Se ressourcer grâce aux gestes anodins du quotidien

Le temps.

Voilà l’ingrédient principal qui semble manquer à beaucoup d’entre nous pour agrémenter nos journées de moments pour soi, pour se détendre et se ressourcer quotidiennement. Je suis bien consciente que ma routine slow matinale de 2h n’est pas accessible à tout le monde et que mes idées pour se ressourcer en mangeant ne peuvent s’appliquer à chaque repas.

Alors quand on ne peut vraiment pas prendre du temps en plus dans la journée pour se ressourcer, pourquoi pas transformer ces petits gestes anodins et obligations du quotidien en source de bien-être ? Sans forcément leur accorder plus de temps, mais simplement en changeant l’attention qu’on leur porte, certaines habitudes déjà ancrées dans notre routine peuvent être l’occasion de prendre soin de soi en toute simplicité et en pleine conscience.

Voici les 5 gestes que je faisais machinalement jusque-là et qui sont maintenant devenus de véritables moments pour moi…

5 petits gestes quotidien

Le brossage à sec

Avant la douche, je pratique régulièrement le brossage à sec découvert l’été dernier grâce à un lecteur du blog. Sur Friendly Beauty, Julie nous explique en détail tous les principes et bienfaits de cette pratique que j’ai surtout adoptée pour l’agréable sensation qu’elle procure et le fait qu’elle fasse guise de gommage zéro déchet. Je pratique le brossage à sec 1 à 2 fois par semaine, et c’est certainement le moment durant lequel j’accorde le plus d’attention à l’ensemble de mon corps. Pendant une dizaine de minutes, je me brosse assidûment des pieds au cou en me concentrant sur ce que je ressens et en observant avec bienveillance cette enveloppe qui me porte et me protège au quotidien.

Brossage à sec bien-être au quotidien echosverts.com

Sous la douche

Dans le souci de ne pas gaspiller d’eau, mes douches sont aussi courtes que possible et je n’en prends pas forcément tous les jours (non, je ne sens pas mauvais et c’est pas moi qui le dis !). Néanmoins, je tâche de profiter pleinement de ces quelques minutes en savonnant consciencieusement chaque partie de mon corps et en savourant la sensation de la mousse sur ma peau ainsi que la douce odeur du savon. Comme mentionné ici, je termine ma douche par un jet d’eau froide : rien de mieux pour sentir chacun des membres de son corps se vivifier et ainsi, une fois de plus, accorder toute son attention à celui qui amortit et accumule autant nos chocs émotionnels que physiques jour après jour

Douche savon Saponaire echosverts.com

Le soin du visage

Avant, j’appliquais mon soin du visage en quelques secondes, en m’assurant simplement d’en mettre partout. Maintenant, je prends le temps de l’appliquer en massant chaque recoin du visage et en m’inspirant des mouvements décrits dans le Guide Slow Cosmétique. Cela m’a permis d’apprendre à “observer” mon visage autrement : il ne s’agit plus de scruter son apparence dans le miroir mais plutôt de prêter attention à ses formes et à la peau qui l’enveloppe grâce à la pulpe des doigts. Les yeux fermés, c’est encore mieux…

Soin du visage huile végétale massage slow cosmétique echosverts.com

Le brossage des cheveux

Depuis que j’ai laissé tombé le shampooing, j’accorde beaucoup moins de temps au lavage des cheveux mais un peu plus de temps au brossage ! Avant, je peignais mes cheveux aussi vite que j’appliquais mon soin du visage. Maintenant, après les avoir soigneusement démêlés au peigne, je les brosse une cinquantaine de fois la tête en haut et une cinquantaine de fois la tête en bas. Pendant ce temps, je me concentre sur les sensations de mon cuir chevelu, partie du corps souvent délaissée car elle est généralement enfouie sous une masse de cheveux ! Pourtant, notre cuir chevelu est tout aussi sensible que le reste de notre corps à notre état physique et moral : je l’ai appris à mes dépens après une consultation capillaire dans le cadre d’une coupe énergétique (si ça vous intéresse, je vous en reparlerai !).

Brossage cheveux no-poo echosverts.com

Les tâches domestiques

Plutôt que de les considérer comme une contrainte, voire une perte de temps, j’ai appris à percevoir les tâches domestiques comme une opportunité de laisser mon esprit se détendre. Beaucoup d’entre nous vivent à un rythme ou dans des contextes où notre esprit est sans cesse sollicité et amené à se concentrer pour réfléchir, résoudre, questionner, organiser, mémoriser, décider… Or, rares sont les tâches ménagères qui demandent beaucoup de concentration et de réflexion ! J’apprécie donc ces moments de la journée où, en faisant la vaisselle, en nettoyant les surfaces ou en pliant le linge, je peux me permettre de rêvasser en toute tranquillité- ce que l’on devrait savoir faire sans faire quoi que ce soit d’ailleurs ! Malheureusement, peu d’entre nous maîtrisons cet art il me semble… alors en attendant de maîtriser l’art de rêvasser sans rien faire, je tâche d’apprendre à rêvasser en faisant des choses utiles !

Ménage et détente echosverts.com

Voilà comment, plusieurs fois par jour, j’accorde un peu plus de temps et d’attention à mon bien-être… en toute simplicité.

Quels sont les gestes anodins du quotidien qui vous permettent de vous ressourcer ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Bien-être, Hygiène & santé, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour Se ressourcer grâce aux gestes anodins du quotidien

  1. claudiayogapassion dit :

    Salut Natasha, merci pour ce super article !

    J’avais entendu parler du brossage du corps et tu me donnes vraiment envie de m’y mettre !

    Pour moi les gestes qui me permettent de me ressourcer sont ma pratique et mon enseignement du Yoga et de la méditation. Et également l’oil pulling et le gratte-langue pour mes gencives et ma bouche en général 🙂

    A bientôt,
    Claudia de YogaPassion

  2. Sev dit :

    A 100% d’accord avec toi pour les tâches ménagères! On peut atteindre un état très proche de la méditation, avec ces tâches répétitives, « bêtes et méchantes ».
    Pour le reste… Et bien j’ai du chemin à parcourir! Merci d’avoir partagé tout cela avec nous.

  3. Emilie dit :

    Pendant la semaine, le moment que j’ai appris à apprécier, c’est la séance de yoga du mardi soir =) l’ambiance, les bougies, la musique (surtout le bol tibétain!) sont d’un grand réconfort.
    Je profite aussi du train entre le travail et mon domicile. Avant, c’était encore mieux, on avait le vélo. Maintenant, j’ai 15 minutes devant moi où je me détends soit avec un livre, soit en rêvassant à la fenêtre. Quant à prendre soin de mon corps, je partage ton rituel de la douche: apprécier le savon, c’est très agréable ! Ce que j’aime aussi c’est savourer mon petit-déjeuner le matin, mes préférés étant du granola ou une salade fruits, avec un bon thé vert en regardant les oiseau dans le ciel.
    Et puis, les étreintes de retrouvailles avec mon amoureux sont une grande source d’apaisement aussi 😉
    Je suis bien contente d’avoir pu lire un de tes articles avant mon départ en vacances, merci !

    • Il semble que beaucoup de personnes se ressourcent en faisant du yoga ! C’est une pratique que j’apprécie également et que j’espère pratiquer plus assidûment au fil du temps mais pour cet éco-défi je préfère me concentrer sur des astuces plus accessibles et qui peuvent s’appliquer sans trop d’efforts. Se mettre au yoga n’est pas forcément anodin pour tout le monde. Je trouve aussi les trajets en transport en commun (à condition de ne pas être dans des trains/trams/métros/bus bondés !) et à vélo parfaits pour rêvasser- on en reparlera le mois prochain 😉 Je te souhaite de belles vacances !

  4. Catia dit :

    Pour le Zen ( eh oui toujours lui !! :)) les tâches ménagères doivent être accomplies le plus méticuleusement possible,c’est une pratique méditative aussi important que la pratique assise formelle.D’ailleurs,une des premières tâches qui est confiée aux moines novices à l’entrée dans un monastère est le nettoyage des WC !!Quand on nettoie l’extérieur ,on se purifie de l’intérieur.L’esprit est plus fluide, non encombré de pensées parasites bref 1er conseil pour acquérir un esprit zen,nettoyez ,astiquez ,récurez !!:)

    • Je n’avais jamais entendu parler du « Zen » tel que tu le décris. Je pense en effet qu’il est important d’être dans un environnement propice au bien-être pour se ressourcer pleinement… mais personnellement, m’assurer que chaque recoin de la maison est méticuleusement nettoyé me stresse plus qu’autre chose !

  5. Agathe dit :

    Pour me motiver à faire les tâches ménagères j’écoute souvent de la musique en même temps. Je m’imagine dans une ambiance soirée avec des amis (dans un bar, autour d’un feu, …) chanter ou danser. :p

  6. CoÏncidence! Je parle de l’éloge du repassage dans un article à venir demain sur mon blog 🙂
    Repasser et éplucher les légumes sont pour moi une source de détente et de recentrage. Ces gestes et la philosophie qui vont avec permettent de nettoyer son corps et son esprit.
    J’aime aussi prendre un soin tout particulier de mes pieds… massages tous les soirs.
    Je ne suis pas assez aventureuse pour le brossage du corps (j’aime la douceur en ce moment), plus tard, peut être…
    En tout cas, très bonne idée d’article que tu nous propose là (comme d’habitude!). Merci.

    • En rédigeant la dernière section je pensais justement à l’une de mes amies du lycée qui me disait aimer faire du repassage pour se détendre ! Je suis donc d’autant plus curieuse de lire ton article à ce sujet… même si je n’ai jamais possédé de fer à repasser ! J’aime également me masser les pieds à l’huile le soir- j’en parlerai d’ailleurs dans l’un de mes prochains articles 🙂 Le brossage à sec n’a rien de doux en effet donc peut-être l’apprécieras-tu à une autre période de ta vie !

  7. Cécile dit :

    C’est à peu près pareil pour moi: mon premier geste est de m’étirer un bon moment, puis me lever des que je me sens prête .
    Sinon ce qui me ressources c’est prendre soin de moi de façon slow, j’écoute aussi mon corp, ma peau et des besoins. Je prends le temps de faire moi même mes soins le week end: un gommage , une crème , un soin à l’huile qu’avec des produits naturels , mon deo aussi et le temps de le faire j’apprécie , je suis un peu comme dans un labo.
    J’ai découvert il y a 4 mois le sauna facial,
    Et les soirs ou je rentre tendue, je le fais, après je me sens reposée.
    C’est pareil pour la  » tambouille  » cuisine, des produits faits maison , ce week end j’ai fait un sirop de menthe, je prends un grand plaisir à le faire.
    Pour les tâches quotidienne, en général c’est le repassage facile: derviette mouchoir, torchons et autres trucs plats, je mets un cd et hop je pense à rien

    • En effet, on peut effectuer un tas de soins en plus pour se détendre, prendre soin de son corps… mais pour moi ces gestes demandent plus d’efforts, plus de temps. Alors pour ceux/celles qui ne peuvent en prendre le temps, je trouve qu’il est bon de rappeler que même ce que l’on fait déjà peut être source de bien-être 🙂

    • soline dit :

      Oui, je comprends ton point de vue Natasha. De mon coté, je n’ai vraiment que le week-end pour prendre mon temps, mais depuis le défis tics et minimalisme, j’ai pris le parti de prendre ce temps, plutôt que de passer mon temps devant un écran.
      Le soir en semaine, c’est plutôt lecture, jeux.
      L’important c’est que chacun s’y retrouve.

    • En effet, on a tous/toutes différents moyens de se ressourcer et cela dépend beaucoup du temps que l’on a devant soi. Malheureusement, beaucoup des lectrices m’ont fait part de leur frustration de manquer de temps entre leurs obligations familiales et professionnelles pour pouvoir adopter de nouvelles activités ressourçantes mais chronophages. Je souhaitais donc à travers cet article surtout partager des idées anodines et accessibles au plus grand nombre 🙂

  8. Audrey dit :

    Bonjour Natasha,

    Excellent article! Il est vrai que les tâches que nous faisons tous les jours comme se préparer dans la salle de bain ou les tâches ménagères font, de toute façon, partie de notre planning quotidien. Alors autant les transformer en petits moments de détente, de bien-être et de plaisir.

    Pour ma part, mes journées sont toujours aussi ingérables actuellement (mon moment de détente ces dernières semaines réside dans la lecture de tes articles quand ils arrivent dans ma boîte mail…) mais je ne désespère pas que, quand nous aurons définitivement posés, je puisse m’accorder de tels instants. Alors je note tes idées dans un coin de ma tête.
    Pour ce qui est du brossage à sec, j’ai lu plusieurs articles sur le net qui m’ont donné envie d’essayé (et comme toi, je voyais cela comme un pas de plus pour prendre soin de moi facilement, simplement et sans déchet). Je me suis donc procurer via un site internet, une brosse VEGANE conçue pour cet usage. Or, à la première utilisation, la souffrance totale : les fibres végétales de la brosse m’ont arraché la peau tellement elles étaient dures. Du coup, un objet de plus qui ne sert pas, de l’argent gâché et moi totalement déçue. J’aimerais beaucoup retenter l’expérience mais je ne sais pas où trouver une brosse prévue pour le brossage du corps, végane et assez douce pour ne pas me peler la peau. Quelle est la marque de ta brosse? Est-elle en fibres végétales? Quelle est sa dureté?

    Merci pour ce partage.

    Audrey

    • Merci Audrey ! Je suis désolée que ton expérience avec le brossage à sec ait été si désagréable ! Ma brosse est de la marque Bambus, fabriquée en Allemagne, avec des fibres naturelles végétales. Je n’ai pas réussi à trouver un lien Internet pour cette brosse ni le type de poils (je regarderai dans le magasin où je l’ai achetée la prochaine fois que j’y passe et je te donnerai plus de détails si j’en trouve). La première fois, surprise pas la dureté des poils, j’ai dû ajuster la pression avec laquelle je la passais sur le corps. Il y avait tout de même quelques rougeurs, mais ça ne m’arrachait pas la peau pour autant. Et puis, au fil des jours la sensation est devenue agréable et le passage de la brosse, que j’applique avec plus de pression, ne me laisse aucune trace visible sur la peau. Peut-être y es-tu allée trop fort ? Lors des premières utilisations, j’effectuais le brossage à sec quotidiennement, ce qui a je pense permis à ma peau de s’adapter rapidement à ces nouvelles sensations. J’espère que tu trouveras la bonne technique ou la bonne brosse !

  9. Céline dit :

    Merci Natasha de nous partager encore une fois tes petits « rituels » pour amener plus de bien-être et de zen dans le quotidien 🙂
    Être connecté à ses sens(-ations), être conscient de chacun de ses gestes, être présent à ce qu’on fait, voit, dit, c’est presque tout un art, hihi ! ^^ Mais c’est tellement bon quand on y arrive !!
    Pour moi, encore une fois, le plus difficile, c’est la constance et la régularité… C’est vite fait que je bascule en mode « pilote automatique » (soupir).
    Bonne fin de semaine ! 😉

    • Je pensais justement faire un article au sujet de la difficulté et de l’importance d’implémenter certaines habitudes alors ton commentaire me confirme que ça pourrait être utile 😉 Merci et bonne fin de semaine à toi aussi Céline 🙂

  10. LesBijouxDeLois dit :

    Oh super, je ne connaissais pas les consultations capillaires, tu nous feras un billet ?
    Merci pour toutes ces astuces !!!

  11. Mélanie dit :

    Merci Natasha pour ce très chouette article ! Je vais me penser sur le brossage à sec, ça m’intéresse beaucoup !
    Moi non plus je ne me douche (plus) pas tous les jours. Le nettoyage au gant de toilette suffit bien souvent lorsque l’on a pas trop transpirer ou fait grand chose de sa journée.

  12. aemi dit :

    Je te comprend sur ce point! Il ne me reste plus qu’à trouver du plaisir dans le ménage!!! ;D En fait pour moi ça passe par le plaisir d’avoir un intérieur propre: c’est l’objectif qui me « meut ». Pour le brossage à sec, j’ai une brosse pour le corps que j’adore moi aussi même si je ne l’utilise pas souvent je trouve que ça ressemble presque à un massage! Je parle de cette brosse dans ma prochaine vidéo pour un tout autre usage! 😉 à regarder dans quelques jours! 😉 Bisous à toi! Aemi

    • Ce n’est pas tant dans le ménage que je trouve du plaisir mais plutôt dans le fait que c’est l’un des rares moments du quotidien où nos neurones tellement sollicitées le reste du temps peuvent être au repos et notre esprit peut ainsi prendre plaisir à s’évader, tout en étant occupé à faire quelque chose d’utile 🙂

  13. Deborah dit :

    Bonsoir Natasha! Je me lance pour t’écrire car tes articles du moment m’inspirent. Les moments où je profite » sans en avoir l’air (ça rejoint plusieurs de tes articles, je fais un mix): prendre le temps de me réveiller en restant 5 mn de plus au lit avec une musique que j’apprécie si l’envie y est et puis m’etirer en ne pensant à rien. Prendre un thé à n’importe quel moment de la journée et rêvasser, comme une pause bien méritée qui recharge les batteries. Dans le même style que le menage, faire du bricolage utile, des menus réparations, rien de tel pour se vider la tête. Au lieu d’attendre les transports:marcher quand cela est possible. Voilà ce qui me vient à l’esprit. Merci de partager toutes ces idées !

  14. Comme toi je profite souvent de quelques tâches pour rêvasser ou réfléchir. C’est ainsi que parfois je m’arrête toutes les 30 sec pendant que je fais ma vaisselle pour aller voir mon chéri « mais au fait… ». Quand je repasse aussi j’ai une bonne faculté à rêvasser. C’est peut-être ça qui fait que ces tâches ne me dérangent pas 😉

  15. dominique dit :

    Merci Natacha !
    je vais essayer le brossage du corps, ça me tente bien ça.
    Sinon, les tâches ménagères , je ne suis pas près d’y trouver un bienfait… par contre j’ai une variante : l’arrosage ! oui, quand j’arrive à prendre mon temps (pas souvent mais j’y travaille) j’arrose les pots de la terrasse avec un petit récipient ça fait beaucoup de va-et-viens jusqu’au robinet, ça prend un temps fou mais ça me fait bien faire le vide, et ça me calme.

    • Justement l’autre jour je me disais qu’utiliser notre petit pichet d’eau pour arroser toutes les plantes de la maison demandait beaucoup de va-et-viens entre l’évier de la cuisine et les 4 coins de notre appartement… et puis finalement je me suis dit que ce n’était pas si mal après tout ! J’apprends donc petit à petit à me déconditionner de cette société qui nous a appris à tout faire au plus vite… PS : j’écris mon prénom ainsi Natasha 🙂

  16. Emma dit :

    Cette série d’articles est géniale! Moi aussi je me suis mise à me brosser les cheveux plus régulièrement en passant à une routine bio, et j’adoooore la sensation que ça procure sur le cuir chevelu. Quant au brossage à sec, il faudrait que je m’y mette moi aussi, j’ai déjà essayé mais je n’arrivais pas à m’y tenir.
    Sinon, une autre idée pour un gommage sans déchet c’est de mélanger du marc de café avec un peu de savon, et de se frotter bien avec sous la douche. C’est le gommage le plus efficace que j’ai pu tester, et depuis je n’achète plus rien en tube ^^

  17. Belinda dit :

    je fais plus de ménage qu’avant car avant justement je voyais ça comme une contrainte et non pour avoir le plaisir d’avoir un intérieur propre et de mieux en profiter
    Donc maintenant le ménage ça va car je me concentre sur la partie nettoyage justement, mais comment dire je ne suis pas maniaque au point de tout passer au crible mais simplement maintenant quand je vois des poussières ou autre je ne me dis plus « arf encore!!! » mais plutôt « bon allez il y en a pas pour longtemps et après ça sera plus beau 🙂 »
    Le brossage à sec me tente bien, faudra que je me procure une brosse 🙂
    Mon soin de visage est un soin maison également mais j’avoue que je le passe encore trop rapidement mais j’essaie de profiter de plus en plus de ce petit moment
    J’ai encore beaucoup à apprendre dans mes nouveaux gestes mais je prendrais mon temps pour bien les intégrer et en profiter au mieux 😀
    merci pour ces articles et liens 🙂
    Belle journée

  18. Ping : Se diriger vers le no-poo : l’expérience de Natasha | Clémentine la Mandarine

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s