L’art de se ressourcer à l’heure des repas

Les repas pourraient selon moi être un moment privilégié pour se ressourcer… mais quand on mange pendant qu’on se rend d’un point A à un point B, devant un écran ou à toute vitesse, un repas n’a, d’après mon expérience, rien de ressourçant… Bien au contraire ! Les rares fois où j’ai été contrainte de manger en marchant ou même juste debout, celles où, prise par le temps, j’ai tenté de manger en lisant un document ou en regardant une vidéo, ou encore ces moments où j’ai avalé mon repas à toute vitesse pour ne pas être en retard,  mon repas m’est resté sur l’estomac.

Hors, au même titre que dormir, manger fait partie des bases d’une vie saine… et d’après moi, si l’on n’accorde pas assez de temps et d’attention, non seulement à ce que l’on mange mais aussi à la manière dont on se nourrit, on ne retire aucun bienfait de ses repas. Voici donc quelques astuces pour faire de chaque repas un moment où l’on prend le temps non seulement de se nourrir mais aussi de se ressourcer

Sandwich vegan- echosverts.com

Enlever les distractions

Tablette, ordinateur portable, téléphone, TV allumé, listes de choses à faire, piles de documents à trier… Je préfère mettre toutes ces distractions hors de ma vue/portée le temps du repas. Ainsi, je peux mieux me concentrer sur ce moment de partage si l’on est plusieurs à table et davantage apprécier le contenu de mon assiette dans tous les cas.

Table Repas- echosverts.com

Faire une jolie table

Ensuite, il me semble important de créer un cadre propice à un repas serein et agréable. On peut ajouter quelques touches personnelles qui apportent un peu de chaleur ou de gaité à la table du repas et qui donnent envie de s’y asseoir et d’y rester : une petite plante, un bouquet de fleurs, des bougies, de jolis sets de tables ou des sous-verres etc. Pourquoi pas utiliser plus régulièrement la vaisselle ou la déco que l’on réserve habituellement aux grandes occasions ?

Plante et pichet d'eau- echosverts.com

Mettre tout ce dont on a besoin sur la table

Le sel, le poivre, le pain, un pichet d’eau plein, les serviettes de table etc. : avoir à sa portée tout ce dont chacun peut avoir besoin au cours du repas permet d’éviter de se lever toutes les 5 minutes et de rester tranquillement assis le temps du repas, ou tout du moins entre chaque plat. Cela contribue à rendre les repas plus sereins je trouve.

Salière poivrière en bois peugeot- echosverts.com

Manger lentement

Pendant très longtemps, j’ai mangé à toute allure. Puis, à la fin de l’adolescence, à cause de problèmes digestifs, j’ai dû revoir bon nombre de mes habitudes alimentaires, dont le rythme de mes repas… Maintenant, je mange une bouchée à la fois : je pose mes couverts pendant que je mâche et j’attends d’avoir avalé ce que j’ai dans la bouche pour les reprendre et préparer la bouchée suivante. Manger à ce rythme me permet d’apprécier pleinement le temps que j’accorde à chaque repas.

Manger lentement- echosverts.com

Manger en pleine conscience

Me concentrer sur ce que je mange me permet également d’apprécier davantage ce moment. D’où ça vient ? Comment et où cela a-t-il été produit ? Comment est-ce arrivé jusqu’à moi ? Quels sont les bienfaits de ces aliments ? Comment réagissent chacun de mes sens en leur présence ? On peut se poser tous genres de questions sur ce qu’on avale ! Bien sûr, cela n’est pas évident lorsqu’on est plusieurs à table. Dans ces cas-là, je fais d’autant plus attention au rythme auquel je mange et bien évidemment à ne pas parler la bouche pleine ! Se concentrer sur ce que l’on mange permet également d’éviter les sujets/pensées qui fâchent… et personnellement, il m’en faut vraiment peu pour me couper l’appétit alors je tâche de mettre les sujets qui me titillent de côté et je n’hésite pas à dire que je préfèrerais continuer certaines conversation après le repas. Manger en pleine conscience me permet également de prendre le temps d’être reconnaissante envers la Terre, pour les délices qu’elles nous offre, et envers les personnes qui les ont semées, récoltées et/ou préparées avec soin.

Manger en pleine conscience- echosverts.com

Se poser quelques minutes à la fin de chaque repas

J’aime rester quelques minutes à table à la fin de chaque repas. Cela me permet de prendre le temps de prolonger la gratitude que je ressens pour ce que j’ai mangé et de ne pas remuer mon estomac- facilement irritable- trop vite après l’avoir rempli ! Je trouve qu’il est plus simple de prolonger la fin des repas quand on mange à plusieurs. Néanmoins, même quand je suis seule, j’apprécie de plus en plus de rester assise sans rien faire l’espace de 2-3 minutes. Cela arrive si rarement dans une journée, pour ne pas dire jamais ! Si j’ai vraiment besoin de m’occuper l’esprit, je feuillète un magazine. J’ai également découvert récemment une posture de Yoga appropriée en fin de repas et qui favorise le transit : Vajrasana. Il suffit de s’asseoir les fesses sur les talons, les gros orteils l’un contre l’autre et les talons légèrement écartés. Il est conseillé de garder cette posture au moins 10 minutes. Cette position est également propice à la méditation et je trouve que c’est une très agréable transition avant de passer à autre chose.

Vajrasana pose yoga fin de repas- echosverts.com

Depuis que je fais plus attention à la manière dont je mange (et pas seulement à ce que je mange), les repas sont devenus pour moi un moment où, en plus de nourrir mon corps, je prends soin de mon esprit… rien de tel pour se ressourcer et profiter pleinement du reste de la matinée, de l’après-midi et de la soirée !

Quelles sont vos astuces pour vous ressourcer à l’heure des repas ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Alimentation, Bien-être, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour L’art de se ressourcer à l’heure des repas

  1. ana delesalle dit :

    Binjour cela me fait pense au livre de dominique loreau je ne sais pas si vois connaissez en tout cas je le conseil de tout coeur !

    Bien a vous

    Ps merci pour votre blog il est tellement agreable interessant !!

  2. cindy dit :

    super ! moi aussi j’ai tendance a faire tout vite et manger en 10 min ça m’arrive très souvent ! c’est dur de prendre son temps je trouve , il faut que je suive ces quelques conseils ! merci !

  3. Beatrice dit :

    C’est un article extrêmement intéressant! Je n’avais pas envisagé les repas sous cet angle!

  4. bisquine56 dit :

    Bonjour Natasha et merci tout d’abord pour cet article qui me fait prendre conscience qu’il y a encore du travail à faire à la maison 🙂 J’essaie de lutter déjà contre la télévision en mangeant, ce qui nous y attire c’est de suivre les informations mais en y réfléchissant bien on peut sauter cette étape puisque l’Homme écoute la radio dans son camion il me suffirait à moi de m’informer autrement à un autre moment et le repas deviendrait un instant de discution où l’on pourrait informer les enfants sur ce qui nous semble important, parfois les médias nous font du bourrage de crâne que je n’apprécie pas ; le repas est tout de même un grand moment de partage pour nous quatre, on y échange les instants de nos journées respectives et j’essaie de privilégier le meilleur pour discuter des choses plus moches en dehors du repas pour ne pas le gâcher ou s’y retrouver stressés 🙂 Il y a toujours eu ce dialogue avec mes enfants d’être consciant de ce qu’on a la chance de pouvoir manger quand tant d’autres non pas le minimum, chez nous pas de vaisselle « du dimanche » on a deux lots d’assiettes que l’on a trouvé jolis et on met selon notre envie. Je vais travailler ton astuce de poser les couverts entre chaque bouchées parce que pour mes deux filles c’est tout l’un ou tout l’autre, ou j’attend encore après elles pour débarasser (ce qui n’est pas grave en soi) ou alors elles ont fini avant même que je sois arrivée à la moitié de mon assiette 😦 Et là où je dois travailler un max c’est pour la fin du repas où l’une ou l’autre trouve presque toujours une excuse pour quitter la table avant les parents (genre j’échappe à la corvée de débarassage et ça c’est pas cool) et surtout je voudrais comme toi qu’elles prennent plus conscience qu’elles viennent de nourrir leur corp et leur esprit et en savourer la digestion en la mettant en bonne condition. Comme je dis toujours, le net a ce truc d’extraordinaire qu’en partageant les petits rien du quotidien de chacun on améliore le notre 🙂 Biz

    • Il est certain que c’est un défi supplémentaire d’organiser des repas en famille dont le rythme convient à chacun-e ! Je pense que parfois, il suffit d’exprimer clairement son souhait que le moment du repas soit un moment de partage car c’est vraiment le seul de la journée où l’on peut avoir l’attention et la présence de toute la famille. En outre, il peut être bon de rappeler que prendre le temps de l’apprécier est également une forme de respect pour celle(s)/celui/ceux qui l’on préparé 🙂

  5. Taia dit :

    Encore un super article! Bien essentiel en effet. Depuis que je m’efforce de manger plus lentement, plus de brûlures d’estomac ni de ballonnements qui sont pourtant ma tendance. Mais bien sur dès que je perds mes bonnes habitudes, mon corps s’efforce de me le rappeler ;-)! Ce que je trouve quand même parfois difficile,c’est de ne pas lire les blogs que j’aime en mangeant: paradoxalement, ca m’aide à manger moins vite que de lire en parallèle. Alors je tente de prendre quelques bouchees en pleine conscience, puis d’arrêter de manger quelques minutes pour lire… On trouve des compromis comme on peut! Mais ton article me redonne la motivation pour ne faire qu’une chose à la fois. Merci!

    • Ah ben moi je n’arrive vraiment pas à lire et à manger en même temps ! Bien au contraire, je mange trop vite et je digère très mal ensuite. Comme quoi, ce qui aide certain-e-s n’en aide pas forcément d’autres 🙂

  6. Céline dit :

    Ce sont de très bons conseils Natasha, que j’aimerais mettre en pratique quotidiennement, et pas seulement lorsque je suis en vacances ! ^^

    • Bien sûr je n’arrive pas à appliquer toutes ces astuces à chaque repas, mais je peux au moins en appliquer quelques unes à chaque repas de la journée… que je sois en vacances ou non 😉 J’espère que tu y arriveras aussi !

  7. Depuis toute petite je mange vite et çà me pose des problèmes. Alors j’ai décidé que chaque repas devrait être un vrai moment. J’essaie de me concentrer et d’en profiter pleinement pour ralentir. J’ai enlevé les distractions. Je me prépare une jolie table et une jolie assiette. J’oublie tout ce que j’avais en tête avant de passer à table.

  8. journaldelanature dit :

    Pas mal ces astuces ! Je vais essayer de les mettre en application.

  9. Ping : Minimalisme alimentaire : lectures et réflexions | Le Blog Bleu

  10. blogplanetaddict dit :

    J’aime beaucoup l’idée de préparer une jolie table et de manger en pleine conscience. Explorer ses sens, profiter de l’instant présent et remercier, c’est important!
    Parfois, je mange vraiment trop vite mais je vais tâcher d’appliquer tout ça car c’est primordial de prendre le temps!

  11. Eugénie* dit :

    Merci pour tous ces conseils.
    Entourée de petits, j’oublie souvent de prendre du temps pour moi. Faire les choses plus « en conscience » et faire une jolie table, ce sera un bon début ! En tous cas merci, ton article est ressourçant.

  12. Marie F dit :

    Pour le repas du soir j’essaie un maximum de profiter de ce moment.
    Mais le matin, je speed pour aller au boulot dc j’avale un truc vite fait pour dire de ne pas partir le ventre vide et le midi malheureusement je mange dans mon bureau. J’aimerai pouvoir me détendre mais j’avoue que c’est difficile dans ces conditions. Des petites astuces pour rendre ce repas plus agréable ?

    En tout cas merci pour cet article. Je vais essayer de m’y tenir

    • S’il n’y a pas de salle à manger à ton travail et que tu dois alors manger à ton bureau c’est difficile en effet de se ressourcer ! S’il y a un parc pas très loin ou même un petit jardin ou une place avec des bancs, une idée serait, quand il fait suffisamment beau/chaud de te poser à l’extérieur pour déjeuner. Et si vraiment tu dois rester dans ton bureau, le mieux serait de faire en sorte de ne pas manger devant ton ordi mais de t’asseoir en face de la fenêtre ou bien dans un coin où tu pourras tourner le dos à ton travail ! Ça doit être vraiment difficile de se changer les idées avec tout ton travail sous les yeux…

    • Marie F dit :

      Non c’est loin d’être évident mais on fait avec 😉
      En tout cas merci pour ces conseils je vais essayer de les appliquer. Rien qu’en lisant l’article ça m’a relaxé

      Bonne journée

  13. Catia dit :

    Passionnée depuis quelques années par le bouddhisme zen ,j’essaies d’appliquer ses principes à ma vie quotidienne.Pour le Zen,chaque activité de notre quotidien (manger, faire la vaisselle,prendre une douche…) doit être vécue en pleine conscience.Il faut vivre « ici et maintenant » et ainsi tranformer l’ordinaire en extraordinaire.
    Je ne peux donc qu’adhérer à cette approche zen des repas 🙂
    Et bravo pour ces beaux articles inspirants !!

  14. LECOMTE dit :

    Ouah… ça me fait rêver … Mais c’est juste pas possible pour moi !! Je suis commerçante, à raison de 80heures de travail par semaine… Et le moment du repas, c’est juste la course, comme le restant de la journée !
    Il y le petit déjeuner où si j’ai beaucoup de chance, peu de clients viennent m’interrompre… (je mange au boulot pour dormir de précieuses minutes de plus la nuit !) Et quand vraiment, j’en ai marre, je lis un magasine, ça me fais prendre mon temps! ou alors, c’est le moment de « calme » et je liste tout ce que j’ai à faire… Pas top pour la partie « je prends mon temps, je suis zen » mais efficace pour ne rien oublier !
    Et le midi, c’est la même mais accompagnée de mon mari où c’est toujours la course entre le repas et les clients retardataires (qui pourraient manger à cette heure là comme tout le monde mais non…) On préfère manger au boulot maintenant plutot qu’à la maison… on peut avoir une sieste un peu plus longue…

    Un jour, j’espère (!), on pourra prendre notre temps!

    • Je comprends qu’avec un tel rythme de travail tu ne puisses te ressourcer à l’heure des repas… mais tu ne prends tout de même pas tes 3 repas 7j/7 au travail ? Peut-être que tu peux appliquer certaines astuces à l’heure du dîner ou aux repas des jours de repos ?

  15. Ping : Se ressourcer grâce aux gestes anodins du quotidien | Échos verts

  16. Ping : {Éco-défi} Se ressourcer à l’extérieur | Échos verts

  17. Ping : 10 idées pour se ressourcer en ville | Échos verts

  18. Belinda dit :

    Comme je l’ai dit juste avant 😉 4 enfants ce n’est pas si simple que ça surtout lorsqu’on se sent dépassée et juste mal comprise
    Donc pour les repas nous avons depuis plus d’un an banni la TV car mettre la TV pendant le repas pendant les infos et demander à nos enfants toutes les 5sc de se taire (lui) et de ne pas regarder (moi) et bien j’ai dit stop et maintenant c’est dans la cuisine avec une musique d’ambiance
    Déjà les repas ont été plus cool, calme et détendu :-D. Par contre manger en plein conscience j’aimerais savoir comment m’y prendre car il y en a toujours un sur les 4 qui a quelques choses à dire et donc du coup on part dans des discussions et au final on ne se rend pas forcément compte de ce que l’on a mangé
    Mais je vais essayer d’améliorer ce point, surtout dans la déco de la cuisine que l’on doit refaire de toute façon 😀
    Merci 🙂

    • C’est sûr que les repas à plusieurs ne permettent pas toujours de se détendre autant. Cela dit, on peut malgré tout manger en pleine conscience en prenant le temps de mâcher et manger lentement, sans parler la bouche pleine. Cela n’empêche pas de prendre part aux discussions une fois chaque bouchée avalée 😉

  19. Ping : 10 idées de bonnes éco-résolutions pour 2016 | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s