{Éco-défi} Upcycler et créer de jolis objets utiles et écolos

Nous vivons entourés d’objets. D’objets utiles ou superflus, d’objets offerts, donnés, achetés ou trouvés, d’objets auxquels on est attachés ou auxquels on n’accorde peu ou pas d’importance, d’objets venus du bout du monde ou fabriqués dans nos contrées, d’objets fabriqués dans le respect de l’humain et de l’environnement ou au détriment du bien-être de la planète et de ses habitants. Quels que soient les objets qui nous entourent, ils ont chacun une histoire… certains ont une très belle histoire, je dirais même une identité qui leur est propre. Ils sont nés entre les mains d’artisans passionnés, de personnes inspirées, de créateurs.rices soucieux de fabriquer des objets à la fois beaux, utiles et respectueux de l’environnement.

Mais quand je regarde autour de moi, je réalise que j’ignore l’histoire de la plupart des objets qui m’entourent… Qu’il s’agisse de mobilier, de décorations, de livres, de vêtements, de vaisselle etc., la plupart de ces objets que je vois et utilise au quotidien ne semblent avoir ni histoire, ni identité. Ce sont de simples numéros parmi tant d’autres, nés d’un prototype dupliqué en centaines, milliers, millions d’exemplaires, quelque part dans le monde, et fabriqués par des machines sans âme ou des âmes transformés, malgré elles, en machines, sans le moindre regard sur la provenance des matériaux et l’impact environnemental et sanitaire de leur transformation et de leur utilisation. Il reflètent l’histoire d’un monde matérialiste et capitaliste dont j’aimerais, autant que possible, m’affranchir.

Source Unsplash

Crédit photo : Unsplash

Pendant longtemps, j’ai acheté divers objets sans me poser trop de questions en dehors de savoir quelle utilité j’en aurai et si le prix rentrait dans mon budget. Aujourd’hui, comme vous vous en doutez, je me pose davantage de questions car je suis à présent consciente que derrière chaque objet se trouvent une ou plusieurs personnes, des heures de travail et l’usage de ressources et matériaux potentiellement non-renouvelables et/ou néfastes pour l’environnement, l’humain et les autres animaux. Aujourd’hui, je n’achète plus rien sans me poser 1001 questions et en fin de compte, je n’achète plus grand chose. D’une part parce que mes besoins sont de plus en plus minimalistes et d’autre part parce que j’ai de plus en plus de scrupules à acquérir des objets contribuant à l’épuisement de nos ressources et à la dégradation de notre planète et du bien-être de ses habitants.

Même lorsque ceux-ci sont bio, éthiques, écologiques et tout, et tout, je me demande si cela en vaut vraiment la peine ? Et si, au lieu de continuer de fabriquer de nouveaux objets, on transformait ceux qui existent déjà pour répondre à nos besoins ? Je suis persuadée que si toutes les usines du monde (enfin presque !) mettaient les clés sous la porte aujourd’hui, nous ne manquerions malgré tout de rien au quotidien. Nous ne renouvellerions certainement pas notre déco et notre garde-robe aussi souvent, mais nous ferions preuve de créativité afin de combler nos envies personnelles et répondre à nos besoins.

Source Unsplash

Crédit photo : Unsplash

Quand je vois la quantité d’objets qui prennent la poussière dans les greniers des uns et la cave des autres, ceux qui finissent à la déchetterie, faute de s’être retrouvés entre les mains de personnes capables de les réparer ou de les transformer, ceux qui sont abandonnés au fin fond d’une entreprise ou en pleine rue, ou encore ceux qui restent simplement dans nos placards, armoires ou sur nos étagères alors qu’ils ne nous servent plus, je me dis que nous avons à notre portée une quantité sous-estimée de matériaux auxquels on peut donner une seconde vie et grâce auxquels on peut répondre à nos besoins sans faire appel à l’usage de nouveaux matériaux et ressources. Alors avant d’acheter un nouvel objet, je me demande de plus en plus souvent : est-ce que je peux le créer moi-même en upcyclant ce que je peux récupérer ou ce que j’ai sous la main ?

Ceci dit, je ne suis pas bricoleuse pour un sou et même si je pense être très créative dans certains domaines, j’ai bien du mal à réaliser de nouveaux objets, aussi simples soient-ils. Bien que j’aie déjà proposé quelques DIY “upcycling” sur le blog (voir mes cartes récup, mes portes-bijoux en rouleaux de papier toilette, mon message inspirant encadré, mes emballages cadeaux récup), comme vous pouvez en juger par l’ultra-simplicité de ces créations, ce n’est pas pas du tout mon domaine de prédilection ! Pourtant, mon imagination déborde d’idées… le problème c’est que dès qu’il s’agit de les réaliser, je suis bloquée. Je ne sais pas par où commencer, quels matériaux et outils privilégier, comment faire pour que ce soit aussi beau et pratique que l’image que je m’en suis fait dans ma tête. Alors je n’ose pas me lancer et je suis frustrée… car en attendant, j’accumule un tas de matériaux et objets dans l’attente d’être upcyclés et ma machine à coudre désespère de devoir trôner silencieusement sur mon bureau comme un simple objet déco !

Source Unsplash

Crédit photo : Unsplash

Ceci dit, j’ai la chance de partager le quotidien d’un homme très bricoleur et créatif : il nous a créé un lit en palettes, des bacs à plantes en palettes, un porte-chaussures et un porte-écharpes/ceintures avec des barreaux de lit destinés à la déchèterie et tant d’autres jolies petites choses encore… Alors j’avoue que quand j’ai une idée en tête, c’est tellement plus facile de la lui soumettre plutôt que de me casser la tête ! Mais sa créativité, et celle de nombre de mes ami.e.s et connaissances m’inspirent beaucoup et prouvent que l’on n’a pas forcément besoin de diplômes ni de connaissances ultra poussées pour créer de jolies choses à partir de peu. Il faut néanmoins oser : oser se lancer, coudre, découdre, visser, dévisser, coller, décoller etc., jusqu’à gagner confiance en soi et gagner en expérience pour prendre le coup de main !

Alors pour ce nouvel éco-défi, je vous propose d’éveiller et/ou de développer notre créativité afin d’upcycler et de créer de jolis objets utiles et écolos, et ainsi réduire nos achats, limiter notre consommation de matériaux et ressources et gagner en autonomie. Pour nous aider à relever cet éco-défi, j’ai convié une quinzaine de talentueuses blogueuses à partager avec nous leurs idées pour upcycler divers objets et matériaux :

Abracada’Vrac / Clémentine La Mandarine / Consommons sainement/ CuiCui Les Petits Oiseaux / Eco-créateurs / Greenola / La cabane anti-gaspi / La marmotte chuchotte / L’atelier Green / Le Royaume de Physalis / Ma conscience écolo / Planet Addict / Sakaïdé / Une vie sans gâchis / Un trésor dans mon placard / Save the Green

DIY Upcycling eco-défi echosverts.com

Crédit photo de g. à d. : Une vie sans gâchis / Echos verts / L’atelier Green / Le Royaume de Physalis

Tout au long du mois d’octobre, vous découvrirez chaque jour un nouveau DIY sur l’un de nos blogs et je peux d’ores et déjà vous dire qu’il y aura tout plein, tout plein de jolies choses (voir le teasing en photo ci-dessus !)- vous pourrez certainement y piocher des idées pratiques pour vous ou même des idées de cadeaux pour Noël par exemple !

Les 30 DIY réalisés dans le cadre de cet éco-défi seront partagés dans le groupe Facebook des éco-défis où je vous invite également à partager vos idées. Vous pourrez aussi recevoir les liens vers les 30 DIY en vous inscrivant à la newsletter qui sera envoyée à la fin de l’éco-défi. En attendant, je vous donne RDV dès demain sur Une Vie sans Gâchis pour découvrir le 1er DIY du mois. 

je-minscris-a-leco-defi-du-mois

Nombre d’inscrit.e.s à ce jour (27/10/16) : 380

Qu’aimeriez vous apprendre à upcycler et à créer durant cet éco-défi ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Éco-défis, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour {Éco-défi} Upcycler et créer de jolis objets utiles et écolos

  1. Magali Bleue dit :

    Oui oui oui !! J’ai hâte de découvrir ces 30 diy et j’espère trouver le temps d’en réaliser certains 🙂

  2. Aline dit :

    Ha ben ça c’est un drôle de hasard … Justement à midi je me suis attaquée à ma penderie …
    J’ai trié les habits que je n’avais pas mis depuis minimum 2 étés (min parce que pour certains, c’est bien plus …) et j’ai fais des tas : 1) encore bon donc à donner … 2) commence à bien fatigué mais je peux récupérer quelque chose (bouton, ruban etc …) et 3) dans un état déplorable et immettable donc benne à habits …
    Comme je suis manuelle, je trouve toujours à me servir de mes récup mais je suis bien d’accord pour avoir de nouvelles idées …
    Bonne journée

  3. zenecolo dit :

    Super article ! 🙂

  4. Ping : {Éco-défi} Upcycler et créer de jolis objets utiles et écolos — Échos verts | Le Bien-Etre au bout des Doigts

  5. Agnès dit :

    Très intéressant !!!!
    Avec mon mari, nous avons fait de notre maison ancienne un lieu meublé de fauteuils, poêles, tables, tableaux anciens, recup familiales et de brocante, objets toujours dotés d’Histoire, de souvenirs parfois, et loin de l’obsolescence habituelle …. bon ça ne plaît guère à notre entourage, le tissu des fauteuils est bien usé ( jusqu’à ce que je me mette au retapissage !), mais pas de soucis de tissus remplis de polluants de toute sorte, un prix défiant toute concurrence, et une deco unique!!! Idem pour la vaisselle et le linge! Que du vieux de recup ! Et pas trop parce que l’épure libére le cerveau ( le mien du moins!).
    J’ai encore des tas d’envies pour apprendre à upcycler, et j’attends les DIY avec ravissement!
    Juste une grosse incapacité : réduire les achats et entassements de livres….. et pourtant je donne sans soucis…. mais là, j’ai de sacrés résolutions à prendre… enfin peut-être….
    1000 mercis Natasha!

    • C’est super que tu aies réussi à meubler/équiper ta maison grâce à la récup !
      J’ai moi aussi du mal à désemplir ma bibliothèque… quoique, je viens de mettre plus d’une dizaine de livres de côté pour les vendre dans un magasin d’occasion, et j’essaie désormais de privilégier les achats de livres d’occasion quand c’est possible, même pour offrir ! Donc je progresse 🙂

  6. Ce défi me parle tout particulièrement, puisqu’en effet, l’upcycling déco, c’est ce que je fais tous les jours. Alors, je dirais que j’attends de ce défi de me faire lâcher ma machine à coudre contre un marteau ou des pinceaux.

  7. Un trésor dans mon placard dit :

    Encore merci Natasha pour ton invitation, je suis particulièrement touchée car ce sujet me tiens vraiment à coeur et c’est d’ailleurs le sujet principal du blog. Là où les gens voient des « rebus » moi je vois des trésors dans mes placards 🙂 Et comme toi je n’achète plus grand chose car avant d’acheter je m’assure d’avoir un vrai besoin à satisfaire et de ne ma pouvoir le faire moi même. Quand je ne peux vraiment pas je me dirige vers l’achat mais ça peut vite se compliquer car il faut que ce soit du made in France, dans certaines matières et puis il faut que je me retrouve dans les valeurs de l’entreprise du coup il m’arrive parfois de renoncer.
    Enfin tout ça pour dire que je vais adorer cet éco-défi 🙂
    Bises

    • Cela me fait très plaisir que tu aies accepté de participer à cet éco-défi et que tu te soit creusé la tête pour proposer différents DIY ! Surtout, n’hésite pas à partager tes autres articles dans le groupe FB, car toutes tes créations rentrent dans le cadre de cet éco-défi et devraient intéresser les couturiers/couturières !

    • Un trésor dans mon placard dit :

      Disons que j’ai du réfléchir un peu à l’avance car d’habitude je ne programme pas, je fais selon mes envies du moment mais c’est bien aussi de sortir de sa routine 🙂 Promis je partagerai d’autres articles sur le groupe Fb. Merci encore à toi Natasha ❤ Très beau week end

  8. Ping : DIY Fabriquer ses serviettes hygiéniques lavables écologiques gratuitement à partir de récup’ (et sans machine à coudre) ! – Consommons sainement !

  9. Moineau dit :

    Belle idée !
    En fait depuis quelques années je suis toujours un peu « partagée »… D’un côté, je veille désormais à désencombrer mon logement, pour que chaque déménagement ne soit pas éternellement synonyme de retrouver les mêmes babioles, cadeaux de proches, vieux vêtements qui ont une histoire mais ont un peu trop vécu pour être encore mis, et plein d’autres choses inutilisées qui donnent mauvaise conscience à l’idée de s’en séparer.
    Mais d’un autre côté, la quête du « zéro déchet » fait aussi qu’à plein de moments, je me pose la question de ce qui peut être réutilisé plutôt que jeté : vieux tissu, emballage cadeau, perles… Du coup, j’ai quelques tiroirs de nouveau un peu remplis…
    Au moins ça me demande désormais une petite discipline, pour que les choses récupérées ne finissent pas oubliées à cause du bazar. Et grâce à ce nouvel éco-défi, je pense trouver un peu d’inspiration pour trouver un nouvel usage et une nouvelle vie à ces petites choses !
    A suivre ! 🙂

    • Je comprends bien ton dilemme… Car je commence à en avoir assez de ce tas de choses récupérées dans l’idée de les transformer qui encombre l’espace en dessous de mon bureau ! J’espère pouvoir trouver la motivation et les idées qui me manquent pour épurer tout ça durant cet éco-défi !

  10. Maluch dit :

    C’est vraiment super, ces petits pots écolos du 1er jour. Je pense que je vais m’en servir pour préparer un petit kit à offrir pour un goûter d’anniversaire. Merci Mélanie. J’ai hâte de découvrir à la suite dans la newsletter.
    A quand d’ailleurs un éco-défi pour organiser un goûter zéro-déchet ? Je suis effarée à chaque fois par les usages qui font que les enfants reçoivent de nombreux jouets (en gros chez les petits Barbie, Playmobil, Lego et produits dérivés du truc à la mode du moment) et qu’il convient d’offrir à ses invités pour les remercier un sac avec des bonbons et des babioles en plastique made in China.
    Oups, je m’écarte du sujet. de mon côté, j’ai recyclé des fils de broderie et des perles en bois avec une branche de noisetier et des plumes trouvées dans la nature. J’ai fait un attrape-rêves et au dire de l’intéressé qui l’a reçu, il est très efficace 🙂

    • Je n’ai pas d’enfants mais je me souviens bien de la quantité de déchets générés lors de mes goûters d’anniversaire d’enfance… Le programme des éco-défis de 2017 est déjà clos, et puis je n’ai pas d’enfants, mais c’est sûr que ce serait un thème intéressant à aborder !
      Ton attrape-rêve, en plus d’être efficace, doit être super joli 🙂

    • Maluch dit :

      Alors je propose un éco-défi en 2020. Il reste peut-être de la place et tu auras peut-être des enfants. 🙂 🙂

    • Oh là là, c’est loin 2020 ! Il peut s’en passer des choses d’ici là, c’est certain !

    • Maluch dit :

      Autre petite idée (je n’ai tjrs pas de compte facebook) même si l’éco-défi est terminé : faire une boite de goûter pour l’école avec une jolie boite en métal suffisamment profonde pour pouvoir y mettre des choses un peu grosses (un fruit entier par exemple). C’est incassable, c’est facile à nettoyer et c’est léger. De quoi aisément remplacer une boite plastique.

  11. Ping : POIGNÉES D’AMOUUUR ou l’art de « l’upcycling » – La Cabane Anti-gaspi

  12. Ping : Eco-défi : Créer des objets avec de la récup ! - Ma Conscience Ecolo

  13. Ping : Fabriquer une pochette cadeau avec un rouleau de PQ

  14. Marion dit :

    Coucou Natasha!

    Comme je te rejoins sur l’âme des objets (pas les standardisés j’entends 😉 )… l’âme des lieux aussi. Je suis une très grande amatrice de déco mais malheureusement je ne suis pas manuelle pour deux sous, ou plutôt, je n’ai pas les clés pour reproduire ce que j’ai en tête, et au final mon côté perfectionniste me bloque 😉 …

    Cet éco défi est déjà bien commencé, mais je n’en attends rien de particulier hormis découvrir la créativité dont nous faisons toutes (et tous) preuve, chacun(e) à notre niveau et selon notre sensibilité propre…et pour l’instant, je suis comblée par les découvertes quotidiennes 🙂 !!

    Merci, belle journée 🙂

  15. Ping : DIY : Coussin récup’ rapide à faire | Eco-createurs, éco-création, DIY, créations, blog écolo, écologie

  16. Ping : Mon petit ourson homemade - un tresor dans mon placard

  17. Ping : {DIY} Un petit carnet upcyclé | Échos verts

  18. Super initiative !! J’aime beaucoup l’idée ! c’est joli d’essayer de donner une deuxième vie à nos affaires !

  19. Ping : DIY Cosmétiques: Je recycle mes contenants - L'Atelier Green

  20. Ping : {DIY} Porte-photo en bouchons en liège | Échos verts

  21. Ping : Eco-défi : DIY une jupette à partir d’un tee shirt | Le Royaume de Physalis

  22. Ping : Laurie, une talentueuse créatrice inspirée par l’upcycling | Échos verts

  23. Ping : L'automne dans un bocal - un tresor dans mon placard

  24. Ping : {DIY} Ronds de serviette 100% récup | Échos verts

  25. Ping : Chuchotements d'ici et d'ailleurs #10 | La marmotte chuchote

  26. Ping : [DIY] Chaises relookée #1 : les coussins colorés | Clémentine la Mandarine

  27. Ping : Eco défi : DIY un tote bag avec un drap | Le Royaume de Physalis

  28. Ping : DIY Upcycling | Des cactus en conserve | greenola

  29. Ping : Astuces écologiques pour meubler et équiper sa maison à très petits prix – Consommons sainement !

  30. Ping : {DIY} Lit double et tables de chevet intégrées en palettes | Échos verts

  31. Ping : Mes pantoufles homemade a pompons - un tresor dans mon placard

  32. Ping : [DIY] Cadre photo récup | La marmotte chuchote

  33. Ping : DIY Upcycling | Mangeoire pour oiseau écolo | greenola

  34. Ping : [DIY] Chaises relookées #2 : peindre les chaises | Clémentine la Mandarine

  35. Ping : 30 DIY pour créer de jolis objets écolos grâce à l’upcycling | Échos verts

  36. Ping : Un bureau pour pas un sou

  37. Ping : une banquette en palette

  38. Ping : DIY // De la dentelle sur mon tee-shirt · CuiCui Les Petits Oiseaux

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s