Burgers au quinoa et au tofu rosso #VGL

Je suis fan une grande fan de burgers ! Non seulement parce qu’ils laissent place à beaucoup de créativité en cuisine mais aussi parce que qui dit burgers dit buns moelleux, potatoe wedges croustillantes, mayonnaise crémeuse, crudités croquantes et légumes marinés fondants… ce mélange de textures, de couleurs et de saveurs permet de réaliser des repas particulièrement savoureux. J’adore faire des soirées burgers quand je reçois des amis pour dîner : ça fait toujours plaisir, c’est très convivial, chacun.e pioche ce qu’il/elle préfère au centre de la table, on s’amuse à créer le burger le plus garni du monde, on se demande si on va pouvoir croquer dans cette montagne de bonnes choses sans en mettre partout, on se marre quand tout s’écroule, on se lèche les doigts et les babines et on recommence… Bref, pour moi burger rime avec bonheur et bonne humeur !

J’ai l’habitude de réaliser des burgers à base de légumineuses (comme l’Haricavoine dont j’avais partagé la recette l’année dernière) mais cela demande toujours un peu plus de temps, à cause du trempage et de la cuisson. Il y a quelques semaines je me suis donc lancée dans la création d’un burger sans légumineuses, rapide et facile à réaliser pour mes envies de burgers de dernière minute. La recette que je vous propose est à base de quinoa, de farine d’avoine et de tofu rosso et je peux vous dire qu’elle a plu aux petits comme aux grands gourmands !

Burgers vegan quinoa tofu rosso echosverts.com

Ingrédients

Pour une vingtaine de burgers

  • 150 grammes (1 cup) de quinoa cru (soit 580 grammes cuits)
  • 230 grammes de flocons d’avoine
  • 250ml de lait végétal au goût neutre et non sucré (riz, avoine, soja…)
  • 200 grammes de tofu rosso
  • 1 cuillère à café de sel
  • Huile d’olive

Burgers végétal quinoa tofu rosso echosverts.com

Préparation

  • Bien rincer le quinoa puis le faire cuire dans 500ml d’eau.
  • Une fois que le quinoa est cuit, bien l’égoutter.
  • Moudre les flocons d’avoine en farine.
  • Dans un grand bol, mélanger le quinoa, la farine d’avoine et le sel puis ajouter le lait végétal et bien mélanger.
  • Émietter le tofu rosso et le mélanger au reste des ingrédients à l’aide d’une fourchette, jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
  • Former les burgers de préférence à l’aide d’une cuillère et d’un couvercle profond car le mélange est assez collant.
  • Déposer les burgers dans un plat allant au four et recouvert de papier sulfurisé. Passer un pinceau léger d’huile d’olive au-dessus  de chaque burger.
  • Enfourner 15 minutes à 200°.

Burger végétalien quinoa tofu rosso echosverts.com

Astuces et variantes

  • Pour mouler ces burgers, j’utilise un couvercle de Mason Jar (petit modèle) que je trouve très pratique pour les mouler et les démouler (j’utilise un couteau pointu pour décoller le dessus du couvercle). Avec un petit couvercle de Mason Jar comme moule, je fais très exactement 22 burgers. L’idéal est d’utiliser un couvercle d’au moins 1cm de profondeur. Pour faciliter le démoulage, si vous utilisez un couvercle classique, il sera préférable de mettre du film étirable si vous en avez ou du papier sulfurisé dans le fond du couvercle avant de le remplir.
  • Ajouter 4 cuillères à soupe de basilic frais haché si vous en avez sous la main.
  • Vous pourrez réaliser ces burgers à l’avance, les conserver au réfrigérateur (jusqu’à 3-4 jours) après la cuisson au four et  les réchauffer dans une poêle huilée.
  • Congeler vos burgers cuits. Vous pourrez ensuite les faire décongeler quelques heures à température ambiante et les réchauffer dans une poêle huilée.
  • Déguster ces burgers comme des galettes, accompagnés d’une belle salade de crudités, de légumes poêlés ou rôtis. Dans ce cas, compter au moins 2 petits burgers par personne.
  • Si vous souhaiter remplacer le tofu rosso par un tofu d’une autre saveur, assurez-vous de choisir un tofu ayant la même consistence, car s’il est trop ferme, il ne s’émiettera pas comme il faut et vous ne pourrez obtenir des burgers bien compacts.
  • Privilégier les ingrédients locaux si possible en optant pour du quinoa d’Anjou et du tofu fabriqué dans nos contrées. Personnellement j’achète le tofu de la marque Taifun, vraiment délicieux et produit dans ma ville, à Freiburg, en Allemagne (juste de l’autre côté de la frontière Alsacienne).

Burger vege quinoa tofu rosso echosverts.com

Si vous réalisez cette recette, cela me ferait vraiment plaisir de savoir si elle vous a plu alors n’hésitez pas à revenir laisser un commentaire 🙂

Êtes-vous aussi fan de burgers party ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Recettes végétales, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Burgers au quinoa et au tofu rosso #VGL

  1. Je me réjouis de goûter cette recette qui m’a l’air bien délicieuse … quoique, je ne trouve pas ce fameux tofu rosso dont je n’arrête pas d’entendre parler. J’essayerai avec un autre ; un tofu lactofermenté peut-être pour la texture ?
    Par ailleurs, il existe du quinoa belge et bio (produit à Namur) de la marque « Graines de curieux » qui peut être encore plus local que l’Anjou pour certains.

    • Je n’ai jamais goûté ni cuisiné de tofu lactofermenté (je n’en trouve pas dans mon magasin bio !) donc je ne saurais te dire si ça fonctionne au pas… si tu essaies, je serais curieuse de savoir ce que ça donne. Merci pour l’info concernant le quinoa Belge 🙂

  2. Un trésor dans mon placard dit :

    Oh je sens que je vais adorer cette recette! Je suis moi aussi un adepte du burger 🙂 Merci pour l’astuce du moulage avec le couvercle du Mason Jar.
    Bises

  3. Quelle chance d’habiter Freiburg!! J’adore cette ville, et j’essaie de m’y rendre le plus souvent possible (j’habite Strasbourg). Je ne manque d’ailleurs jamais l’occasion d’aller au food truck Taifun qui est sur la place de la cathédrale. J’adore leurs produits!
    Je n’ai encore jamais fait de burgers maisons, je mets ta recette dans mes favoris pour la tester très bientôt!

  4. Ludmilla dit :

    alors là je suis bluffé sur le burger, je pense que mes enfants penseront manger un burger au poulet si je le fais , je garde la recette sous le coud emerci

  5. Ping : En liens cette semaine #10 – L'océan de la vie

  6. poli dit :

    J’ai foncé à la BioCoop après avoir lu ton article hier ; ils n’ont pas de Tofu Rosso. Il a quelle consistance ? tu crois que je pourrais le remplacer par du Tofu nature en ajoutant des tomates séchées, paprika,…?
    Ta recette si simple me fait tellement envie !!!

    • Ah dommage ! La texture du tofu nature sera la même en effet… malheureusement, comme tu le sais certainement déjà le tofu nature n’a aucun goût donc même si tu retrouvera la bonne texture, ça risque de manquer de saveur. Je te conseille donc de bien émietter le tofu nature à l’avance (après l’avoir ‘essoré’- désolée, je suis fatiguée, je ne trouve plus le mot exact mais tu vois ce que je veux dire ?) et de le faire mariner avec des tomates séchées à l’huile, de l’ail réduit en purée, des herbes séchées et un peu d’huile d’olive pour qu’il s’imprègne bien de toutes ces saveurs avant d’être transformé en délicieux burger 🙂 Mais bon, du coup ça va te compliquer la tâche ! Sinon, trouves-tu d’autres tofu parfumés dans ta biocoop? Je sais qu’il en existe un au basilic… je n’ai jamais goûté, mais la texture devrait être la même.

  7. Anne dit :

    Je n’ai pas de quinoa et le seul au magasin bio venait de Bolivie. Je pense tenter la recette avec du riz, mais je ne suis pas certaine du résultat, et je n’aimerai pas gâcher une telle quantité. Quelqu’un aurait-il déjà essayé avec autre chose que du quinoa?

    • Je n’ai pas essayé avec autre chose que du quinoa… Peut-être qu’avec du millet ou du riz en effet cela marcherait aussi. Il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide. Si tu essaies, tiens-nous au courant 🙂

    • Anne dit :

      Je me réponds à moi-même!
      J’ai testé la recette ce soir avec du riz blanc. Et comme je n’avais pas prévu de quoi faire des moulages, et que l’appareil me semble trop collant pour l’étaler et le couper à l’emporte-pièce, j’ai fait des petits boulettes avec deux cuillères à soupe.
      J’en ai fait l’équivalent de deux plaques, soit 30/35 boulettes.
      J’avais cuit le même poids sec de riz que de quinoa dans la recette.

      Deux remarques:
      – le riz reste très présent visuellement comme au goût, à re tester avec du riz rond peut-être, ou passer le mélange au mixer.
      – j’ai rajouté environ 100 à 150 ml de lait de soja pour avoir une consistance comme une farce.

      Mais c’est très bon, avec des épices plus relevées ce doit être meilleur encore.
      Je pense aussi tester la recette à l’occasion avec la version « pesto vert » du tofu!

    • Merci pour ton retour et tes astuces !

  8. Ping : La pause douceur #14 – Les tribulations d'une loutre lectrice

  9. planetevegas dit :

    Ca a l’air plus que bon tout ca.

  10. *Patricia dit :

    Recette testée il y a quelques jours : elle est excellente (photo sur mon blog) ! J’ai juste ajouté quelques olives noires pour un goût un peu plus « estival » ! Merci…

  11. Chlorophylle dit :

    Jamais entendu parler du tofu rosso… Je suppose que c’est un tofu aux épices ou quelque chose comme ça… Mais j’essaierai avec du tofu aux herbes (ou du lactofermenté), quitte à rajouter des épices… En tout cas, merci pour cette sympathique recette! Je changerai aussi les flocons d’avoine (gluten) : millet ou quinoa, sans doute…

  12. Ping : Les essentiels de ma cuisine végétalienne | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s