Pourquoi et comment planifier ses menus ?

Privilégier une alimentation bio, végétale, locale, faite maison et mettre un point d’honneur à ne rien gaspiller demande un minimum d’organisation et pour moi, cela passe avant tout par la planification des menus. Depuis quelques années, j’ai donc pris l’habitude d’établir le menu de la semaine à l’avance, ce qui présente de nombreux avantages…

Planifier ses menus astuces echosverts.com

Plus besoin de réfléchir quotidiennement à ce que l’on va manger. Quand ma journée de travail se termine, que je suis fatiguée, que j’ai faim, que mon cerveau qui a carburé toute la journée fonctionne au ralenti, j’apprécie de ne pas avoir à me poser de questions concernant le dîner. Je sais exactement ce qui est prévu, combien de temps ça va me prendre et j’ai déjà tout ce qu’il me faut dans mes placards/mon frigo.

Des repas variés et équilibrés. Planifier mes menus me permet de m’assurer d’inclure une diversité de fruits, légumes, produits céréaliers, légumineuses, lentilles, graines etc., sur la semaine et ainsi d’avoir une alimentation variée et équilibrée.

Des repas qui plaisent à toute la maisonnée. Avant d’établir le menu, je demande toujours à J. s’il y a quelque chose en particulier qu’il aimerait manger dans la semaine. La planification des menus, peut être l’occasion de se réunir avec son compagnon/sa compagne et/ou les enfants pour que chacun.e puisse faire une ou deux suggestions s’ils le souhaient. Cela peut devenir compliqué de faire plaisir à tout le monde en fonction des goûts de un.e.s et des autres mais c’est peut-être justement l’occasion de faire réaliser aux personnes qui vivent avec vous pourquoi vous ne pouvez préparer leur repas préféré chaque jour ! Pour s’assurer que chacun.e ait son mot à dire si vous êtes trop nombreux.ses, les enfants peuvent par exemple prendre part à la planification des menus à tour de rôle au fil des semaines.

Tâches mieux réparties. Savoir à l’avance que j’ai prévu de faire un gratin de pommes de terre par exemple, me permet de dire à J. que j’aurai besoin de son aide tel jour de la semaine pour éplucher et couper les pommes de terre. Ainsi, je peux gagner du temps pour la préparation des repas et lui peut s’organiser pour être disponible à l’heure le soir voulu. Si vous avez laissé à votre compagnon/compagne et/ou vos enfants la possibilité d’exprimer leurs préférences pour le menu de la semaine, raison de plus pour solliciter leur aide ! Si votre ado à très envie d’un chili par exemple, vous pourrez lui demander de se charger de faire tremper les légumineuses la veille et de les faire cuire en rentrant de l’école ou bien si votre cadet veut des burgers, invitez-le à venir les modeler lui-même une fois que le mélange sera prêt. Évidemment, la répartition des tâches dépendra de l’âge de vos enfants.

Moins de gaspillage, de dépenses superflues et de temps passé à faire les courses. Quand je fais mes courses, j’achète juste ce qu’il me faut pour la semaine en fonction du menu prévu, ni plus, ni moins. Ainsi, je ne me retrouve pas avec des légumes tous ramollis au fond du frigo à la fin de la semaine, ni des surplus au niveau des repas dont je ne sais que faire. Au fil du temps, j’ai appris à me faire une idée précise des quantités nécessaires pour chaque repas en fonction des ingrédients et du nombre de personnes. En outre, je ne me laisse pas tenter par quelque autre aliment que ce soit sur les étals du marché ou dans les rayons du magasin bio car je sais qu’ils n’auront pas leur place dans le menu de la semaine. Enfin, je ne perds pas de temps à chercher de l’inspiration en faisant mes courses car je sais précisément ce dont j’ai besoin en arrivant et je repars aussitôt après avoir vérifié que j’ai bien pris tout ce qui était indiqué sur la liste.

Menus végétalien végétarien de la semaine echosverts.com

Planifier ses menus peut être un véritable casse-tête au départ, surtout si l’on cherche à faire des repas variés, équilibrés et susceptibles de plaire à toute notre petite famille. C’est pourquoi, plutôt que de planifier mes menus à partie d’une feuille blanche chaque semaine, j’ai décidé de créer un menu type de 4 semaines adaptable au fil des mois et des saisons que voici…

Menu vegane de base echosverts.com

Je trouve l’usage de ce menu de base très pratique car je n’ai plus besoin de me demander quel type de plat je ferai chaque semaine mais seulement quels ingrédients et/ou recette je réaliserai. En outre, cela nous permet de manger au moins 28 plats différents sur un mois… donc difficile de se lasser du contenu de notre assiette ! Bien sûr, je ne suis pas ce menu de base au pied de la lettre ; je l’ajuste en fonction de nos envies du moment, de nos découvertes culinaires, des récoltes de notre potager de balcon, ainsi que de nos engagements personnels et professionnels qui varient au fil des semaines. Quant au weekend, je profite généralement du temps que j’ai devant moi pour créer et tester de nouvelles recettes plus élaborées. Mais avoir ce menu de base me facilite la vie les semaines où je n’ai pas la tête à réfléchir au contenu de notre assiette. 

Évidemment, les exemples de ce menu de base ne conviendront pas à tous/toutes car il répond à nos goûts, besoins, possibilités, priorités et contraintes. Ceci dit, si l’idée vous plaît, vous pourrez facilement le remanier pour l’adapter selon vos envies et préférences. Voici un aperçu des différents paramètres que j’ai personnellement pris en compte dans sa réalisation :

  • J’ai choisi les types de plats en fonction du temps dont je dispose chaque jour de la semaine, ce qui est très variable. Par exemple, le vendredi, je rentre vers 18h30-19h00 après une journée au travail et plusieurs heures de jardinage donc j’ai envie de quelque chose de simple, rapide et réconfortant. Si j’ai cuisiné suffisamment de légumes la veille, je peux également réutiliser les restent dans mon plat du vendredi.
  • Nous sommes 2 à la maison mais je cuisine systématiquement 4 portions au moins à chaque fois afin de pouvoir manger les restes de notre dîner pour le déjeuner le lendemain. Du dimanche au jeudi, je choisis donc des plats que J. et moi pouvons facilement emporter dans notre lunchbox et réchauffer sur notre lieu de travail.
  • Je tâche de cuisiner des légumineuses, des lentilles ou du tofu un jour sur deux, 1 fois par semaine pour chacun ; j’ai donc intercalé différents types de plats dans lesquels je peux les incorporer.

Pour accompagner tout cela, je prévoie si besoin des crudités, des tartinades ainsi que du pain qui nous servent pour plusieurs repas. (Si cela vous intéresse je pourrai élaborer ce menu de base avec des exemples de recettes, auquel cas merci de l’indiquer en commentaire).

Trouver de l'inspiration menus vegan echosverts.com

De nos jours, ce ne sont pas les sources d’inspiration qui manquent pour cuisiner végétalien. Entre les centaines de recettes publiées chaque jour sur différents blogs à travers le monde et les dizaines de nouveaux livres qui paraissent à chaque saison, nous avons de quoi trouver des idées pour organiser nos menus tout au long de l’année. Ceci dit, le nombre grandissant de sources d’inspiration, ne nous facilite pas forcément la tâche car tellement de choses nous font envie parfois qu’on ne sait plus que choisir !

Pour éviter cela, on peut simplement choisir 1 ou 2 blogs et/ou 1 ou 2 livres de recettes de sa bibliothèque dont on s’inspirera chaque mois pour faire nos menus. C’est aussi une bonne manière d’utiliser pleinement les livres à notre disposition et de voir si on y trouve toujours notre compte, car notre alimentation évolue généralement au fil des mois et des années. Si à la fin du mois on réalise que les recettes du “livre du mois” ne nous ont pas plu, c’est peut-être le moment de lui donner une seconde vie, en l’offrant ou en le revendant.

Si vous découvrez tout juste la cuisine végétale, voici une liste de blogs et de livres VG dans lesquels vous devriez pouvoir trouver de l’inspiration sans difficultés

BLOGS

Du côté des blogs, on a l’embarras du choix et il y en a absolument pour tous les goûts. Cette petite sélection ne représente pas mes “blogs préférés” mais c’est simplement une liste de blogs de cuisine VG que j’apprécie et qui se complémentent bien, puisqu’elle inclut une diversité de styles et de cuisines. Même si j’ai rangé ces blogs par catégorie, cela ne veut pas dire qu’ils ne proposent qu’un genre de recettes (ni même que des recettes d’ailleurs), mais simplement que je trouve ces recettes-là particulièrement inspirantes.

Cuisine sans gluten

Au vert avec Lili / Gala’s Blog Sweet & Sour

Recettes et infos nutritionnelles

Amande et Basilic / Chaudron Pastel / Saveurs végétales

Plats simples et originaux pour tous les jours

Les recettes de Juliette / Petits Repas Green entre amis / Rose Citron

Desserts et goûters

Antigone XXI / La gourmandises selon Angie / Lady Pastelle

LIVRES

Même si j’y puise quelques idées, je réalise très rarement des recettes de blogs, tout simplement parce qu’à l’heure de préparer le repas, mon ordinateur est éteint (et je n’ai ni tablette, ni smartphone) donc je préfère suivre les recettes de livres. Je passe également plus de temps à parcourir mes livres que les blogs de recettes donc forcément, je trouve moins d’idées dans ces derniers.

Je dois avouer que la section “Recettes” de ma bibliothèque est particulièrement bien fournie- c’est mon gros point faible en terme de minimalisme et je l’assume ! La cuisine a toujours été une véritable passion pour moi et même si je suis rarement une recette au pied de la lettre, je lis mes livres de cuisine comme un bon roman ; ils me transportent dans un univers haut en saveurs, en senteurs et en couleurs, ils me font découvrir des merveilles, ils boostent ma créativité et mon envie de me mettre aux fourneaux ! Donc vous l’aurez compris, je suis encore loin d’être prête à faire du vide dans cette partie de ma bibliothèque !

Je possède certains des livres de la liste qui va suivre, mais si ce n’est pas le cas, je vous les recommande après avoir lu plusieurs revues positives à leur sujet et je vous renvoie vers l’avis d’autres blogueurs sur ces différents ouvrages si je n’ai pas encore présenté le mien en détail sur le blog. Enfin, cette liste n’est pas exhaustive puisque j’ai encore une fois choisi de vous présenter seulement 3 ouvrages par catégorie, selon mes préférences personnelles.

Signification des symboles :

  • {VGL}= toutes les recettes du livre sont végétaliennes
  • {VG}= le livre contient quelques recettes à base d’oeufs, produits laitiers et/ou miel mais la plupart sont végétaliennes.
  • 📗 = livres que j’ai dans ma bibliothèque donc n’hésitez pas à me poser des questions si vous voulez en savoir plus à leur sujet.

Livres recettes végétarien végétalien vegan echosverts.com

Recettes variées

VEGAN de Marie Laforêt {VGL}📗 – Après l’introduction d’un médecin nutritionniste qui donne des infos clés sur l’alimentation végétalienne, on trouve plus de 500 recettes en tous genres. ☛ Découvrir ma présentation détaillée du livre.

GREEN d’Anya Kassof {VG}- L’auteure du magnifique blog Golubka réunit dans ce livre des recettes à son image, avec des recettes salées et sucrées originales, inspirées, entre autres, de ses années passées en Russie. ☛ Lire l’avis d’Antigone XXI.

SAVEURS VEGAN d’Ellen Frémont {VGL}- Nathuropathe, l’auteure a créé pour ce livre une centaine de recettes simples et élaborées accompagnées d’informations nutritionnelles. ☛ Lire la présentation du livre + interview de l’auteure sur Au vert avec Lili.

Cuisine sans gluten

TOUT SANS GLUTEN de Cléa {VG} – Pour ce livre aux allures d’encyclopédie, Cléa a réalisé plus de 600 recettes sucrées et salées afin de se régaler du petit déjeuner au dîner sans une once de gluten dans son assiette ! ☛ Lire la présentation du livre par l’auteure.

CARNET DE RECETTES VÉGÉTALES ET SANS GLUTEN d’Alice Greetham {VGL}📗 – Ce livre est le tout premier livre papier d’Alice mais aussi le tout premier livre francophone de recettes véganes et sans gluten, avec des recettes pour tous les jours et personnalisables à souhait. ☛ Découvrir ma présentation détaillée du livre.

HEALTHY VEGAN de Marie Laforêt {VGL}📗  – Gros coup de coeur pour le dernier né de Marie Laforêt qui nous livre 500 recettes- dont 90% sans gluten- réalisées à partir d’ingrédients sains, complets et nutritifs. Si je ne devais garder qu’un seul livre dans ma collection (oh malheur !), ce serait celui-ci sans hésiter ! ☛ Découvrir ma présentation détaillée du livre.

Cuisine végane pour les amateurs de viande et de fromages

À LA FRANÇAISE de Sébastien Kardinal et Laura VeganPower {VGL}- Pour les amoureux de la cuisine Française, Sébastien Kardinal a revisité certains des grands classiques “à la végane”. Un sacré défi relevé avec brio à en croire les revues !

PETITE BOUCHERIE VEGAN de Sébastien Kardinal et Laura VeganPower {VGL}- Dans cet ouvrage dédié exclusivement à la végétalisation de plats carnés, Sébastien Kardinal propose des recettes véganes de charcuterie et de plats traditionnels de France et du monde entier.

25 FROMAGES VEGAN de Marie Laforêt {VGL}📗 – Un petit livre de recettes de fromages véganes aux saveurs, aux couleurs et aux textures différentes, à tartiner, à faire fondre, à gratiner ou à déguster tels quels.

☛ Lire l’avis d’Antigone XXI sur ces 3 livres.

Cuisine crue

CERTAINS L’AIMENT CRU {VGL}- 40 recettes d’entrées, plats, desserts et boissons avec une présentation des techniques et du matériel de base de la cuisine crue. La plupart peuvent se réaliser sans déshydrateur. ☛ Lire l’avis d’Antigone XXI.

LE GRAND LIVRE DE LA CUISINE CRUE {VGL} 📗 – Ce livre est un véritable guide pratique pour s’initier à la cuisine crue avec plus de 250 recettes pleines de fraîcheur, de simplicité et d’originalité. L’usage d’un déshydrateur est nécessaire pour plusieurs des recettes (personnellement je n’en ai pas mais j’arrive tout de même à trouver beaucoup d’idées dans ce livre) ☛ Lire l’avis d’Antigone XXI.

LA PÂTISSERIE CRUE d’Ophélie Véron {VGL}📗 – Nul besoin de déshydrateur pour réaliser la quarantaine de recettes de ce livre magnifique dans lequel Ophélie nous présente des recettes de base, des classiques revisités et des desserts des plus originaux. ☛ Découvrir ma présentation détaillée du livre.

Petits déjeuners, goûters et desserts

P’TITS DÉJ SANTÉ de Cléa {VG} 30 recettes de petits déjeuner sous différentes formes, à manger chez soi, à emporter ou à partager pour faire du premier repas de la journée un moment gourmand et nutritif, sans sucres ni farines raffinés ni produits laitiers !  ☛ Lire l’avis d’Artichaut et Cerise Noire.

25 DESSERTS VEGAN de Marie Laforêt {VGL}- Des desserts rustiques aux décadents en passant par les élégants, Marie Laforêt propose dans ce livre de quoi clore le repas en beauté ! ☛ Lire l’avis de Code Planète.

QUELLES TARTES ! de Hannah Kaminsky {VGL}📗 – Véritable guide pour maîtriser l’art des tartes, avec des pâtes et des garnitures en tous genres : crèmes, flans, glaces, ganaches… Même s’il y a une petite section de recettes salées, la plupart sont sucrées. ☛ Écouter l’avis de Friendly Beauty sur sa chaîne Youtube.

Ingrédients phares de la cuisine végane

GRAINES GERMÉES de Valérie Cupillard {VG}📗 – Pourquoi faire germer ses graines, avec quel matériel et comment les utiliser en cuisine : Valérie Cupillard répond clairement à toutes ces questions afin de faire la part belle aux graines germées dans notre assiette au quotidien.  ☛ Découvrir ma présentation du livre.

FLOCONS D’AVOINE ET D’AILLEURS de Laurence Bertrand {VGL}📗 – En 25 recettes originales, Laurence Bertrand nous démontre l’incroyable diversité et la polyvalence des flocons de céréales, pseudo céréales, légumineuses etc.  ☛ Découvrir ma présentation du livre.

CHIA, LIN ET PSYLLIUM de Clémence Catz {VGL}📗 –  À travers 25 recettes accompagnées d’explications sur ces 3 aliments, Clémence Catz nous montre comment profiter pleinement des atouts nutritifs et culinaires, des graines de chia, de lin et du psyllium, devenus incontournables dans la cuisine végétalienne et/ou sans gluten. ☛ Découvrir ma présentation du livre.

De toute évidence, vous n’avez pas besoin de posséder tous ces livres pour trouver des idées de recettes végé, ni même un seul d’ailleurs- si toutefois vous cherchez des ouvrages sur des thèmes précis, j’espère que cette sélection vous sera utile.

astuces organiser ses recettes préférées echosverts.com

Établir un menu chaque semaine ne signifie pas passer des heures à chercher de nouvelles recettes pour les repas à venir. Afin de gagner du temps, on peut répertorier et classer nos recettes préférées de différentes manières et consulter notre répertoire personnalisé au moment de l’élaboration de nos menus. Voici comment l’on peut s’organiser :

  • Avoir un ou plusieurs carnets dans lesquels on copie nos recettes préférées de blogs ainsi que nos propres recettes. Personnellement, j’ai un carnet brouillon sur lequel je note mes recettes au moment où je les créé puis 2 carnets sur lesquels je les copie au propre une fois que je les ai réalisées plusieurs fois et que je suis entièrement satisfaite du résultat- un pour le sucré, un pour le salé. Sur un 3ème carnet, je note mes recettes préférées de blogs que j’ai pris l’habitude de réaliser régulièrement.
  • Créer un index par type de recettes (selon notre menu de base) avec des idées pour chaque saison et l’endroit où l’on peut trouver chaque recette (carnet ou livre + page). Voici l’exemple de la page “Tartes et Quiches” de cet index :

Index recettes vege pour ses menus echosverts.com

Les abréviations correspondent aux carnets ou bien aux livres dans lesquels je peux retrouver ces recettes (MR = mes recettes, HV = Healthy Vegan de M. Laforêt, V = Vegan de M. Laforêt). Évidemment on peut aussi indiquer dans ce répertoire les recettes que l’on connait par coeur, histoire d’avoir toutes nos idées réunies sous les yeux au moment où l’on élabore notre menu de la semaine

Avec ce système en place, il ne nous reste plus qu’à sortir notre répertoire- sous forme de cahier ou bien rangé dans un classeur si vous choisissez le système des fiches- au moment de créer nos menus. Par exemple, si lundi je souhaite cuisiner une tarte, je sors la fiche correspondante et il me reste ensuite à choisir la recette qui me plaît le plus en fonction de la saison. Et si vous avez un menu de base + un répertoire, vous pouvez aussi confier la tâche de la création du menu de la semaine à votre compagnon/compagne et/ou vos enfants plus facilement.

Si les différentes fiches présentées dans cet article vous plaisent, vous pouvez les télécharger et les imprimer en cliquant sur les liens ci-dessous puis les personnaliser à votre guise 🙂

Menu de base pour 28 jours echosverts.com Fiche pratique menu de la semaine echosverts.com Répertoire de recettes vege echosverts.com

Menus végé varié équilibré semaine echosverts.com

Cette organisation très personnelle peut sembler compliquée à mettre en place et chronophage mais une fois qu’on a trouvé le menu de base qui nous convient et que l’on a pris l’habitude de répertorier nos recettes préférées, élaborer des menus variés et équilibrés devient un jeu d’enfant !

Bien évidemment, cette méthode ne conviendra certainement pas à tout le monde. Vous pouvez néanmoins y piocher les idées qui vous plaisent et les adapter à votre sauce ! L’essentiel est de trouver un peu de temps, de motivation et d’inspiration chaque semaine pour cuisiner de bons petits plats sains et savoureux 🙂

Planifiez-vous vos menus pour la semaine ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Alimentation, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

199 commentaires pour Pourquoi et comment planifier ses menus ?

  1. Noitasilagel dit :

    OK allez je m’y mets. Faut vraiment que je m’y mette !!!

  2. Anaïs dit :

    Vraiment, merci beaucoup! Cela fait un moment que je me dis qu’il faudrait que je m’organise pour les menus de la semaine sans trop savoir comment procéder, cet article est tout simplement parfait et tombe à pic! Merci pour ce gros coup de pouce!

  3. Gwen dit :

    ça fait un moment que je me dis que je devrais m’y mettre, mais nous sommes « les spécialistes » du ciné de dernière minute (ce qui fait qu’avec mes horaires de travail on finit bien souvent par grignoter, manger à l’extérieur, ne pas manger), un.e.tel.le nous invite à manger… Je pense que ça aiderait beaucoup mon compagnon le midi. Je vais peut-être bien piquer quelques idées 😉

    • Ne pas manger ?! Comment tu fais ?! J’avoue que sauter un repas est impensable pour moi… surtout que quand j’ai faim, mon humeur en prend en coup (et mon entourage aussi ;-)) !

    • uncourantdevert dit :

      C’est très très rare qu’on ne mange j’avoue, mais si nous allons au ciné et que cela finit tard, je me couche directement. Mais précisons que je prends toujours un goûter en rentrant du travail.

    • Non mais même rarement et même après avoir pris un goûter moi je ne peux pas 😉 ! Je suis toujours impressionnée par les personnes qui peuvent sauter un repas sans problèmes !

  4. Laëtitia dit :

    Waow, je crois que cette méthode est pile ce qu’il me faut ! Ça fait des mois que j’essaie de trouver une organisation pour les menus, mais impossible de trouver la solution parfaite (suffisamment pratique pour être utilisée aveuglément, simple pour éviter les crises de flemme, et souple pour pouvoir changer d’avis ^^). Je crois que cette fois, c’est la bonne 🙂

  5. Dora dit :

    Merci beaucoup de partager tes astuces !
    Cela faisait un bon moment que je voulais élaborer des menus pour la semaine, mais je ne savais pas comment m’y prendre, je trouvais ça trop casse tête et finalement j’ai laissé tombé.
    Mais maintenant je suis de nouveau motivée !
    Je m’inspire également beaucoup de Marie Laforêt, et j’ai un autre livre vraiment génial que mon chéri m’avait offert sur les légumineuses « Fabuleuses légumineuses », les recettes ne sont pas toutes végétaliennes et il y en a certaines avec de la viande, mais il indique surtout ce que les différentes légumineuses apportes à notre santé, comment les préparer, les conserver …
    Je n’ai plus qu’à me lancer !

  6. Nadège dit :

    Article très complet, merci : moi aussi je m’y mets ! Serait-il possible d’illustrer une semaine de menu avec des exemples de recettes ? Merci.

  7. Sophie dit :

    Woua merci pour ce super article !! J’adore ta méthode je vais l’adopter sans hésiter meme si je vais devoir un peu l’adapter ^^ j’essaie de faire mes menus mais je me perds avec toutes mes recettes (j’utilise pinterest, j’ai très peu de livres de cuisine) et j’ai l’impression de tourner en rond. En plus je dois préparer des plats à emporter le midi donc c’est plus compliqué (les tartes par exemple ca tient pas le transport…). J’ai un carnet avec des semaines et une liste de courses détachable très pratique que je vais pouvoir rentabiliser. J’ai hâte de m’y mettre 🙂

    • Ce que je trouve super avec cette organisation c’est que l’on est tranquilles pour les repas du dîner et du déjeuner en effet, sans que cela ne demande 2x plus de temps ! J’ai opté pour une lunchbox carrée en verre peu profonde et mes tartes/quiches tiennent bien dedans 🙂

  8. Angélique dit :

    Bonjour,
    J’aimerai bien voir un exemple de votre planning. Merci beaucoup. j’ai déjà essayer en suivant le planning que proposait béa jonhson mais j’ai eu dû mal à m’y faire. Je prépare 3 gros plats et deux gâteaux le dimanche que je congèle. Et ensuite on a juste à piocher dans les tupperwares.

    • Ah je n’ai pas souvenir d’avoir vu le planning de Béa Johnson… est-il dans son livre ou sur son blog ? Je serais curieuse de voir à quoi il ressemble ! Avant de prendre sa retraite, ma maman aussi préparait plusieurs plats le dimanche pour le reste de la semaine. Ca demande de consacrer plusieurs heures à la cuisine le weekend, mais c’est tout à fait gérable quand on s’organise (et qu’on aime cuisiner aussi !). Moi je préfère cuisiner un peu tout les jours car j’arrive à m’organiser pour et surtout c’est une véritable pause détente pour moi. Je congèle également certains types de plats que je prépare en grosses quantités à cet effet pour les jours où on appréciera de faire juste réchauffer notre repas en rentrant mais aussi pour ceux où l’on a dîné à l’extérieur la veille et donc on n’a pas de quoi remplir notre lunchbox.

  9. helene dit :

    Je prévois les menus de la semaine depuis la naissance de mon fils il y a 4 ans. C’était une question de survie, le soir on se retrouvait crevé à ouvrir le frigo vide pour finir par manger des pates! Depuis tout a changé, on gagne du temps pour les courses, on n’achète que ce dont on a besoin, on équilibre nos repas et effectivement c’est reposant en fin de journée. Mon organisation est bien moins étudiée mais je vais m’inspirer de l’article pour l’améliorer. Pour l’instant on écrit nos envies de la semaine au dos des enveloppes que l’on recycle.
    Merci pour tous ces bons tuyaux

    Hélène

  10. Agnès dit :

    Houlala!!! J’ai 20 ans de retard!
    Je me mets à planifier nos menus depuis quelques mois, au moment où mes enfants s’apprêtent à quitter le nid …. Et ça change la vie ( et l’état de nos placards et autres frigo…) de ne plus naviguer à vu avec 5 bouches qui ont faim mais pas d’idée de repas.
    Cela dit, avec un travail à plein temps, de la route…. Je n’y arrivais pas. Mais j’y aspirais néanmoins.
    Ton magnifique article est très aidant et j’y puiserai allègrement.
    Merci Natasha.

  11. Merci Natasha pour ce premier article. Il m’encourage à m’y mettre « pour de vrai ».
    En bonus, je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir un gros problème avec les livres de cuisine 😉

  12. Sandra dit :

    Wahooouuuuww j’adore tes menus sur 4 semaines et tes fiches! Tu changes en fonction des saisons tes menus? (J’imagine que tu composes aussi des salades ou d’autres choses l’été.)
    Moi aussi j’ai le problème de cuisiner un eux plus rapide le vendredi et le mardi où je finis tard… Je ne savais pas comment faire à part manger la même chose que la veille quand j’en ai fait plus… Mais comme je mange déjà la même chose que la veille le midi, je me retrouve à manger pareil 3 repas de suite! Simplement penser au type de part en fonction du jour c’est génial! D’ailleurs j’adore tes menus du samedi!
    Et du dimanche….

    Moi j’ai aussi un carnet mais avec 2 pages par mois que je remplis des recettes de blogs et livres une fois testées et approuvées (j’ai commencé en janvier 2015) quand j’aurai assez d’idées par mois et marre de tester des nouvelles recettes (ça ne risque pas d’arriver de sitôt!) Je n’aurai qu’à piocher dedans pour manger de saison et bon! À côté de chaque recette j’écris le nom du blog ou livre.
    Tous les dimanches je prends ma tablette avec tous mes blogs chéris sur feedly, ma liste de courses par magasin, une petite feuille pour noter les plats choisis, et mon carnet pour inscrire les plats déjà faits et approuvés la semaine passée et hop c’est parti pour la chasse à la gourmandise! Par contre je ne décide pas de quel jour faire quel plat, donc ton menu 4 semaines va m’aider!
    Part contre je sais aussi improviser, je ne choisis pas forcément 7 plats, parfois on va au resto, on mange des restes ou on s’invite… alors ça fait des économies… et quand le frigo est vide avant l’heure, j’utilise beaucoup la cuisine du placard en attendant les prochaines courses….
    Et toi, laisses tu place à un peu d’improvisation (forcée ou non) ou tout est calculé? Parce que tu m’impressionnes déjà avec tous ces outils clé en main! Bravo Natasha! Et Merciiiiiiiiii!

    • Merci pour ton commentaire plein d’enthousiasme Sandra 🙂 !

      Pour répondre à tes questions :

      • Effectivement, j’adapte le menu à chaque saison- beaucoup plus de soupes en hiver et de salades en été… mais été comme hiver, j’aime manger chaud donc le menu n’est pas si différent que ça non plus.
      • Comme précisé dans l’article, je ne suis pas ce menu de base au pied de la lettre car nous avons des imprévus chaque semaine, que ce soit au niveau de nos envies, de nos invitations, de nos sorties etc.

      Je vois que toi aussi tu as un sacré système en place pour répertorier tes recettes 🙂

  13. Ségolène dit :

    Merci,Merci moi aussi ça m’aide à me motiver pour commencer!
    J’aime beaucoup ton tableau sur le mois, qu’on peut bien adapter en fonction des saisons.
    J’attends mon deuxième d’ici 3 semaines et mon aînée a 2 ans: ça me semble indispensable pour faire les courses efficacement (sans avoir les légumes mous au bout d’une semaine dans le frigo!) et ne plus être stressé le soir avec les enfants… Il faut simplement s’y mettre et sauter le pas!
    Ce qu’on fait déjà, c’est de cuisiner en avance en congelant (c’est très pratique, surtout pour les premières semaines après un accouchement où le temps manque complètement pour cuisiner…)
    Il y a aussi des saisons où c’est plus facile d’être inspirée, comme en ce moment où c’est asperges et fraises au moins une fois par semaine! L’hiver, c’est parfois dûr de manger encore et encore du choux, des patates et des carottes…

  14. Karine Peyrot dit :

    Trop bien! Merci pour les pdf qui vont bien aider…maintenant faut s’y tenir et se creuser un peu les méninges pour remplir tout ça.

  15. Clarisse dit :

    coucou, Merci pour ce super article. Je planifie déjà mes repas, mais à peu près… genre j’achète des légumes divers et défois c’est pour des recettes bien précises, défois non… mais du coup, soit je fais une poêlé vite fait un soir, si vraiment ce sont des légumes qui se poêlent vite ou alors il y a risque que ça s’abime… je m’améliore mais ce n’est pas encore du 100% ! Je vais revoir mon planning Avec tes idées et j’aimerai bien avoir des exemples de recettes pour ton menu de base…
    En tout cas, merci pour le partage de tes bonnes idées !!!

  16. Sinaëlle dit :

    Super article ! Merci beaucoup. C’est inspirant et motivant 😀

  17. pepita43 dit :

    Je faisais cela il y a déjà quelques années (avant d’être végé). Et progressivement j’avais plus ou moins laissé tomber. Et en changeant d’alimentation, je m’y suis remise. Et plus question de revenir en arrière !
    Nous sommes 2 également et pour chacun des 4 repas du week-end, je suis cuisine 4 portions. Du coup ça me fait les déjeuners du lundi au jeudi. Le vendredi généralement, je décongèle une portion de plat que j’ai pu faire en plus grande quantité. Et les soirs ce sont souvent des quiches, des potages ou des salades composées (selon les saisons) que je prépare pour 2 fois. En résumé, je ne cuisine que 5 à 6 fois par semaine. Donc même si on passe un peu de temps à élaborer les repas de la semaine, on gagne beaucoup de temps par la suite et aussi de l’argent car on n’achète que le nécessaire et il n’y a plus de gaspillage 😀

  18. Taia dit :

    Génial cet article! J’avoue que pour l’instant, vu que j’ai du temps et que j’aime cuisiner, je ne prévois pas trop. Mais résultat on mange souvent la même chose! Je vais m’inspirer largement de tes idees (et je veux bien des recettes liées au menu que tu as donné !!) d’autant plus que j’ai montré à mon mari et qu’il est fan de tout ce que tu proposes (j’ai tendance à cuisiner des plats asiatiques et bcp de salades, alors que lui est pluton fan de pates, gratins et autres gnocchis!) Merci en tout cas de nous transmettre tout ca et d’y passer autant de temps, et bravo pour ton incroyable organisation!

  19. anneh dit :

    merci pour les idées, toujours bonnes à prendre 🙂 Je vais tenter de m’y coller mais la marmaille et l’homme sont rarement du même avis pour les repas, et si j’écoutais ma fille, on mangerait des épinards et des petites pâtes « potage » tous les soirs, tandis que mon cadet voterait pour des carottes vichy… L’homme quant à lui est un grand adepte de l’improvisation à base de frigo, et rarement ce que j’avais prévu !
    Je cuisine également en grande quantité, surtout les produits de base, améliorés et recyclés au fur et à mesure de repas (du riz par casserole entière, qui se retrouvera en croquette le lendemain par exemple) et je congèle toujours des barquettes pour les repas de midi au boulot…

    • En effet, j’imagine que plus on est nombreux, plus il est compliqué de faire plaisir à tout le monde… c’est pour ça que je suggérais l’idée de laisser chacun choisir un repas à tour de rôle 🙂

  20. transfarmers dit :

    Merci pour cet article ! Ça fait des années que je fais des tentatives d’organisation toujours abandonnées rapidement car le rythme m’embrouille l’esprit, je ne trouve jamais les mêmes produits d’une fois à l’autre (en frais), je ne consacre pas assez de temps à bouquiner. Il faut dire qu’avec 2 jeunes enfants c’est encore plus dur car celui de bientôt 3 ans bien qu’adorable est assez difficile et je n’arrive toujours pas à lui faire la même chose qu’à nous sans modifier / mixer sinon le repas n’en finit pas, et l’autre d’1 an est en plein dans les purées et je dois aussi adapter en fonction de son âge et mixer. À la fin de la journée je suis vidée et en général je cuisine les légumes frais que j’ai trouvés au marché, une ceréale et ou une légumineuse et je fais les différents mix selon les personnes. Je dois avouer que cela manque de cuisine et que c’est assez lassant. Le reste du temps j’improvise des recettes, j’accomode des restes mais c’est toujours à la dernière minute et c’est stressant de ne pas savoir à l’avance. En ce moment, le soir on n’a presque plus envie de manger ! 😦 La mise en place du système d’organisation (tt comme les pdts menagers maison, les couches lavables, le diy en regle générale :D) demande du temps, mais je ne désespère pas ! Je vais reprendre ton système sur 4 semaines et l’idée de préparer pour 4 (à voir avec les enfants, quel calcul on fait :x) est géniale ! Je suis aussi intéressée de voir un exemple tes menus plus précisément. Bravo pour ton blog.

    • En effet, lorsqu’on chemine vers un mode de vie plus éco-éthique et minimaliste, on peut très vite se sentir dépassés par tous les changements à mettre en place… c’est pourquoi je préfère me consacrer à un éco-défi par mois et faire un petit pas à la fois… sinon ça devient stressant et contraignant. J’espère que tu trouveras un moment propice à la mise en place de ce genre de menu de base- tu peux déjà commencer par une semaine le 1er mois, puis 2 le suivant etc. Bon courage en tous cas 🙂

    • Lili dit :

      Pour ton bébé, as-tu lu ce site ? http://www.diversificationalimentaire.com/ Les vidéos du petit Olivier m’ont convaincue d’appliquer cette méthode, et je suis ravie du résultat.

      Ma deux ans mange à peu près comme nous, jamais de purée exprès pour elle. Si elle n’a pas envie de nos plats, on complète avec des restes gardés pour elle : pâtes, petits pois… Elle équilibre son alimentation sur la journée, sans être forcée. L’autre jour, il y avait du gâteau au chocolat sur la table, elle en a mangé un peu, puis elle s’est tournée vers les brocolis et elle les a tous engloutis.

  21. poli dit :

    Oooooh, super article très aidant !
    J’ai longtemps fait comme toi quand les enfants étaient petits, trop affamés qu’ils étaient le soir pour les faire attendre ! Et puis, j’ai lâché, et maintenant qu’ils sont ados, je souhaite vraiment m’y remettre si je ne veux pas qu’ils vident le frigo en mangeant « n’importe quoi » !
    J’ai aussi les deux livres de Marie Laforêt, je les adore, encore plus Healthy, moi aussi ; je n’aurai jamais le temps de faire toutes les recettes, mais je trouve qu’elles sont rapides pour beaucoup, même au quotidien.
    Merci encore pour cet article qui me re-motive !!!

    • En effet, le dernier livre de Marie Laforêt est absolument gé-ni-al ! Ma recette préférée jusque-là c’est son fromage de cajou au paprika fumé- si jamais tu ne l’as pas encore essayé, je te le recommande vivement- la texture et le goût sont absolument divins… et comme pour toutes ces autres recettes, c’est tellement simple et rapide à faire 🙂 !

  22. Quelle organisation! J’ai bien essaye mais on finissait par ne pas respecter les menus car on n’etait pas forcement inspires par ce qu’on avait dessus. En ce moment je me concentre donc sur acheter ce qui de saison / pas cher / voir ce qui est pret dans le jardin pour les fruits et legumes. Et j’achete du poisson / de la viance chaque semaine en plus de faire une grosse casserole de legumineuse. Du coup il ne nous reste plus qu’a associe viande / poisson / legumineuse au legumes qu’on a 🙂

  23. Yolaine dit :

    Merci pour ces astuces. Depuis quelques mois, je note régulièrement les repas que nous avons mangé pour avoir une base d’idée de repas. Je sais maintenant comment classer toutes ces recettes grâce à tes fiches idées. Merci !

  24. Stéphanie dit :

    Super ! Avec deux enfants à la maison, un retour au boulot en septembre et l’envie de manger de plus en plus sainement cet article tombe a pic. Je vais profiter de l ete et de mon congé mat pour l apprivoiser. Petite question, comment fais tu en cas d invitation ou de venue surprises ?
    Merci beaucoup pour ton blog et toutes tes idees. Je suis d ailleurs partante pour des menus types avec recette. 😉

    • Il est rare que nous envoyons ou recevions des invitations de dernière minute… mais si jamais ça arrive, on décale simplement le repas prévu au lendemain et on s’adapte. Et nous n’avons jusque-là jamais eu de venues surprises mais si c’était le cas, eh bien je devrais certainement improviser… 🙂

  25. Florence dit :

    Super article et très complet! mes tableaux de planification ne sont pas aussi élaborés, je crois que je vais adopter les tiens! Merci de partager cela avec nous. J’adore ta sélection de ressources.
    A bientôt!

  26. corinne dit :

    Que de bonnes idées ! Merci pour les explications très claires et les documents téléchargeables gratuitement. Merci beaucoup

  27. La Fabrique d'éco Lo dit :

    Tu as vraiment un train d’avance! je suis en plein dans cette démarche de faire des menus hebdomadaire, et je prévoyais de faire un article là-dessus, mais du coup le tien est nickel et me permettra d’améliorer mon fonctionnement!

  28. Salima dit :

    Wow merci beaucoup Natasha pour cet article qui je pense va devenir pour moi une référence en terme d’organisation !
    C’est très complet et avec la bibliographie en prime ! J’avoue que moi aussi je suis une fan des livres de cuisine, sauf que moi c’est la pâtisserie, et qu’on ne peut (malheureusement) pas se nourrir uniquement de gâteaux… Je les lis comme des romans et meme si je n’ai pas fait un dixième des recettes je les garde précieusement !
    Je n’ai plus qu’à faire lire ton article à mon homme et j’espère que nous trouverons une organisation qui nous conviendra 🙂 .
    Encore merci à toi 🙂

    • Ah je sais ce que c’est car j’ai moi aussi commencé à m’intéresser à la cuisine via la pâtisserie et j’ai encore toute ma collection de livres de recettes de pâtisserie non-végane dont je n’ai aucune envie de me séparer… car malgré le fait que je ne réalise plus ces recettes, je les trouve toujours inspirantes et elles me rappellent aussi plein de délicieux moments… un peu comme un album photo en somme 🙂

  29. Sophie dit :

    Ton article est excellent comme toujours, avec tes documents à imprimer 🙂 Ca me donne envie de m’y remettre! Voici la méthode que j’avais mise en place, à base de petits papiers.
    Depuis plusieurs mois j’ai laissé tomber, d’autant qu’avec les paniers bio, difficile de savoir à l’avance ce qu’on aura… Je ne gaspille rien, mais j’appréciais de ne pas avoir à me creuser la tête deux fois par jour (même 3 avec les goûters) pour trouver vite fait un menu!

    • J’aime beaucoup ta méthode « mobile », quelle astucieuse idée 🙂 ! Effectivement, je comprends qu’avec les paniers de fruits et légumes hebdomadaires ils soient plus compliqué de prévoir tous ses menus à l’avance. Ceci dit j’imagine que l’on peut alors faire le menu au moment de recevoir le panier. L’avantage des légumes c’est qu’ils s’adaptent facilement à tous genres de plats VG en tous les cas 🙂

  30. MADAME SALADE dit :

    Excellent article, très clair comme d’habitude!
    On sent tout le travail derrière.
    Personnellement je suis adepte des menus également, mais je crois que tu m’as convaincue de me laisser tenter par les menus types en fonction des jours!
    Merci encore pour cette article très détaillé et plein de ressources!

  31. breizhfanfan dit :

    je planifie aussi pour ne pas me poser de questions et surtout faire mes courses sans avoir à y retourner dans la semaine! j’avoue avoir pas mal économisé et en temps et en argent. maintenant je cherchais à faire mon planning suivant un modèle pour le midi et le soir en équilibrant. ton tableau va m’aider; tes menus m’intéresse pour me donner des exemples; je suis toujours en quête de choses simples , relativement facile surtout qu’ici on est 7 à manger et le midi et le soir et donc jamais ou quasiment de restes après! donc 14 menus équilibrés à trouver chaque semaine
    je suis juste en train de réfléchir à comment classer mes recettes par types (tartes, dessert….) ou par saisons ou m’aider! je suis preneuses de solutions et la tienne me parait pas mal
    merci

    • Il doit falloir une sacrée organisation pour cuisiner autant 2 fois par jour ! Je travaillerai sur l’élaboration d’un menu type pour chaque saison avec des exemples de recettes, mais cela risque de me prendre un peu de temps… 🙂

  32. Amélie Meudec dit :

    Bonjour Natasha,
    Merci pour ce chouette article!
    Moi aussi je planifie, mais différemment : je pars des légumes de mon panier bio, je réfléchis à ce que je peux en faire, et je fais une recherche par ingrédients dans les livres qui ont un index par ingrédients. Ca prend pas mal de temps, mais ça me permet de varier. En tout cas c’est intéressant de voir une autre organisation =)

  33. yoplatchai dit :

    Merci mille fois !!!! Depuis l arrivé de mon fils, la préparation des repas est devenue un casse tête et une corvée….je préfère passer du temps avec lui….
    J envisage depuis longtemps de planifier mais sans trop savoir par ou m y prendre! Ta méthode est tip top !!!!! Plus d excuse….

  34. Lili dit :

    Merci pour ce bel article.
    Ici, on mange une soupe de légumes et un plat féculent tous les soirs (pâtes, pizza, quiche, crumble, scone salé, ou riz).
    Je cuisine un seul élément par soir, en quantité suffisante pour en avoir aussi le lendemain.
    C’est la seule planification que je pratique, ce qui me pèse, car la liberté lors des courses se transforme parfois en casse-tête dans la cuisine.

    • Pareil, quand je faisais mes courses sans idées précises de plat, je je laissais inspiré par ce qui m’attirait sur les étalages, les promotions etc. et arrivée à la maison, je n’étais pas forcément inspirée !

  35. voulaah dit :

    Moi aussi je vais m’y mettre
    ps: je suis ravie de découvrir et suivre ton superbe blog après que WP a classé phare ce post
    oui, c’est vrai, jadorais lire
    merci de visiter le mien aussi et le suivre à volonté
    Anita

  36. tamporelle dit :

    Bonjour, Je vous suis depuis quelques mois et je suis « fan » pour tout vous dire. La lecture de vos articles est un vrai moment de plaisir. Je me régale d’apprendre de plus en plus à travers vos articles et j’apprécie votre générosité de partages. Je me sens moins seule dans mes choix au quotidien. Tout ça pour dire, que je ne laisse jamais de message mais que j’adore votre univers. Bonne continuation.

  37. Délia dit :

    J’admire ton organisation! J’en suis bien incapable et de fait, certains légumes finissent par ramollir dans le bac à légumes!
    A vrai dire je n’ai jamais essayé, parce que j’ai tellement des imprévus dans mon emploi du temps (comme croiser la voisine et parler avec elle 2 heures) que je ne m’y tiendrais JAMAIS. :O
    Mais je trouve l’idée excellente, faudrait que je me bouscule un peu pour m’y mettre!
    Et puis ça permet surtout de vérifier qu’on respecte bien un équilibre dans les repas, au moins au niveau de la semaine 🙂

  38. poupougnette dit :

    Il est vraiment chouette ton article Natasha!! 🙂 ça fait plus d’un mois que j’ai décidé de planifier mes recettes et que je n’y arrive pas! je ne trouve pas le temps! du coup l’astuce des menus prédéfinis, juste les ingrédients qui changent, je trouve ça génial! je te pique l’idée et je vais de ce pas partager ton article sur facebook! 😉
    et enfin, dernière chose, il faut absolument que je t’envoie un mail…
    Bon après-midi.
    Bisous
    Angie

  39. Génial comme article ! J’aime bien cette idée de menu de base + des fiches de recettes « préférées » histoire que d’autres membres de la famille puisse contribuer à cette tâche (ô combien pratique mais fastidieuse) de préparer les menus 🙂
    Je suis moins rigoureux que toi mais c’est un sujet que j’aime bien aussi… et du coup j’ai créé Fristouille (www.fristouille.org) où il est possible d’avoir des idées de repas pour la semaine – et il est même possible d’ajouter comme critères les légumes de son panier bio. Je serais curieux d’avoir ton feedback / avis 🙂

  40. breizhfanfan dit :

    « Je travaillerai sur l’élaboration d’un menu type pour chaque saison avec des exemples de recettes, mais cela risque de me prendre un peu de temps… »
    c’est ce que je suis en train de faire d ou mon carnet de recettes! j’ai repris ton modèle de plan mensuel
    bref ton article tombait juste, j’étais embrouillé mais çà y est; j’ai la méthode; une partie des recettes: il me reste les petits classeurs. j’hésitais entre une boite ou un classeur et surtout comment les classer

    merci pour tout

  41. Summer Girl dit :

    Génial ton article, très complet et c’est exactement ce qu’il me fallait, tous les jours je me dis qu’il faut que je fasse des menus et le temps passe et je ne le fais pas! J’aime beaucoup ta base de recettes, je pense m’en inspirer largement, surtout que mon fils adore cuisiner avec moi du haut de ses 3 ans et je pense qu’il sera content de pouvoir participer davantage grâce à une meilleure organisation de sa maman 😉 merci à toi

  42. Lili dit :

    J’adorerais avoir des exemples de recettes pour ce menu de base! Mais déjà merci beaucoup pour cet article très complet. Je pense que ça va m’aider à mieux m’organiser! Le plus difficile pour moi reste de trouver des recettes que mes enfants (très difficiles) peuvent apprécier ou que je puisse adapter au goût de chacun en modifiant quelques ingrédients!

  43. Cécile dit :

    Merci merci ! Nouvellement végétarienne, cuisinant beaucoup végétalien, et ayant des horaires irréguliers et du soir, j’ai du mal à m’organiser !

    • J’espère que tes premiers pas en tant que végé se passent bien 🙂

    • Cécile dit :

      Perso je le vis comme un apaisement mais je me sens un peu seule car entourée d’omni, et difficile d’éveiller les consciences sans rentrer dans des débats délicats…

    • Que je te comprends ! J’ai la chance d’être entourée d’amis ouverts et compréhensifs au quotidien, mais il faut dire que je vis dans un contexte international et en Allemagne ! Mais quand je rentre en France, c’est bien différent… et malgré tout, cela me manque parfois au quotidien de ne pas être entourée de quelques personnes qui partagent entièrement mes convictions et habitudes ; ça fait tellement de bien des fois de pouvoir parler de ces sujets qui nous touchent à coeur ouvert ET de ne pas être au centre de l’attention quand on passe à table… J’espère que tu pourras au fil du temps rencontrer des personnes qui te comprennent et te soutiennent 🙂 Bon courage en tous cas !

  44. Je planifie mes menus depuis des années aussi ! Je suis complètement fan de ton planning sur 4 semaines (tu m’en voudras pas j’espère, je l’ai enregistré ^^)
    Ce que je fais, c’est une liste de plats qu’on pourrait manger sur la semaine, mais je ne dis pas « lundi tel plat » ect.. parce que je veux encore fonctionner avec nos envies. Bravo pour ce super article !

  45. lucille dit :

    Merci pour ce partage! C’est vraiment généreux de ta part! C’est exactement ce que je cherchais à faire sans l’avoir concrétisé. J’aime particuliérement ton index de recettes très bien conçu avec les différentes saisons et les recettes à l’année. C’est parfait! Je sens que ça va me faciliter l’élaboration de ma liste de menus. Ta sélection de livre est intéressante. N’ayant pas encore de livre de recettes végétariennes, je crois que je vais me laisser tenter par « healthy vegan » qui a l’air bien complet. Lucille

  46. Rose Citron dit :

    Ohlala, je n’ose imaginer combien de temps de travail t’a demandé cet article… Merci pour toutes ces infos, ces conseils, ces ressources! Et merci aussi de citer mon petit blog, c’est très gentil:)
    Pour ma part, je me dit que c’est un très bon système la planification des menus, mais je crois que ça ne corresponds pas à mon type de personnalité, je suis trop bordélique, ahah! Pourtant, je reconnais que c’est vraiment génial pour faire des économies et ne pas retrouver une vieille courgette rabougrie dans le frigo, mais je crois que dans nos vies déjà très organisées et rythmées, je tiens à cette part de liberté et d’improvisation😉

    • En effet, cela m’a demandé du temps… pour tout te dire, j’avais commencé la rédaction de cet article il y a plus… d’un an ! Mais j’ai mis un moment à trouver ma méthode, ainsi que la manière dont je voulais la présenter !

  47. Marion dit :

    Chaque semaine je me dis que je vais préparer des menus…et chaque semaine je n’en prends pas le temps, pourtant cela me paraît aussi du temps de gagné dans l’absolu. De mon côté je prépare le dimanche les repas jusqu’au mardi soir ou le mercredi midi ainsi je n’ai quasiment rien à faire dans la cuisine en début de semaine…

    Avec cet article très complet plus d’excuses pour ne pas le faire je vais vraiment devoir m’y mettre! Je viens de m’acheter ma petite boucherie vegan, qui me paraît bien utile, vivant entourée de carnivores ;)…

    Bref, merci Natasha, belle journée 🙂

    • En effet le weekend est généralement propice à la préparation des repas d’avance. Généralement, j’essaie de refaire une tournée de granolas et de cookies ou muffins pour les petits déj et goûters le samedi ou dimanche 🙂

  48. Diana Salmi dit :

    Merci pour cet article très complet dont j’avais bien besoin! En pleine période de rédaction de mon mémoire, j’ai tendance à faire des repas du genre houmous/pain, ce qui une fois temps en temps va bien mais là c’est trop. Dès ce soir je me lance dans la planification de mes repas et je m’y tiens (le plus dur étant de s’y tenir évidemment ^^). J’ai besoin de vitamine et de repas équilibrés pour faire chauffer les neurones 😀

    Sinon juste un petit détail, le livre « P’tits déj santé » de Cléa ne propose pas des petits déj sous forme de bols (en tous cas pas que, il y a des barres, muffins, boulettes, tartines…), tu as du confondre avec son autre bouquin à la même édition « veggie bowls » 😉

    • Il me semble urgent que tu fasses tes menus pour nourrir tes neurones d’autre chose que du pain et du houmous 😉 ! J’avais cru comprendre via le revue d’Artichaut et Cerise noire que le livre comprenait une section « Bols en solo » ; ce n’est donc pas le cas ? Pas de recettes de porridges, granolas etc. ?

    • Diana Salmi dit :

      Si c’est le cas en effet, cela doit faire un tiers des recettes, j’en ai testé deux qui sont d’ailleurs très sympas 🙂
      Je voulais préciser que ce n’est pas l’essentiel des recettes car ça peut paraître un peu triste un livre de petits déj avec exclusivement des bols alors que celui ci est bien plus diversifié (on le sent que je l’adore ? 😀 )

    • J’avais bien compris mais en effet ma description prêtait à confusion donc c’est rectifié 🙂 Merci pour les précisions !

  49. Alex dit :

    Merci pour cet article très inspirant (comme toujours !). Je serai curieuse de voir des exemples de menu de base avec des recettes…je sais que j’abuse mais comme tu l’as gentiment proposé, j’en profite !

  50. Bon sang, c’est incroyable, c’est presque exactement la même technique que j’utilise ! Sans rire ça ne sert à rien que j’écrive un article ahah, ce serait le même !
    Je fais aussi mes menus chaque semaine pour les mêmes raisons (et moi aussi je demande à ma moitié son avis lors du traditionnel briefing du dimanche soir 😀 ), j’ai un plan avec 4 semaines également (même si un peu différent), j’ai ma collection de livres de cuisine assez similaire sous la main et des carnets où je note mes recettes (enfin j’avoue que la procrastination fait que je n’ai « en service » que mon carnet « brouillon » et les carnets sucré et salé sont encore vierges, mais tu me donnes la motivation de m’y mettre !!)…
    Je suis hyper satisfaite de cette organisation qui, je suis d’accord, est un peu compliquée à mettre en place au début, mais une fois lancé c’est juste génial : plus de prise de tête, d’improvisations, de placards vides ou au contraire de denrées perdues, mais un gain en temps et tranquillité bref, génial !
    Merci encore pour cet article, je suis impatiente de voir le reste du dossier !

  51. Cet article est top ! Cela fait un moment que j’essaie de mettre en place un système de planification hebdomadaire. Le test qui a été fait n’a pas été concluant, je n’avais pas d’idées pour les menus et donc on se retrouvait à manger la même chose de semaines en semaines… Et là mon cher et tendre a dit STOP au bout d’un mois ! Donc, on est reparti sur une non-organisation qui nous coûte cher et ne nous permet pas de manger réellement équilibré. Cela me pèse beaucoup ! Bref cet article tombe vraiment à pic ! MERCI.

  52. zelle dit :

    Alors moi je t aime 1 mois que je tente de mettre au clair toutes mes notes éparpillées et bing tu arrives et tu nous offres tout ça sur un plateau…… merci merci merci…. et oui oui je suis preneuse de recettes c’est sur ce point que je pêche le plus.

  53. Céline dit :

    Merci Natasha ! Ton article tombe à pic car il est temps que je me reprenne en main concernant la « préparation et planification des repas ». J’ai complètement laissé ça de côté ces derniers mois alors que je partage entièrement ton avis sur les nombreux avantages que cela procure.
    Je trouve ta façon de procéder très intéressante et cela va m’aider à établir de nouveaux menus.
    Sinon, pour les exemples de recettes dont tu parles, je suis preneuse aussi !! 🙂

  54. charlotte2legermoir dit :

    Merci pour cet article vraiment très intéressant et complet, c’est tout à fait ce qu’il me fallait !! ça fait un moment que j’y pense mais là du coup ça me motive vraiment pour me lancer. Mon plus gros problème c’est les quantités, nous sommes 2 aussi et je n’arrive pas à déterminer la « bonne dose » parfois j’en fais trop et je me retrouve avec plein de restes, d’autres fois pas assez… mais je compte bien persévérer et trouver mon rythme. Encore merci et bravo pour ton blog, je le trouve très inspirant. Bonne journée !

  55. Super article très complet !! Je fais le plein de produits basiques et quelques idées de recettes de base ensuite je brode et on finit la semaine facilement, ! C’est bien de s’organiser on mange mieux et on gâche moins !

  56. Karine Peter dit :

    Ohlala mille mercis pour cet article ! Je planifie régulièrement mes menus car famille recomposée oblige, une semaine sur deux nous sommes 6… enfin étions car maintenant les plus grands sont partis pour leurs études, mais malgré tout le nombre de personnes reste variable à la maison !! Mais même seule je planifie ce que je veux ou j’ai envie de manger car hors de question de manger n’importe quoi, et lorsqu’on cuisine végé et frais, il faut de l’organisation 🙂 J’avais depuis quelque temps collecté pas de mal de recettes et j’avoue avoir été débordée dans le classement… j’en avais partout et finalement je me suis perdue ; bien que l’envie de trier, classer ne manquait pas, je ne savais pas vraiment comment m’y prendre. Jusqu’à hier et la lecture de ton article ! Tes fiches me sont d’un grand secours ! J’ai utilisé « mes recettes préférées… » pour recenser en fait les différents types de recettes que j’aime ; par exemple les recettes à base de légumineuses, panisse/polenta, galettes, légumes en fonction des saisons, dessert, tofu, etc… et ainsi énumérer dans les cases les recettes correspondantes. Bon il reste un tas d’inclassables mais il a bien diminué… !!!! en tout cas un grand bravo car ton article est vraiment approfondi et très complet.

  57. Anne-Laure dit :

    Un grand merci pour cet article très utile. Je suis ton blog depuis peu mais j’aime le ton de tes articles.
    Je suis preneuse d’idées plus précises de menus puisque tu le proposes mais tes listes sont déjà une aide précieuse. Je vais combiner ta méthode et celle de Sophie (merci à elle aussi !), je pense que les enfants vont apprécier.

  58. Astrid dit :

    Cette article est super, merci beaucoup !!
    J’essaye depuis un moment de faire mes menus de la semaine sur des feuilles volantes, que je finis par jeter… Et donc il y a des semaines où c’est le free style complet!
    Du coup tu me donnes plein d’idées pour mettre tout ça au propre et être efficace le soir en cuisine (je finis le boulot à 20h… Pas teop le temps pour l’impro).
    Donc je me répète: merci, merci,merci!! 😀

  59. Cindy dit :

    Bonsoir Natasha,

    Cela fait quelques mois que je suis ton blog et je te remercie pour toutes les bonnes astuces que j’ai pu récupérer au fil de temps :).
    Je réfléchi depuis quelques temps à la mise en place d’un planning surtout pour des questions d’organisation et parce que je tente de plus en plus vers une cuisine végétalienne.
    Je vais tester quelques une de tes astuces qui me semblent pouvoir m’aider à mettre en place ce système 😉 et si en prime on peut avoir un exemple de planning, ce serait top !

    Belle soirée 🙂

    • Je trouve que planifier ses menus est d’autant plus utile lorsqu’on change d’alimentation donc j’espère que ça t’aidera à manger végétalien sans difficulté 🙂 Belle soirée à toi aussi !

  60. Myriam dit :

    Merci pour ton article qui va me permettre de mieux m’organiser. J’ai des petits carnets où je répertorie par thème les recettes que j’ai testées et que je suis susceptible de refaire. Mais j’ai beaucoup de mal avec l’organisation des menus car j’ai un planning de travail qui change constamment avec des jours de repos aléatoires qui ne tombent pas forcément les week-ends et parce que les autres membres de ma famille ne mangent pas végétalien. La fatigue engendrée par mon boulot n’aide pas non plus. Je suis preneuse d’exemples de menus et si tu as des recettes à préparer sans passer des heures en cuisine, je serai ravie. En tout cas, félicitation pour ton article. Il répond tout à fait aux de celles et ceux qui te suivent sur ce blog (au regard de tous les gentils commentaires que tu as déjà reçus) 🙂

    • Effectivement le fait d’avoir un emploi du temps variable doit compliqué l’organisation des repas, surtout si tout le monde ne mange pas la même chose… Toutes les recettes que je partage sur mon blog sont généralement simples et rapides à réaliser. Il n’y en a pas beaucoup, mais ça peut déjà te donner quelques idées. Sinon, il a aussi les Ebooks de recettes printanières et locales offerts le mois dernier avec plusieurs recettes pour tous les jours 🙂

  61. Wahou. Un immense merci Natasha de partager avec nous, avec autant de soin et de pédagogie, non seulement ta méthode mais tous les échafaudages derrière, la façon dont tu as trouvé ton organisation idéale au fur et à mesure, et les bonnes questions à se poser quand on essaye de trouver son propre modèle. J’adore le concept du calendrier rotatif thématique, je vais essayer de l’adapter à ma façon de cuisiner, et je trouve surtout que ton index de recettes est un pur coup de génie (oui oui).
    En fait, j’arrive pas trop mal à me dépatouiller en organisation pour les repas (la marge de progrès est énorme hein mais c’est pas mon « problème » numéro 1), ce qui me chiffonne le plus en ce moment, c’est la gestion des recettes. J’ai comme toi une collection assumée et gigantesque de livres, je suis beaucoup de blogs, et je trouve que l’abondance est difficile à exploiter intelligemment, comme tu l’expliques dans ton article. J’aime beaucoup ton idée de « livre et blog du mois », combinée avec les carnets et l’index, qui est finalement plus pragmatique que celle que j’avais trouvée mais que je n’arrive pas à suivre : j’utilisais Evernote pour enregistrer des recettes au fur et à mesure de la lecture de blogs, et ensuite je collais des étiquettes (sur les mêmes idées que ton index : par type, par public, les trucs bizarres pour palais végétariens habitués et les trucs sans risques, tu vois ce que je veux dire 😉 ) pour les retrouver facilement… Mais finalement je n’avais jamais le temps de coller les étiquettes, j’avais trop de recettes au départ, c’était décourageant. Copier à la main, c’est aussi une façon de se forcer à sélectionner 🙂 Bref, je vais avoir grand plaisir à ruminer et méditer ton article jusqu’à trouver la solution qui me ressemble, et que je ne manquerai pas de partager 🙂 Merci encore !

  62. Merci Natasha pour toutes ces bonnes idées qui vont me permettre de reconsidérer mes menus, de les organiser, et apporter un air de nouveauté printanière 😉

  63. aurelie dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce superbe article qui me redonne envie de planifier mes menus!
    J’avais complètement laissé tombé par manque de temps, mais c’est vrai que c’était bien pratique.
    Par contre je serais intéressée par les recettes liées au menu proposés… encore merci

  64. Sophie Mélis dit :

    Merci beaucoup Natasha pour cet article vraiment top! J’avais déjà essayé de m’y mettre un peu suite à l’article de Pauline, il faut que je m’y accroche un peu plus. Je suis très intéressée par les recettes liées au menu proposé…
    Encore merci et bon dimanche!

  65. Ping : Un invincible été » Ailleurs sur le web #32

  66. Ping : Revue du web #1 – Simple Mis'O Vert

  67. Aline dit :

    Oulàlà quelle organisation !!!
    Bonne idée de préparer les menus à l’avance. J’essaie aussi mais je me facilite encore plus la vie… Je vis seule et quand je cuisine, je fais toujours un plat pour 3 ou personnes. Je garde une portion et le reste direction congélateur …
    Comme je ne cuisine que le WE, ça me permet de manger tous les jours du home-made. Il me suffit de décongeler ….

    • Je congèle également un plat de temps en temps, pour les soirées où je n’ai vraiment pas le temps ou l’envie de cuisiner mais sinon, je m’efforce de me réserver un créneau cuisine quotidien car j’aime manger des plats frais tous les jours et aussi parce que la cuisine est mon moment détente 🙂

  68. Ping : La pause douceur #14 – Les tribulations d'une loutre lectrice

  69. Tefyline dit :

    Génial cet article !
    Faut vraiment que je m’y mette 😀

  70. Ping : Livre ⎜Carnet de recettes bio, végétales et sans gluten d’Alice Greetham | Échos verts

  71. Ping : Recettes pour ranger sainement – Enthusiastic.me

  72. Noémie dit :

    Bonjour, merci pour ce super article qui va m’aider dans mon organisation. J’ai une question : je ne sais jamais quelle quantité prévoir par adulte et par enfant en ce qui concerne les légumineuses, les pâtes, le riz … ( quantité avant cuisson ) ? Merci, ta réponse me sera précieuse

    • Perso, je compte, par personne et avant cuisson :
      – 80-90g pour les pâtes
      – 100g pour les spaghetti
      – 70-80g pour le riz
      – 30-40g pour les légumineuses

      Mais bien sûr cela varie en fonction du type de plat, des accompagnements… j’espère que ça t’aidera !
      Et pour éviter de peser à chaque fois, j’utilise des tasses à mesurer pour certains aliments.

  73. Agnès dit :

    Merci beaucoup pour cet article plus que précis ; enfin une planification simple et efficace. Je m’y attelle dès la reprise du travail lundi.
    J’aurais juste une question : calzone végétalienne, possible ? Sinon, qu’appelles-tu calzone ?
    Merci encore !

  74. Ping : Planifier ses menus – Ma Conscience Ecolo

  75. Ping : {DIY} Un petit carnet upcyclé | Échos verts

  76. Ping : Les essentiels de ma cuisine végétalienne | Échos verts

  77. Ping : Dans ma cuisine : rangements et organisation | Échos verts

  78. Ping : Mes astuces pour gagner du temps en cuisine | Échos verts

  79. Hubbard dit :

    Ton article est TRES utile et tjs bien agréable à lire. Depuis que je suis « végan » (plus de viande, poisson, œufs, lait et produits laitiers) j’ai bcp moins de problème avec la nourriture car avant c’était source d’angoisse. Mais c’est vrai qu’à l’occasion si tu post un menu pour une semaine…J’aimerais bien.
    Je l’ai déjà dit mais l’ensemble de tes articles que je suis( no poo, vers le 0 déchet, vers le minimaliste… )m’apportent bcp.
    Alo!rs MERCI

  80. Aubert dit :

    Un grand merci , j’avais déjà exploré plusieurs méthodes , celle ci me semble accessible et adaptée à mon régime hypotoxique … avec des recettes de référence …
    Serait il possible d’avoir des menus pour une semaine proposés en illustration?
    D’avance merci , bravo pour cet article qui est une mine de renseignements utiles ….
    Formidable ….

  81. Ping : Des repas équilibrés, de saison et économiques - Deux Mamans, un blog

  82. Merci pour cet article, tes conseils, tes supports et cette liste de livres !
    Je conseille aussi le nouveau livre de Marie Laforêt « Joyeux Noël Vegan » que j’ai présenté sur mon blog il y a quelques jours 🙂
    C’est un super livre pour préparer un repas de Noël 100% Vegan, éthique et gourmand !

  83. Delannoy dit :

    Bonjour Natasha je.aime beaucoup ton blog!!! Je.aurais voulu savoir d’ou viennent tes petits carnets où tu notes tes recettes? Merci!

  84. Ping : Le meilleur de 2016 | Échos verts

  85. Ping : 10 idées de bonnes éco-résolutions pour 2017 | Échos verts

  86. Po dit :

    Super article Natacha ! Cela donne plein de bonnes idées pour s’y mettre ! Perso je fais déjà ma liste de courses en fonction des menus de la semaine mais je suis parfois un petit peu trop prévoyante et ait tendance à acheter plus que nécessaire. Mais ça va venir progressivement 🙂
    Et tes recettes de tartinades/pain m’intéressent beaucoup – tu en as peut-être déjà publié sur le blog ?
    À très bientôt

    • Contente de savoir que cet article te sera utile !
      Je ne fais pas mon pain, je l’achète sur le marché.
      Quant aux tartinades, je n’ai pas publié de recettes pour le moment mais tu devrais pouvoir en trouver facilement sur la blogsphère 🙂
      PS- j’écris mon prénom avec un « s » à la place du « c » 🙂

  87. Ping : Mes astuces pour éviter le gaspillage en cuisine | Échos verts

  88. Ping : Préparer un concours de façon slow

  89. Ping : Objectif #1 : diminuer le budget courses // Gros inventaire d’hiver + en route vers la planification de menus ! – Green little panda

  90. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Hiver} #1 | Échos verts

  91. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Mars} #2 | Échos verts

  92. Ping : Mon menu végétalien de la semaine #3 {Mars} | Échos verts

  93. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Mars} #1 | Échos verts

  94. Ping : Mon menu de la semaine {Avril} #4 | Échos verts

  95. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Avril} #5 | Échos verts

  96. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Avril} #6 | Échos verts

  97. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Avril} #7 | Échos verts

  98. chorda paul dit :

    Bonjour,

    J’ai créé et propose les premiers outils en ligne permettant à tous de suivre les recommandations officielles pour son alimentation ou ses propres objectifs.

    Selon vos gouts et vos besoins , vous pouvez créer et équilibrer facilement vos plannings de repas, vos régimes caloriques ( pour maigrir ou grossir en bonne santé ) , vos régimes végétariens , « vegans » ou autres.

    A cet effet, des indications sur les nutriments de base (proteines, lipides, glucides, mauvais gras, mauvais sucre) s’affichent en temps réel pour chaque aliment, plat, repas, jour et planning, le tout sur une meme page.

    Une période gratuite sans aucun engagement permet à chacun de tester mes applications et d’effectuer une bonne approche de son bilan nutritionnel.

    J’aimerai beaucoup avoir votre avis , mes applis sont en ligne.

    Bien cordialement
    P.Chorda

    Dietival System

  99. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Mai} #8 | Échos verts

  100. Ping : Mon menu végétalien de la semaine {Mai} #10 | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s