Romain : papa, sportif & boulanger végétalien

Ces derniers temps, Romain a beaucoup fait parler de lui dans les médias de la région Bretonne et sur les sites et blogs à propos du végéta*isme : ce père de famille est en train de remuer ciel et terre pour que son fils, qui sera scolarisé à la rentrée prochaine, puisse manger un repas végétarien à la cantine. Romain est également un grand sportif et il est boulanger de métier. Son profil et son combat ayant éveillés ma curiosité, je lui ai posé quelques questions…

Romain Billy

Q’est-ce qui a motivé votre transition du végétarisme au végétalisme ?

C’est suite à la lecture du livre de Aymeric Caron, No steak, que j’ai immédiatement arrêté de consommer de la viande et du poisson : ce n’était plus possible ! Ensuite, mes lectures et mes visionnages de vidéos parfois violentes au sujet de l’élevage industriel m’ont conduit à me questionner sur l’éthique animale dans le domaine des produits laitiers et des œufs. Et là, ce fut une  »révélation » : à quoi bon d’être végétarien si je me soucie de l’éthique animale ? Le végétalisme est donc venu progressivement jusqu’au jour où j’ai pris la déscision de sauter le pas pour de bon. C’était le 29 juin 2014, au moment où j’ai passé la ligne d’arrivée du Raid du Golf (177 km en 24h50), qui fut une véritable épreuve pour moi.

Comment votre épouse a-t-elle réagi lorsque vous lui avait annoncé votre désir de devenir végétarien puis végétalien ? Est-elle devenue végétarienne en même temps que vous ?

On peut dire que c’est grâce à ma femme si j’en suis là aujourd’hui, car je lui ai offert le livre No steak pour lequel je n’ai d’abord trouvé aucun intérêt car je n’étais pas du tout sensible à la cause animale. C’est elle qui m’a raconté des passages du livre qui m’ont fait prendre conscience des bienfaits de l’alimentation végétarienne. J’ai fini par lire No steak à mon tour, et nous avons sauté le pas ensemble car à 2 c’est plus simple et plus pratique !

Le végétalisme est venu plus tard, mais à cette annonce il est vrai qu’elle s’est posé beaucoup de questions sur l’organisation des repas car nous sommes trois à la maison, avec notre fils de 2 ans. Mais avec le temps, la cuisine est devenue une passion que l’on peut pratiquer tous les jours en plus, c’est top !

Comment s’est passée la transition pour votre fils ? Que ferez-vous si la cantine de son école refuse de lui servir un repas végétarien ?

Mon fils a mangé de la viande et du poisson mais vraiment très peu car nous sommes rapidement allés consulter une diététicienne pour en savoir plus sur l’alimentation des bébés végétariens. Ainsi, il  est devenu végétarien sans problèmes.

Pour la cantine, je vais faire une pétition à Vannes devant les écoles publiques. Elle aura pour but d’obtenir le droit d’avoir un repas végéta*ien dans les cantines de l’agglomération, que l’on soit un enfant, un ado un adulte.

Si cette pétition n’aboutit pas, mon fils mangera à la maison le midi. Mais je souhaite vraiment que les choses changent, pas que pour mon fils mais aussi pour tous les parents et enfants ailleurs en France !

Romain Billy et son fils

Vous êtes boulanger donc je suppose que vous vendez des viennoiseries et autres gourmandises contenant des produits laitiers et des oeufs. N’est-ce pas contradictoire ? Pensez-vous pouvoir concilier votre métier et votre militantisme pour le végétalisme ?

Depuis que je suis végé, j’ai supprimé le beurre de mes pâtisseries et je n’utilise plus que de la margarine 100% végétale. Je prends pour exemple la galette des rois de l’année dernière où là j’ai fait la végétalienne des rois, une galette 100% végétale sans beurre et sans œufs, sans souffrance quoi !!! Je dois dire que j’ai eu un grand succès et un article dans le journal local !

Et depuis peu, je n’utilise que du lait végétal pour toutes mes préparations. Il ne reste plus que les œufs mais cela reste compliqué pour certaines choses, notamment la pâte à chou. J’ai des contrats depuis plusieurs années avec des traiteurs qui me commandent des pièces montées et une pâte à chou sans œufs, ce n’est pas pareil !  Donc je ne prends surtout pas d’œufs de poules élevées en cage.

Beaucoup de personnes pensent que végétalisme et sport de haut niveau sont incompatibles… Quels conseils donneriez-vous aux sportifs et sportives souhaitant adopter une alimentation végétalienne ? Y a-t-il des précautions en particulier à prendre ?

Pour les conseils, si je devais en donner un seul, ce serait de dire, sans hésitation : “Foncez !”. Pour ma part je ne trouve que des points positifs pour ce qui est de la récupération entre les entraînements par exemple. Je suis toujours aussi surpris de la rapidité avec laquelle mon corps se remet d’un entraînement, aussi intense soit-il.

Après, il est difficile de juger si cela vient uniquement de l’alimentation. Je suis sûr que oui mais ça participe au bon fonctionnement du corps car a côté de ça, je fais de la méditation, du yoga, de l’auto hypnose, je pratique le jeune qui est très intéressant. C’est un tout qui n’apporte que de bonnes choses.

Pour ce qui est des précautions à prendre, là, il faut savoir ce que l’on fait. On ne devient pas végétalien en un jour (je pense) sans connaître les principes fondamentaux du 100% végétal. Il existe des livres de recettes, des sites internet… Se renseigner et tout comprendre demande du temps, et il faut le prendre !

Romain billy vegan

Que vous inspire l’expérience de Romain ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Alimentation, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Romain : papa, sportif & boulanger végétalien

  1. Les Bazos dit :

    Encore une belle interview, merci pour le partage ! Et bravo pour ce boulanger pas vraiment conventionnel !

    A.

  2. Charlotte R dit :

    Très chouette ! Bravo Romain !

  3. salycile dit :

    J’adore, merci de partager son expérience avec nous ! C’est très encourageant à lire, et j’espère que les écoles proposeront des repas végétariens par la suite.

  4. Ah oui bravo Romain ! Nous découvrons mon mari, mes 3 enfants et moi la cuisine végétarienne depuis quelques mois et nous sommes tellement étonnés que ce soit si bon, si rassasiant. Cela ne perturbe ni la croissance de nos enfants ni nos performances sportives à mon mari et moi ! Ce sont ces deux dernières raisons qui me stressaient en changeant de régime alimentaire et ce sont finalement des inquiétudes sans fondements, c’est la société, les industrie qui nous assurent qu’il faut du lait et de la viande pour les enfants et les sportifs, alors que non, nous nous en rendons de plus en plus compte !

  5. Très bien Romain ,il faudrait plus de personnes comme vous prenant conscience du mal que l’on fait aux animaux et à notre organisme.
    Je suis naturopathe nutritionniste ,j’approuve totalement votre démarche ,c’est super !

  6. Beau témoignage, bravo Romain! J’espère vraiment que la pétition aboutira, je suis de tout coeur avec vous.

  7. coutance annie dit :

    Il faudrait envoyer la photo du petit fiston à Jean Michel Cohen, qui trouve que les enfants de végétaliens ne sont pas intelligents et attardés….:D
    Bravo Romain ! la pétition est signée depuis longtemps car je suis dans le 56 😉

  8. christida dit :

    Pour avoir eu des petits élèves végétaliens, je sais que la cantine leur proposait un repas sans viande mais pour les autres préparations, le papa acceptait que le régime végétalien ne soit pas strict pour ses enfants car il n’avait pas d’autre choix que les mettre à la cantine. Mais si vous avez la possibilité de faire manger votre enfant chez vous, la question, à mon sens, ne se pose même pas. L’alimentation n’est pas tout, un cadre calme, en petit comité devrait prévaloir, sauf bien sûr quand les parents ne peuvent faire autrement (les enfants ressentent quand on n’a pas le choix ils le vivent mieux que quand papa ou maman ou nounou les laissent pour leur convenance perso).

  9. linette dit :

    Merci et bravo !!
    avoir un boulanger vegetalien à côté de chez moi : le rêve! !

  10. est~elle dit :

    Aaaahhh enfin un sportif Vegan qui témoigne… GE-NIAL ! Je vais pouvoir montrer ça à Monsieur mon Chéri, qui est persuadé qu’il va se dessécher sur place à l’instant même où il aurait décidé de ne plus manger de viande (non, en vrai ça ne va même pas si loin: la simple idée ne saurait l’effleurer!) ! Pourtant je suis VG, et je fais du sport, certe pas à haut niveau, mais de manière très régulière et variée (escalade, vélo, fitness, rando…). Mais bon, il est persuadé que les carences me guettent ^^ Bref, merci pour ce témoignage, et j’aimerais bien goûter la Galette des Rois VG, mais la Bretagne est un peu loin de ma Suisse d’adoption 😉

  11. Belinda dit :

    merci pour cet article, nous avons la chance dans notre établissement scolaire a avoir pu enregistrer nos enfants comme végétariens (plus difficile pour le collège où c’est du self-service mais mon fils s’ ai mis peu à peu, nous sommes végé que depuis un peu plus d’1an maintenant)
    et je comprends donc le souci de cette famille 😀

  12. Tatie Georgie dit :

    Article super intéressant ! Particulièrement avoir l’avis d’un homme, sportif et boulanger !!! J’espère sincèrement qu’il aura gain de cause pour la cantine, je ne vois pas pourquoi on pourrait servir un repars sans porc par exemple et pas un repas végé, ce serait ridicule de refuser ! Pour notre part, nous sommes plutôt Flexi que Végé, mais peut être qu’un jour, nous y passerons ! 😉

  13. Ping : Johanna et sa 1ère année de végétarisme | Échos verts

  14. linette dit :

    Romain !
    à tester peut être, pour la pâte à choux…? en tout cas j’ai pensé à toi quand j’ai vu le lien…
    http://cvegetal.blog.fr/2015/03/28/eclairs-au-chocolat-vegan-20210709/

  15. Ping : Manger végétalien, varié et équilibré : le bilan | Échos verts

  16. Ping : Le meilleur de 2015 | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s