5 raisons de profiter de la nature tous les jours

Le mois dernier, j’avais décidé de participer au Défi nature 30×30 organisé par la Fondation David Suzuki, dont l’objectif était de profiter de la nature au moins 30 minutes par jour tout au long du mois de mai. Comme j’en parlais dans cet article, même si j’étais consciente de la beauté et des bienfaits de la nature autour de moi, je n’en profitais pas tous les jours et certainement pas assez. Grâce à cet éco-défi, je me suis organisée pour inclure des pauses nature à ma routine quotidienne et pour moi cela ne fait aucun doute: observer de la nature devrait faire partie de notre quotidien, au même titre que manger et dormir, tant ses bienfaits sont nombreux…

Contempler la beauté de la nature

Pour commencer, ces pauses nature m’ont permis de prendre le temps de regarder la nature qui m’entoure d’angles nouveaux et d’observer des détails auxquels je n’avais jamais prêté autant d’attention auparavant: des bruits de la faune, aux petites bêtes se baladant dans le sable, aux motifs de l’écorce d’un tronc. Bien que je sois allée dans des endroits par lesquels je passais régulièrement, j’ai remarqué des particularités qui m’avaient échappé jusque-là et m’ont permis d’apprécier davantage la beauté et la complexité de mon environnement.

défi nature- copyright- échos verts- 1

Apprendre à connaître la nature

En observant la faune et la flore de plus près, j’ai aussi réalisé que j’étais incapable de nommer la plupart des espèces sauvages qui vivent autour de moi… Ainsi, ces pauses nature peuvent se révéler très instructives et peuvent nous apprendre à connaître et à comprendre les spécificités et la fragilité des écosystèmes au coeur desquels on vit, pour mieux les protéger par la suite.

défi nature- copyright- échos verts- 4

Se déconnecter

À une époque où certains s’assurent d’être joignables jour et nuit, par email ou par téléphone, on est rarement complètement déconnectés des autres et des nouvelles technologies. Alors que le fait de ne pas pouvoir être en contact avec qui que ce soit peut être une cause de stress chez certains, depuis que je passe 24h sans ordinateur ni internet chaque semaine, j’apprécie ces moments où je suis plus active, plus créative et plus à l’écoute de moi-même et pas constamment distraite par ce qui se passe ailleurs et sur la toile. Renouveler cette expérience pour une période plus courte chaque jour m’a fait tout autant de bien.

défi nature- copyright- échos verts- 3

Faire une pause

De la même manière qu’on est souvent connectés, on est toujours en train de faire quelque chose: que l’on soit en train de se rendre quelque part, de lire, de travailler, de faire la cuisine, chaque moment de notre journée est généralement rempli d’une activité ayant un but bien précis. Passer du temps dans la nature permet de s’accorder une vraie pause à ne “rien” faire, hormis profiter de l’instant présent et être conscient de l’environnement autour de soi.

défi nature- copyright- échos verts- 2

Se ressourcer

Enfin, ces moments où l’on a aucun impératif, aucune distraction stressante, sont vraiment propices pour faire le vide et faire le plein… Faire le plein d’air frais, faire le plein d’énergie et ainsi pouvoir retourner à nos obligations et à nos occupations plus motivés et revitalisés.

défi nature- copyright- échos verts- 5

Malheureusement, dépendamment de notre lieu de vie, la nature est plus ou moins accessible. Il est regrettable que l’évolution de nos moeurs, de notre mode de vie et de nos sociétés nous ait tant éloigné de la source même de notre vie et de l’équilibre de notre bien-être. Alors que par le passé, l’être humain s’adaptait à son environnement pour répondre à ses besoins, aujourd’hui, il adapte son environnement pour répondre aux priorités de sa société et de son époque. Ainsi, non seulement il s’éloigne de la nature, mais en même temps il la détruit. Heureusement, les consciences s’éveillent et nombreux sont ceux qui, comme Pierre Rabhi, prônent un retour à la Terre pour remettre celle-ci au coeur de notre vie et de nos décisions.

Mais en attendant que chacun d’entre nous puisse un jour voir, gouter, respirer, toucher et entendre la nature tout autour de soi, j’ose espérer qu’on a encore tous encore la possibilité de glisser ses doigts à travers un carré de verdure, de lever les yeux vers le ciel pour suivre une volée d’oiseaux ou d’écouter le clapotis de l’eau à quelques pas de chez soi… Car rien ni personne ne peut remplacer tout ce que la nature nous apporte.

défi nature- copyright- échos verts- 6

Quels sont les bienfaits de la nature selon vous? Quelles sont vos astuces pour en profiter autour de chez vous?

Laisser un commentaire

Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour 5 raisons de profiter de la nature tous les jours

  1. Claire-Line dit :

    Super article, un challenge à suivre même si j’en applique déjà une partie au quotidien.Bonne piqûre de rappel.Merci.
    Claire-Line

  2. Kolibri dit :

    Profiter de la nature. Oh oui, ça vaut la peine.
    Mes études font que je dois être en ville… Mais l’été est un moment fantastique pour revenir.
    Dans la région où je suis née,
    cette région pas tout à fait domestiquer encore,
    qui regorge d’endroits sauvages,
    de beauté.
    Voilà. C’est ce que je fais pour l’instant.
    J’ignore si c’est possible de se mettre « de la nature en banque » pour l’année, mais je sais par contre qu’en y passant du temps maintenant, j’aurai la possibilité de fermer les yeux et de l’imaginer,
    de m’y retrouver un peu.

    • J’aime l’idée de « mettre de la nature en banque »! Rien que le fait de se remémorer de bons moments passés en plein air peut faire du bien c’est certain. L’été approche à grands pas alors je te souhaite de bien profiter de ton retour dans ta région natale 🙂

    • Kolibri dit :

      Haha! Je confirme, l’été est pas mal là! J’ai eu bien chaud aujourd’hui 🙂

  3. christine dit :

    Trouver un équilibre entre le monde moderne et la nature: cueillir un bouquet de fleur des champs plutôt que d’acheter un plein de ‘?’ , ‘observer’ le nombre de papillon qu’on voit lors d’une promenade, regarder un abeille butiner les fleurs, donner à manger aux oiseaux l’hiver,écouter le champs des oiseaux le matin en été, pas besoin d’aller bien loin la vie elle est partout même en ville. Il suffit de regarder autre chose que son smartphone, lever le nez , écouter mais avant tout chercher la vie!!!

    • Voilà des exemples tous simples qui prouvent que la nature reste malgré tout présente tout autour de nous. En effet, en prêtant davantage attention à où l’on met les pieds et à ce qui nous entoure plutôt qu’à ce qui se passe derrière nos écrans, on remarque les beaux détails de la vie!

  4. Marine dit :

    Pour moi, aller au contact de la nature est aussi un moyen d’admirer toutes les merveilles de la création… et d’en remercier le Créateur… qui a pris soin de réaliser à la perfection même les toutes petites choses que la plupart des gens ne regardent jamais..

  5. J’aime beaucoup cette idée de pause-nature au quotidien ! Je devrais m’y mettre rapidement, cela me ferait le plus grand bien… Merci pour ces jolies photos ! Bises Natasha et à bientôt

    • Contente que cela te donne envie d’inclure des pauses nature à ton quotidien! Aucun doute, cela ne peut que faire du bien… Le plus dur, une fois qu’on n’y est, c’est de se décider à rentrer!

  6. Mum dit :

    Tellement vrai ! Même un tout petit moment d’évasion dans la nature, ne serait-ce qu’entendre le gazoullis des oiseaux dans un parc et ça nous fait tellement de bien. Il faut reconnaître que bénéficier de la proximité d’une nature aussi belle au quotidien et au saut du lit, ça n’existe pas partout et faute de pause-nature au quotidien, je m’efforce de le faire dès que le temps me le permet !

    • Il est vrai que c’est un véritable privilège que de vivre au coeur de la nature, littéralement. Et il ne s’est pas passé un jour sans que je m’en rende compte ces 3 dernières années…

  7. Pendant les vacances d’été, je n’aime pas rester enfermée! Je me balade je mange, dehors. Même si j’ai envie d’aller sur un truc électrique je le ferai au bord de la piscine, sur la terrasse, au trampoline… Mais la nature c’est ma vie!

    • Il est certain que quand le soleil brille et qu’il fait chaud, on va plus volontiers dehors! Mais grâce à cet éco-défi, je me suis aussi motivée pour prendre l’air sous la pluie, le vent et la grisaille et cela m’a permis d’apprécier la nature autrement 🙂

  8. Inter-Action dit :

    il y a aussi un article intéressant à ce sujet sur les bienfaits de la nature qui indique que la verdure et la nature améliore de développement du cerveau des enfants.

  9. aminaannick dit :

    Je suis totalement d’accord avec toi. J’ai vu récemment l’étude canadienne sur les 30 minutes en question à passer à l’extérieur. Moi je suis en manque en ce moment . Avant d’avoir mon 3ème enfant je sortais tous les jours plus de 1h30 par jour et je me sentais tellement bien, en forme , sereine. Cette année, c’est plus dure et il m’arrive de ne pas sortir pendant toute une journée. Je vois la différence . Je suis souvent fatiguée et plus frustrée. Avec l’arrivée du printemps j’ai décidé que ça changerait. D’ailleurs, c’est marrant j’ai écrit un article qui va dans le même sens que toi.

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s