Zoom sur les alternatives naturelles au dentifrice

Comme la grande majorité des produits d’hygiène et des cosmétiques, les dentifrices conventionnels ne sont ni écologiques, ni exempts d’effets nocifs. En plus du fait que les tubes de dentifrices génèrent du gaspillage (car les vider complètement n’est pas évident) et de la pollution (puisqu’on ne peut les composter ni les recycler), beaucoup contiennent des ingrédients potentiellement nuisibles pour la santé et l’environnement, tels que le sodium Lauryl Sulfate (dérivé d’huile de palme), les microplastiques, les conservateurs, le triclosan (un perturbateur endocrinien), le dioxide de titane (un cancérigène possible)…

dentifrices alternatives écolo naturelles echosverts.com

15

Quand j’ai pris conscience de tout cela il y a bientôt 3 ans, j’ai décidé de suivre les conseils de Béa Johnson qui se brosse les dents avec du bicarbonate de soude. Malheureusement, au bout d’un mois, j’ai commencé à avoir mal aux dents… J’en ai donc déduit que le bicarbonate de soude était trop abrasif pour mon émail dentaire et j’ai d’ailleurs lu par la suite qu’il était recommandé de l’utiliser 1 fois par semaine tout au plus pour le blanchiment des dents. Personnellement, j’ai préféré le laisser tomber complètement.

J’ai ensuite testé l’Ethifrice de la marque Lush. Il s’agit de petites pastilles vendues dans un contenant en carton de la forme d’une boîte d’allumettes- un emballage recyclable très pratique. Mais encore une fois, au bout de quelques jours à peine cette fois-ci, j’ai de nouveau commencé à avoir mal aux dents. Je pense que la concentration de bicarbonate était trop élevée pour moi. Puis j’ai fabriqué mon propre dentifrice sous forme de poudre à base d’argile blanche, de sel fin et d’huile essentielle de menthe poivrée… jusqu’à ce que je tombe sur un article qui explique qu’à la longue, l’argile blanche pouvait aussi endommager l’émail dentaire. Bien que ce soit un ingrédient très populaire dans les dentifrices naturels,  refroidie par mes expériences douloureuses suite à l’usage du bicarbonate, j’ai préféré arrêter d’utiliser ce mélange.

dentifrice naturel argile blanche echosverts.com

16

Alors j’ai continué mes recherches et plus je me renseignais, plus il m’apparaissait évident que le plus important dans le brossage des dents, c’était le brossage en lui-même. Pour le reste, comme l’explique si bien Raffa, la salive fait l’essentiel du travail ! J’ai donc décidé de tester le brossage à l’eau et j’ai tout de suite été conquise par sa simplicité et son efficacité. Non seulement un bon brossage à l’eau (avec une bonne brosse à dents écolo bien sûr 😉 !) débarrasse la bouche des résidus alimentaires, mais ça laisse aussi les dents bien lisses. Entre temps, j’ai aussi découvert et testé le dentifrice solide de Lamazuna par curiosité ; il m’a plu mais je suis tout de même revenue au brossage à l’eau, bien plus économique !

L’inconvénient du brossage à l’eau, c’est qu’il ne vient pas à bout d’une haleine aillée (ou de tout autre goût prononcé !) ! Alors quand je ressens le besoin de rafraîchir mon haleine, je mets une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans un verre d’eau pour faire un bain de bouche- effet fraîcheur garanti ! Sinon, en dehors de mes 2 brossages quotidien (après le petit déjeuner et le dîner), je tâche de me rincer la bouche à l’eau après avoir mangé, afin d’éviter la coloration des dents par les aliments ou que des résidus restent coincés entre mes dents jusqu’au prochain brossage. Enfin, je pratique le tirage à l’huile presque chaque matin. Ce bain de bouche ayurvédique permet, entre autres, de purifier la bouche, de blanchir les dents et de lutter contre la mauvaise haleine. Je pourrai vous faire un article plus détaillé à ce sujet si ça vous intéresse.

Je me passe donc à présent de dentifrice et mes deux dernières visites pour le control annuel chez le dentiste ont confirmé que tout va bien- il faut dire que je ne suis pas du tout sujette aux problèmes dentaires de manière générale (en dehors de deux caries et de l’extraction de mes 4 dents de sagesse lorsque j’étais ado). Il faut savoir que je consomme très peu d’aliments susceptibles d’abîmer les dents (jamais de café, de boissons sucrées, ni de bonbons, et du thé et des aliments sucrés avec parcimonie). Quoi qu’il en soit, je n’encourage personne à arrêter le dentifrice sans s’être renseigné au préalable- les besoins en terme d’hygiène bucco-dentaire varient d’une personne à l’autre selon son alimentation, sa santé etc.

bain de bouche HE menthe poivrée echosverts.com

17

Il existe également un tas d’autres produits naturels utilisés en guise de dentifrice par les adeptes du zéro déchet, du minimalisme et/ou de la cosmétique maison :

Julien Kaibeck a également publié une série d’articles plein d‘astuces naturelles pour une bonne hygiène dentaire :

Bref, les alternatives naturelles et écologiques au dentifrice Colmachin ou Sensotruc ne manquent pas ! Comme je l’ai déjà expliqué, je ne suis pas fan de la cosmétique maison, mais les recettes de dentifrices à réaliser soi-même ont généralement le mérite de contenir peu d’ingrédients, dont plusieurs qu’on a déjà dans sa trousse de toilette, sa pharmacie ou sa cuisine. Il faut toutefois bien se renseigner sur les contre-indications des différents ingrédients avant de les utiliser car comme je le répète souvent, ce n’est pas parce qu’un ingrédient est naturel qu’il est inoffensif !

produits naturels pour se brosser les dents echosverts.com

18

Ceci dit, pour celles et ceux qui ne souhaitent pas fabriquer leur « dentifrice » naturel, il existe maintenant des dentifrices solides pratiques, écologiques et efficaces. Voici donc une sélection de marques dont les dentifrices sont réalisés à partir d’ingrédients naturels et véganes.

Lamazuna

  • Dentifrice solide à la Menthe poivrée
  • Mention et labels : Cruetly Free & Vegan, Slow Cosmétique
  • Prix : 9,80 euros / 20g
  • Emballage : papier cartonné compostable
  • Le + : il est possible d’acheter un pot en verre (5 euros) pour ranger le dentifrice.
  • Mon avis : pour un usage plus pratique, je trouve qu’il est préférable d’enlever le bâtonnet et de transférer le produit dans un petit pot en verre (j’avais pour ma part récupéré un mini pot à confiture).

Pachamamaï

  • Dentifrice solide Crystal
  • Mention et labels : Cruelty Free & Vegan, Slow Cosmétique
  • Prix : 8,90 euros / 19g
  • Emballage : papier
  • Le + : il est possible d’acheter le dentifrice avec une boîte rechargeable pour 10,50 euros.

Sativa

  • Dentifrice solide Serdgion
  • Mention et labels : aucun (voir explications et engagements sur leur page d’accueil)
  • Prix : 8,20 euros / 40g
  • Emballage : ?
  • Le + : il est possible d’acheter le dentifrice avec une boîte rechargeable pour 8,90 euros.

Savonnerie Aubergine

  • Dentifrice solide Jolie Bouche
  • Mention et labels : aucun mais une majorité de produits biologiques sont utilisés dans leurs produits
  • Prix : 2,90 euros / 33g
  • Emballage : papier
  • Le + : tous les ingrédients du dentifrice sont issus de l’agriculture biologique (en dehors de ceux qui ne peuvent l’être, soit l’eau, la glycérine et l’argile blanche).

dentifrice solide Lamazuna echosverts.com

Quelles alternatives naturelles au dentifrice avez-vous testées ? Lesquelles recommanderiez-vous ? Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Hygiène & santé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

64 commentaires pour Zoom sur les alternatives naturelles au dentifrice

  1. Claudie Caro dit :

    Merci pour cet article !!! très complet ! j’aurai quand même du mal à me passer de dentifrice…et le dentifrice bio ? c’est bien non ? et le savon de Marseille as tu essayé ?
    A bientôt !

    • Tout dépend du dentifrice bio… il faut étudier sa composition. Et le problème reste l’emballage, pas écologique du tout s’il s’agit d’un tube standard. Quant au savon de Marseille, je n’ai jamais essayer, mais j’ai lu plusieurs avis positifs à son sujet 🙂

  2. cupcakechocolat dit :

    Coucou ! Je teste actuellement le dentifrice solide de Lamazuna : je trouve qu’il nettoie parfaitement les dents, mais on n’a pas cette sensation de fraîcheur après. Je me demande s’il existe des bains de bouche bio ? Ça pourrait être un bon complément !
    Bise

    • Moi je trouve qu’il laisse la bouche bien fraîche pourtant… peut-être es-tu habituée à une sensation beaucoup plus forte que ça et il faut simplement que tu te fasses à moins de fraîcheur ? Car cette sensation de fraîcheur n’est pas la garantie de dents propres- le brossage compte avant tout 😉
      Je n’y connais rien en bains de bouche, bio ou pas… L’HE de menthe poivrée fait très bien l’affaire pour moi.
      Sinon, le mieux serait peut-être que tu trouves un dentifrice qui te laisse cette sensation de fraîcheur que tu attends plutôt que d’utiliser un second produit, pour éviter d’encombrer ta trousse de toilette 😉 ?

    • cupcakechocolat dit :

      En fait je trouve que l’odeur est forte mais j’ai réellement l’impression d’avoir une pâte insipide dans la bouche ! Mais bon c’est pas très grave car je sens bien que mes dents sont propres ensuite ! Mais si je trouve un autre dentifrice solide avec du goût ça ferait peut-être pencher la balance 🙂

  3. Hello Natasha, tu me donnes envie d’essayer le tirage à l’huile en complément de mon siwak habituel, ça fait un an que je l’utilise et j’en suis ravie. Il se suffit à lui-même. Je n’aime pas trop la sensation chimique d’avoir du bicarbonate, du charbon ou même des huiles essentielles en bouche. Mais l’huile de coco, ça m’a l’air plutôt neutre !

    • Ah justement j’avais lu très peu d’avis sur le siwak donc c’est bon de savoir que ça te convient. As-tu réussi à en trouver qui ne soit pas emballé dans du plastique ?

    • Oui j’en avais acheté à l’officine universelle Buly ça se présentait comme ceci : https://instagram.com/p/rcoJ2cgPu3/ puis ils ont discontinué le produit, heureusement un même bâton dure plutôt longtemps! Et finalement il y a une petite boutique de produits de beauté d’Orient qui en fait dans mon quartier, le patron attendait une livraison lors de mon dernier passage. Ils vendent la plupart des produits en bocaux ou en vrac donc je pense que je tiens le bon bout…

  4. Lili dit :

    Chouette, un article sur l’hygiène dentaire ! C’est une de mes préoccupations actuelles. Merci Natasha ! Si tu as le courage d’écrire sur le tirage à l’huile, je suis preneuse.
    Ma tentative de brossage à l’eau s’est soldée par une haleine désagréable au bout d’une semaine. Je pense tenter à nouveau avec un meilleur outil : ma brosse était extra souple, du coup mes dents n’étaient pas si lisses. De plus, je suis une paresseuse du fil dentaire, surtout que ce truc ciré à la pétrochimie me dégoûte un peu. As-tu trouvé une alternative au fil dentaire ?
    Du coup, je finis mon Perblanc du magasin bio. J’en verse une cuillère à café dans un pot en verre, que j’utilise au quotidien, ça me permets de ne pas humidifier toute la boîte à chaque fois que j’y plonge la brosse à dent.

    • C’est noté pour le tirage à l’huile (ce ne sera certainement pas pour ce mois-ci par contre).
      Je n’ai jamais utilisé de fil dentaire donc je ne peux te conseiller d’alternatives autre que « rien » pour ça…
      J’espère que ta prochaine tentative de brossage à l’eau sera plus concluante 🙂

  5. Résé dit :

    coucou Natasha !
    alors…. le bicarbonate ne détruit pas l’émail (eh oui….)
    comme je l’avais signalé à Gaëlle, de l’excellent blog « Better than Butter », le B D S détruit la flore buccale !
    donc 1 fois/semaine, c’est bien mais pas plus !!
    et figure toi…. (honte à moi, de par mon métier !!!! ) je me lave les dents avec de l’eau également !!!
    Comme tu l’as si bien dit, ce qui compte c’est le brossage, avec une brosse à dents SOUPLE et basta !!!
    et toujours du rouge vers le blanc, cad de la gencive vers les dents et non l’inverse, sinon aïe mes gencives !!!
    le corps humain est une superbe machine, et la salive fait juste bien son boulot !!
    tout le reste on peut s’en passer!
    c’est comme les déos, lait pour le corps, gel douche …. il faut un petit moment pour s’habituer mais après, on se demande comment on faisait avant pour supporter tout ce chimique !!
    de gros bisous !!!

    • Merci pour toutes ces clarifications et précisions Résé ! Cela me rassure de savoir que je ne suis pas la seule à me contenter amplement d’un brossage à l’eau !

      Du coup, comment expliquerais-tu l’apparition de douleurs dentaires suite au brossage avec du BdS (qui ont disparu quelques jours après avoir arrêté son usage) ?

      Et dis-moi, si j’ai bien compris tu te passes de tous produits pour le corps alors ?

    • Résé dit :

      souvent, après faut voir avec le dentiste …. , le problème des gencives vient du fait quel’on brosse trop fort et/ou mal ….
      d’où mon explication du rouge vers le blanc, à la verticale donc, sauf sur les molaires, où là, c’est à l’horizontal !!
      et pour le corps, je ne mets plus rien du tout !!
      savon d’Alep corps et cheveux(mais j’essaierai tes savons quand je serais dans ma maison !! )
      et en déo rien !!!
      et franchement je ne sens pas mauvais ( du moins, je n’ai vu personne tomber d’ination ou dans les pommes à côté de moi )
      parfois, lorsqu’il fait trop chaud (comme tous ces jours, tes beaux- parents on dû te dire …) jeme tartine à l’huile de coco !!
      c’est tout !!
      plus minimaliste c’est difficile non?? XD

    • C’est génial que tu réussisses à te passer de tous produits cosmétiques en dehors du savon ! Je ne connais pas plus minimaliste que ça, c’est certain ! C’est encourageant en tous cas- ça veut dire que c’est possible… j’espère donc y arriver aussi un jour 🙂

    • Résé dit :

      mais bien sûr !!! il n’y a pas de raison !!!!

  6. sabine dit :

    Je me suis mise à l’huile de coco (elle était à l’état liquide à cause de la chaleur) au Portugal pendant mes vacances. Mais de retour l’huile s’est solidifiée et c’est moins pratique mais je chipouille. Ce n’est pas si désagréable que ça à mon grand étonnement. Donc dans ma routine je j’alterne dentifrice bio et huile de coco en attendant de tester le dentifrice solide qu’une copine fabrique. Merci pour ce bel article.

  7. Agnès dit :

    Bonjour Natasha.
    Effectivement , le brossage des dents est une de mes préoccupations régulière… Tant au niveau hygiène qu’ecologique.
    Je mets une goutte de tea tree tous les soirs sur ma brosse à dents, avant le dentifrice.
    Je vais essayer le water only 😊!
    J’ai déjà essayé ce que tu appelles le « tirage à l’huile » avec de l’huile de sésame… J’ai du mal avec cette sensation dans la bouche mais il faut que je persévère et je suis preneuse d’un article à ce propos dès que tu en auras la possibilité !
    A bientôt et merci!

    • La première fois que j’ai essayé le tirage à l’huile (avec de l’huile de coco), j’ai bien crû que j’allais vomir… J’ai persisté 3 jours et puis j’ai laissé tomber. Ce n’était pas le bon moment. C’est en lisant l’article de Caroline (lien dans l’article) que j’ai eu envie de tester à nouveau… et depuis, c’est devenu l’un de mes premiers gestes au saut du lit et outre les bienfaits physiologiques, j’apprécie ce petit rituel silencieux qui permet de m’exercer à la pleine conscience de grand matin 🙂

  8. Jérôme dit :

    Bonjour

    Un petit article sur le tirage à l’huile serait je pense très intéressant surtout avec votre retour d’expérience.

    Au plaisir de vous lire

  9. mielou dit :

    Bonsoir 😀 Juste un petit message pour dire qu’un article sur le tirage à l’huile m’intéresserait beaucoup, c’est une pratique dont j’entends de plus en plus parler, qui a l’air chouette, mais que je ne connais pas. bisous !

  10. Article complet mais plutôt que l’HE de menthe poivrée, je trouve l’hydrolat parfait en bain de bouche. Belle soirée .

  11. Flore dit :

    Merci beaucoup pour cet article! ça y est, je me décide à passer au dentifrice solide, c’est déjà un premier pas! 😉

  12. hellovictoire dit :

    Waouh, merci pour cet article passionnant et très complet ! Pour ma part j’utilise la pâte dentifrice saline de Weleda, la compo est bien il me semble, mais le goût est très très spécial haha ! Et puis il reste dans un tube plastique + emballage carton alors pour l’écologie on repassera… Je resterai peut être un dentifrice solide à l’occasion ! Merci pour les idées de marques 🙂 À bientôt !

    • Weleda semble être une marque bien en de nombreux points mais c’est vrai que les emballages laissent encore à désirer… et les compo de certains produits pourraient encore être améliorées (l’huile de palme dans leurs savons par exemple…).

  13. Un trésor dans mon placard dit :

    Je n’ai pas encore testé le brossage à l’eau. Je viens juste de trouver une solution qui me convenait enfin, à savoir l’huile de coco, donc je vais continuer ainsi pour l’instant mais d’ici quelque temps je serais certainement prête pour de nouvelles expériences 🙂 Je ne connaissais pas du tout le tirage à l’huile. Tes articles sont toujours l’occasion d’apprendre plein de choses, tu ne serais pas enseignante par hasard 😉 Merci Natasha

  14. Laure dit :

    hélas pas d’alternative pour moi, plus d’émail sur les dents, gingivite, dent qui se déchaussent, tout ça à cause d’un traitement orthodontique un peu trop long (8 ans) Il était nécessaire, mais pas aussi long surement.
    Toujours est-il que la seule solution que j’ai trouvé après 5 ans de tests (j’ai essayé 6 mois le lavage à l’eau, = 2 carries et une magnifique plaque de tartre!) Donc maintenant c’est brosse à dent electrique (pas bien) la seule avec laquelle je ne saigne pas des dents, et dentifrice au miel de manuka et propolis. Depuis un an que j’ai cette routine, plus de gingivite, mes gencives ne saigne presque plus, plus de tartre, et je n’ai plus mal au dent. Alors tant pis pour les déchets (minimes c’est déjà ça), mais c’est la santé de mes dents dont on parle. Et comme je souffre du syndrome de Gougerot-sjögren, je n’ai quasiment pas de salive. Donc de toute façon il faut que je m’adapte.
    Voilà pour ce long résumé,
    Et merci encore pour ton article.

    • Je comprends bien que ces alternatives naturelles ne puissent convenir à tout le monde, surtout lorsqu’on a autant de soucis et sensibilités que toi ! L’essentiel est que tu aies trouvé des produits qui te conviennent- la santé passe en premier, je suis bien de ton avis !

  15. Claire dit :

    j’ai lu l’article que tu as mis en lien sur le tirage à l’huile, ça à l’air très intéressant mais déjà l’huile dans la bouche j’ai peur que ça m’écœure et puis 20min!!! (wahou!!!) ça paraît long.
    Les points positifs me donnent envie mais je pense que je vais attendre un peu de passer la barrière psychologique des 20min.

    en tout cas je veux bien aussi ton retour d’expérience sur ça, ça peut être intéressant

  16. Aurore dit :

    Merci pour cet article. Justement, je suis en recherche sur ce sujet. Je m’interroge quant au fait que tu te rinces la bouche avec de l’HE de Menthe poivrée dans de l’eau. L’HE n’est pas miscible dans l’eau. Ne vaut-il pas mieux utiliser le l’hydrolat de menthe poivrée ?
    Je suis aussi preneuse d’explications sur le tirage à l’huile.

  17. Marion dit :

    Merci Natasha pour cet article attendu! Pour ma part j’ai commencé ces dernières semaines par le dentifrice en poudre maison en suivant la recette de la famille (presque) zéro déchet, et mes dents ont l’air de le supporter, elles ont même un peu blanchi 😉 … Mais à lire vos commentaires sur le bicarbonate et l’argile blanche, je suis un peu refroidie, si c’est pour faire plus de mal que de bien sur le long terme, ce n’est pas l’effet recherché. Donc je pense tester ta solution, puisque l’HE de menthe poivrée fait déjà partie de ma mini trousse d’aromathérapie 🙂 . Beau dimanche!

    • J’espère que cette alternative te conviendra aussi 🙂

    • Marion dit :

      Merci 🙂 , je l’espère aussi, premier essai ce matin, je suis satisfaite, malgré le fait de n’avoir rien mis hormis un peu d’eau sur ma brosse à dents, j’ai la sensation de propreté…Et la sensation de fraîcheur (assez durable, d’ailleurs), avec l’HE de menthe poivrée. Bref, sur le principe, je suis conquise…A voir dans la durée maintenant 🙂 en tout cas un grand merci!

  18. Amande INN dit :

    Bonjour!
    Merci pur cet article qui change. Je suis aussi depuis quelques temps en quête d’un dentifrice solide adapté. Celui de Lamazuna a fondu tout seul sur sa coupe et me laisser un arrière goût de vomi. :/ J’ai fabriqué moi même mon dentifrice à l’argile blanche et HE seulement ma nouvelle dent n’a pas apprécié et j’ai fait une infection des gencives. Quant à la brosse écolo, le brossage ne me convenait pas malgré une brosse souple (2 caries dont 1dent y est restée. 😦 ). Donc, je suis retournée à la brosse à dent électrique (Hélas) et au dentifrice bio « classique ». J’essaierai bien celui de Pachamaï ou celui de chez Lush mais j’ai peur d’avoir ce fameux arrière goût. :/ Une mauvaise hygiène dentaire peut avoir des conséquences sur le cœur. C’est extrêmement important. Donc step by step. Merci Natasha!

  19. Ariane dit :

    Je suis justement en train de me chercher une alternative pour ma pâtes à dents. C’est la première fois que j’entends parler de ces dentifrices solides, je serais curieuse de les essayer un jour. Pour l’instant, même si tu conseilles les recettes faits maisons, je pense plutôt essayer un produit écolo sur le marché. J’ai les dents sensibles, donc je préfère laisser la préparation de mon dentifrice à des gens qui s’y connaissent un peu plus que moi.

    • Je ne conseille pas nécessairement les recettes maison- perso je ne fais pas de cosmétiques maison. Mais comme je sais que beaucoup préfèrent réaliser leurs propres cosmétiques, je trouve cela pertinent de présenter les options possibles 🙂

  20. Iris dit :

    Coucou, je voulais juste remarquer que si, si, la glycérine produite en bio existe! La glycérine naturelle est un sous-produit des savons (qu’on ne leur enlève d’ailleurs pas forcément), et il faut même veiller à ce qu’elle soit d’origine végétale!

    PS: je fais ma poudre dentifrice depuis quelques années, et ca marche exactement aussi bien que le dentifrice commercial, voir mieux…

  21. J’ai testé le dentifrice solide de Lamazuna et je l’ai bien aimé! Le seul petit inconvénient que je lui trouvais, c’est que vers la fin du dentifrice, celui-ci ‘effrite et le bloc se détache du bâton, du coup, on doit utiliser les morceaux détachés à la main, c’est pas très pratique x).

    • Moi j’avais trouvé le dentifrice sur la bâtonnet pas pratique du tout depuis le début, du coup je l’avais enlevé et j’avais mis le « bloc » dans un mini pot à confiture… ainsi je n’en ai pas perdu une seule miette 🙂

  22. Emma - Planet Addict dit :

    De mon côté, je fais mon dentifrice à base d’argile blanche, menthe poivrée et eau. J’en suis satisfaite même si la texture n’est pas comparable à celle d’un dentifrice classique. Je suis retournée chez le dentiste pour la première fois depuis 3 ans, et tout va bien aussi 🙂
    J’ai essayé l’oil pulling mais j’ai très vite lâché parce que l’huile de coco, ça reste cher. J’ai également testé le brossage à l’eau, ou avec une goutte de menthe poivrée, et ça marche bien aussi.
    Il m’arrive de réutiliser des dentifrices classiques, et c’est vrai que ça décape la bouche ! Pour les habitués, le changement peut faire tout drôle…
    Peut-être pourrait-on mentionner aussi l’origine de la mauvaise haleine ? Car si je ne me trompe pas, une mauvaise haleine perpétuée peut venir d’une alimentation inadaptée. Je n’ai pas en tête les détails, il faudrait que je creuse un peu.
    Après, pour les non initiés, je trouve que le dentifrice bio (en fonction de la composition), est une bonne alternative. Après, c’est vrai qu’on perd en terme de zéro déchet. Mais je me dis que si je veux retrouver une texture similaire en le faisant maison, la liste des ingrédients s’allonge et on perd le côté minimaliste (et parfois zéro déchet aussi pour les ingrédients) … Pas facile tout ça 🙂

    Merci en tout cas pour toutes ces recherches !

  23. Juliette dit :

    Super article! Pour ma part, je vais finir mes tubes de dentifrice et puis je passerai au lavage à l’eau!

  24. Bravo pour cet article, Natasha ! Effectivement, le bicarbonate est bien trop abrasif pour l’émail des dents (or l’émail ne se régénère jamais dans la vie …). Je trouve donc très dommage que les grandes personnalités du zéro-déchet le conseille en dentifrice. C’est pour ça que ma recette n’en contient pas : sur mon blog je donne une recette (super simple, comme d’habitude) avec du savon de Marseille et de la menthe poivrée. Il est top : il mousse bien et on n’a pas du tout le goût de savon dans la bouche 🙂 Tu me donnes envie de tester aussi le lavage tout simple à l’eau !
    Merci, et à très vite !
    Aline, blog Consommons Sainement

  25. Ping : En liens cette semaine #19 – L'océan de la vie

  26. Anso dit :

    Génial cet article…
    J’arrive au bout de mon dernier tube de dentifrice chimique moche… Et je ne compte pas en racheter…
    J’ai essayé le savon de Marseille c’est pas mal mais la texture de la mousse me fait bizarre….
    J’ai essayé le tirage à l’huile aussi mais je trouve ça un peu contraignant… Du coup je me demandais si tu avais essayé de te brosser les dents avec de l’huile…?
    Peut-être une idée bizarre ou farfelue…?
    Merci pour tes articles 🙂

  27. Myrtille dit :

    Merci pour cet article ! 🙂
    Je suis contente de t’entendre dire que l’éthifrice de Lush est trop riche en bicarbonate. Je l’ai utilisé pendant plus d’un an et il a complètement bousillé l’émail de mes dents ! Depuis je suis repassée à un dentifrice bio plus classique.
    Des produits naturels oui, mais il faut qu’ils soient doux pour les dents ! 🙂

    • Lise555 dit :

      j’utilise du dentifrice Weleda depuis quelques années, vendu en magasins bio je pense qu’il n’est pas trop mauvais pour la planète et les dents. Mais la raison pour laquelle j’ai celui-ci et pas un autre dentifrice dit « bio » est qu’il est vendu dans un tube en alu, que je mets dans la poubelle de recyclage. Pas parfait mais « moins pire ». Cela dit suite à vos articles je vais essayer de me passer de dentifrice et de déo (j’utilise du déo maison fait avec bicarbonate, huile de coco (qui sent bon et donc pas besoin d’HE – je suis enceinte) et fécule de maïs).

    • J’espère que cette expérience « sans » sera positive:-)

  28. Ping : Dentifrice maison | Dormance Petit-Chat-Grain

  29. Ping : 10 idées de bonnes éco-résolutions pour 2017 | Échos verts

  30. Ping : Organiser un atelier « salle de bains zéro déchet  dans un lycée- mon expérience | «Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s