Prendre soin de soi au naturel grâce à la lithothérapie

Bracelets beeutiful pierres semi-précieuses echosverts.com

À l’automne 2014, je reçois un mail d’Adeline, créatrice de Beeutiful.

Même si je n’avais jamais échangé avec elle auparavant, je connaissais déjà sa marque de créations en pierre semi-précieuses que j’avais découverte par le biais des réseaux sociaux et qui avait tout de suite retenu mon attention. Depuis quelques mois je cherchais à apaiser et à comprendre beaucoup de choses qui se passaient en moi et je me suis presque instinctivement tournée vers elles. Mais à cette période-là, je ne travaillais pas et je préférais donc attendre d’avoir retrouvé un emploi avant de m’offrir quelques uns des bracelets Beeutiful qui m’attiraient particulièrement…

Et puis je reçois ce mail d’Adeline qui me dit combien mon blog lui plaît… une joie pour moi de savoir que cette créatrice dont j’aime tant le travail connaît et apprécie aussi mon univers ! En plus de ses mots qui me touchent tant, elle propose de m’offrir 3 de ses bracelets, comme ça, pour le plaisir, sans attente aucune… Un cadeau que j’ai accepté avec bonheur et qui tombait vraiment au bon moment… Depuis, il ne se passe pas un jour sans que je porte un ou plusieurs de ces jolis bracelets à mon poignet. Ma maman m’a aussi offert un Mala qui tient une place importante dans mon quotidien pour m’aider à méditer.

Je connais encore très peu de choses sur les pierres semi-précieuses, mais d’après mon expérience, tout ce que j’ai pu lire et entendre jusque-là, j’ai la certitude qu’elles peuvent nous aider de multiples manières au quotidien et à différentes périodes de notre vie. C’est pourquoi dans le cadre de l’éco-défi Prendre soin de soi grâce à des techniques naturelles, j’ai voulu poser quelques questions à Adeline, afin d’en savoir plus sur la lithothérapie et ses bienfaits.

Mala Beeutiful pierres semi-précieuses echosverts.com

Comment t’es-tu intéressée à la lithothérapie et qu’est-ce qui t’a motivé à créer Beeutiful ?

Je crois que le point de départ a été l’adoption d’une alimentation plus végétale il y a quelques années maintenant. Ma prise de conscience concernant l’exploitation animale, l’écologie et ma propre santé m’a progressivement amenée à m’intéresser à de nombreux sujets de développement personnel (yoga, méditation etc.). La lithothérapie a alors été une suite logique dans cette quête du mieux être, dans ce cheminement pour me reconnecter à moi-même et à la nature.

Parallèlement, je ressentais le besoin d’exprimer ma créativité. J’ai alors commencé à créer des bracelets en pierres pour mes proches, puis pour les amis de mes amis… Je voyais à quel point toutes ces personnes étaient réceptives à l’amour et à l’énergie que je mets dans mes créations. De là, ma marque de créations en pierres, Beeutiful, est née avec cette furieuse envie de partager et de transmettre par le biais des créations des valeurs positives qui font partie intégrantes de ma vie.

Beeutiful-echosverts-2

Peux-tu nous expliquer les principes, le fonctionnement et les bienfaits de la lithothérapie ?

À titre personnel, je considère la lithothérapie comme une technique consistant à utiliser les pierres pour favoriser l’épanouissement personnel, harmoniser et équilibrer l’organisme ainsi que les lieux de vie. D’après mon expérience, les pierres agissent de différentes façons : par leur composition chimique, par leur couleur ou chromothérapie et par leur forme (un cristal brut a une énergie plus dense qu’une pierre polie qui a été transformée par la main de l’homme). Les pierres, comme tout ce qui nous entourent, émettent des vibrations qui agissent sur l’organisme. Si les processus d’action restent à être prouvés scientifiquement, la lithothérapie est reconnue comme méthode holistique qui prend en compte l’individu dans sa globalité : les pierres agissent tant sur le plan physique que psychique, émotionnel ou spirituel. Elles participent à notre développement personnel en apaisant nos émotions, en renforçant nos capacités ou encore en nous protégeant. Elles sont foncièrement positives et agissent toujours « pour » quelque chose (et jamais à l’encontre).  

Beeutiful-echosverts-4

Les pierres semi-précieuses sont aussi nombreuses que leurs bienfaits… Comment choisir les pierres qui nous seront bénéfiques et sous quelle forme les porter ? Peut-on en porter plusieurs à la fois ? Faut-il alterner ?

Le champ d’action des cristaux est vaste ce qui peut être troublant lorsque l’on débute la lithothérapie. Je me souviens à quel point j’étais perdue lorsque j’ai commencé à aborder le sujet d’un peu plus près… De cette expérience, j’en retire deux choses :

     L’importance de bien se documenter et de faire l’acquisition d’ouvrages de qualité sur le sujet pour s’initier (je pense notamment au livre Les pierres au quotidien de Julia Boschiero, lithothérapeute qui fait un travail exceptionnel). D’une manière générale, ces livres retracent l’histoire des pierres, leurs vertus ainsi que les associations de pierres à privilégier (vous apprendrez par exemple que l’howlite couplée à du quartz rose renforce ses propriétés).

      Avoir conscience que la lithothérapie n’est pas une science exacte et que le savoir issu de ce domaine est basé en grande partie sur l’expérience. Mon meilleur conseil est donc d’expérimenter et d’être au contact des pierres pour en apprendre davantage sur elles ! Il n’y a rien de mieux que de se laisser guider par son instinct et par ce que dicte notre cœur. C’est aussi ça s’intéresser à la lithothérapie : c’est se questionner sur nos besoins, nos sensations, nos émotions. Être à l’écoute de ce que notre corps veut nous dire et lui apporter des réponses naturelles.

Pour savoir quelles pierres vous seront bénéfiques, tournez vous vers celles qui attirent votre œil, touchent votre sensibilité. On dit souvent qu’elles ont en elles toutes les propriétés dont nous avons besoin en cet instant précis ! Quant à la forme… il est surement plus facile d’avoir un bijou en pierres à porter sur soi au quotidien ou une pierre roulée dans sa poche plutôt qu’une pierre brute mais là encore c’est propre aux besoins de chacun.

Beeutiful-echosverts-3

J’ai lu et entendu plusieurs témoignages de personnes expliquant que certaines pierres qui retiennent les mauvaises énergies pouvaient faire plus de mal que de bien au bout d’un certain moment. Comment empêcher cela et que faire de ces pierres lorsqu’elles ne nous sont plus bénéfiques ?

Si l’on souhaite que les pierres nous apportent les effets escomptés, il est important de les bichonner ! Cela passe par deux étapes qui doivent être effectuées dès l’acquisition des pierres puis régulièrement afin de les entretenir.

Le nettoyage énergétique consiste à passer la pierre sous un filet d’eau ou une fumée d’encens par exemple pour la libérer des « mauvaises énergies ». Ensuite il est nécessaire d’exposer la pierre à la lumière du soleil ou de la lune (cela dépend de la pierre) afin qu’elle se recharge et concentre en elle ses propriétés.

Si cet entretien énergétique n’est pas réalisé, vos pierres perdront de leur éclat et pourront même s’altérer jusqu’à dans certains cas se briser… Il sera alors temps de rendre à la terre ce qui lui appartient…

Beeutiful-echosverts-1

Enfin, quelles sont les pierres que tu aimes porter et quels bienfaits t’apportent-elles ?

Travaillant avec les pierres au quotidien, j’ai appris à toutes les apprécier : leurs imperfections, leurs différences et leurs caractéristiques propres… elles me parlent à leur façon et plus je suis à leur contact, plus j’aime apprendre et écouter leur langage.

Difficile donc de dire quelles sont mes pierres préférées… la douce vibration du quartz rose éveille ma part de féminité, ouvre en douceur mon cœur, impulse un élan nécessaire dans la relation aux autres. L’améthyste me calme dans les moments de stress et d’anxiété. Quand au grenat, cette pierre d’ancrage me relie à mes racines et m’apporte une énergie profonde.

Beeutiful-echosverts-5

Pour suivre le travail d’Adeline, RDV sur…

Vous intéressez-vous à la lithothérapie ? Quelles sont les pierres semi-précieuses que vous utilisez/portez ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Bien-être, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Prendre soin de soi au naturel grâce à la lithothérapie

  1. Je suis convaincus par le bénéfice des pierres sur l’être humain même si rien de purement scientifique le prouve… quand la pierre casse c’est qu’elle t’a apporté ou plutôt tu as puisé toute sa force. Belle journée

  2. Aline dit :

    Sujet très intéressant. Je porte souvent mon améthyste, et j’ai constaté qu’à la fin de la journée, elle était bouillante (je suis quelqu’un de quelque peu stressée …), et rien que de savoir que je l’ai, ça m’aide à ne pas me focaliser sur tous ce qui va mal à l’instant t.

  3. Pour ma part, je ne me passe plus de mes boucles d’oreille en fluorite. Dès que je les quitte plus de 3 jours je reprends mal aux dents et mâchoires. Par contre je les perds très souvent. J’en suis à ma 5ème ou 6ème paires ! J’ai aussi de nombreux colliers oeil de tigre et ambre, Chrysocole et agathe mousse, turquoise, améthyste et calcite orange, rhodochrosite… et une grosse pierre de christal de roche pour les nettoyer et les recharger. J’adore mes colliers, je les ai fait moi même avec des pierres achetées et percées.

  4. Wizzz dit :

    Personnellement je ne suis pas très réceptive aux énergies des pierres. Je porte extrêmement peu de bijoux (un bracelet en argent et une bague également en argent) même si j’apprecie particulièrement la beauté purement esthétique des pierres.
    Je voulais savoir si la créatrice avait fait la démarche de se renseigner sur la provennance des pierres qu’elle utilise et des condition d’extraction et de taille ( tant environnemental que social) .
    Je sais que ce n’est pas facile de savoir ce genre de chose tant le secteur minier est opaque mais je pense que c’est important quand on vend de tel (beaux) bijoux sensés apporter de bonnes vibrations, de savoir si les matériaux ont été extraits également dans de bonnes vibrations/conditions.

    • Merci pour ton commentaire, je trouve tes questionnements très intéressants et totalement justifiés.

      Il y a en effet un impact écologique dans l’utilisation des pierres puisque celles-ci proviennent du monde entier. Pour prendre un exemple, l’améthyste, une pierre que j’affectionne particulièrement pour sa beauté et ses propriétés, possède des gisements au Brésil.

      Je pense qu’être dans une démarche écologique c’est faire certains choix : personnellement, je préfère m’entourer de matières naturelles (bois, lin, pierres etc.) plutôt que de matières issues de la pétrochimie dont on ne connait pas toujours la composition…

      Dans le cadre de Beeutiful, j’ai mis en oeuvre différentes actions afin de minimiser au maximum l’impact écologique de mes créations : les commandes sont envoyées de façon groupée et déposées à La poste à pied, il est possible de demander à avoir un colis « 0 déchet » via la partie notes lors de la commande, les bracelets sont enveloppés dans des sachets organza réutilisables à l’infini etc.

      J’espère que ce petit commentaire t’aura éclairé sur ma démarche. Si tu souhaites en discuter davantage, n’hésite pas à m’écrire à contact@beeutiful.fr

      Belle soirée !

  5. Léanne dit :

    À mon humble avis, acheter un objet dont les propriétés n’ont pas été scientifiquement reconnues et dont il est fort probable que l’effet ne soit que placebo va à l’encontre de mes principes écologiques et minimalistes. Surtout si l’origine des matières premières ayant servies à la fabrication dudit objet est nébuleuse.

    Ces bracelets sont très jolis et je suis certaine que leur créatrice ainsi que vous même êtes remplies de bonnes intentions en nous les présentant. Par contre, pour moi, l’article s’apparente à un publi-reportage et cela me cause un certain malaise.

    Désolée pour la critique un peu dure, je suis généralement tout à fait fan de votre blog.

    • Je comprends votre point de vue et je vous remercie de l’avoir exprimé avec bienveillance.

      J’ai longtemps hésité à aborder ce thème sur le blog, craignant justement ce genre de reproches. Puis j’ai décidé d’en parler car cela rentre très bien dans le thème de l’éco-défi du mois et même si l’usage de la lithothérapie n’est pas idéale d’un point de vue écologique et minimaliste, elle reste à mon sens meilleure que l’usage de médicaments chimiques.

      En outre, je ne cherche pas à refléter un modèle en terme d’éthique, d’écologie et de minimalisme mais à partager mon cheminement vers un mode de vie meilleur pour moi et pour la planète. Tous les choix que je fais au cours de celui-ci ne sont pas parfaits mais ils sont mieux que ceux que je faisais avant. Tous les choix que je fais seront critiqués par certain.e.s et applaudis par d’autres.

      Peu m’importe à vrai dire- je suis consciente de mes défauts, de mes difficultés et je préfère les assumer en public plutôt que de laisser paraître une image parfaite de moi-même. Cela donne justement lieu à des échanges intéressants et enrichissants je trouve… et cela m’aide à avancer vers le mieux, à mon rythme 🙂

    • Léanne dit :

      Merci d’avoir pris le temps de me lire et de me répondre même si mon commentaire n’est pas des plus positifs.

      Et puis, il ne s’agit que de mon avis personnel. Je ne crois pas non plus détenir la vérité absolue ou encore être exempte de défauts! Loin de là 😛

    • fabrik117 dit :

      Je n’y crois pas spécialement non plus, je suis plutôt scientifique, mais pour le coup je penses que ça peu se vérifier. Les pierres sont des minéraux chargés d’une multitude d’éléments et il est vrai que par ingestion ou frottements cutané (l’acidité de la peau peut réagir avec les éléments) on peu vérifier scientifiquement certains « pouvoirs », le reste à part l’effets des couleurs me semble en effet placebo…
      Malheureusement quasi aucunes étude n’est vraiment réalisée…
      Dommage d’ailleurs.

      Laurent.

  6. Sandrine dit :

    Encore un super article. J’utilise beaucoup les pierres, autant en interne que portées. Dans une bouteille d’eau purifiée par le soleil, c’est un soin intérieur et un apaisement. Sur le plexus dans la journée c’est un réconfort.

    • Merci de partager ton utilisation des pierres avec nous tous 🙂

      As-tu déjà essayé de laisser tes pierres infusées dans de l’huile ? Tu peux ensuite l’utiliser comme massage en externe c’est aussi très bénéfique !

    • Sandrine dit :

      Ah non jamais dans de l’huile pourtant je suis calée en matière de macération. Je vais essayer sans délai

    • Sandrine dit :

      Je suis allée voir ton site Adeline et je suis sous le charme de tes création, que de belles choses ! Je vais prendre le temps de m’en commander un pour la rentrée. Il doit être exempt de jade car cette pièce me rend triste, une horreur.

  7. Béa dit :

    Coucou Natasha,

    j’ai découvert les créations d’Adeline par ton intermédiaire. Je lui en ai acheté à plusieurs reprises pour faire des cadeaux ou pour moi-même. Je porte quasiment au quotidien certains de ses bracelets ou le mala angélique enroulé autour du poignet.
    J’ai toujours été perplexe quant à l’efficacité ou le pouvoir des pierres et je n’ai pas approfondi le sujet. Je peux comprendre certaines réserves notamment celles liées à l’exploitation des pierres. De plus, j’ai eu l’occasion de côtoyer des personnes qui vendaient à prix d’or des pierres supposées tout résoudre… Mais ce genre de dérives n’est pas lié à la lithothérapie il me semble. Et il est tout à fait possible de pratiquer la lithothérapie autrement comme le montre ton article.
    Porter les créations d’Adeline me fait du bien. D’abord parce que j’aime les pierres, le mélange des couleurs, parfois changeantes selon la lumière. J’aime les regarder, les toucher. Faire rouler les pierres du mala entre mes doigts. Ensuite les observer, les sentir m’apaise aussi. C’est un rappel de ce pourquoi je les ai achetés, pourquoi je les porte, de ce que je souhaite aussi, de l’état d’esprit que je veux cultiver. Et enfin par ces achats, je contribue à soutenir une démarche qui me plait et fait sens pour moi.
    En conclusion, je ne sais pas si je crois véritablement à la lithothérapie mais ni si je la pratique réellement mais porter des pierres de cette façon est un petit plus pour moi, comme un petit rayon de soleil !

    Belle journée à toutes les deux
    Profite bien de tes vacances Natasha !

  8. breizhfanfan dit :

    c’est drôle, c’est un sujet qui me passionne depuis quelques mois; je me renseigne et ai fait l’acquisition de quelques pierres (je ne porte plus que çà comme bijoux!)
    là je regardais comment choisir un mala depuis plusieurs jours.
    bonne journée

  9. la-nebuleuse dit :

    J’ai retrouvé un commentaire que j’avais posté sur un article de Friendly Beauty, qui parlait aussi de lithothérapie. En version courte : « de mon côté je suis tout à fait convaincue que la lithothérapie a une efficacité assimilable à un effet placebo, c’est à dire que son pouvoir thérapeutique n’est pas lié à une énergie particulière propre aux pierres ou à une « résonance »… ou plutôt, elles résonent de nos croyances et du sens que nous leur avons construit, et elles se font ainsi la médiatrice d’un mieux être (qui est réel, je ne cherche nullement à le nier ! ce qui est assez fascinant d’ailleurs) ». Je crois que j’ai toujours à peu près la même posture 🙂 Je pense que c’est important de ne pas dépenser son argent en pierres coûteuses, en livres, ni de se persuader qu’il faut passer du temps pour débarrasser les pierres de leurs mauvaises énergies… bref, garder un regard critique sur cette pratique. Par ailleurs ça ne m’empêche pas d’adorer les pierres et de trouver les créations d’Adeline très jolies, mais mes convictions m’empêchent définitivement d’accorder du crédit à l’idée que les pierres auraient des propriété dues à leur composition chimique, à leur énergie etc. Elles sont surtout notre miroir, parfois pour le meilleur. (ici, un article d’un cristallier, un peu long et complexe par contre, qui donne sont point de vue sur la lithothérapie : http://menace-theoriste.fr/lithotherapie-1/ )

    • la-nebuleuse dit :

      Par contre, je ne comprends pas trop le fait de toujours mettre ça en balance avec des médicaments « chimiques « (synthétiques plutôt)… est-ce que ce ne serait pas un faux dilemme ? Il y a mille façons de prendre soin de soi pour les petits maux du coeur et du corps qui ne nécessitent pas nécessairement de choisir entre traitement médical et thérapies infondées scientifiquement. La méditation, le yoga, les massages, plein de trucs que tu as présentés me semblent de très bonnes pistes d’ailleurs ! Et même les pierres en fait, pourquoi pas, on peut y voir un sens tout autre que celui d’une énergie propre et thérapeutique… on peut pratiquer une forme très personnelle de lithothérapie, en étant conscients de se servir des pierres comme intermédiaires, pour se projeter, se reconnecter un peu à ses émotions, je pense 🙂

  10. Marion dit :

    Je ne connaissais pas du tout la lithothérapie, et encore une fois tu as su susciter mon intérêt 😉 merci pour cette belle découverte et interview pleine de douceur et de good vibes, comme toujours 🙂

  11. sweetlilou dit :

    Les techniques les plus classiques sont simplement de les disposer dans une pièce, de les porter sur soi en bijou, de les tenir en main ou encore de méditer avec. L’une des clés est de les utiliser de manière régulière (pas forcément sur des longues périodes), cela permettra d’apprendre à connaitre la pierre, à ressentir ses effets et à s’y accoutumer. Par la suite, une fois le minéral adopté, il vous sera plus évident de déterminer lorsque vous en aurez réellement besoin. Bien souvent, l’utilisation d’un minéral est cyclique et non permanente.En savoir plus.

  12. chantal moerman dit :

    MOI J AI UNE PIERRE POUR LES MOT DE TETE ET SA ME SOULAGE TRES BIEN

  13. Ping : (De l’intérêt de) La liste de mes envies (pour Noël… ou pas) | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s