No-poo: mes 3 premiers mois sans shampooing

Tout a commencé en octobre, mois pendant lequel je m’étais lancé l’éco-défi suivant: tester et adopter un maximum d’éco-alternatives zéro déchet dans la salle de bains. Comme en témoigne mon bilan, malgré mon refus d’abandonner lentilles de contact, papier toilette, épilation et ma difficulté à trouver des éco-alternatives adéquates pour le brossage de dents et la protection solaire j’ai réussi à éliminer 70% des déchets dans ma salle de bains grâce à des produits aussi écologiques que pratiques… sauf qu’après un mois d’essai je n’étais pas satisfaite du résultat des shampooings zéro déchet testés.

Après avoir galéré avec le shampooing solide, j’ai essayé un shampooing vendu dans une boutique où tout s’achète en vrac dans des flacons rechargeables et comme je l’explique dans cet article, aucun de ces deux produits ne m’a convenu. Alors quand je suis tombé sur l’article Le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux d’Antigone XXI, c’est sans hésiter que j’ai décidé de me lancer dans l’aventure “no-poo” en adaptant la méthode d’Ophélie, alias Antigone XXI, et en utilisant sa recette de produit de lavage naturel.

Les miracles du no-poo

Voilà donc trois mois que ma chevelure vit sa vie sans shampooing tout en étant tout à fait propre. Outre le fait de ne plus dépenser d’argent dans l’achat de produits aussi malsains pour soi que pour la planète, je remarque déjà de nombreux bénéfices à la méthode “no-poo”:

  • Mes racines redeviennent grasses de moins en moins rapidement; je lave donc mes cheveux de moins en moins souvent.
  • Mes longueurs ne sont plus du tout sèches; je me passe donc des après-shampooings et des soins spéciaux.
  • Je n’ai aucune fourche; inutile donc de les couper.

No Poo- avant après- 3 mois sans shampooing- échos verts

Mes produits “no-poo”

Se passer de shampooing ne signifie point ne plus se laver les cheveux ni ne plus s’en occuper. Il faut simplement se débarrasser de tous les soins pour cheveux classiques et les remplacer par de nouvelles habitudes et des produits naturels. Le compartiment “cheveux” de ma trousse de toilettes, contient donc dorénavant:

  • Une brosse à cheveux à poils
  • De la fécule de maïs
  • Du bicarbonate de sodium
  • Du vinaigre de cidre de pommes

Produits No Poo- fécule- vinaigre- bicarbonate- brosse- échos verts

Ma routine no-poo

Outre l’usage de nouveaux produits, pour passer à la méthode no-poo il m’a également fallu adopter de nouvelles techniques et habitudes, ni plus faciles, ni plus difficiles que les anciennes: simplement différentes. Voici donc les 5 étapes de ma nouvelle routine “soin des cheveux”, largement inspirée par les conseils d’Ophélie et quelque peu adaptée selon mon propre gré.

1) Se brosser les cheveux quotidiennement

No Poo- Pour répartir le sebum- Brosse à poils- échos verts

Brosser soigneusement l’ensemble de sa chevelure de la racine aux pointes permet de répartir le sébum qui s’accumule habituellement sur le cuir chevelu. Ainsi, les racines sont moins grasses et les longueurs sont hydratées naturellement. Pour se faire, je passe un coup de brosse à travers ma chevelure une cinquantaine de fois la tête en bas et une cinquantaine de fois la tête relevée. En prime, une bonne partie des pellicules et des impuretés s’en va au brossage. Remarque: si l’on a pas l’habitude de se brosser autant les cheveux, on pourrait avoir l’impression d’en perdre davantage. Hors, les cheveux qui s’accrochent à la brosse sont normalement ceux qui seraient tombés sans qu’on les remarque: on perd en moyenne 100 cheveux par jour!

2) Nettoyer sa brosse à poils quotidiennement

Cela fait partie intégrante de la méthode no-poo car si l’on se démêle les cheveux avec une brosse pleine de sébum, de poussières et de pellicules, on les salit plus qu’on ne les nettoie! Je commence donc par retirer tous les cheveux prisonniers des poils de la brosse, à l’aide d’un peigne si besoin. Ensuite, pour laver une brosse dont le manche est en plastique, diluer une cuillère à café de bicarbonate de sodium dans un grand verre d’eau froide et plonger sa brosse dedans pendant une vingtaine de minutes, puis la rincer à l’eau chaude. Pour éviter d’abîmer les brosses dont le manche est en bois, soupoudrer une cuillère à café de bicarbonate de sodium sur l’ensemble des poils de la brosse, laisser agir une vingtaine de minutes puis rincer à l’eau chaude.

3) Lavage des cheveux avec le produit naturel d’Antigone XXI, de moins en moins souvent

No Poo- Produit lavant naturel- Bicarbonate- échos verts

Lavage au bicarbonate de sodium- recette et mode d'emploi- échos verts

4) Application de l’eau de rinçage anti-pelliculaire et brillance d’Antigone XXI après chaque lavage

No-poo- rinçage vinaigre de cidre- recette- copyright- échos verts

5) Faire un (ou plusieurs) shampooing(s) sec(s) entre chaque lavage, de moins en moins souvent

Pour gagner du temps entre les lavages, dès que mes cheveux sont visiblement gras, mais pas sales au point de nécessiter un lavage, je fais un shampooing sec.

Shampooing sec- fécule de maïs- mode d'emploi- échos verts

Selon la nature du cheveux ou les préférences personnelles, l’on peut choisir d’utiliser différentes poudres/farines naturelles pour le shampooing sec, concocter différentes eaux de rinçage, ajouter différentes huiles essentielles adaptées au cheveux ou appliquer une huile végétale en soin. Personnellement, je préfère minimaliser au maximum…

Mon compteur de lavages et de shampooings secs

Avant de me lancer dans l’aventure no-poo, je me lavais les cheveux tous les 4-5 jours, soit entre 6 et 8 fois par mois. Voici comment cela a évolué depuis que j’ai renoncé au shampooing il y a trois mois…

Nombre de lavages avec le produit naturel d’Antigone XXI

Nombre de shampooing secs

Novembre

4

3

Décembre

3

3

Janvier

1

 3

Vous l’aurez remarqué, au fil des semaines j’ai considérablement réduit le nombre de lavages… Alors qu’au début de l’aventure no-poo, je tenais 10 jours entre chaque lavage, j’ai réussi à espacer mes deux derniers de 20 jours. Aujourd’hui, soit précisément 92 jours après avoir abandonné le shampooing, cela fait 11 jours que je n’ai absolument rien fait à part me brosser les cheveux, et je ne vois pas l’ombre d’une pellicule ni de trace de sébum! Je n’ai pas d’objectif précis à long-terme, mais à ce rythme-là, j’ose croire qu’un jour, comme Ophélie, je réussirai à me passer complètement de produits lavants…

Les avantages du no-poo

En attendant j’apprécie le fait d’avoir des cheveux propres et en bonne santé tout en …

  • … utilisant à peine 3 produits naturels
  • … dépensant pas plus d’une dizaine de dollars/euros par an pour mes cheveux
  • … accordant seulement quelques minutes par semaine à leur entretien
  • … répondant au critère zéro déchet puisque la fécule de maïs et le bicarbonate de sodium s’achètent en vrac et le vinaigre de cidre de pommes dans une bouteille recyclable/réutilisable.

… et sans avoir à…

  • … faire couler des litres et des litres d’eau toutes les semaines pour les laver
  • … intoxiquer la faune et la flore marine
  • … contribuer à l’industrie trompeuse et polluante des cosmétiques.

Les cheveux de Mister Vert

Quelques semaines après mon abandon du shampooing, Mister Vert m’a demandé où se trouvait le bicarbonate de sodium… Il faut croire qu’il a été épaté par l’éclat de ma chevelure et qu’il a voulu lui aussi profiter des miracles du no-poo! Il a les cheveux courts, de nature bouclée et ils n’ont pas du tout tendance à être gras. Mister Vert se passe donc complètement des étapes brossage et shampooing sec et se les frictionne avec le produit lavant d’Antigone XXI tous les 15 jours en moyenne et ce, de moins en moins.

La suite du défi…

Après trois heureux mois sans shampooing, ni lui, ni moi n’avons l’intention de revenir en arrière… Il nous reste néanmoins à voir comment nos cheveux supporteront les bains de piscine, de mer et de soleil… Je referai donc le point lors de mon premier no-poo-versaire! D’ici là, je continuerai de poster des photos, conseils et impressions sur l’évolution de mes cheveux en mode no poo sur ma page Facebook.

En attendant, je tiens à remercier Ophélie pour avoir partagé son expérience et pour nous avoir prouvé, une fois de plus, qu’on peut très bien se passer d’un bon nombre de produits malsains présentés comme étant indispensables par notre société de consommation…

Attention: bien que cette méthode et ces produits me conviennent, cela ne sera pas forcément le cas pour tout le monde. Il est donc essentiel de se renseigner sur les contre-indications autour ce certains produits naturels avant de les tester.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire mes autres articles au sujet du no-poo et du water only:

Et vous, avez-vous également été inspiré par l’expérience d’Antigone XXI? Avez-vous déjà abandonné le shampooing? Seriez-vous prêt(e) à vous en passer?

Commentaires- Mettez-y votre grain de vert!

Cet article, publié dans Hygiène & santé, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

113 commentaires pour No-poo: mes 3 premiers mois sans shampooing

  1. Marine dit :

    Coucou, je me suis abonnée à ton blog sur bloglovin, parce qu’il m’intéresse bien! J’avais moi aussi était très attirée par l’article d’Antigone, et essayé sa technique… Mais en fait, ça ne m’a pas vraiment convenu : j’ai les cheveux bouclés et normalement je ne les brosse pas tous les jours sinon ils gonflent… Du coup j’ai tenu 2 semaines en les brossant tous les jours mais je trouvais qu’ils étaient beaucoup moins beau… Je sais qu’Antigone propose à ceux qui ont les cheveux bouclés de les mouiller après brossage pour reformer les boucles… Mais du coup ça n’est pas très agréable, surtout l’hiver (j’ai les cheveux assez long), et toute cette routine : brossage + lavage de la brosse + mouillage des cheveux me prend bcp plus de temps que celle que j’employais avant, c’est à dire je les lave une fois pas semaine et le reste du temps je ne m’en occupe pas…! Il faudrait par contre que j’essaye le shampoing vendu en vrac, mais dans mon magasin bio ils n’en proposent pas…
    Mais merci pour ton expérience et en effet, sur les photos ça paraît très concluant!

    • Je suis désolée de savoir que la méthode testée par Antigone XXI ne t’ait pas convenue; il est certain que les cheveux bouclés nécessitent des soins différents de ceux appliqués aux cheveux lisses ou ondulés- je l’ai bien vu avec Mister Vert qui avait, il y a quelques temps, les cheveux longs et bouclés. Maintenant qu’ils sont très courts, c’est aussi différent. Méthode no-poo ou pas, je pense que l’essentiel est de trouver des soins et des techniques aussi naturels que possibles qui n’agresseront pas les cheveux et les maintiendront beaux et propres! Mais il semble que ce soit difficile de trouver cela dans les produits prêts à l’emploi du commerce- et cela s’applique aux shampooings vendus en vrac malheureusement. En tous cas, j’espère que tes cheveux se sont bien remis de ta mini-aventure no poo et qu’ils n’en ont pas trop souffert!

    • chihiro30 dit :

      Bonsoir, je fais également cette méthode avec l aide de ton blog et celui de AntigoneXXI, d’ailleurs bravo pour votre travail!
      J’en suis a 3 semaines de no-poo a raison d’une fois par semaine (avant lavage 2x/semaine) . Malheureusement je galère un peu:au début j’avais du bicarbonate alimentaire donc j’ai corrigé ça. Et maintenant j’ai le bon bicarbonate celui vendu en pharmacie, mais après 2 no-poo d’affiler j ai encoreles cheveux gras. Du coup j’ai fait un shampoing sec a l’argile mais c bof. Je précise que je fais le rinçage a chaque fois avec le vinaigre . Pouvez vous m’aider car je ne veut pas lâcher l’affaire! Merci bonne soirée

    • Bonjour et merci beaucoup pour votre message. Je serais heureuse d’essayer de vous aider, mais j’avoue qu’en dehors de « ma » méthode qui est très similaire à celle d’Antigone XXI, je n’ai rien essayé d’autre. Avez-vous suivi ces méthodes au pied de la lettre? Pour moi la fécule de maïs fonctionne parfaitement bien- l’avez-vous essayée en shampooing sec? Vous me parlez également d’un lavage au BdS par semaine: c’est beaucoup trop, vous risquez d’agresser et d’abîmer votre cuir chevelu… Il faudrait espacer ces lavages au BdS à une fois tous les 10 jours maximum. Et l’élément clé, dont vous ne parlez pas dans votre commentaire, reste le brossage minutieux et quotidien avec une brosse à poils… le faites-vous? Tenez-moi au courant, en espérant que vous tiendrez bon!

    • chihiro30 dit :

      Bonjour Natasha, merci pour ta réponse, effectivement, je n’avais pas précisé que je me brosse les cheveux matin et soir, plus que d’habitude, et je lave les brosses.
      Après depuis que je fais cette méthode (depuis 1 mois), je constate que mes cheveux graissent toujours au bout de 3 jours, comme avant. Donc je tient quand même 1 semaine en faisant un shampoing sec à l’argile verte (car la fécule c trop dur à enlever et du coup je ressemble à une mamie)
      le point positif c’est que je tiens 1 semaine, est ce normal que mes cheveux graissent toujours comme avant ?
      merci pour ta réponse,
      bonne journée
      Chihiro30

    • Bonjour! Si cela fait à peine un mois que tu as commencé le no-poo il me semble tout à fait normal que tes cheveux continuent de graisser autant qu’avant. Les 1ères semaines, d’après mon expérience sont les plus difficiles car les cheveux continuent de graisser mais on les lave moins souvent donc ils faut faire avec… C’est seulement au bout de plusieurs semaines qu’ils s’habitueront à ces lavages moins fréquents et re-graisseront moins vite. Alors patience 🙂 Et si tu veux suivre l’évolution de tes cheveux de près, je te conseille de garder un journal de bord, un peu comme celui que j’ai fait qui te permettra certainement de voir qu’au fil des semaines tu gagnes plusieurs jours entre tes shampooings secs et tes lavages au BdS. Ca m’a beaucoup aidé de voir le nombre de jours augmenter entre chaque SS et BDS semaine après semaine, mois après mois 🙂

  2. oceswappy dit :

    Après le témoignage d’Ophélie et le tien, ce sont pleins d’encouragements positifs pour que l’on s’y mette toutes et tous! C’est super que tu nous donnes tes nombres de lavages par mois pour bien se rendre compte. Je me suis mise au naturel il y a un an et j’ai déjà beaucoup espacé mes shampoings mais comme tu dis c’est au moins une fois par semaine au final donc le no-poo c’est mieux et quand même beaucoup plus pratique! Tes cheveux sont magnifiques et bien brillants.
    Je repars vivre au soleil et au bord de la mer la semaine prochaine et le jour du départ sera le premier jour de mon aventure no poo. J’écrirai donc aussi mon expérience no poo mais avec les bains d’eau de mer dans l’équation. Je pense que je me les rincerai simplement au vinaigre.
    Merci pour le lien sur Natur’Océ.
    J’aime beaucoup ton blog et je te souhaite une belle continuation!
    Océ

    • Cela me fait plaisir de savoir que tu apprécies Échos verts! J’apprécie aussi mes lectures sur ton blog alors j’étais contente de pouvoir mettre un lien vers l’un de tes articles à la fois concis et informatif. J’ai hâte de savoir comment se déroule ton aventure no-poo… et que tu nous donnes quelques trucs pour les soins naturels à faire au soleil et en bord de mer! D’ici-là, je te souhaite une très bonne installation!

  3. Ping : Avec ou sans shampooing? | Échos verts

  4. J’ai testé un mois et demi mais j’avoue ne pas avoir fait exactement comme le préconisait Antigone XXI. C’est à dire que j’ai simplement remplacé mon shampoing par sa formule bicarbonate + rinçage vinaigre/huile essentielle.
    J’étais satisfaite du résultat mais sans plus. Mes cheveux sont à tendance sèche et j’avais l’impression qu’ils étaient peut-être un peu plus secs encore. Pas vraiment plus légers ou avec des boucles mieux dessinés (grr les frisotti).
    J’ai depuis réutilisé des shampoings en flacon (bio vegan mais bon)… Mais je pense que mon essai ne compte pas, vu que je ne l’ai pas fait comme il faut, donc je ne veux surtout décourager personne.
    Mon homme a été agréablement surpris en revanche, il préfère ça au shampoing du commerce.

    • Merci pour ton témoignage; c’est encourageant de voir que nous sommes plusieurs à avoir « osé » essayer la vie sans shampooing et à chercher des alternatives plus saines. Il est certain que se laver les cheveux avec le produit d’Antigone XXI trop régulièrement risque de ne pas plaire aux cheveux, le but de cette méthode étant de les déshabituer au lavage et d’utiliser ce produit le moins souvent possible. Le fait d’alterner entre shampooings secs et produit lavant m’a permis de tenir plus longtemps sans les laver: 10 jours dès le départ, 20 jours actuellement. J’espère que tu finiras par trouver la méthode qui te convient!

  5. Ping : Quand votre salle de bain ressemble de plus en plus à une cuisine | Défi Zéro Déchet

  6. Planet Addict dit :

    Wouah! Bravo ! J’avoue que ça me tente de plus en plus de tenter l’expérience!!

  7. Stéphanie dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas utilisé de shampouing depuis 5 semaines, et j’en suis très contente. J’ai fait une fois un lavage avec bicarbonate mais j’ai lu que cela fait jaunir les cheveux, donc je n’ai pas recommencé. Je me rince à l’eau les cheveux une fois par semaine, avec massage du cuir chevelu et vraiment un long rinçage. Cela suffit. Brossage complet matin et soir et lavage de la brosse à cheveux à l’eau chaude et au savon après chaque brossage. Si je sens que mes cheveux sont un peu « lourds », je mets un peu de talc et je brosse en tous sens, cela me permet d’attendre le prochain lavage à l’eau. Je précise que mes cheveux sont raides, fins et mi-longs.
    Le plus difficile, c’est de passer le cap de la première semaine sans shampoing, j’ai été un peu désorientée de casser mes habitudes, c’est tout. Quelle liberté!

    • Bonjour Stéphanie, merci de prendre le temps de partager ton expérience ici. C’est super que tu aies pu passer directement au lavage à l’eau! Combien de fois par semaine/mois te les laves-tu à l’eau? Te les laves-tu moins souvent qu’avant? Le lavage à l’eau, ce sera la prochaine étape pour moi aussi, mais j’attends que mes cheveux tiennent un mois complet sans lavage au bicarbonate de soude.

    • Stéphanie dit :

      Bonjour Natasha,
      Je lave mes cheveux à l’eau (j’insiste sur le fait que je fais un long lavage-qui en réalité est un rinçage puisque sans produit) une fois par semaine. Si je sens que mes cheveux sont sales, je les saupoudre d’un peu de talc et cela me permet d’attendre le lavage-rinçage hebdomadaire. Je lave ma brosse à cheveux après chaque brossage, c’est à dire matin et soir. Hier, mon petit ami, qui ne savait rien de mon expérience, m’a complimentée sur le brillant et la douceur de mes cheveux! Je continue donc!
      Merci pour ton blog,
      Stéphanie

    • Merci Stéphanie pour ces infos supplémentaires! Preuves que le shampooing, ça ne sert à rien… À bientôt!

  8. Ping : Objectif No Poo : Bilan 1ère semaine | Natur'Océ

  9. Eclectik Girl dit :

    j’ai entamé le no poo a peu près en meme temps que toi.
    La mixture d’Antigone m’a de suite convenu, ensuite j’ai espacé les no poo, j’ai testé le rincage au thé vert aussi …
    Là, pas de no poo depuis le 21 janvier, que du water only+rincage, mais j’avoue qu’une fois par semaine, je nettoie mes longueur avec du savon d’alep, je ne peux pas m’en empecher ^^

    • Salut Eclectik Girl! Merci de partager ton expérience ici. En effet, on en est à peu près au même stade: mon dernier lavage au bicarbonate de soude remonte au 20 janvier; depuis je n’ai fait qu’un shampooing sec le 03/02 et comme je suis allée à la piscine le 9, je les ai rincés à l’eau… Je ne m’attendais vraiment pas à pouvoir réduire mes lavages et shampooings secs et à pouvoir les espacer aussi rapidement: à peine plus de 2 mois après avoir commencé le no-poo! Peut-être que tu finiras par te passer du savon d’Alep un jour 🙂

  10. Ping : LE NO-POO : TOUTES LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS | Antigone XXI

  11. Delphine L. dit :

    Coucou !
    Moi aussi je suis passée au no-poo. Je n’en suis pas encore à ton rythme, mais çà vient ! Actuellement, je suis à 11 jours entre 2 no-poo avec éventuellement un rinçage et un shampoing sec entre les 2.
    Ce matin, discussion avec les collègues auprès de qui j’ai fait mon « coming-out » (et une qui va sans doute s’y mettre) qui m’ont dit que jamais elles n’auraient pensé que cela faisait 11 jours que je ne les avait pas « laver » !
    Convaincre par l’exemple…

    • En effet, on finit par espacer les lavages assez vite finalement, surtout grâce au shampooing sec! Et la preuve que ça marche bien c’est qu’en voyant nos cheveux, d’autres décident aussi de s’y mettre… Après Mister Vert, ce fut au tour de ma mère de m’annoncer qu’elle allait aussi s’y mettre 🙂 Alors que je ne leur ai même pas suggéré d’essayer!

  12. Ferdinande dit :

    En l’espace de 2 semaines, j’ai entendu 3 fois parler du no-poo, la dernière fois étant en tombant sur l’article d’Antigone XXI qui m’a, comme beaucoup d’autres, convaincue de passer à l’action. J’avais auparavant essayé de faire mon shampoing maison mais n’en n’étais pas du tout satisfaite, pas plus que de me laver les cheveux à l’argile. Voilà donc plus de 3 mois que je suis passée au no-poo et je dois dire que je suis séduite -et mon porte-monnaie aussi parce que les shampoings vraiment bio, bonjour le prix! La foire aux questions m’a bien aidée à fignoler quelques détails. Reste plus qu’à convaincre Monsieur 🙂

    • Bonjour Ferdinande! En effet, avec cette F.A.Q, d’Antigone XXI, plus d’excuses: grpace à toutes ces infos supplémentaires, on est certain(e) de savoir comment s’y prendre! Il faudrait peut-être juste davantage de témoignages de la gente masculine sur la toile pour convaincre les hommes de se mettre au no-poo…

  13. sun hee moon dit :

    Entre ton article, celui d’Antigone ou des Cheveux de Mini, j’ai eu ce déclic il y a quelques mois.
    Je n’ai pas encore tenté l’expérience du bicarbonate, puisque je peine à espacer mes shampoings à 4jours au lieu de 2. Mais je pense que d’ici deux bonnes semaines, ils se seront habitués à tenir 4jours et je testerais avec grand plaisir le no-poo au bicarbonate, que j’alternerais une fois sur deux avec un shampoing solide (ça fait 4mois que je l’ai, il serait temps que je l’utilise un peu), histoire de pas dépasser l’utilisation du 1fois bicarbonate/semaine.

    En tout cas, encore merci pour cet article qui me rend toute excitée à l’idée de pouvoir me passer de shampoing ! Et même si parents et amis trouvent ça complètement tordu et irréalisable, j’ai hâte de prouver que ce ne sont pas des conneries, mais que le shampoing, lui, en est une !

    • Bonjour sun hee moon! C’est super que tu aies déjà réussi à doubler le nombre de jours entre chaque shampooing! Il est certain que ça va demander du temps (et de la patience!) avant d’arriver au mois sans rien mais comme toi, le fait de me dire que je n’aurai plus besoin de me shampooiner les cheveux et plus besoin de les laver aussi souvent m’a énormément motivé! J’avoue que je n’ai pas encore eu d’échos négatifs de la part de mon entourage, peut-être parce qu’à part ceux qui lisent mon blog, personne n’est au courant… mais j’aime croire que c’est surtout parce qu’on ne remarque pas de grand changement visuellement parlant: mes cheveux restent propres et bien coiffés. Il y a tout de même un changement majeur: ils sont en meilleur état: plus du tout sec au toucher 🙂 J’espère que tu tiendras bon et que tu finiras par prouver à ceux qui t’entourent que la vie sans shampooing c’est très très bien, voir beaucoup mieux 😉 Bon courage!

  14. czile dit :

    Bonjour, ayant depuis près de 20 ans des soucis de psoriasis au niveau du cuit chevelu, et ayant essayé tout un tas de produits et soins possibles et imaginable, je m’intéresse aujourd’hui au no poo car je me suis rendu compte que moins je me lave les cheveux fréquemment, moins j’ai de plaque et de petites peaux mortes. Je me dit donc que tout ces produits que l’on nous vend dans le commerce jouent une grande part dans mes soucis. Je vais donc m’y mettre, le tout est de faire le premier pas, j’espace déjà au maximum les shampoing et vais acheter de quoi faire cette petite mixture pour essayer. Merci pour toutes ces infos précieuse, en éspérant que çà me convienne aussi 🙂

    • Bonjour et de rien pour ces infos! Je n’ai jamais compris comment l’industrie des cosmétiques avait réussi à nous vendre autant de produits non seulement superflus mais en plus nocifs pour notre santé… En outre, c’est un véritable cercle vicieux: plus on a de problèmes, plus on cherche et test différents produits pour les régler! Cela doit donc être rassurant pour toi de voir qu’en éliminant certains de ces produits tu réduis également certains de ces soucis! J’espère vraiment que les choses iront en s’améliorant et que la méthode no poo te permettra de retrouver un cuir chevelu sain! Bon courage en tous cas et je te souhaite bienvenue sur Échos verts par la même occasion 🙂

    • czile dit :

      c’est tout à fait çà, même les traitements prescrits par un dermatologue ne font qu’agraver le problème. Je ne suis qu’au début de la démarche, mais je suis convaincu que c’est celle qui marchera, la suite dans quelques semaines ou mois 😉

    • albad dit :

      Bonjour, je suis dans le même cas, après 1 an où en es tu, révolution ou retour shampoing. Merci beaucoup.

  15. Ping : Prise en flagrant délit de consommation de… banane! | Échos verts

  16. laline dit :

    Bonjour,
    je viens de me décider à me lancer dans le no-poo, en voyant ces magnifiques chevelures naturelles sur le site d’antigoneXXI, dont la votre fait partie!
    Je crois que j’ai voulu aller trop vite, j’ai fais 2 no-poo cette semaine!…
    je ferai un shampoing sec pour remplacer le prochain no-poo!… je suis impatiente de faire le mois complet sans shampoing et de voir le résultat, en espérant qu’il soit aussi positif pour mes cheveux que pour les vôtre! (mes cheveux, pour moi, c’est SACRÉ!!!!!… )

    • Bonjour! En effet, 2 no-poo en une semaine c’est bien trop pour les cheveux… Je te conseille de ne pas en faire plus d’une fois tous les 10 jours et de tenir bon entre temps en faisant 1 ou 2 shampooings secs, un water only ou en attachant tes cheveux! Comme tu l’auras peut-être déjà vu sur ma page facebook, il faut faire preuve de patience, mais ça vaut le coup! Mes cheveux sont plus beaux que jamais et là cela fait de 15 jours que je n’ai absolument rien fait à part brosser mes cheveux et ils ne sont pas gras du tout. Bon courage pour la suite!

    • laline dit :

      Merci pour vos encouragements! 🙂
      J3 = cheveux hyper gras, surtout par cette chaleur!
      Je vais tester le shampoing sec pour tenir une semaine complète sans shampoing…moi qui suis impatiente, j’en ai tellement marre de ma tignasse que je ne trouve pas d’autre solution que la votre! j’espère sincèrement que ça va marcher! 🙂

    • Un BDS par semaine me paraît déjà plus raisonnable… pour un mois tout au plus. Ensuite il faudrait passer à un BDS tous les 10 jours, puis tous les 15 jours. J’étais moi aussi très impatiente et cela a pris du temps alors il faut s’accrocher c’est certain! Bon courage pour la suite! 🙂

  17. Coucou, pour ma part, je préfère adopter le low poo, pour le moment 🙂 j’en suis à 1 par mois, avec un shampoing au lait d’argile en DIY. Entre les 2, il peut m’arriver de faire un ss ou juste de l’argile blanche et de l’eau. Je n’utilise pas la méthode d’antigone car je n’apprécie par forcément le bds sur ma peau et en shampoing. je préfère l’argile 😉

    Mais comme tu le soulignes, cela prend du temps à rééquilibrer un cheveu… même si on était déjà adepte du DIY et des soins naturels. J’étais à 1 shampoing par semaine avant de commencer le low poo. Et là, le 1 / mois est plutôt prometteur même si tout devrait encore s’améliorer et que la fin du mois est un peu plus « dure »! 🙂

    A bientôt

    • Bonjour Mélanie! C’est vrai qu’il existe mille et une manières de passer au low-poo ou au no-poo et nombreuses sont celles qui ont adopté l’argile, merci de le rappeler ici. Et en effet, il faut faire preuve de patience et je dirais que c’est dans les moments où l’on si attend le moins que tout va bien et mieux… Moi qui me préparais à devoir faire un WO 10 jours après mon dernier lavage au BdS, j’ai tenu 3 semaines sans difficultés! À bientôt 🙂

  18. Ping : Du no-poo au water only: 8 mois sans shampooing | Échos verts

  19. BMarlot dit :

    Bonjour !

    Tout d’abord bravo pour cet article, très éclaircissant ! Personnellement, j’en suis à la première étape c’est-à-dire l’espacement de mes shampoings. J’ai donc eu recours hier pour la première fois à la fécule de maïs en tant que shampoing sec. J’ai halluciné, ça marche vraiment ! En revanche petit hic : j’ai l’impression que mes pointes de cheveux sont inhabituellement sèches et je présume que c’est à cause de la fécule qui semble avoir un grand pouvoir déshydratant. Mais en même temps elles étaient déjà sèches avant donc il est possible que je sois juste en train de psychoter… Mais du coup j’ai un peu peur de continuer, je ne peux pas me permettre d’avoir 7 cm de pointes sèches ou je n’aurai plus de cheveux ! Que faut-il faire ? Appliquer de l’huile essentielle ? Cela restaure-t-il vraiment les pointes ou est-ce seulement temporaire ? Y a t-il une autre solution ?

    • Coucou! Ta réaction par rapport au shampooing sec me rappelle la mienne: à chaque fois que j’en faisais un, je n’en revenais pas de l’effet « absorbant » et « volume »! C’est vrai que c’est incroyable qu’un peu de fécule puisse ainsi faire disparaître le sébum, redonner de la tenue aux cheveux et éviter un lavage! Par contre, je suis surprise que cela assèche tes pointes… surtout qu’il faut seulement l’appliquer sur le cuir chevelu et non les longueurs. Quoi qu’il en soit, si tes pointes sont vraiment si sèches, le mieux serait certainement de les couper pour redémarrer sur de bonnes bases… Sinon, j’essayerais d’appliquer du beurre de karité bio, soin naturel au pouvoir hydratant, sur les points sèches, la veille d’un lavage. Mais j’ignore si cela permettra de réparer entièrement les ‘dégâts’. Quoi qu’il en soit, tes pointes sont certainement sèches à cause des produits que tu utilisais avant- maintenant que tu as arrêté, tes cheveux devraient retrouver la forme- c’est en tous cas ce qui s’est passé pour mes cheveux « racines grasses et pointes sèches »… J’espère donc qu’il en sera de même pour toi! Tiens-moi au courant 🙂

  20. domi dit :

    bonjour à tous, solution radicale pour moi, plus aucun produit, comme il est écrit dans l’article d’ANTIGONE, si vous le lisez bien, elle dit qu’après avoir testé pendant un mois des solution qui ne lui convenait pas, elle est passée à l’eau claire uniquement.
    avant, j’étais obligé d’utiliser un shampoing anti pelliculaire.
    ça fait quatre mois que je n’utilise plus que de l’eau claire sans rien ajouter. le résultat est impeccable, plus que satisfaisant, pas de pellicule, pas de noeud, pas de fourche, pas gras, et comble de tout, beaucoup moins de cheveux blancs. ma coiffeuse n’était pas surprise du résultat.
    bénéfice total au delà d’une « mode », moins de produit dans la fosse septique, facilité pour les coiffer, porte-monnaie plus lourd.
    ma façon de faire, eau claire le soir en frottant bien et le matin juste un coup d’eau, essuyage complet et vigoureux à chaque fois, avec une serviette lavée sans adoucisseur (encore moins de produit) les cheveux se mettent facilement en place, le peigne et la brosse glissent bien. je tiens à signaler que je mets régulièrement un vieux casque de moto, et que ça n’a plus aucun effet sur l’état de mes cheveux. bien sûr, ne plus faire de couleur, ni aucun autre produit car quel qu’il soit, même « naturel », un produit dérègle les glandes capillaires. au fil des mois, vous pouvez espacer les « mouillages »

    • Bonjour Domi! En effet, Antigone XXI est également passé au WO de manière progressive… et moi aussi comme j’en témoigne également ici. Mais tout le monde n’y arrive pas du jour au lendemain; l’essentiel est de commencer par bannir tous les produits classiques qui comme vous le rappelez si bien, sont aussi malsains pour nous que pour l’environnement… et notre porte-monnaie 🙂

  21. mimi dit :

    Bonjour Natasha, bravo pour ton très beau blog ! ça fait environ 1 mois que j’ai « commencé » le no poo sur les instructions d’Antigone et je n’en suis qu’à la 1ère étape : tenir 1 semaine sans shpg. Sachant que depuis des années, je les lave une fois tous les 2 jours… Je ne tiens que 5 jours pour le moment, après je craque, le cuir chevelu me démange et mes cheveux sont vraiment trop gras…Est-ce que c’est possible de faire un shpg sec à la fécule de maïs pour atteindre cette fameuse semaine sans shpg ou faut-il souffrir en silence !!?? Merci pour ton conseil avisé !!

    • Bonjour Mimi, merci beaucoup pour ton commentaire! Pour répondre à ta question, bien sûr, tu peux faire un shampooing sec entre deux lavages… je pars du principe que si à un moment ça devient désagréable, que ce soit au niveaux des sensations (démangeaisons) que « visuellement » parlant (pellicules) il faut faire quelque chose… et non souffrir en silence car non, il ne faut pas souffrir pour être belle ni pour voir la vie en vert 😉 Le plus important avec cette méthode est 1) de ne pas faire plus d’un lavage au BdS ou shampooing sec par semaine et 2) de ne pas rester à ce rythme plus d’un mois/ un mois et demi car cela risque d’irriter/assécher le cuir chevelu. J’espère que tu te feras vite au no-poo malgré les quelques désagréments qu’il peut y avoir au départ et si tu as d’autres questions, n’hésite pas à les poster ici. À bientôt!

  22. mimi dit :

    Merci pour ta gentillesse Natasha !

  23. Ping : Le No-Poo, on teste ou pas ? | La Vie en Mag

  24. Ping : Le no-poo & moi… à la télé! | Échos verts

  25. Ca y est! I’ve decided to go for no-poo finally thanks to your inspiration 🙂 I’m currently getting all the ingredients ready and wanted to check with you if you don’t mind whether there is a difference between bicarbonate de soude and bicarbonate de sodium (I saw both in your article and don’t want to get it wrong!). Thank you for all your inspiration and ideas and well done for the programme! Sarah x

    • Super!! There’s no difference between bicarbonate de soude and bicarbonate de sodium- sorry about the confusion, I should really stick to the same word! However, there are different kinds and you need to make sure you buy the finest one you can find- it should look like a powder. I’ve found mine in the baking aisle or in the cleaning aisle. Let me know how it goes 🙂

  26. Ping : No-poo & water only: 1 an sans shampooing | Échos verts

  27. Audrey dit :

    Je ne fait pas encore le no-poo, mais rien que de me les laver une seule fois par semaine avec du shampoing bio dilué, je peux affirmer que les cheveux sont plus brillants, léger, doux et bien moins vite gras.
    Comme je suis en pleine repousse depuis que je ne les décolore plus, je pense qu’il vaut mieux que j’attende avant de passer au bicarbonate (pour ne pas me retrouver avec les cheveux sec et re-décoloré sur la longueur anciennement traitée chimiquement).

    • J’ai arrêté le bicarbonate au bout de 9 mois (tu verras les explications dans le bilan de ma 1ère année sans shampooing). Et je pense que si j’en avais lu un peu plus au sujet de ce produit avant de commencer, je ne l’aurais pas utilisé du tout. Je ne pense pas que mon cuir chevelu en ait souffert plus que ça (ou même s’il en a souffert du tout) mais je crois que ça reste un produit trop abrasif- après tout c’est ce qu’on utilise pour le ménage! J’ai lu beaucoup de témoignages de personnes à qui cela n’avait pas convenu du tout. Du coup, je te conseillerais plutôt de te tourner vers d’autres poudres lavantes… Il faut que je finisse mon article avec tous mes trucs et astuces pour se mettre au no-poo!

  28. Cydonian dit :

    Bonjour Natasha. Tout d’abord bravo pour ce super blog plein de conseils sympas.
    Voilà mon problème, je voudrais commencer la technique no-poo mais j’ai lu sur plusieurs blogs qu’il ne faut pas utiliser le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre trop souvent. Donc si j’ai bien compris il faut arriver à espacer au maximum l’utilisation du shampoing (sachant que j’en suis à 1 lavage tous les deux jours depuis quelques années, je pars de zéro^^), tout en faisant un traitement BdS environ tous les 10 jours ?
    Quant au vinaigre de cidre peut-on l’utiliser à chaque shampoing ou est-ce préférable de l’appliquer uniquement lors du traitement BdS ?

    PS: en ce qui concerne le BdS est-ce que celui acheté en grande surface fait l’affaire ou faut-il impérativement l’acheter en pharmacie ?

    • En effet, il est impératif de ne pas utiliser le BdS aussi souvent qu’un shampooing- je dirai tous les 10 jours maximum sur une durée limitée (quelques mois). Je pense néanmoins, comme j’en parlais ici, que le BdS est trop agressif sur le long terme alors je te conseillerais de tester d’autres poudres lavantes. Je ferai un article avec plein d’astuces/ressources utiles pour les « débutants » du no-poo courant janvier. Quant au rinçage au VdC, d’après mon expérience, on peut le faire sans problème après chaque lavage, quel qu’il soit. Enfin, le BdS doit être extrêmement fin; en France j’en ai déjà trouvé au rayon ménage/entretien et sinon au rayon alimentation dans d’autres pays mais je n’en ai jamais acheté en pharmacie. J’espère que tu seras satisfaite de ton passage au no-poo 🙂

  29. Cydonian dit :

    Super merci de ta réponse 🙂
    Sur ce je commence la cure no-poo en espérant que cela fonctionne !

  30. Jovi dit :

    Bonjour,

    Un grand merci pour ces articles (3 mois, 8 mois, 1 an) sur le no poo qui correspondent à mon envie de se faire du bien sans pour autant délaisser les valeurs écologiques.
    Après avoir lu l’article, J’ai trouvé cette technique si bien que j’ai rapidement souhaité l’essayer. Je vais ici vous faire part de mon expérience.

    Je me lavais les cheveux tous les 4-5 jours avec un shampooing sans paraben et sans sulfates de la marque Biolage, j’ai donc commencé par espacer à un shampooing par semaine comme préconisé. Puis, j’ai fais un premier masque à l’argile suivi d’un rinçage au vinaigre de cidre. Mes cheveux etaient propres. J’ai renouvelé une semaine plus tard. 
    Une semaine après, j’ai fais un soin huile sur mes longueurs que je n’ai pas réussi à retirer entierement avec le bicarbonate de sodium alors j’ai utilisé mon shampooing sans paraben et sans sulfates en le diluant avec de l’eau pour nettoyer mes longueurs. 
    Ensuite j’ai testé le nettoyage au bicarbonate de soude suivi d’un rinçage au vinaigre. Mes cheveux etaient propres. Cependant lorsque je l’ai fais une 2nde fois, une semaine plus tard, j’ai commencé à avoir de minuscules pellicules (choses que je n’avais jamais eu avant, meme avec un shampooing classique). J’ai fais la bêtise d’en faire un 3eme, une semaine après et de ce fait les petites pellicules ont disparu puis re-apparues.

    Je me demande donc :
    – si il ne faudrait pas que j’espace davantage les lavages avec bicarbonate, peut etre que cela asseche trop mon cuir chevelu ? (je compte essayer le shampooing sec à la fecule de mais d’ici peu et re-introduire mes lavages avec l’argile verte.
    – question bête : quand on parle d’un mois sans rien, peut on continuer les lavages avec argile ou bicarbonate de soude ou faut il faire des shampooing sec uniquement?

    Malgré cela, ça fait 21 jours que mes cheveux n’ont pas vu une goutte de shampooing liquide et j’en suis plus que ravie ! Ils regraissent moins vite depuis le début de mon expérience et sont simplement propres !

    Désolée d’avoir été aussi longue. Merci d’avance pour vos réponses et merci pour l’article !!

    Bonne journée

    • Bonjour,

      Comme j’en parlais dans mon bilan « 1 an », je pense que le bicarbonate de soude est trop agressif pour le cuir chevelu, d’où l’apparition de pellicules sur le court ou sur le long-terme pour certains. Je te conseille donc pour commencer de stopper net l’usage de ce produit et de le remplacer par une autre poudre lavante. Je prépare un article avec plein d’astuces, liens et ressources pour se mettre au no-poo donc peut-être y trouveras-tu ton bonheur! Quant au fameux « mois sans rien », c’est normalement un mois pendant lequel on ne mouille pas ses cheveux mais on se fait des shampooings secs si besoin. J’espère que tu finiras par trouver le rythme et les produits qui te conviendront! En tous cas, tu sembles bien partie 🙂

    • Jovi dit :

      Merci de ta réponse rapide. C’est un peu près ce que je comptais faire. Il faut que je trouve mon rythme même si pour le moment j’ai l’impression de ne pas trop mal m’en sortir.
      Pour le « mois sans rien », je vais peut être attendre un peu car pour le moment, ça me semble très compliqué de ne jamais passer d’eau sur mes cheveux, plus encore que de me passer de shampooing.

      J’ai hâte de lire l’article que tu prépares !

      à bientôt,
      chaleureusement

      Jovi

    • De rien! Tu fais bien de prendre ton temps avant de passer au mois sans rien! Beaucoup se précipitent et passent un mois fort désagréable alors que ça peut très bien se passer si on le fait au bon moment: ie. quand ses cheveux se sont bien déshabitués au shampooing et aux lavages trop fréquents. À bientôt!

  31. Blanche dit :

    Bonjour Natasha!

    Tout d’abord, je voulais saluer le partage et l’écriture de ton aventure no-poo! 🙂 Tout y est vraiment, clair, concis, et je suis très contente d’avoir pu trouver ton blog en complément de celui d’Antigone XXI.
    Me voilà lancée dans l’aventure no-poo depuis fin décembre (20/12) et j’étais à un shampoing tous les 2 jours.Mes cheveux graissent vite, et les pointes sont sèches.
    Le shampoing que j’utilise est home made, une recette d’AZ, spéciale pour cheveux gras et pointes sèches. Je suis passée depuis octobre à ce shampoing naturel mais pas de miracles, toujours des cheveux gras.Depuis fin décembre,j’ai réussi à espacer mes shampoings de 4 à 5 jours, puis 7 jours avec entre 2 lavages, un shampoing sec à la fécule de maïs. En effet, l’argile ne me convient pas du tout! Eh oui, je teste! 😉
    Malgré tout, mes cheveux graissent toujours autant même avec l’espacement des shampoings et le shampoing sec. D’après ce que j’ai pu lire, il faut du temps pour que le cheveux s’habitue à ce changement.
    Ce soir après avoir réussi à espacer de 7 jours mes shampoings, je me suis dis, tiens, pourquoi pas passer au BDS. Le touché après le rinçage de mes cheveux était vraiment agréable et doux, par contre, lors du séchage…la rigolade! Mes cheveux sont en carton pâte! Pour résumer, c’est comme si j’avais mis de la cire dans mes cheveux! Un peu gras aux racines par contre les longueurs ça peut aller.
    J’ai procédé exactement comme décrit dans ton blog, j’ai utilisé du bicarbonate de sodium d’AZ très fin, et vinaigre de cidre.
    Pour moi, il y a 2 options, soit je n’ai pas suffisamment bien lavé mes cheveux et rincé correctement, soit il était trop tôt pour un no poo.
    J’avoue que je n’ai pas assez d’expérience ce pourquoi je m’en réfers à toi qui a l’expertise pour me donner une piste de réflexion.
    Je te remercie de ton coup de pouce, si c’est possible.
    Encore bravo pour ton site et la réussite du passage au WO.

    Bien à toi,
    Blanche

    PS: Je m’excuse pour la tartine!

    • Bonjour Blanche, je te remercie pour ton message. Difficile pour moi de te répondre avec certitude sur les raisons pour lesquelles tes cheveux étaient en si mauvais état après ton lavage au BdS. À priori, je dirais que tu n’as peut-être pas suffisamment bien massé l’ensemble de ton cuir chevelu et tes racines et/ou que tu n’as pas bien rincé le BdS… Peut-être le mieux serait de ré-essayer en faisant vraiment bien attention à masser chacun millimètre carré et bien rincer ensuite. Sinon, je suis désolée, je ne vois pas d’où pourrait venir le problème puisqu’il semble que tu utilises le bon BdS. J’espère que ton prochain lavage sera concluant… mais comme j’en parle ici, je ne pense pas, d’après mon expérience, que le BdS soit suffisamment doux pour le cuir chevelu donc je te le déconseille sur le long-terme. Je publierai prochainement un article avec un tas d’astuces et lien utiles pour le no-poo: peut-être y trouveras-tu des alternatives qui te conviendront mieux.

  32. Ping : No-poo: méthodes, astuces et ressources | Échos verts

  33. Camille M. dit :

    Merci pour cet article ! Je me pose juste deux questions : ne pas faire de shampooing « classique » donne-t-il une odeur de cuir chevelu pas top, ou une odeur tout court ? Et peut-on appliquer ta méthode lorsqu’on a une eau très calcaire (qui me crée beaucoup de pellicules car assèche le cuir chevelu) ? Ta méthode fait qu’on se lave peu avec de l’eau, donc cela devrait diminuer cet effet, mais les seules fois où on utilise de l’eau, est-ce que cela ne crée pas de nouveau des pellicules ?
    Je vais aller faire un tour sur ton site ! 😉

    • Personnellement je n’ai jamais eu d’odeur particulière. Pour en savoir plus sur le calcaire je te conseille cet article de Green Me Up où elle partage des astuces pour en réduire les désagréments. Mais personnellement, je ne saurais t’en dire plus à ce sujet, désolée!

    • Camille M. dit :

      Merci beaucoup pour ta réponse et le lien Natasha ! Du coup, je me rend compte qu’il faut faire très attention avec l’usage du bicarbonate de soude pour le corps : en shampooing, à peine une fois par mois ! Pour la transition, je pense qu’il vaut mieux opter pour de l’argile comme le fait Green Me Up. Bonne continuation !

    • De rien Camille! Attention tout de même à ne pas utiliser l’argile plus souvent… Le Rhassoul par exemple peut assécher les cheveux!

  34. natouchatou dit :

    Heureuse de lire toutes ces expériences et commentaires… J’ai plusieurs fois hésité à me lancer dans le no-poo… mais ma chevelure bouclée et frisotante, ainsi que de grosses plaques de psoriasis sur la tête m’en empêchent. Il serait inenvisageable pour moi de me coiffer les cheveux avec une brosse à poil, au risque d’avoir la coiffure des « Jacksons five », mais en moins joli 😉 – à fortiori tous les jours, donc!

    Pour le moment, je me lave les cheveux environ une fois par semaine (avant, je pouvais tenir plus longtemps, mais pour le moment, le lavage est aussi l’excuse pour me masser la tête et soulager les démangeaisons liées au psoriasis – dans certains cas, je me lave même les cheveux deux fois par semaine, quand c’est trop insupportable!).

    J’utilise évidemment déjà un shampoing sans parabène et autres produits peu recommandables, et j’y ajoute un mélange d’huiles essentielles pour soulager les démangeaisons.

    J’utilise régulièrement l’argile pour d’autres utilisation, et serais bien tentée de le faire aussi pour les cheveux. J’ai déjà utilisé du savon d’alep, également, mais mes cheveux me semblaient plus secs et frisés, je perdais mes boucles.

    Je serais vraiment heureuse de trouver une solution qui préserve mes cheveux, leur permet de garder un beau tombé, tout en préservant la nature et en soulageant un peu les démangeaisons liées au psoriasis, mais j’avoue n’être pas certaine de trouver ce remède miracle. Si tu as des pistes pour moi, je suis preneuse! 🙂

    • Certaines personnes qui ne peuvent utiliser de produits naturels se lavent avec un après-shampooing (aussi bio et sain que possible!): c’est beaucoup plus doux qu’un shampooing et aussi efficace d’après les expériences que j’ai pu lire à ce sujet. Sinon, tu trouveras peut-être d’autres astuces dans mon dernier article au sujet du no-poo.

    • ana delesalle dit :

      J avais le meme soucis un oeuf ! Voila avec quoi je me lave les cheveux et plus de gratouills magie apres des annees que ca fait du bien !

  35. lina dit :

    Bonjour

    très intéressant !
    merci beaucoup pour l’article,
    ps : pour le brossage des dents mon conseil est le siwak au bois d’arak
    bonne continuation

  36. Maude dit :

    Bonjour

    Merci pour toutes ces expériences positives qui donnent envie de s’y mettre . C’est déjà en route pour moi et franchement un peu plus contraignant mais au final que du bénéfice .

    J’attends cette fois la recette miracle pour brunir ou noircir les cheveux blancs ou autres avec plantes du jardin.

    Hélas tous mes essais ne sont pas concluants et beaucoup trop contraignants.

    C’est avec joie que je reviens sur ce site.

  37. Ping : No poo : après 5 semaines | devenirunemaman

  38. Delphine dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article, très documenté et très clair ! Je n’ai pas encore réussi à franchir le pas du No-poo, j’ai juste réussi à décaler mes shampoings d’un jour (soit tous les trois jours contre tous les deux jours auparavant) en passant au shampoing bio depuis environ une année.
    J’ai une question : cette méthode, et ces produits (BdS, VdC, fécule de maïs) sont-ils compatibles avec une coloration (bio)? J’aimerais passer au no-poo, mais si cela implique de ne plus pouvoir faire de coloration du tout, j’hésite car j’ai quelques cheveux blancs qui apparaissent, et que j’aimerais bien cacher… As-tu des retours d’expérience sur cette question?
    Autre question : fécule de maïs / maïzena, c’est pareil? Faut-il prendre de la fécule de maïs bio obligatoirement?
    Merci d’avance de tes réponses ! (je sais que cela prend du temps!!)
    Delphine

    • Bonjour et merci pour ton message ! Je ne sais pas si ces produits sont compatibles avec une coloration, qu’elle soit bio ou pas. Je t’invite à consulter la FAQ d’Antigone XXI où tu trouveras certainement des informations à ce sujet. La fécule de maïs et la Maïzena c’est la même chose. Je choisis des produits bio par principe, car ils respectent notre santé et celle de la planète, mais j’ignore si cela fait une différence à l’usage. J’espère que tu arriveras à trouver une routine de lavage au naturel qui te convient. Pour plus d’idées je te conseille mon dernier article à ce sujet.

  39. flora2806 dit :

    Bonjour,

    J’ai décidé de commencer hier soir le no-poo, j’ai fait un shampooing sec ce matin mais mes cheveux sont pas niquel puis je les passer à l’eau ce soir et finir avec l’eau vinaigrée ?

    Lorsque j’arriverais à un shampooing par semaine, combien de fois dois je faire le shampooing avec le bicarbonate (pour moi je pense à l’argile verte) ?

    Je fais bcp de sport (quasiment tous les jours) comment faire pour ne pas avoir la transpiration des cheveux.

    Merci à toi et pour cet article très détaillé

    • Personnellement je pense qu’il ne faut pas utiliser de bicarbonate ni d’argile plus d’une ou deux fois par mois. N’ayant pas de souci de transpiration des cheveux, je ne sais que te conseiller. Je t’invite à consulter cet article où j’ai déjà pris le temps de répondre à ce genre d’interrogations ou à mettre des liens vers des articles qui pourraient y répondre 🙂

    • flora2806 dit :

      d’accord merci, je vais lire ton article et m’y référer

  40. Ping : On a testé: la cure de sébum | Muslima Super Housewives

  41. ana delesalle dit :

    Moi j utilise un oeuf juste pour me lavez les cheveux et du talc en shampoing sec lave ma brosse en poil de sanglier avec un peu de savon d alep 🙂

  42. martinez dit :

    Bonjour je fais une coloration par mois comment l inclure dans le no pooh si je la fais tous les 2 mois c est bon ou pas j ai 43 donc des cheveux blancs qu enpensés tu?

  43. Ping : [No-poo] Nan mais allo quoi, t'es une meuf et t'as pas d'shampooing ? Bah ouais. - Le Bar à Petits Pots

  44. LaleAnn dit :

    Bonjour!

    Grâce à vous j’ai commencé le no-poo il y a bien 3 mois et mes cheveux bouclés ont adoré! J’utilise le Rhassoul 2 fois par semaine et mes boucles sont vite devenues plus légères, les cheveux plus doux et rengraissants moins vite.. Le bonheur!

    Malheureusement, je suis allée faire un plongeon dans le lac le weekend dernier et, depuis, malgré mes passage sous la douche (avec et sans Rhassoul) mes cheveux sont gras depuis!!!

    Je ne sais pas quoi faire et j’ai peur de devoir ré-utiliser un shampoing pour me débarrasser de ça! :(( Des idées, des conseils? Je désespère un peu… Je n’ai RIEN trouvé sur internet concernant les cheveux « vraiment » sales et quoi faire contre..

    Merci d’avance!! 🙂

    • Contente de savoir que tu as trouvé des alternatives au shampoing qui te conviennent. Attention au Rhassoul tout de même- il peut assécher les cheveux à la longue et il est recommandé de ne pas l’utiliser plus d’une fois tous les 8-10 jours. Pour bien laver tes cheveux sans produits cracra, je te recommande le « shampooing » solide de Lamazuna. Ils appellent ça shampooing mais finalement la composition est très saine et naturelle, sans produits asséchants ni produits augmentant la sécrétion de sebum. J’espère que tu retrouveras des cheveux propres 🙂

    • LaleAnn dit :

      Merci beaucoup du conseil! Je vais essayer ça!

  45. Ping : Histoire d’une nouvelle No Poo, future Cosméteuse Addict | cosmetinelle

  46. sebti dit :

    Bonjour
    Je me suis mise à laver les cheveux avec du bicarbonate ça ne me convient pas du tout j ai la racine grasse et les longueurs très sèches je me demande comment je pourrais me passer du shampooing et me contenter de rincer à l’eau ….vous y ajoutez du vinaigre ?? Et l oeuf comme shampoing qu en pensez vous ? A quelle fréquence ??et si je mets un masque à la huile comment le laver? BCP BCP de questions :D……. Merci d avance de vos réponses

  47. J’ai lu l’article d’AntigoneXXI il y’a un an, épatée par les résultat. J’ai attendu un peu d’avoir l’envie, puis je me suis lancée.. puis ça a foiré. Je ne sais pas si c’est hormonal, mais mes cheveux graissent très vite (vraiment très vite) et beaucoup. C’est vraiment catastrophique. Et pourtant, j’en ai essayé des méthodes, mais celle d’Ophélie n’a pas fonctionné non plus. Dommage ! En revanche, je n’utilise plus du tout de shampoing conventionnel (ni même bio en fait), mais un shampoing solide maison avec une poudre lavante. Je me dis que c’est toujours ça..

  48. Ping : Je n’ai plus mal aux cheveux ! |

  49. Bonjour et merci pour toutes ces infos …
    J’ai décidé de me mettre au no poo, mais j’ai une question : je me colore les cheveux avec des produits bien chimiques chez le coiffeur (pas bien, je sais, mais sur mes cheveux très foncés, je n’obtiens pas du tout le même résultat avec des produits sans oxydants et j’aime ma couleur artificielle). Du coup, je me demandais s’il était possible de passer par la case coloration chez le coiffeur sans shampoing, ou de lui proposer mon mélange ?

  50. Ping : Ma routine capillaire après 2 ans sans shampooing | Échos verts

  51. Ping : La fin des shampoings : le no-poo – WOH

  52. Ping : [Home Made Challenge] – Produits cheveux | Brasser de l'air

  53. J’ai arrêté les shampoings depuis maintenant 8 mois et ça faisait déjà plus d’un an que je tournais au shampoing solide (Lush puis marque bio). Mais ta progression est énorme !! Perso j’ai été beaucoup plus lentement, j’ai mis quelques mois à passer de 2 à 1 par semaine. Et maintenant je passe tranquillement à un toutes les 1,5 semaines. Par contre j’utilise la recette d’Antigone seulement 1 fois par mois, plus ça abîme trop les cheveux je pense.

  54. Indigo dit :

    Bonjour, j’ai une petite question sur le bicarbonate de soude. J’habite moi aussi en Allemagne et la chose la plus ressemblante au bds ici c’est le kaiser natron de la marque Holste. Est-ce que tu en as déjà entendu parler Natasha? Parce que j’ai peur de me le mettre sur la tête si en fait ça n’est pas du tout du bds. (J’ai essayé les traductions, mais j’ai eu tellement de résultats différents que d’une part je ne sais plus où donner de la tête et que d’autre part les packaging ressemblent plus à ceux des produits ménagers qu’à autre chose ce qui ne me rassure pas). Merci!

    • Je n’ai jamais acheté du BDS pour mes cheveux en Allemagne donc je ne saurais que te conseiller… mais normalement celui que l’on trouve au rayon alimentation devrait convenir. Sinon, tu peux aussi te renseigner en pharmacie. Désolée de ne pouvoir te donner de réponse précise.

  55. Mariangela dit :

    L’article est intéressant mais je reste sceptique pour une raison: il n’y a pas que le sébum qui salit les cheveux, mais surtout la pollution, les transports en commun etc. Je vis dans une grande ville et lorsque je rentre chez moi je me lave les mains et il y a une eau noire qui coule. or, cette pollution salit les cheveux aussi, voilà pourquoi l’idée de ne pas les mouiller pendant 15 jours me dégoute pas mal (le shampooing sec n’ayant la fonction que d’absorber le sébum).

  56. Adeline dit :

    Bonjour Natasha 🙂 J’ai essayé la fécule de maïs hier soir et c’est vraiment très impressionnant à quel point les cheveux redeviennent propres. Le seul petit hic à mon goût, c’est que 2 cuillères à soupe je trouve ça beaucoup (mais vraiment beaucoup) trop ! Du coup, ce matin j’en ai encore plein dans les cheveux et je n’arrive pas à m’en débarrasser. Quand je brosse mes cheveux, au bout de quelques passages ma brosse est elle aussi toute blanche et ça ne sert plus à rien. La seule solution est alors de la passer sous l’eau pour enlever la fécule mais du coup… elle est mouillée ! Je me demandais si une brosse humide est problématique ? Je me suis rendu compte qu’un chiffon humide sur mon jean plein de fécule a été très efficace, pourquoi une brosse humide dans mes cheveux…
    Au plaisir de te lire.

    • Je n’ai jamais essayé de me brosser les cheveux avec une brosse mouillée, mais si les cheveux sont plein de fécule, je craindrais que les cheveux s’humidifient au contact de la brosse et que la fécule reste collée aux cheveux, voire se transforme en pâte ! A mon avis, le mieux est de réduire la quantité de fécule utilisée et de l’ajouter petit à petit.

    • Adeline dit :

      Écoute, j’ai fini par testé quand même et il n’y a rien eu de méchant. Après il ne restait pas beaucoup de fécule non plus. Mais elle était très tenace…

  57. Estève dit :

    Bonjour, je me tourne vers votre technique décrite sans shampooing – je commence aujourd’hui donc forcément pas trop (euphémisme) de recul sur le sujet : une question cependant, j’ai les cheveux courts, est-il besoin de brosser ? J’avoue que je n’ai pas l’habitude de me brosser, amis s’il faut… Eric

    • Je pense que tu peux te passer du brossage alors- le brossage a pour seul but de répartir le sebum sur les longueurs. Ce que tu peux faire tout de même, c’est te masser le cuir chevelu quand il commence à devenir gras, afin de répartir un peu le sebum sur tes mèches. Tout dépend de ton type de cheveux et de leur tendance à graisser.

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s