Mes astuces pour réduire ma consommation d’eau dans la salle de bains

Souvenez-vous, suite à mon article L’or le plus précieux du monde: l’or bleu, le 1er juillet dernier, je me suis engagée à relever mon 1er éco-défi: utiliser moins d’eau dans la salle de bains, là où j’avais tendance à faire moins attention qu’ailleurs. Après un mois, c’est l’heure du bilan.

Déjà, il faut savoir que depuis la fin du mois de juin, je suis en vadrouille- j’ai donc utilisé différentes salles de bains et testé différentes méthodes pour limiter le débit d’eau sous la douche et pour me brosser les dents en mode vacances tout en réfléchissant à la meilleure solution pour la maison.

La douche en 3 à 6 minutes, top… chanson!

C’est sans difficulté que je me douche en moins de 3 minutes ou en moins de 6 minutes lorsque je me lave les cheveux, sachant que j’éteins systématiquement l’eau pour me savonner- l’eau coule donc moins de 3 ou 6 minutes. Pour me chronométrer, j’ai adapté la méthode créative suggérée dans mon article précédent: plutôt que de chanter moi-même une chanson de la durée souhaitée (faute d’en connaître une seule par coeur!), j’ai choisi de mettre en route une chanson qui dure moins de 3 ou 6 minutes au moment de sauter sous la douche- il faut donc avoir un téléphone, une tablette ou un lecteur MP3 avec de la musique sous la main. En plus, ça permet de se réveiller ou de se détendre selon l’heure et l’humeur!

 Les inconvénients du sablier de douche

Sablier de douche © Greenweez

Sablier de douche
© Greenweez

Finalement, j’ai renoncé à l’achat d’un sablier de douche, pour plusieurs raisons: premièrement, je n’ai trouvé aucun modèle écologique (tous sont en plastique); ensuite, je n’en ai pas trouvé en magasin (quand cela est possible je préfère éviter d’acheter en ligne à cause du transport et de l’emballage); enfin, la plupart sont des sabliers de 5 minutes, une durée qui ne me convient pas. Je n’aurai donc pas de quoi inciter les autres utilisateurs de ma salle de bains à prendre conscience du temps et de l’eau écoulés sous la douche… Tant pis, je leur ferai juste lire mon article avant de leur donner une serviette!

 La robinetterie fait toute la différence

Ayant séjourné dans différents endroits tout au long du mois de juillet, j’ai testé en tout 9 douches avec des robinetteries différentes. Les plus pratiques et économes sont sans aucun doute celles équipées d’un mitigeur de douche thermostatique. Grâce à ce système, la température est pré-réglée; on peut donc facilement éteindre ou rallumer la douche sans gaspiller une goutte d’eau pour ajuster la température entre deux utilisations. Malheureusement, chez moi la salle de bains est équipée de robinets mélangeurs, autant dans la douche que dans l’évier. Il me reste donc à convaincre le propriétaire d’investir dans la robinetterie…

Le brossage de dents

Verre pliable en inox © Sans BPA

Verre pliable en inox
© Sans BPA

Là, j’ai moins bien assuré- n’étant pas chez moi, je n’avais pas de gobelet sous la main pour me rincer la bouche sans laisser couler l’eau du robinet. J’ai néanmoins fait attention à être plus rapide et efficace pour en gaspiller le moins possible et là encore les robinets équipés de mitigeur se sont révélés être les plus pratiques et économes. J’aurais dû m’organiser pour garder un gobelet dans ma valise: je vais donc m’équiper d’un verre pliable en inox que je pourrai facilement transporter partout, même pour les pique-niques! Et bien sûr, à la maison je garderai un verre dans la salle de bains.

Voilà donc un éco-défi d’accompli et de nouvelles solutions écologiques pour gaspiller moins d’eau dans la salle de bains à long-terme! Et si vous connaissez d’autres méthodes pour économiser de l’eau au quotidien, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire ci-dessous ou sur ma page facebook.

Cet article, publié dans Hygiène & santé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Mes astuces pour réduire ma consommation d’eau dans la salle de bains

  1. julie dit :

    si le propriétaire n’est pas convaincu par le robinet il existe des pommeaux stop douche , et on peut faire couler l’eau dans un sceau (ou arrosoir) en attendant d’atteindre la bonne température .

    • Merci pour ces astuces Julie! C’est une très bonne idée en effet de récupérer l’eau de la douche que l’on laisse couler en attendant qu’elle soit suffisamment chaude: on récupère ainsi certainement plusieurs litres à chaque semaine!

  2. Matilde dit :

    Quand on attend l’eau chaude la laisse couler dans un saut qui servira de chasse d’eau pour les toilettes ou pour laver le sol 🙂

  3. qifen dit :

    As-tu testé les économiseurs/limitateurs de débit sur les robinets, pommeau de douche?
    J’hésite depuis un moment à m’en procurer, mais je ne sais pas trop ce que ça vaut.

  4. laury dit :

    Je découvre tes ecos défis. .. je les lis au fur et à mesure 🙂 nous avons équipé depuis maintenant 4_5 ans tous nos robinets avec des « mousseurs » qui permettent de garder la pression grâce à l’air tout en consommant presque 2 fois moins d’eau. Très efficace!
    un bouton poussoir au robinet de la douche nous a permis avant d’avoir un mitigeur de garder la même temperature lors de la douche, sans perdre une goutte;)

    Je file poursuivre la lecture de tous tes défis:)

  5. Audrey dit :

    Je suis contente de lire dans les commentaires que je ne suis pas la seule à récupérer l’eau de ma douche lorsque je règle la température, avec ma bassine.^^ Chez mes parents on avait aussi une brique dans la chasse d’eau et on récupérait l’eau de pluie pour les plantes et les animaux.

  6. Vanessa dit :

    Premier commentaire sur ton blog pour te dire que j’adore et que tu m’inspires ^^
    A cette époque le chauffe eau de mon appart ne marchait plus et il m’était complètement impensable de me doucher à l’eau froide, même en 30 secondes, surtout en hiver. Donc je faisais chauffer une bouilloire pleine et une fois l’eau bouillante versée dans la bassine je complétais avec de l’eau froide pour avoir une température convenable.
    Moins de 6 litres consommés par « douche » garantis ^^ En plus, le malaise que je ressentais dans la poitrine sous l’eau chaude (l’eau trop chaude est très mauvaise pour le coeur…) avait complètement disparu puisque l’eau ne coulait pas en continu mais servait juste à mouiller ou rincer.
    L’inconvénient : ça prend 2 fois plus de temps parce que le savon ne part pas en 2 secondes mais en plusieurs passages du gant.

    • Je suis heureuse de savoir que ce blog te plaît et que tu y trouves de l’inspiration! Se doucher à l’eau froide… ma hantise! Pourtant, je l’ai fait pendant un mois; j’étais dans un village en Tanzanie où il n’y avait de l’eau chaude qu’1 jour sur 2. Du coup, le reste du temps, c’était douche à l’eau froide… Brrr! Moi j’ai le défaut de me doucher avec de l’eau très chaude, alors même tiède, ça ne passe pas! Mais c’est un luxe, j’en suis bien consciente et si un jour je n’en ai plus, bien sûr je ferai sans… comme des millions de gens dans le monde! En fait, le plus gros changement pour moi c’est le fait que je me douche moins souvent- tous les 2 jours généralement et ça me suffit largement.

  7. moinmoinhh dit :

    Salut ! Tout d’abord, félicitations pour ton blog, et surtout pour ton engagement ! Je lis chaque article attentivement! Hier, j’avais lu celui-ci hier, et ce matin, en faisant quelques achats, j’ai vu chez Butlers (une chaîne allemande, j’ai vu que tu habites, ou as habité en Allemagne, je ne sais pas si tu y es encore ^^ ) un sablier en verre de 3 min ( http://www.butlers.de/kuechenhelfer/brush-hour-sanduhr-3-minuten-schwarz-pink-transparent/10202811.html?start=4&q=sanduhr ). J’ai tout de suite pensé à toi ^^ Ceci-dit, j’aime bien l’idée de lancer une musique 🙂 Comme tu dis, ça met de bonne humeur !

    • Merci, en effet je vis toujours en Allemagne. J’essaie de faire attention à la durée de ma douche sans avoir recours à ce genre d’objets (je désencombre !) mais c’est vrai que parfois ça peut aider !

  8. Emmanuelle dit :

    Oups…J’arrive un peu tard mais je découvre l’article seulement maintenant 😦 Moi, chez moi, je me bats surtout avec mes ados… Alors j’ai affiché le nombre de litres dépensés par minutes sur la porte de la douche et l’équivalent en bouteilles d’eau… Ca les a un peu scotché, ouf 😉 et en plus on utilise un vieux sablier sorti d’on ne sait où (on l’a on le garde) qu’on a ventousé dans la douche. Ensuite pour les litres d’eau froide perdus au début de la douche, je les garde pour les mettre dans le tambour de la machine à laver le linge et on s’organise pour prendre nos douches les uns derrières les autres pour ne pas reproduire l’attente de l’eau froide. Voilà pour mes trucs à moi. Bonne continuation (et je m’attache à lire les articles plus récents dès maintenant).

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s