Graines vertes #13

uPour cette nouvelle sélection de graines vertes, je vous propose de découvrir une belle diversité de liens, avec des BD, des vidéos, des réflexions personnelles, un manuel pratique à télécharger… On y parle de sève de bouleau, du manque d’éthique de certains cosmétiques naturels, d’astuces culinaires anti-gaspi,  de fleurs, fruits et légumes exportés et aussi de véganisme… entre autres !

Je vous souhaite une bonne lecture… et un début de printemps plein de douceurs !

Crédit photo de gauche à droite et de haut en bas : Friendly Beauty, Unsplash, Happy New Green, La Cabane Anti-Gaspi.
  • L’arrivée de l’automne et du printemps sont des périodes propices pour entamer une cure de sève de bouleau. Dans ce bel article, Marie, nous dit tout sur les bienfaits de cette sève, sur les règles à suivre pour la récolter dans le respect de l’arbre et partage avec nous les photos de sa récolte, accompagnée de ses enfants et d’une experte en la matière
  • Dans son article “De consommatrice raisonnée à consom’actrice assumée” Julie nous rappelle avec justesse que même dans le monde de la cosmétique naturelle, il se cache des pratiques pas du tout éthiques, d’où l’intérêt de privilégier la vente directe quand cela est possible.
  • Dans son dernier article illustré “Avancer sur l’autoroute… ou à côté !”, Lola nous montre combien cheminer vers un mode de vie différent de celui de la majorité des personnes qui nous entourent peut être difficile mais aussi et surtout que ces difficultés ne sont pas insurmontables, à partir du moment où l’on parvient à établir un échange bienveillant et sans jugements.
  • J’ai bien aimé cette BD extraite de Causette et publiée sur le site de Reporterre : “Dites-le, mais pas avec n’importe quelle fleur”. Je dois avouer que je n’ai jamais aimé les fleurs coupées et encore moins depuis que je connais les problèmes éthiques et écologiques liés à leur production et à leur transport. Cette BD se penche sur le cas de la rose en particulier et donne quelques conseils pour celles et ceux qui aimeraient offrir des fleurs cultivées dans le respect de l’environnement et des humains.
  • En parlant de fleurs, j’ai aussi découvert un très joli court-métrage au sujet d’un jeune moine tibétain qui tente de protéger une fleur. Cette fable de 5 petites minutes présentée sur Mr Mondialisation nous montre en toute simplicité et avec poésie l’importance de l’émerveillement, de l’observation et de la liberté. La dernière phrase de l’article a particulièrement fait écho en moi : Peut-être que l’une des raisons pour laquelle nous rencontrons tant de difficultés à protéger l’environnement réside dans notre incapacité à nous en penser partie intégrante ?”
  • J’adore aller faire mes courses au marché des producteurs, là où les étals sont remplis de fruits et légumes de saison cultivés localement… Mais quand je vais au magasin bio, je ressens toujours une grosse frustration en passant devant le rayon de fruits et légumes où l’on vend des tomates en hiver, des aubergines au printemps, des oranges en été et des asperges en automne ! Je ne comprends pas qu’on vende des fruits et légumes hors-saison et/ou exportés dans des lieux où l’on peut naturellement se nourrir de produits frais, locaux et saisonniers tout au long de l’année. J’ai donc bien aimé ce petit article de Leïla qui rappelle à juste titre que tant que les consommateurs.rices continueront d’acheter des fruits et légumes hors-saison et exportés, on continuera de nous en vendre.
  • Depuis que je suis passée au Flux Instinctif Libre, je m’intéresse de plus près à mon cycle menstruel et à la manière dont il affecte mon corps et mon esprit au fil des semaines. Grâce à cet article très instructif de Cécile qui nous parle  du sens caché du cycle menstruel, j’ai appris de nouvelles choses qui me permettent petit à petit de mieux gérer et vivre les différentes phases de mon cycle.
  • Lorsqu’on décide d’adopter un mode de vie végane et de consommer des produits écologiques et équitables, se chausser peut devenir un véritable casse-tête. ! Heureusement, il y a de plus en plus de marques de chaussures véganes, écologiques et équitables et Manon a pris la peine de les regrouper dans son article Choisir ses chaussures vegan.
  • Si vous êtes végane, on vous a très probablement déjà reproché d’être insensible à la cause humaine… Pourtant, être sensible à la cause animale n’empêche aucunement de se soucier du bien-être des êtres humains, comme l’explique très clairement Coline dans sa vidéo intitulée “Et la cause humaine ? On s’en tape ?”.
  • Enfin, comme d’habitude, je vous propose de redécouvrir l’un de mes anciens articles. Etant donné qu’hier c’était la Journée Internationale Sans Viande, je vous invite à lire l’article dans lequel je vous raconte “Le jour où j’ai arrêté de manger des animaux.”

Lesquelles de ces graines vertes vous ont le plus plues ? Avez-vous récolté d’intéressantes graines vertes ces dernières semaines ?

Cet article, publié dans Graines vertes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Graines vertes #13

  1. Vala dit :

    Merci pour le lien du pdf sur les restes. Même si j’ai fait beaucoup de progrès à ce niveau, il m’arrive tout de même de me retrouver avec des restes passés que je suis obligée de jeter… et j’aimerais parvenir à ne plus en avoir du tout.

  2. Catherine Delhaye dit :

    merci de partager toujours et autant !

  3. Merci Natasha, je suis très touchée… 😉 ravie que l’article te plaise ! À très vite ! Marie

  4. Lili dit :

    Très intéressantes ces petites graines vertes, comme d’habitude.

    Un bémol : pour les chaussures vegan, le blog happynewgreen contient par endroit des erreurs, ses infos sont à vérifier (du genre, « le lin consomme beaucoup d’eau », ce qui est bien évidemment faux). Bon, elle a l’intérêt de réunir plein de nom de marques, ce qui prémâche le boulot.

    Une mauvaise nouvelle ce mois-ci : le magazine Terra Eco arrête de publier. Je l’avais découvert grâce à toi, et j’avais adoré leur hors-série sur le climat.

  5. Merci pour ces belles découvertes, j’ai de la lecture qui m’attend !
    Concernant les magasins bio avec des tomates en hiver, je les ai longtemps délaissés à cause de ça. Je trouve la démarche illogique de leur part. J’ai enfin réussi à trouver un magasin bio digne de ce nom, je l’ai découvert en hiver, et n’y ai vu aucune tomate ! (d’ailleurs il n’y en avait toujours pas samedi dernier !). Qui plus est, il y a beaucoup de fruits et de légumes du coin, je suis ravie !

    • Je suis tout à fait de ton avis concernant le manque de logique des magasins bio qui vendent des fruits et légumes exportés et hors-saison… C’est génial que tu aies réussi à trouver un magasin bio qui ne vendent que des produits frais du coin ! Heureusement pour moi, je trouve mon bonheur au marché 🙂

    • Ils ne sont pas tous du coin, mais une bonne majorité ! J’allais au marché pendant un temps. La qualité est certes au rendez-vous, mais ce n’est ni local, ni du coin… concernant les produits, je ne vois pas de grande différence avec un magasin type Grand Frais, si ce n’est que j’ai plus de contrainte à aller au marché qui est en pleine semaine… Pas toujours évident, mais on fait avec ce qu’on peut 🙂

    • Je me rends compte que l’on a beaucoup de chance à Freiburg d’avoir de vrais marchés de producteurs.rices du coin.

    • Je viens de me relire, et je voulais dire qu’au marché ce n’était ni local (ni donc du coin ahah), ni bio !

  6. Eve dit :

    Que de lectures en perspective!
    C’est d’ailleurs parfois ce qui est difficile, pour moi: savoir s’arrêter de lire et de récolter des informations, qui peuvent devenir culpabilisantes et perturbantes, tant elles sont nombreuses et parfois contradictoires…
    J’avais lu l’article de Cécile sur le cycle, et il m’a beaucoup parlé: je m’y suis déjà référée plusieurs fois, pour voir ou j’en étais.
    J’ai lu celui sur les chaussures, aussi, mais je dois dire qu’acheter des chaussures sans les essayer, cela m’est impossible. C’est d’ailleurs souvent le problème avec les vêtements éthiques, uniquement vendus sur internet.
    En ce qui concerne les cosmétiques, j’ai effectivement été étonnée de recevoir une promo sur ma boîte mail après un achat, m’encourageant à plus d’achats…
    Sinon, j’ai la chance de faire mes courses dans un magasin bio qui a une vraie éthique d’achats: que des fruits et légumes de saison, locaux sauf si impossible (les bananes par exemple), et qui ne voyagent pas par avion.
    Et…je suis la reine des restes! J’adore me débrouiller pour les accommoder: c’est ludique, un peu comme un défi.

    Merci pour toutes ce pistes.

    • Je vois tout à fait ce que tu veux dire concernant les lectures- après une période de « trop plein » j’ai le sentiment d’avoir trouvé mon équilibre. Je lis moins sur le net mais je consacre plus de temps à la lecture d’ouvrages approfondis. Ainsi, je me consacre à un seul et même sujet sur plusieurs semaines. Cela ne m’empêche pas évidemment de lire des articles ici et là, mais en gros, ceux que je publie dans mes graines vertes sont à peu près les seuls que j’ai lus au sujet de l’écologie depuis la dernière édition.
      Je n’ai jamais acheté de chaussures en ligne non plus. Quant aux vêtements, je suis maintenant habituée à certaines marques du coup il m’arrive de commander certains hauts en ligne (mais c’est rare à vrai dire car j’ai un super magasin éco-éthique au coin de la rue où je trouve ce qu’il me faut si besoin). Par contre, je trouve ça plus délicat d’acheter des pantalons en ligne.

  7. Casimi dit :

    Merci pour tout ce partage!
    Profite bien de cette belle journée de printemps!

  8. maconscienceecolo dit :

    merci pour ces jolies découvertes 🙂

  9. Le plus drôle c’est que je viens juste de regarder la video de Coline haha
    super article !

    • Je me dis souvent en préparant cette sélection d’articles que plusieurs d’entre vous les connaissent certainement déjà… car je crois qu’on a tendance à suivre le même genre de blogs/sites !

  10. bou dit :

    (désolée, je n’aime pas l’article sur l’autoroute … certaines voies secondaires sont plus jugeantes que jugées, par exemple ce que disent les parents de l’enfant non scolarisé)
    Sinon, voici mes graines vertes préférées:
    Le précédent article avec le lien sur les 4 phases du cycle m’a bien inspirée et comme je suis quelqu’un de très cartésien, je suis allée au-delà des termes « vierge », « enchanteresse » … et ça m’aide à mieux me comprendre certains jours.
    Le lien sur la cuisine des restes a été téléchargé pour mon mari !
    Quant aux chaussures … pareil, je ne peux pas acheter sans essayer, et encore moins pour les enfants. D’ailleurs pour eux, le prix reste un vrai frein …
    Vous connaissez la marque El Naturalista ? Elle n’est pas citée, je la croyais éthique.
    Merci !
    et j’attends avec impatience le prochain éco-défi !

    • Pourquoi êtes-vous désolée ? Il me semble que chacun.e devrait avoir le droit d’aimer ou de ne pas aimer un article sans s’excuser à partir du moment où c’est dit gentiment 🙂
      Je connais la marque El Naturalista mais la plupart de leurs chaussures sont en cuir et Manon a consacré son article aux marques qui ne vendent que des modèles véganes, c’est certainement pour ça qu’elle ne l’a pas inclus.

    • bou dit :

      c’est vrai, il y a du cuir
      le « désolée », c’est une formule de politesse/de rhétorique pour préciser que « je ne suis pas d’accord » et non pas d’avoir l’air de dire « j’ai raison et pas vous ».
      merci pour la réponse !

  11. poli dit :

    Merci encore une fois de ton article et de tous les liens.
    J’ai bien aimé lire l’article de Leïla sur les légumes se saison. Cela fait bientôt 8 ans que j’ai accroché dans la cuisine un calendrier des fruits et légumes de saison (60 en tout, à peu près, de la région de la Drôme où je vis) pour faire comprendre à mes enfants que non, à la maison, on ne mange pas de fraises ni de tomates en hiver !
    Et ça a fonctionné, le printemps arrive et ils commencent à me dire : « super, on va bientôt pouvoir remanger des tomates » !
    J’ai aussi relu avec plaisir ton article « le jour où j’ai arrêté de manger des animaux ».

    • C’est super que tes enfants comprennent le sens des fruits et légumes de saison grâce à ton calendrier 🙂 ! J’en avais justement offer un à J. l’an dernier car il avait un peu de mal à s’y retrouver et depuis c’est plus simple pour lui de m’aider à la planification des repas.

  12. Emmanuelle dit :

    Bonjour,
    Je pense que je ne poste pas ma question au bon endroit, mais ça fait plusieurs semaines que je cherche où obtenir une réponse à cette question : que faire des bouteilles vides d’huiles essentielles ? Certes elles sont en verre mais je doute qu’elles figurent dans le circuit de recyclage des bacs à verre.
    Y-a t’il déjà eu des échanges à ce sujet ?
    Merci pour votre aide.

  13. eliettelf dit :

    J’adore cette article! C’est une super idée!!!

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s