(De l’intérêt de) La liste de mes envies (pour Noël… ou pas)

J’aime beaucoup offrir des cadeaux et j’aime tout autant qu’on m’en fasse… J’aime ce moment où l’on me tend- avec des yeux pétillants et un sourire qui en disent long sur le plaisir d’offrir- un paquet qui contient un présent choisi tout spécialement pour moi. J’aime observer la manière dont il a été emballé et prendre le temps d’apprécier les efforts qui ont été faits pour que cela soit aussi joli (et bien souvent écologique) que possible. J’aime jouer aux devinettes, remuer et palper le paquet dans tous les sens, afin de découvrir ce qu’il contient avant même de l’ouvrir. J’aime utiliser toutes sortes d’adjectifs pour décrire ce que je perçois à travers l’emballage- « c’est un cadeau mou », dit-elle !- sans forcément dire que je sais de quoi il s’agit… histoire de faire durer le suspens ! J’aime déballer le paquet avec minutie, défaire soigneusement les noeuds et décoller le scotch lentement, pour ne rien déchirer, et surtout, pour faire durer le plaisir. J’aime observer le regard amusé de celle ou celui qui me gâte alors que je m’adonne, avec joie et émotion, à mon rituel d’ouverture des cadeaux.

Le plaisir est décuplé lorsque je ne m’attends pas à recevoir de cadeau et/ou je n’ai absolument aucune idée de ce que le paquet contient… mais par le passé, j’ai bien souvent été peinée à la découverte du contenu. Lorsque je me retrouve avec un objet qui ne me plaît pas et dont je n’aurai pas l’utilité, je m’en veux de ne pouvoir l’apprécier pleinement alors que quelqu’un s’est donné la peine de le fabriquer/l’acheter/l’emballer pour moi. Dans l’idéal, j’aimerais que les personnes qui souhaitent me gâter me connaissent suffisamment bien pour savoir ce qui me plairait et me serait utile. Toutefois, il faut bien avouer que je ne leur facilite pas la vie car vivant à l’étranger et loin de mes proches depuis plus de 15 ans et ayant, de surcroît, des critères de consommation très spécifiques et assez différents des leurs, ce n’est pas évident pour eux de connaître mes goûts et mes besoins actuels.

C’est pourquoi, bien que cela m’eut paru étrange au départ, j’ai fini par adopter le rituel de la liste des cadeaux, pour Noël et pour mon anniversaire. Ainsi, au moment venu, lorsqu’on me demande ce qui me ferait plaisir pour telle ou telle occasion, je ne réponds plus que je ne veux rien du tout et je ne prends plus le risque de me retrouver avec un objet superflu. Car malheureusement, dire que je ne veux rien du tout est rarement (pour ne pas dire jamais) entendu par celles et ceux qui tiennent absolument à me faire un cadeau matériel.

Liste de Noël cadeaux écologiques éthiques echosverts.com

Au départ, je trouvais cela compliqué de trouver des suggestions à mettre sur ma liste. Ayant adopté un mode de vie minimaliste, mes besoins et mes envies matériels ont beaucoup diminué au fil du temps. J’avais donc peu d’idées à proposer, ce qui ne laissait pas assez d’options pour tout le monde et ce qui me donnait également le sentiment d’imposer ce que l’on devait m’offrir. Car même si je propose une liste d’idées à celles et ceux qui le souhaitent, il me semble important de leur laisser autant de choix que possible, afin qu’ils/elles puissent sélectionner quelque chose qui les inspire et qui correspond également à leur budget. J’ai donc désormais pris l’habitude de noter mes idées sur un document intitulé “La liste de mes envies”, que je mets à jour régulièrement tout au long de l’année- j’y ajoute des choses, comme j’en supprime- et sur lequel j’inclus tout ce qui peut attendre Noël ou mon anniversaire. Ainsi, lorsqu’on me demande la fameuse liste, celle-ci est généralement remplie d’idées variées…

Cette année, je n’ai pas partagé ma liste car J. a pris l’initiative (très appréciée !) de proposer à mes proches de se regrouper pour m’offrir un nouveau vélo- pour remplacer celui que j’avais jusque-là et qui a rendu l’âme- objet primordial à ma vie de citadine fribourgeoise !

Je partage toutefois avec vous, ce qui se trouve sur la liste de mes envies actuelles… Il y a autant de choses nécessaires (surtout du côté vestimentaire) que de choses un peu plus futiles, dont je pourrais très bien me passer mais que j’utiliserai toutefois régulièrement et avec plaisir ou qui me permettraient de passer de bons moments, tout simplement. Peut-être y trouverez-vous des idées, pour vous et pour vos proches, si vous êtes à la recherche de pièces vestimentaires éthiques et écologiques, de guides pratiques et de lectures inspirantes ou engagées, de beaux objets pour la cuisine ou de cadeaux gourmands

1

Ma garde-robe commence petit à petit à ressembler à la garde-robe minimaliste, éthique et écologique à laquelle j’aspire depuis 2-3 ans. Elle contient moins de pièces, mais celles que j’ai sont portées régulièrement et les nouvelles que j’acquière répondent aux critères de GREEM 21, mon petit guide pour une garde-robe responsable. Voici quelques modèles qui me permettraient de compléter à merveille mes besoins vestimentaires et d’ accessoires actuels.

✮ T-shirt “Yasuni” grape red en bouteilles recyclées de la marque Amaboomi- pour en connaître plus sur cette marque, retrouvez mon interview des fondateurs.

✮ T-shirt “Scarlette owl on a branch” en coton bio de la marque Armedangels- l’une de mes marques préférées pour les modèles qu’ils proposent et que je vous avais présentée dans cet article.

✮ T-shirt en chanvre et en coton bio de la marque Up-Rise- je vous avais parlé des avantages du chanvre dans cet article. Au fur et à mesure que mes T-shirts à manches longues s’usent, j’aimerais, dans la mesure où je trouve des modèles qui me plaisent, les remplacer par des alternatives en chanvre.

✮ Pull “Nova Collette” bleu en lin de la marque La Révolution Textile- une marque que je vous avais présentée par ici et qui est devenue végane depuis. Le lin est une autre matière que j’aime beaucoup. 

✮ Ceinture en chambre à air de la marque REEV- cela faisait un moment que je cherchais une ceinturevégane et écologique noire avec une boucle argentée, et je l’ai enfin trouvée !

✮ Sandales spartiates véganes de la marque NAE- ma paire de sandales de ville ne me convient plus alors cette alternative sans cuir me semble parfaite pour la remplacer. Il me faut également une paire de jolies bottines à talon véganes mais je peine vraiment à trouver mon bonheur (si vous avez des marques/sites à me recommander, je suis preneuse !).

✮ Boucles d’oreille en argent et améthyste de Beeutiful- cela faisait un moment que je cherchais une paire en améthyste (le violet étant ma couleur préférée !) pour changer de celles en zirconium que je porte habituellement sur 2 de mes 5 piercings. Pour en savoir plus sur Beeutiful, c’est par ici.

2

Comme le montre mes nombreuses sélections et revues de lecture, c’est un domaine dans lequel je suis loin d’être minimaliste. S’il est certains livres que je pourrais me contenter d’emprunter, c’est rarement possible étant donné que je vis en Allemagne (où le choix de livres français ou anglais à emprunter à la bibliothèque ne permet pas de répondre à toutes mes envies de lectures) et puis il y en a d’autres que je tiens à garder- au moins un moment- dans ma bibliothèque, quitte à les revendre par la suite. Voici ceux qui m’intéressennt particulièrement en ce moment…

✮ Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques, François Couplan et Eva Styner, Editions delachaux et niestlé- suite à la formation sur la reconnaissance et la ceuillette des plantes sauvages que j’ai suivi à la ferme du Bec Hellouin en mai dernier, je m’intéresse énormément aux plantes sauvages qui m’entourent. Mais il me manque un bon guide pour m’accompagner durant mes balades et celui-ci nous avait été recommandé par les formateurs.

 Superblender d’Esterelle Payany et Linda Louis, Éditions La Plage- il y a deux ans, je me suis offert un superblender et même si je l’utilise plusieurs fois par semaine, je ne pense pas l’exploiter autant que je le pourrais. Ce livre me semble donc parfait pour découvrir de nouvelles manières d’en tirer profit !

  Vache à lait- 10 mythes de l’industrie laitière (version française à paraître le 05/01/17) d’Elise Desaulnier, Éditions La Plage- j’ai hâte de découvrir la nouvelle version de ce livre adaptée au contexte français. 

 Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo, Éditions Gallimard- cela fait bien trop longtemps que je n’ai pas lu de romans… et celui-ci ne cesse de croiser mon chemin, alors je me dis que c’est un signe !

 Comment devenir autonome Tome 2, Hors-série Kaizen- j’ai adoré le premier tome ! Il me tarde donc de découvrir le second !

 Apprendre à méditer, Bob Stahl et Elisha Goldstein, Éditions Les Arènes- 2017 sera l’année de la méditation et de la pleine conscience pour moi. Ce livre recommandée par une lectrice semble l’outil idéal pour me guider. 

 Mon Année Slow- almanach perpétuel, Cindy Chappelle et Cécile Hudrisier, Éditions Plume de Carotte- gros coup de coeur pour ce livre qui semble plein de belles idées pour profiter pleinement de l’instant présent au fil des saisons. 

 Envie de bien-être dans la nature, Cécile Hudrisier et Florence Thinard, Éditions Plume de Carotte- un autre joli livre qui invite à savourer le moment présent, dans la nature plus particulièrement.

3

Je dois vous avouer qu’aucun de ces objets ci-dessous ne m’est nécessaire… mais ils apporteraient une touche de joliesse supplémentaire à mon quotidien ou me permettrait de me faciliter la vie/de gagner du temps en cuisine.

  Verre à thé, La trésorerie- mon café-resto VG préféré du moment sert le thé dans de grandes tasses en verre… depuis, j’ai envie d’avoir (presque) la même pour apprécier les couleurs de mes boissons à la maison !

 Poêle multi-blinis en fonte, Skeppshult- la plupart de nos amis ont des enfants en bas âge et ils préfèrent donc désormais les invitations à bruncher plutôt qu’à dîner. Pour moi, le brunch est synonyme pancakes (ou de mini-crêpes)… avoir une poêle de ce type me permettrait donc de gagner pas mal de temps et certainement d’en faire plus régulièrement aussi. 

 Bol à salade en bambou, Bibol- c’est J. qui avait acheté notre bol à salade actuel avant notre rencontre… et je le trouve de plus en plus moche (certainement parce qu’il est un peu usé et vient de chez le géant suédois dont on a trop de choses à mon goût !). 

 Passoire en bambou, Zuperzozial- notre passoire en maille fine actuelle est très bien sauf qu’elle n’est pas pratique pour égoutter de grosses quantités, d’où mon envie d’avoir une passoire plus large et que l’on puisse également poser dans l’évier ou sur une assiette. 

 Lampe de chevet mauve, Made- nos lampes de chevet actuelles viennent également de chez le géant suédois et n’ont pas grand chose pour me plaire, si ce n’est qu’elles se clipsent et prennent peu de place… Mais quand elles se mettent en mode discothèque, je me dis qu’il serait temps d’en changer. J’ai déjà ce modèle de Made en plus grand et en blanc pour mon bureau et le petit modèle mauve serait parfait pour ma table de chevet !

4

Cette section aurait pu être la plus longue- à partir du moment où c’est végane, sain et savoureux, fait maison ou de manière artisanale, il y a beaucoup de chance pour qu’un cadeau gourmand me plaise. Le dernier en date que j’ai reçu était une « simple » courge spagetthi (je raconte cette anecdote sur FémininBio !) et ça m’a fait tellement plaisir si vous saviez ! Voici 3 idées un peu plus originales toutefois que les autres choses que j’aurai pu mettre dans cette section (chocolats, oléagineux, épices…)…

 ✮ Infusions bios, GreenMa- je ne bois plus de thé depuis l’éco-défi Manger local et végétal. Du coup, je découvre avec joie toutes sortes d’infusions réalisées à partir de plantes locales et celles de GreenMa ont vraiment tout pour me plaire. Pour en savoir plus sur cette marque, découvrez mon interview de Cécile, sa fondatrice.

✮ Afternoon Tea 100% végane pour 2, La Bauhinia, Shangri-La Hôtel (Paris)- j’ai vécu 8 ans en Angleterre et je n’ai pourtant jamais été prendre le thé en bonne et due forme… Je me rattraperais bien volontiers à La Bauhinia, où, à en croire ce récit, leur tea time végétal en vaut vraiment le détour !

✮ Cours de cuisine végane, La parenthèse végétale (Paris)- j’ai eu le plaisir de rencontrer Melle PIGUT, l’une des pionnières de la cuisine végétale en France, l’hiver dernier et elle vous avait parlé de son projet La Parenthèse Végétale dans cet article il y a plusieurs mois. Depuis, grâce au soutien de nombreuses personnes (vous peut-être ?), son atelier de cuisine végane a pu voir le jour et j’adorerai pouvoir participer à l’un de ses cours à Paris ! 

flocons de neige

Qu’y a-t-il sur votre liste de Noël ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Créations, fêtes & cadeaux, Inspiration, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

56 commentaires pour (De l’intérêt de) La liste de mes envies (pour Noël… ou pas)

  1. Annz dit :

    Pour les chaussures véganes, regarde ce qu’il y a chez AVESU (ils ont aussi une boutique à Berlin).

  2. Marion dit :

    Coucou Natasha ! Jolie sélection 🙂 . Comme je te comprends, bien que je culpabilise, j’ai très souvent été déçue à l’ouverture des paquets, à tel point que j’avais fini par dire que je n’aime pas les surprises. J’avais donc opté pour faire une liste tous les ans, qui réduisait le risque de déception de mon côté comme du côté de la personne qui a pris plaisir à m’offrir un cadeau. Et finalement…

    Finalement je me surprends à apprécier les surprises que l’on peut me faire, celles qui viennent du coeur, et qui de plus en plus correspondent à mon degré d’exigence (moi, ch**nte? du tout 😉 ! ).

    En fait, je pense que pendant des années, je ne voyais en Noël (presque) que l’occasion d’être gâtée… Et qu’au final, je passais à côté de ce qu’il y a de plus important dans les fêtes : les moments partagés et ce bonheur que l’on ressent à être entouré de ceux que l’on chérit, quand on a cette chance.

    Pour la première fois, j’ai envie de dire que je ne souhaite pas de cadeau à Noël, que je préférerais juste savourer ces moments partagés, mais comme toi je pense qu’il sera difficile pour certains membres de ma famille de ne pas faire de cadeau matériel.

    Du coup je me suis cantonnée à une petite liste : un bon d’achat dans ma e-boutique de déco préfèrée, le livre Design it yourself de Heju, et le coffret Greenma… Mais pour celui-ci, deux petites fées ont déjà exaucé mon souhait ❤ (MERCI 🙂 ).

    • C’est super qu’avec le temps que tu aies réussi à appréhender Noël autrement de manière à pouvoir apprécier pleinement tous les bons côtés en dehors des cadeaux 🙂 J’espère que les cadeaux que tu trouveras sous le sapin cette année seront aussi beaux qu’utiles !

    • Marion dit :

      Merci 🙂 ❤ c’est vrai qu’autant je pense avoir encore beaucoup de chemin à parcourir, autant quand je regarde ne serait-ce que quelques années en arrière je vois l’immensité des avancées déjà faites 😉 …

  3. Je suis bien d’accord avec toi. Avec ma famille, nous faisons notre liste de Noël tous les ans pour être sûrs d’offrir quelque chose qui fasse plaisir (1/4 des cadeaux jetés après Noël…).

    Et j’ai presque les mêmes tasses à thé chez moi ! (sauf que je les ai piqué dans un bar où ils mettaient de la bière dedans… Sacrilège !)

    Merci pour cette liste très inspirante ! 🙂

  4. Marion dit :

    PS : Je précise aussi que j’aime énormément faire des cadeaux (et pas qu’à Noël d’ailleurs, les petites attentions si minimes soient-elles sont touchantes quand elles viennent du coeur et qu’on ne s’y attend pas 😉 ).

  5. Clémentine dit :

    Sympa ta liste. Je fais pareil que toi, car souvent, dans la famille de mon Amoureux, ils sèchent. Ils essaient d’être discrets, et envoie un mail pour lui demander. Lui, il ne retient pas ce genre de choses. Et j’ai beau avoir partagé la liste avec lui (qui a 4 sections : Petit Lutin, mon Amoureux, moi et toute la famille), il ne pense même pas à la consulter ! Du coup, je la ressors à chaque fois et je sélectionne les choses que je pense qu’ils pourront trouver facilement. Comme toi, j’apprécie la démarche, car ainsi je ne me retrouve pas avec des objets dont je ne ferai rien.
    Je tiens aussi celle de Petit Lutin a jour, car pour ses fêtes d’anniversaire, je n’ai encore jamais osé dire aux parents de venir les mains vides. D’une part car Petit Lutin serait déçu, et d’autre part tout simplement car je n’ose pas. Ainsi, j’ai des idées toutes prêtes pour les parents qui sèchent !

  6. ps : le pull de la Révolution textile est absolument magnifique !

  7. Emilie dit :

    Une sélection inspirante =) je trouve le saladier Bibol vraiment magnifique.
    Et j’ai découvert les boucles d’oreille de chez Beeutiful, elles sont belles. J’ai un coup de coeur pour les pierre de lune.
    Nous fonctionnons par liste aussi chez nous. Néanmoins, c’est vrai que cela est agréable d’être surpris. Quand quelqu’un offre un cadeau en dehors de ton champs d’intérêt habituel, cela peut être très enrichissant. Mais il faut que cette personne nous connaisse bien!
    Le grand vainqueur pour moi reste incontestablement le roman 🙂 c’est une belle valeur sûre quand même, quoique parfois délicat à choisir quand on voit la variété existante.
    Cette année, St-Nicolas m’a apporté « The Tales of Beedle the Bard », de J.K.Rowling, ainsi qu’un bon de « La Box à Planter »: à utiliser quand on sera dans notre futur chez nous 🙂

  8. Lili dit :

    Ici, les adultes réclament tous de bons chocolats (emballés cette année dans des bocaux le Parfait ), du champagne ou du vin. Donc, oui, c’est une liste, à la fois minimaliste et gourmande.
    Avec mon mari, on s’offre un week-end à une heure de chez nous. Pour la petite, c’est un cadeau par adulte, pas plus, tout a été choisi par moi (personne n’ose proposer de jouet plastique à pile, le message est bien passé).
    Et je viens de m’offrir le pull de la Révolution Textile, parce qu’il est trop beau !
    En chaussures véganes, il y a aussi les espadrilles : http://www.espadrilles-mauleon.fr/fr/. Bon, peut-être pas pour aller travailler… Quoique, j’avais un collègue qui en portait.

  9. Je suis comme toi, j’adore les surprises, mais j’attache beaucoup d’importance à ressentir que le cadeau à été « pensé pour moi spécialement ». J’ai dû apprendre à apprécier le geste, au moins autant que le cadeau en lui même.
    J’utilise aussi le principe de la liste d’envie (ce qui facilite les choses pour tout le monde), dans laquelle je mets aussi des idées non matérielles (un stage découverte d’une activité par exemple). Par toujours facile de faire comprendre à notre entourage nos manières de penser, surtout quand eux même ne se sont pas encore engagés dans cette réflexion.
    J’ai écris un article sur le sujet.

  10. Helene Salmon dit :

    Je me retrouve tellement dans tout ce que tu dis sur les cadeaux !!! Merci pour tes idées …il faut que je penche sur la question … Moi, je voulais un citronnier pour avoir mes citrons bio, mais apparemment, ce n’est pas facile à élever… et où l’acheter en bio ?! !

  11. Clémentine dit :

    Dis donc, j’ai l’impression que tu voudrais que tes lecteur.rice.s t’offrent des cadeaux pour Noël ! 😉 😀
    Avec mon chéri, on commence à se faire des listes aussi, car on sèche pour les anniv’ et Noël. En revanche, pour la famille, pas encore… Pour le moment, je ne suis pas déçue des cadeaux qu’on m’offre, ça me permet de découvrir des choses parfois !
    En ce qui concerne les bottines véganes, je suis tombée sur cette marque italienne qui a l’air vraiment belle ! https://www.noah-shop.com
    Et au VeggieWorld parisien, j’ai découvert cette nouvelle marque espagnole : http://www.byblanch.com/fr/.
    Je n’ai pas acheté chez eux donc ne peut donner mon avis, mais j’aime bien leurs modèles. J’espère que tu trouveras ton bonheur !

  12. Eve dit :

    Bonjour!
    J’ai une liste d’envies, remplie au cours de l’année, et également une liste de cadeaux par destinataire: quand arrivent les fêtes, j’ai en général pensé à au moins un cadeau par proche, et je n’ai plus qu’à les acheter!
    En ce moment, sur ma liste: une consultation avec un thérapeute ayurvédique, un porte bijoux écolo (qui s’appelle Brocéliande: il est magnifique!), un abonnement à un magazine américain, et des livres.
    Mon problème du moment, c’est que personne ne m’a demandé ma liste…j’espère qu’ils vont le faire, parce que je n’aime vraiment pas me retrouver avec des objets inutiles. (un peu pénible je suis…)

    • J’ai justement eu ma première consultation avec un médecin ayurvédique l’été dernier- une révélation pour moi ! J’espère que tu en as un compétent près de chez toi 🙂

      Et figure-toi que j’ai reçu il y a quelques jours Brocéliande de la part de Sandrine de la boutique Le Cochon Truffier. Ça faisait des années que je rêvais d’avoir un beau présentoir à bijoux de ce style et je l’adore ! (Pour info les frais de port sont offerts dans sa boutique avec le code ECHOS jusqu’au 31/12/16).

      J’espère que tu ne te retrouveras rien d’inutile sur les bras à Noël…

  13. Un trésor dans mon placard dit :

    C’est vrai qu’avec les surprises on peut parfois être déçu mais malgré tout rien ne remplace les surprises. Après on peut trouver un compromis : laisser la surprise pour nos proches très proches de nous, ceux qui connaissent parfaitement nos goûts, nos aspirations et notre mode de vie et transmettre une liste pour les autres. Comme ça pas de déception mais avec quand même des surprises 😉

  14. pour les bottines, je te recommande la marque italienne de chaussures vegan Noah. J’y ai consacré un article illustré sur mon site.
    Et un grand merci pour ce partage, j’aime beaucoup ta liste d’envie et je suis plutôt en faveur des cadeaux qui font vraiment plaisir… il y a tellement de gâchis lors des fêtes.
    Emilie

  15. Vala dit :

    Moi aussi cela fait longtemps que je fais des listes. C’est plus simple de donner des idées aux gens, surtout lorsqu’il y a des choses qui te font envie et te feraient plaisir… toujours mieux que de recevoir quelque chose qui, malgré le soin de la recherche et le temps passé à trouver le cadeau, te décevra. Je fais régulièrement des listes. En général elles sont pleines de livres… et de quelques objets utiles dont la maison pourrait avoir besoin à ce moment donné.
    Quand je vois les tiennes, ça rajoute des livres sur les miennes… 😀

    • J’ai mis un frein sur les livres cette année car je n’arrive plus à lire autant que je le souhaite à la maison (parce que je lis déjà beaucoup pour le travail) et j’ai déjà accumulé trop de livres non lus. Malgré tout, les livres restent l’un des cadeaux que j’apprécie le plus, c’est certain !

  16. Malaury dit :

    Aujourd’hui il n’y a plus que mes parents qui m’offrent des cadeaux et ma mère me demande toujours ce que je veux, pour éviter d’acheter au hasard. Je lui ai donc demandé de me payer le coiffeur, puisque n’ayant pas d’idée spontanée, je n’allais pas faire un brainstorming pour « dénicher » un cadeau sans rapport avec un désir réel. Cependant, je me posais la question de la liste pour enfant : je ne suis pas maman mais en me « projetant » (juste comme ça, pour voir), je me dis que cela me gênerait beaucoup de donner une liste à toute la famille, mais cela me gênerait aussi beaucoup d’amasser des tas de jouets en plastiques (entre autres)… j’aurai un peu peur de passer pour ce que je ne suis pas… même si je pense avoir assez de tact ^^

    • C’est une très bonne idée aussi le coiffeur 🙂 !

    • Maluch dit :

      Bonjour Malaury, étant parent, tante, grande-cousine etc… je trouve que c’est très pratique d’avoir une liste pour les enfants de mon entourage. Je ne les vois pas tous souvent du fait de l’éloignement géographique. Leurs parents sont ceux qui connaissent les mieux et sont de bons conseils pour orienter mes choix ; d’autant que les enfants évoluent vite !! Il est tout à faire possible de faire/recevoir des listes sans accumulation de jouets en plastique et sans accumulation tout court d’ailleurs 😉
      Pour ma part, je suis suffisamment à l’aise avec mes convictions pour expliquer mes choix à ma famille qui les comprend, les respecte, voire même les partage de plus en plus. Je suis sûre que le temps venu, tu sauras faire part de tes choix.

    • Malaury dit :

      Merci Maluch pour ton retour encourageant ! Je pense aussi que les convictions doivent au final être assumées et affirmées pleinement. Ce qui est déjà le cas au niveau de mon alimentation, tellement ce choix de vie est une évidence pour moi. Mais comme je ne progresse qu’à petits pas dans le monde des « échos verts », cela m’a paru plus délicat. Mais non, il n’en est rien 🙂

  17. Kathy dit :

    Cela fait deux ans que je fais une liste de mes envies pour Noel à ma famille, depuis que mes goûts ont changé. Cela évite les déceptions et je pense que ma famille est rassurée à l’idée de savoir que ce qu’ils vont m’offrir me plaira. Cette année j’ai mis plusieurs choses sur ma liste : deux thés Dammann, un bracelet Treez, le guide Ecofrugal, un livre sur les huiles essentielles et les huiles végétales, une gourde Gobi et une plante. Ce ne sont pas forcément des choses utiles ( à part la gourde qui va me permettre de ne plus utiliser de petites bouteilles en plastique) mais des choses qui me faisaient envie.
    C’est toujours un plaisir de te lire, tes idées sont inspirantes.
    A bientôt,
    Kathy

  18. muntsaky dit :

    Merci pour cet article! J’ai adoré trouver des vetements bio sans qui coutent une fortune. Je vais peut être faire ma liste de Noël maintenant 😉

  19. poli dit :

    Waouh, quelle liste !
    Au grand désespoir de mes proches, je n’ai plus qu’une liste de livres que je veux lire !!!
    Alors, ils ont des idées pour moi, des choses auxquelles je n’aurais jamais pensé, ou que je trouve superflues mais bienvenues… Massages, produits faits maison, bon pour un ciné-resto. ; j’apprécie qu’ils respectent mes valeurs.
    Et ça me fait le plus grand plaisir !

  20. Emma - Planet Addict dit :

    Tiens c’est drôle, cette année, je me suis aussi mise à la wishlist. Tout comme toi, je comprends qu’il soit difficile pour mes proches de me trouver des cadeaux et même si je dis souvent que je n’ai besoin de rien, en y réfléchissant il y a toujours des choses qui pourraient me faire plaisir. De cette façon je peux quand même être surprise tout en étant sereine de ne pas me crisper quand on me tend un cadeau !
    Sur la mienne, il y a aussi quelques vêtements, des livres engagés et du matériel, pour me permettre de vivre encore plus en accord avec mes valeurs !

  21. Elodie dit :

    Bonjour Natasha,
    pour les chaussures, Coline a justement fait un article à ce propos! Tu trouveras peut-être ton bonheur?!

  22. Ping : Un invincible été » Ailleurs sur le web / Christmas edition 2016

  23. Ping : {DIY} 12 marque-pages pour se remémorer les petits bonheurs du mois | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s