Être végétarien d’Alexandra de Lassus & Simon Sek

Si certain-e-s affirment être devenu-e-s végéta*iens du jour au lendemain, cela n’a pas été mon cas. Entre mes premières sensations de malaise face aux animaux dans mon assiette et le jour où j’ai décidé de ne plus en manger, il s’est écoulé des années, comme j’en ai déjà témoigné ici. Le plus difficile pour moi a été de savoir par où commencer car il ne s’agissait pas juste d’éliminer les animaux de mes repas mais de savoir par quoi les remplacer, où trouver et comment cuisiner de nouveaux ingrédients ainsi que trouver les mots justes pour parler de ma décision à mon entourage… ça fait beaucoup de nouvelles habitudes et situations à apprendre à gérer à la fois ! Sans compter les situations que je n’avais pas anticipées et qui m’ont parfois laissé embarrassée ou désemparée…

Etre végétarien- titre- echosverts.com

Pour pallier à tout cela, Alexandra de Lassus a eu la bonne idée de créer un petit guide sur le mode de vie veggie : Être végétarien, illustré par Simon Sek. Même si je l’ai découvert plusieurs mois après avoir décidé de ne plus manger d’animaux, je suis bien contente de l’avoir sous la main.

Contrairement aux autres livres au sujet du végéta*isme comme No Steak ou La révolution végétarienne par exemple, Être végétarien est un véritable guide pour le quotidien. On y trouve des infos et des conseils pratiques, présentés de manière claire et concise, avec une dose d’humour fort appréciée et de très jolies illustrations. J’aime m’y référer de temps en temps, notamment pour me remémorer certains chiffres et données clés à ressortir lors de discussions avec des carnivores curieux ou pour trouver quelques idées d’arguments à présenter lorsque je fais face à des carnivores critiques… En outre, je pense que c’est un bon livre à prêter aux carnivores (curieux ou critiques !) peu motivés pour lire des livres plus denses tels que celui de Caron ou de Lepeltier. Les couleurs, les illustrations et la mise en page de celui-ci donnera même au plus récalcitrants l’envie de le feuilleter ! Et même s’ils se contentent de regarder les illustrations, ils apprendront déjà beaucoup de choses 😉 !

Etre végétarien pêche impact- echosverts.com

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans chaque section.

Être veggie : histoire et tribus

Pour commencer, l’auteur propose une petite mise au point sur les différents régimes alimentaires et sur la place du végétarisme dans le monde. Même si vivre entouré-e-s de carnivores vous donne l’impression d’être le/la seule végétarien-ne (en devenir) au monde, soyez rassurés, nous sommes des millions et parmi eux se trouvent de grandes personnalités qui vécurent heureuses, longtemps, avec ou sans enfants, et accomplirent de belles choses !

Pourquoi être végétarien ?

La condition animale, l’écologie, la faim dans le monde, la santé, le prix, le goût : études et chiffres à l’appui, l’auteure fait le tour de toutes les bonnes raisons de ne plus manger d’animaux. Des informations de base très utiles à avoir sous la main pour les fois où des carnivores curieux vous demanderont d’expliquer vos choix !

Etre végétarien- impact environnemental- echosverts.com

Devenir végétarien

Si le mythe du végé maigre, pâle et carencé vous hante, les informations nutritionnelles, les exemples de grands sportifs végé et les 10 commandements de l’apprenti végétarien devraient vous rassurer et vous aider à savoir comment ne pas faire de ce mythe une réalité !

La cuisine végétarienne

Après la théorie, place à la pratique : où faire ses courses, quels aliments avoir dans ses placards, lesquels éviter, et où trouver de l’inspiration pour cuisiner de bons petits plats végé, variés et équilibrés. Dans cette section vous trouverez un tas d’idées pour savoir quels ingrédients utiliser pour varier vos repas sans animaux ni produits d’animaux– les conseils donnés s’adressent donc également aux végétaliens.

Etre végétarien Protéines- echosverts.com

Veggie au quotidien

Si une fois qu’on s’est familiarisé avec les aliments de base cuisiner végé peut rapidement nous sembler inné, manger végé en société peut parfois rester compliqué. Comment gérer les invitations, les sorties au resto, les repas en voyage… et même les rendez-vous galants ? Vous trouverez dans cette section de bons conseils pour ne pas passer pour un végé asocial et surtout ne pas rentrer chez vous la faim au ventre après chaque repas entre amis ou en famille !

Le coming out végétarien

Entre les recommandations personnalisées pour annoncer LA nouvelle aux différents membres de son entourage- parents, grands-parents, compagne/compagnon, collègues etc.- et la liste de leurs remarques caricaturées certes mais pourtant pas si loin de la réalité, l’auteure a réussi à glisser quelques l

Etre végétarien Couverture- echosverts.com

Si vous êtes un-e végé en devenir ou débutant et/ou que vous voulez aider votre entourage à comprendre le pourquoi du comment du végéta*isme, je vous recommande vivement ce joli guide !

Être végétarien par Alexandra de Lassus et Simon Sek, Éditions du Chêne

Quelles sont les ressources que vous avez trouvées utiles dans votre transition vers le végéta*isme ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Alimentation, Inspiration, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Être végétarien d’Alexandra de Lassus & Simon Sek

  1. eilora dit :

    Je pense que je me le procurerai dès que possible, parce que même avec l’aide qu’on peut trouver aujourd’hui sur internet, ce livre me serait vraiment très utile.
    Je suis en pleine transition, ça serait un bon coup de pouce.

  2. Sonia dit :

    perso c’est le guide du végétarien débutant (ou quelque chose comme ça) de l’Association Végétarienne de France 😉

  3. Rosenoisettes dit :

    J’avais repéré ce livre mais je ne l’avais pas trouvé en librairie pour le feuilleter !
    Cette revue tombe à pic, merci ! Ce livre m’a donc l’air bien complet et je pense me laisser tenter 🙂

  4. Céline dit :

    C’est ce livre que j’ai acheté quand j’ai commencé ma transition vers le végétarisme l’été dernier et je partage complètement ton avis dessus… 🙂

  5. corentine dit :

    Ho oui, j’aurais bien besoin de ce guide, car je suis un peu perdue. J’ai la motivation et les convictions qui vont avec, mais ce n’est pas aussi simple. Surtout pour faire accepter un tel choix à l’entourage…

  6. Ping : 14 livres pratiques pour un quotidien écologique | Échos verts

  7. Fab dit :

    Je découvre votre site te j’adors; le plus dur est de trouver à cuisiner pour la famille, mari + enfant, c’est compliqué.. je suis un peu perdu, peut etre que je veux commencer trop grand, je vais commencer par ce petit livre.. merci

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s