Granola avoine-quinoa et lait d’amandes maison #VGL

Le mois dernier, je m’étais lancée le défi de prendre le temps de cuisiner certains aliments que j’avais l’habitude d’acheter tous prêts, non seulement dans le souci d’éviter les emballages en plastique, mais aussi celui de chasser les additifs alimentaires de mon assiette.

Même si je consomme peu d’aliments préparés et transformés (essentiellement les céréales, les laits végétaux, les crackers, certains condiments et la sauce tomate), je n’ai pas encore terminé de m’organiser et de tester des recettes maison pour tout remplacer. En outre, j’attends l’été pour  faire le plein de belles tomates et en faire des litres de sauce à congeler pour le reste de l’année.

Mais pour commencer, je me suis attelée à la préparation de mon petit déjeuner maison: granola et lait d’amande. Jusque-là, j’achetais un paquet de granola vendu dans un sachet en plastique et du lait d’amande vendu dans l’incontournable brique cartonnée et plastifiée.

Granola et lait d'amande maison- copyright- échos verts

Dorénavant, en préparant ces deux aliments moi-même, j’évite non seulement le plastique, mais aussi toute forme d’emballages jetables puisque tous les ingrédients dont j’ai besoin pour mon granola et mon lait s’achètent en vrac ou dans des flacons recyclables/réutilisables.

Se régaler en toute simplicité

S’il y a un domaine dans la vie où je me fais plaisir sans compter, dans la limite de mes moyens, c’est bien en cuisine. Je me régale d’ingrédients variés et originaux et je me réjouis de passer du temps à tester et à inventer de nouvelles recettes. Cela dit, comme dans tous les aspects de mon quotidien, je fais de plus en plus à attention à ce que je consomme, à la qualité, au mode de production et à la provenance. Et en cuisine comme ailleurs, je tâche de minimaliser ce qui peut l’être, pour un maximum de temps gagné et de plaisir en toute simplicité à la clé. 

Je ne voulais pas que le fait de préparer plus d’aliments moi-même me complique la vie et je voulais aussi me prouver qu’il était facile de s’organiser pour préparer soi-même certains aliments du quotidien en un rien de temps. Pour le granola, j’ai donc cherché des recettes simples, avec des ingrédients bio qui m’étaient familiers et accessibles en vrac et après quelques recherches je me suis laissée inspirée par cette recette de Vivre VG. Cependant, vous verrez que j’y ai apporté plusieurs changements, non qu’elle ne me parait délicieuse telle quelle, mais simplement dans le souci de l’adapter aux ingrédients de mon placard, à mes priorités et à mon porte monnaie.

Simplifier et minimaliser une recette

Dans sa recette, Melissa utilise des flocons d’avoine, du quinoa, des amandes grillées, des graines de lin/chia, du sel, de la cannelle, de la margarine végétale, du sirop d’agave/d’érable, de l’extrait de vanille et des brisures de chocolat noir.

Pour simplifier cette recette…

  • J’ai commencé par éliminer le sel, l’extrait de vanille et la cannelle car même s’ils apportent un plus, ils ne sont pas essentiels pour faire de ce granola un régal.
  • Ensuite, j’ai choisi d’omettre le chocolat… Je suis pourtant la première à chocolater les entrées, les plats et les desserts qui peuvent l’être, tant j’aime les saveurs cacaotées! Cela dit, je considère que le cacao est un ingrédient de “luxe” car il vient de loin et étant donné les controverses autour de sa production qui peut être synonyme d’exploitation et de destruction j’achète du chocolat noir bio et équitable. Étant donné son coût élevé, c’est un ingrédient que j’utilise avec parcimonie et que je réserve pour les desserts et les encas du reste de la journée. Donc je suis loin de m’en priver, je tâche juste de ne pas en abuser!
  • Puis, j’ai remplacé la margarine, que je n’utilise jamais, par de l’huile.
  • Enfin, j’ai mis un mélange d’amandes effilées et de noix de pécan à la place des amandes grillées, pour éviter de griller quoi que ce soit et de manière à réserver les amandes entières pour le lait.

Alors après quelques changements, ça nous donne une recette de granola ni plus ni moins gourmand et nutritif, en 7 ingrédients.

✽ La recette de mon granola 

Granola maison- 7 ingrédients- zéro déchet- copyright- échos verts

Les ingrédients

Pour environ 500g de granola

  • 250g de flocons d’avoine
  • 200g de quinoa cuit (= 75 g cru)
  • 60g de graines de chia (ou de lin)
  • 50g de noix de pécan grossièrement hachées
  • 40g d’amandes effilées
  • 4 CàS d’huile de coco fondue (ou d’huile d’olive)
  • 125ml de sirop d’érable (ou de sirop d’agave)

La préparation (5 à 15 minutes)

Préparation- granola maison- copyright- échos verts

  • Si ce n’est pas déjà fait, rincer et cuire le quinoa.
  • Mélanger les flocons d’avoine et le quinoa cuit puis les graines de chia, les noix de pécan et les amandes effilées.
  • Ajouter l’huile et le sirop d’érable et mélanger de manière à bien imprégner l’ensemble des ingrédients secs du liquide.

La cuisson (30 à 40 minutes)

  • Allumer le four- 180°C.
  • Étaler le mélange sur une plaque de cuisson (40cm x 30cm) et enfourner pour 30 à 40 minutes en faisant attention à remuer le granola toutes les 10 minutes.
  • Sortir du four quand le mélange est doré et les flocons d’avoine sont croquants.

La conservation

Ce granola se conserve facilement 2-3 semaines au moins dans un contenant hermétique, au sec.

Granola maison- copyright- échos verts

✽ Le lait d’amande maison ✽

Pour accompagner mon granola, j’ai choisi de faire un lait d’amande en suivant cette recette de Save the Green, à base de 170g d’amandes pour un litre d’eau, réalisable en 3 étapes très simples et rapides. La recette ne spécifie pas cependant qu’il faut vider l’eau de trempage et bien rincer les amandes avant de les mixer avec un nouveau litre d’eau. Merci d’avoir remarqué ce détail Charlotte!

Lait d'amandes maison en 4 étapes- copyright- échos verts.jpg

De manière générale, il faut 100g d’oléagineux au choix pour un litre d’eau mais l’on peut varier la quantité d’oléagineux suivant la texture souhaitée. En plus du lait, on se retrouve avec de l’okara, le résidu du filtrage, riche en fibres et en nutriments qui s’utilise aussi bien dans les recettes salées que sucrées. Antigone XXI vous en dit plus au sujet de cet incroyable ingrédient ici.

lait d'amandes maison- copyright- échos verts

La recette express de lait d’amande

Si l’on n’a pas d’amandes sous la main ou qu’on est pressé, on peut également faire un lait d’amande express en diluant 3/4 cuillères à soupe de purée/beurre d’amandes dans un litre d’eau.

petit déjeuner zéro déchet fait maison- copyright- échos verts

Agrémenté de fruits secs ou de rondelles de banane pour ceux qui osent en manger sans culpabiliser, cela constitue un petit déjeuner riche en fibres, en minéraux,  en protéines et en vitamines!

En tous cas, cet éco-défi m’a non seulement donné une nouvelle opportunité de m’amuser en cuisine, mais m’a aussi permis de réfléchir davantage au minimalisme en cuisine ainsi qu’aux bienfaits de la cuisine maison qui vont bien au delà du côté santé et du plaisir gustatif… On en reparlera certainement!

Quels sont les aliments que vous avez récemment commencé à préparer vous-mêmes? Qu’est-ce que vous avez l’intention d’essayer prochainement?

Laisser un commentaire

Cet article, publié dans Recettes végétales, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour Granola avoine-quinoa et lait d’amandes maison #VGL

  1. Mélissa D dit :

    wow MERCI! j’adore savoir que les gens s’inspirent de mes recettes pour en développer de nouvelles! 🙂

    • Merci à toi pour toute l’inspiration que tu m’offres en cuisine! Et aussi pour toutes les recettes ultra-simplissimes, accessibles et gourmandes que tu proposes et qui prouvent que cuisiner végé n’est ni sorcier, ni ennuyeux, mais juste délicieux 🙂

    • Mélissa D dit :

      C est justement mon but: inspirer et montrer la simplicité mais aussi l’infinie possibilité de la cuisine vege;)

  2. Kolibri dit :

    Miam! Du lait d’amande maison! Ça fait déjà presque un an que je me suis mise à faire mes laits de noix et mon favori est… le lait de noisettes! Si jamais tu as envie de varier, même recette et tellement, tellement bon! Sinon, je viens d’une famille adepte de conserves maisons et c’est une habitude que j’ai gardé! Ha, aussi, je n’achète plus de desserts préparés (muffins, biscuits, gâteau…) Les faire permet qu’ils soient bien meilleurs dans tous les sens du terme et de ne pas en manger trop! Sinon, une de mes grandes découvertes sont les glaces végétales… http://unkolibri.com/2013/11/26/le-defi-des-glaces-vegetales/ à découvrir!

    • Il semble que le lait de noisette soit le préféré d’un bon nombre de personnes! J’avoue que, végétal ou pas, je n’ai jamais bu de lait tout seul et ça ne me tente pas- j’en consomme juste dans les préparations culinaires ou pour accompagner le granola; du coup je ne remarque pas trop le goût mais il faudra que j’essaie… quant aux glaces, cela me tenterait c’est certain mais beaucoup de recettes font appel à une sorbetière et je n’en ai pas et ne prévoie pas d’en acheter une. Alors si tu as des recettes de glaces végétales sans sorbetière, je serai la 1ère à les tester! 🙂

    • Charlotte dit :

      Super facile la glace vegetale sans sorbetière : http://pigut.com/2013/05/12/creme-glacee-crue-vegan-banane-citron/ (un exemple a decliner a l’infini) 🙂
      Au fait c’est marrant, je n’avais pas realisé que tu venais de Grenoble. J’y ai passé 5 ans lorsque j’étais étudiante, j’ai adoré ! On s’est peut etre croisées qui sait ?

    • Merci pour cette recette! Je mettais déjà des bananes congelées dans mes smoothies et c’est vrai qu’une fois mixées, elles ressemblent à de véritables sorbets! Ah Grenoble! Même si je n’y ai pas vraiment vécu depuis 1998, j’y retourne tous les ans pour rendre visite à ma famille, alors il y a des chances pour qu’on s’y soit croisées 🙂

    • Kolibri dit :

      J’explique ici: http://unkolibri.com/2013/12/03/des-bananes-glacees-et-une-initiation-aux-glaces-vegetales/ comment faire une glace végétale de base: des bananes et un petit mixeur, c’est tout ce que ça prend! Je n’ai pas de sorbetière non-plus et plus que pas envie d’avoir un tel appareil, parce que le robot ou le mixeur fait parfaitement le travail! Et sinon, comme c’est le retour de l’été, je devrai proposer quelques recettes de glaces végétales, parce que mon amour de ce genre de chose refait surface avec la chaleur! 🙂

  3. Nostradamiss dit :

    Waou ! j’admire.
    Moi j’avoue, j’ai accès aux céréales granola bio en vrac, du coup, je me prend pas trop la tête. Un gros sac qui sera utilisé à de multiples reprises et le tout stocké en bocal en verre, c’est parfait… et les céréales avec mon fu*** petit suisse, un des derniers irréductibles de l’industrie agro alimentaire et source de déchet… j’avoue, j’ai pas encore trouve d’alternative… et j’aime trop ça …

    • C’est vrai que dans certains endroits on vend du granola en vrac. Là où j’en trouve, la liste des ingrédients n’est pas indiquée alors on je doute qu’ils soient sans additifs alimentaires, et n’étant pas certaine qu’ils soient sans blé, que je ne tolère pas, je préfère ne pas prendre de « risques ». J’espère que tu finiras par trouver une alternative zéro déchet et que tu aimeras autant, si ce n’est plus pour remplacer tes petits suisses!

  4. christine dit :

    En regardant de plus prêt ce que je souhaitais remplacer par un produit maison, j’ai découvert qu’il m’arrivait d’acheter encore de la mayonnaise, du ketchup, de la moutarde et la fameuse sauce BBQ; alors que je fais d’autre produits pourtant plus long à préparer (pain, brioche, cookies, muffins,brownies, scones, pâte à tarte. etc…). Pour approcher le zéro déchet , je passe par la case zéro plastique dans un premier temps c’est plus facile donc j’ai repris le chemin du fait maison d’abord la mayonnaise: essaie réussi!!! le prochain au programme c’est la sauce BBQ qui n’est vendue qu’en flacon plastique!!!: ça à l’air simple!!! puis le ketchup! les yaourts j’hésite encore!! les sauces tomates je l’achète pour le moment en locavore, il semble assez difficile d’évaluer la quantité de sauce nécessaire pour une autosuffisance est-ce réalisable? idem pour la confiture!!

    • Je crois qu’une fois qu’on commence le fait maison pour les petites choses comme ça, on réalise qu’on peut vraiment tout remplacer par du fait maison et ça devient une véritable partie de plaisir! Mais c’est vrai qu’il faut pouvoir gérer les quantités, surtout au niveau du stockage- à moins d’avoir un méga-congélateur, il peut être difficile de congeler fruits, sauce tomates, pesto etc. pour une année entière… Sinon il y a les conserves évidemment, autant pour les confitures que pour les sauces, mais je n’ose pas encore essayer! Chaque chose en son temps 🙂

  5. AnnyMay dit :

    Wow! Bravo pour ce petit déjeuner zéro déchet! J’essaie le tout ce weekend c’est certain! 🙂

    • Merci! Trop contente que ça te donne envie d’essayer! Une lectrice m’a cependant informée qu’il y avait un détail non spécifié dans la recette de lait d’amande de Save the Green- il faut bien vider l’eau de trempage avant de mixer les amandes avec un nouveau litre d’eau. J’espère que tu te régaleras 🙂

  6. bienetreabarcelone dit :

    Comme j’adore cuisiner, je n’achète presque aucun plat préparé. Tes 2 recettes me plaisent bien. Je vais donc les préparer la semaine prochaine. 😉

    • Je suis heureuse de savoir que tu es inspirée par ces recettes! Une lectrice m’a informée que la recette de Save the Green ne spécifiait pas qu’il fallait vider l’eau de trempage avant de mixer les amandes dans un nouveau litre d’eau alors penses-y bien! J’espère que ça te plaira 🙂

  7. Bulle dit :

    Chez moi, je m’attaque pour l’instant aux pâtes à tarte. J’avais une bonne recette mais à base de margarine et en France je n’arrive pas à en trouver des bio sans huile de palme. En plus je ne m’en servais que pour ça et la boite finissait souvent à la poubelle avant d’être terminé. Du coup je tester à l’huile d’olive en ce moment et c’est plutôt pas mal. J’en fais plusieurs à la suite et je congèle dans un sachet de congélation. Pas idéal le plastique, mais c’est tout ce que j’ai trouvé pour l’instant…
    Sinon, je voudrais aussi m’attaquer aux laits végétaux. J’en consomme 2-3 briques par mois. Le problème, c’est que je suis assez difficile, je n’aime pas trop les oléagineux… Je pense que la solution la plus simple sera d’utiliser des purées. J’utilise déjà des laits en poudre pour la pâtisserie pour éviter le gâchis.
    J’aimerais aussi apprendre à faire des falafels. La semaine prochaine, j’ai prévu des galettes de céréales. Comme toi j’attends l’été et les tomates !
    A bientôt !

    • Alors moi j’avoue que je n’aime pas le lait de manière générale et que je n’ai jamais bu un verre de lait, qu’il soit végétal ou pas et la texture et le goût du lait de vache me dérangeaient tellement que je n’en ai jamais mangé avec mes céréales- j’y mettais toujours du lait de riz, les rares fois où j’en consommais avant. Tout ça pour dire que l’avantage des laits d’oléagineux et céréales selon moi (ceux que j’ai goutés en tous cas!) ont un goût très doux, donc dépendamment de la manière que tu les consommes, cela te dérangera peut-être moins… Pour les falafels, j’ai beaucoup aimé la recette d’Antigone XXI. Et moi aussi, j’adore les galettes de toutes sortes- à base de céréales, de légumineuses, d’okara… Alors j’espère que tu té régaleras 🙂

  8. Charlotte dit :

    Je te pique la recette de granola ! J’ai toujours eu la flemme d’en faire mais la, ça me donne bien envie ! Pour le lait d’amandes, la recette oublie une étape importante : il faut rincer les amandes après le trempage, sinon l’eau est chargée d’acide phytique qui empechera l’absorption des nutriments des amandes ! Antigone XXI a une recette de lait de noisette sur son blog où elle explique très bien le procédé. Tu peux toujours utiliser l’eau de trempage pour tes plantes.

    • Trop contente que cette recette t’inspire à faire ton granola maison! J’espère que ça te plaira! Merci d’avoir remarqué qu’il manquait une étape à la recette originale du lait d’amandes. J’ai rajouté l’info dans mon article! 🙂

  9. Planet Addict dit :

    Super recettes! J’ai déjà testé le granola maison, c’est pas encore ça mais j’y viens! Pas encore essayé le lait d’amande maison mais ça me donne envie!
    De mon côté j’ai essayé le nutella maison. Pas encore ça non plus mais je perfectionne! Enfin, là sur la route, c’est pas trop le moment! Mais je suis heureuse de trouver du granola en vrac facilement!!

    A très vite! 😉

    • C’est sûr qu’on n’est pas toujours satisfait du 1er coup! Mais c’est quelle satisfaction quand on trouve LA recette maison qui marche! J’ai renoncé au granola en vrac à cause d’intolérances alimentaires et l’incertitude des ingrédients utilisés mais c’est vrai qu’au Canada on est gâté pour ça! Vive le vrac 🙂

  10. Geneviève dit :

    Merci Natasha pour la recette de granola et de lait d’amande, je vais m’y mettre c’est sûr. De mon côté, je suis forte sur le cannage. Je planifie ma consommation de tomates annuelle pour ma famille. On fonctionne par essais et erreurs, mais l’an dernier on a fait 75 pots de sauce classique de 500 ml et 36 pots de tomates de 1 L. Il en reste juste assez jusqu’à la prochaine récolte. Bravo pour ton blog que j’ai découvert depuis peu.

    • Merci pour ton message Geneviève et bienvenue sur Échos verts! Je suis contente de découvrir ton blog plein de jolies recettes dont je m’inspirerai certainement aussi! Quelle organisation pour les sauces tomates! J’imagine que tu les as mises en conserve? Ou alors tu as un congélateur géant! En tous cas, comme tu le prouves, il est possible de s’organiser pour se passer des tomates en conserve du commerce… 🙂

  11. bienetreabarcelone dit :

    Voilà, j’ai fait le granola et il est excellent. Par contre je n’ai pas réussi à faire le lait d’amande. 😦 Pas grave, je recommencerai. 🙂

    • Oh super! Cela me fait vraiment plaisir de savoir que tu as pris le temps d’essayer ma recette et qu’en plus elle te plait 🙂 Dommage pour le lait d’amandes… Mais je vois que comme moi, tu ne te laisses pas décourager par un essai raté en cuisine… J’espère que la prochaine sera la bonne 🙂

  12. More inspiration as ever Natasha! Looking forward to trying this one. As for me, I started majoring on bottling and jaring food a few years ago and love it! So far it’s mainly jam, chutney and compote, but also tomato sauces, ketchup and soups. Like you said, space can be an issue so bottling rather than freezing seems to be a good solution to keep good produce in stock all year round. Good luck with the move!

    • Hello Sarah! It’s always so nice to read your comments here 🙂 How great to master the art of bottling and jaring food! I hope I can get into that as well… It just seems a bit tricky to me but like anything else I guess it’s just a matter of getting used to it! It just makes so much sense in terms of food conservation. We’re all packed and on our way to our new home 🙂

  13. delphine dit :

    Super blog très inspirant! Merci pour ces partages!

  14. Merle dit :

    J’aime beaucoup l’idée que l’on puisse faire ainsi nos propres repas. Je suis revenue chez mes parents pour l’été, et hier, ma mère a trouvé des cuisses de canard (normalement vendues pour faire au barbecue). Elle en a pris plusieurs (trois paquets ahah), et une fois rentrée, hop, on a découpé comme on le souhaitait, on a mis ça dans des bocaux, sel, poivre, et on a fait cuire. Comme ça nous avons notre canard fait maison, en plus en bocaux nous avons fait pour une, deux et quatre personnes, alors que dans le commerce nous avons du mal à trouver pour une ou deux personnes. 🙂

  15. Ping : L’art de se dépayser sans voyager | Échos verts

  16. Je viens de faire mon premier lait d’amande grâce à ta recette ! Bon bon on va voir ce qu’on en fait maintenant… Des crêpes demain matin très certainement, miam miam !!

    • Oh génial! Moi je vais justement tester cette recette d’Ophélie qui fait appel au lait végétal ce midi 😉 J’espère que vous allez vous régaler!

    • Oh oh mais ça m’a l’air super bon cette recette d’Ophélie !! L’amoureux a voulu faire les crêpes au lait de riz (il n’est culinairement pas très aventurier…) du coup, j’ai toujours mon lait. Ca tombe bien, j’ai aussi une aubergine et des poivrons, et Petit Lutin adooooooore les lentilles et les aubergines (oui, je crois que pour un enfant de 3 ans et demi, il a des goûts atypiques, mais il adore aussi les frites et les chips 😉 )

    • En effet, j’avais remarqué les goûts atypiques de ton Petit Lutin 😉 Je suis sûre que beaucoup de parents rêveraient d’avoir des petits lutins qui se régalent d’aliments aussi sains!

    • Oui, je pense aussi. Je pense que ça vient du fait qu’on lui laisse le choix, toujours, et qu’on le laisse goûter à tout, sans commentaire (sauf le piment). Et c’est vrai que c’est un plaisir de faire à manger des choses qu’il apprécie, comme les pâtes complète à la sauce à la courgette de hier soir 😀

    • J’aime beaucoup votre manière de faire avec Petit Lutin 🙂 Je n’ai pas d’expérience en tant que parent, mais le peu d’expérience que j’ai avec les enfants et les jeunes et mon instinct me disent que de laisser l’espace et le temps aux enfants de réfléchir à ce qu’ils souhaitent et préfèrent à un moment donné, est aussi bon pour eux que pour leur entourage et leur développement personnel 🙂 En tous cas, il en a de la chance de manger d’aussi bonnes choses 😉

    • Merci pour tous ces compliments Natasha 🙂
      Je suis tout à fait d’accord avec ton instinct 😉

  17. Ping : Les essentiels de ma cuisine végétalienne | Échos verts

  18. Julie dit :

    j’ai fait le granola hier soir t il est parfait; J’aurais jms penser à y mettre du quinoa. Par contre je le melange avec des flocon nature pour que ce soit un peu moins riche. En tout cas il tient ces promesses, aucune envie de grignotage apres l avoir gouter ce matin

  19. le duc du guesclin dit :

    Bonjour, je n’ai pas compris l’étape du filtrage , faites vous passer le lait d’amande à travers un filtre, ou vous le versez simplement d’un bocal à un autre ? le lait d’amande est blanc (mousseux), ou ressemble à de l’au avec de l’okara au fond ?

  20. zany35 dit :

    Tout d’abord, MERCI pour cet article.

    Ayant de très grosse difficulté à manger ô travail, (douleurs) je cherche des alternatives, pensez vous que le granola pourrait être bon à manger pour moi.

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s