10 idées pour célébrer Earth Hour… dans le noir bien sûr!

Ce samedi 29 mars à 20h30, des centaines de millions de personnes éteindront leurs lumières et débrancheront leurs appareils électriques l’espace d’une heure, voire plus, pour célébrer Earth Hour, plongeant ainsi dans le noir complet des maisons, des bâtiments, des rues, des quartiers entiers et même de grands monuments. Voici donc quelques informations sur cet évènement devenu la plus grande initiative volontaire mondiale et quelques idées pour célébrer Earth Hour à votre façon.

Earth Hour Logo

Une heure sans lumières pour la Terre…

Lancé pour la première fois en 2007 à Sydney, cet évènement a été initié par WWF Australie qui souhaitait inviter les australiens à réfléchir aux problèmes liés aux changements climatiques. Ce jour-là, 2 millions de Sydneyites et 2000 business inaugurent Earth Hour. Dès l’année suivante, l’évènement prend une ampleur internationale: 400 villes de 35 pays se joignent à Sydney et en 2013, des centaines de millions de personnes à travers 7000 villes de 152 pays ont éteint leurs lumières. Earth Hour est ainsi devenu un phénomène global en l’espace de quelques années.

À quoi ça sert?

Comme l’explique Andy Ridley, directeur général et co-fondateur de Earth Hour avec Leo Burnett, leur mission tourne autour de 3 objectifs:

  • Rassembler les gens autour d’un évènement symbolique d’une heure
  • Motiver les participants pour les encourager à agir au delà d’une heure
  • Créer une communauté globale interconnectée ayant pour objectif commun la création d’un avenir durable pour la planète

Bien que réduire sa consommation d’électricité une heure durant n’ait qu’un impact minime sur la planète, l’évènement permet de promouvoir l’importance d’économiser l’électricité pour réduire l’émission des gaz à effet de serre et ainsi ralentir le réchauffement climatique. En France, le secteur énergétique est responsable de 94,3% des émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique est en constante augmentation. C’est donc aussi l’occasion de réfléchir aux alternatives écologiques et durables qui existent: les sources d’énergies renouvelables, telles que l’énergie éolienne, hydraulique ou solaire.

Évènements

À cette occasion, différentes personnes se regrouperont en petits comités ou dans des lieux publics autour d’évènements en tous genres, à la lumière de bougies ou dans le noir complet.  En France, près de 400 monuments dont la cathédrale de Notre Dame de Paris et l’Arc de Triomphe éteindront leurs lumières durant une heure et plus de 200 villes marqueront l’évènement.

Earth Hour a également choisi de créer Earth Hour Blue, une plateforme de campagne de financement participatif afin de récolter des fonds pour différents projets à caractère écologique. Organisés par WWF dans différents pays, certains de ces projets ont un but éducatif comme Mobilize the power of young people ou d’autres sont plus orientés vers la protection d’espèces animales menacées comme Stop the killing.

10 idées pour célébrer Earth Hour 

Que votre ville organise un évènement ou pas, chacun peut marquer Earth Hour à sa façon. Voici mes donc mes suggestions pour s’occuper sans avoir recours à l’électricité, pour une heure ou toute une soirée, seul, en famille ou entre amis, dans le noir total ou à la lueur d’une bougie

Collage

1) Diner dans le noir… chez soi ou bien dans l’un des restaurants qui s’appellent justement Dans le noir. Rien de mieux pour éveiller le goût et l’odorat et d’autant plus apprécier son repas, paraît-il!

2) Organiser un buffet aux chandelles crudivore, pourquoi pas sous la forme d’un “potluck” où chaque invité apportera un plat qui n’aura requis aucune cuisson.

3) Organiser une soirée jeux de société chez soi ou des jeux en extérieur.

4) Faire une séance de massages

5) S’éclipser dans la nature, dans un lieu calme et isolé des lumières de la ville pour faire une balade à pied ou à vélo, écouter la nature, contempler la voie lactée, camper ou dormir à la belle étoile…

6) Organiser un débat autour d’une problématique environnementale entre amis/voisins/en famille.

7) Organiser un concours de maquillage/coiffure/dessin/peinture… dans le noir total, bien évidemment!

8) Faire une séance de yoga ou de méditation.

9) Écrire une lettre à un être cher… la bougie s’imposera-t-elle?!

10) S’installer confortablement, chez soi ou à l’extérieur, pour jouer ou écouter de la musique, chanter, discuter ou raconter des blagues ou des histoires… tout simplement.

Quoi qu’on fasse le 29 mars à 20h30, que l’on éteigne les lumières ou non, qu’on les éteigne pour une heure ou plus, l’essentiel reste de réfléchir à ce que chacun d’entre nous peut faire au quotidien pour réduire sa consommation d’électricité et favoriser l’usage d’énergies renouvelables…

Collage- énergies renouvelables

Avez-vous déjà célébré Earth Hour? Avez-vous l’intention de tout éteindre de 20h30 à 21h30 samedi? Quelles sont vos astuces du quotidien pour réduire votre consommation d’électricité?

♦Laisser un commentaire♦

Cet article, publié dans Inspiration, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 10 idées pour célébrer Earth Hour… dans le noir bien sûr!

  1. Merci Natasha pour ce rappel en l’honneur de notre belle planète !!! Bises

    • De rien Karine, j’ose espérer que si grâce à cet évènement on commence tous à penser à notre planète une heure ce jour-là, on y pensera un peu plus le jour suivant et encore plus ceux d’après 🙂

  2. Christine Erard dit :

    Ma maison est tout électrique alors se retrouver sans cela nous est déjà arrivé, en pleine hiver 3 heures sans rien c’est dure, dépendante de la fée électricité !! isolation, fenêtre double vitrage, chauffage programmé , appareil gourmand en électricité mis aux heures creuses, réfrigérateur a+ , ampoule basse consommation, la liste est longue des petits gestes que l’on peut et doit faire , quelqu’un a dit « on empreinte la planète à nos enfants » alors pour moi ce sera une séance de yoga puis un repas aux bougies pour ma famille !!!

    • Bonjour Christine,
      Comme toi, notre maison dépend de l’électricité et il arrive qu’elle soit coupée 2-3 fois par an, jusqu’à 24h parfois… Même si c’est contraignant quand on ne s’y attend pas, j’aime le fait que cela nous oblige à vivre à un rythme différent et à faire appel à notre créativité pour s’occuper, remplir différentes tâches et répondre à nos besoins quotidiens. En tous cas, ta soirée de samedi s’annonce très sympa; je te souhaite de passer un très bon moment à la lueur de quelques bougies en famille!

  3. Planet Addict dit :

    Earth Hour je connais bien pour avoir aidé à organiser celui de 2012 à Paris! Merci de partager ces idées!! C’est important de ne pas oublier!

    • Merci Emma! Pour ma part je n’avais jamais entendu parlé de cet évènement jusqu’à ce que j’arrive au lycée où j’enseigne: l’un des co-fondateurs y a été scolarisé alors naturellement on marque généralement le coup chaque année 🙂

  4. Grâce à ton post, je participerai pour la 1ère fois cette année à Earth Hour. Tu donnes des idées très intéressantes.

  5. Agrippine dit :

    A reblogué ceci sur les avis d'agrippineet a ajouté:
    Earth hour, une heure pour penser un peu plus à la planète.
    Comment et pourquoi c’est ce que nous explique Natacha du blog échos verts

  6. Audrey dit :

    Me revoila pour quelques lectures sur ton blog afin de me détendre de manière instructive et agréable! J’aime beaucoup tes idées pour occuper une soirée volontaire dans le noir.
    Je me souvient de lorsque qu’il y avait eu la tempête de 1999 (je me fait l’effet d’une petite mémé qui raconte son enfance), que l’electricité était restée coupée pendant plusieurs jours, et j’aimais beaucoup vivre à la bougie, je me sentais comme une héroïne de livre du 19eme siècle^^. Heureusement nous ne chauffions a peu prés que dans l’espace de vie commune avec la cheminé, ma nièce était d’ailleurs venue vivre chez nous pour l’occasion car elle n’avait que le chauffage électrique chez ma soeur.

    • Cela me fait très plaisir de savoir que mon blog est une source de détente instructive et agréable 🙂 Quand je vivais au Canada (bon moi ça remonte à peine à 2014!), nous avions des coupures d’électricité au moins 2-3 fois chaque hiver (les rares fois où il neigeait- car là où je vivais il neigeait rarement- certaines branches tombaient sous le poids de la neige et cassaient les lignes électriques… Nous avons donc connus quelques journées et soirées bien sympathiques à se réchauffer au poêle et à s’éclairer à la bougie… C’était une occasion de ralentir forcée mais tellement appréciée!

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s