La maison de mes rêves…

Quand j’étais petite, je rêvais d’une grande maison avec un petit jardin… J’imaginais, entre autres, une grande salle à manger pour régaler et recevoir plein de monde, un espace loisirs rempli de jeux pour les enfants, un espace détente débordant de livres, de poufs et de couleurs et même une piscine intérieure chauffée… de 25 mètres de long! J’imaginais aussi suffisamment de chambres pour accueillir famille et amis, et puis un petit jardin, pour lire au soleil et faire des barbecues l’été. J’avais même dessiné un plan. Aussi précis que démesuré…

Fleur de Lampaul- échos verts

Et puis, après un an passé à vivre sur un 2 mâts de 21 mètres de long avec 9 autres ados et 5 adultes, j’ai réalisé que le confort ne dépendait pas de l’espace mais plutôt du cadre et du mode de vie

Aujourd’hui, je rêve plutôt d’une petite maison avec un grand jardin… J’imagine un espace de vie qui reflèterait mes valeurs et mes priorités: un confort minimaliste, pratique et écologique avec suffisamment d’espace intérieur pour accueillir et héberger et suffisamment d’espace extérieur pour pouvoir observer la nature et cultiver mon propre jardin potager.

À l’heure actuelle, cette maison n’existe que dans mon imagination! Elle est cependant largement inspirée des habitats alternatifs qui voient le jour tout autour du monde ces dernières années et dont j’aimerais retrouver certaines caractéristiques dans la maison de mes rêves…

Elle serait entourée de verdure et de nature…

Bien que j’ai vécu la majeure partie de ma vie en ville, j’apprécie plus le calme, le silence et la beauté de la nature que la circulation, le bruit des Klaxons et les murs en béton. Je rêve donc d’une maison avec vue sur l’eau, le ciel ou les arbres… et rien d’autre.

… comme La Fiboacci Treehouse en Espagne…

Fibonacci Treehouse Spain naturalhomes.org

… ou l’éco-cabane d’Alex et Virginie dont je vous parlais l’été dernier…

Devant la maisonette d'Alex et Virginie: vue sur le Pacifique

Elle ferait partie d’une communauté…

Vivre à proximité de la nature ne signifie pas forcément vivre isolé. Les habitats groupés sont pour moi un bon moyen de concilier nature, convivialité et solidarité.

… comme Habiterre dans la Drôme…

Vue d'une des terrasses d'Habiterre sur le Vercors © Emmanuel Daniel

Vue d’une des terrasses d’Habiterre sur le Vercors © Emmanuel Daniel

… ou le Hameau du Buis, cet éco-village de l’Ardèche qui abrite aussi La ferme des enfants, une école fondée par Sophie Rabhi-Bouquet.

Le hameau du buis- éducation joyeuse

Elle serait minimaliste…

Moins l’on a de mètres carrés à gérer, moins l’on s’encombre, plus on a de temps pour soi… Je rêve donc d’une maison sans espace superflu, agencée de manière à maximiser l’utilité de chaque mètre carré…

… avec le style de la Neo-Cabane de Robin Falck

micro-cabin-robin-falck

… et les agencements pratiques des Smart Student Units de Tengbom.

Tengdom

Elle ne coûterait pas cher…

Alors qu’on associe rarement écologie à économie, comme en témoigne Benoît Lavigueur, la construction et l’entretien d’une maison écologique peuvent revenir bien moins cher que ceux d’une maison classique. Certains ont même bâti leur maison pour moins de quelques centaines d’euros…

… comme cet agriculteur anglais qui a construit la sienne pour 180 euros

Maison d'un anglais à 150 euros

… ou ce couple d’américains qui a construit sa maison pour 365 euros 

Glasshouse Matt Glass- Face

Elle serait écologique…

… commeAu petit bonheur la yourte”, cette chambre d’hôte originale et écolo que je vous présentais en août dernier, où sont installés des toilettes sèches, un système de phytoépuration pour traiter les eaux usées, des panneaux solaires pour fournir l’électricité…

… et comme la maison la plus écologique du Québec, construite à partir d’un maximum de matériaux recyclés, locaux et naturels…

Maison-LEED-maison-ecologique-Benoit-Lavigueur-a-Sainte-Martine-Photo-belvedair-ca-publiee-par-INFOSuroit-com_

Même si la maison de mes rêves a rétréci au fil du temps, mes rêves n’ont eux rien perdu de leur envergure… Sauf qu’ils me semblent bien plus raisonnables et réalisables que ceux d’antan!

À quoi ressemble la maison de vos rêves? L’avez-vous déjà trouvée?

Laisser un commentaire

Cet article, publié dans Quotidien, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour La maison de mes rêves…

  1. EA Marzarte dit :

    Je ferais bien parti de ton hameau d’habitat groupé : mon rêve quand j’étais petite, c’était La petite maison dans la prairie. Ma contrainte est que je ne conduis pas, ça réduit mes perspectives de vivre en éco-habitat mais si on cherche bien ça doit en ouvrir d’autres.

  2. Planet Addict dit :

    Merci Natasha pour cet article plein de fraîcheur! Je rêve aussi d’une habitation écologique, proche de la nature! Je vais me renseigner sur cette maison au Québec, vu que c’est tout proche de Montréal!

  3. Charlotte dit :

    Je decouvre ce blog avec grand plaisir : chez nous aussi on tente de vivre en zero dechets (et on y est presque !). Je viens de terminer un cours de permaculture et fais partie d’une asso depuis deux ans. Je reve donc moi aussi d’avoir ma maison pour vivre de mon potager et mes arbres fruitiers. Mais apres avoir rencontre un banquier pour parler credit, j’ai un peu dechanté… les maisons ecolos (et les earthships) me redonnent espoir : pas besoin de faire un emprunt pendant 30 ans pour avoir son chez soi !

    • Bienvenue sur Échos verts Charlotte! C’est vraiment encourageant de savoir que d’autres personnes que Béa Johnson ont réussi à se rapprocher d’un mode de vie zéro déchet 🙂 Même si j’en produis de moins en moins, je suis encore loin du zéro c’est certain… J’entends de plus en plus parler de la permaculture et j’espère en apprendre plus à ce sujet le jour où j’aurai trouvé la maison avec l’espace vert de mes rêves! En effet, il y a de plus en plus d’exemples concrets d’habitats écolos qui prouvent que l’on n’a pas forcément besoin d’un compte en banque bien garni pour vivre sous un toit écologique et ça aussi, c’est très encourageant 🙂 À bientôt!

    • Charlotte dit :

      Je vis à l’étranger où le vrac est beaucoup plus répandu, du coup je ne mets quasiment plus les pieds dans une grande surface : tous les produits de la maison proviennent du vrac, et mon lombricomposteur aide pour le reste (papiers, cartons, déchets organiques). En 6 mois, deux nouvelles boutiques vrac ont ouvert à coté de chez moi, ça devient branché, donc je suis sure que ça va suivre en France aussi !

    • Au Canada aussi on a la chance d’avoir plusieurs magasins qui vendent (du bio) en vrac, supermarchés inclus. En France, il me semble que ça se limite à quelques magasins bio, mais ce n’est que lé début… Par contre, je ne connais que très peu de personnes qui compostent en France; je pense qu’il y a encore du chemin à faire de ce côté-là, surtout dans les villes…

  4. Samia dit :

    J’aime beaucoup la maison canadienne.

  5. christine dit :

    la maison de mes rêves ressemblerait à ‘Crescent house’ vie proche du minimaliste, la qualité plutôt que la quantité, un peu comme une maison style japonais, cloison légère, peu d’objet, rien d’inutile. un mode de vie minimaliste, ne posséder que l’essentiel!! proche de la nature, autonome en énergie, un rêve peut-être un jour réalisable en plus modeste je pense

    • Je ne connaissais pas les ‘Crescent Houses’; j’ai donc cherché quelques photos sur internet et j’aime beaucoup le fait qu’elles laissent passer autant de lumière! Après, je me demande ce que ça donne au niveau de l’isolation thermique. Belle découverte en tous cas, merci!

  6. Ah ah, aujourd’hui, je prépare un article avec des liens pour mon blog. Une excellente excuse pour fureter sur ton blog – et lire des articles qui n’ont rien à voir avec ce que je souhaite partager 😉 Merci pour ce chouette partage plein de liens à découvrir !
    C’est rigolo, la maison de tes rêves enfant ressemble beaucoup à la mienne, hormis que je la voyais avec des prés autour pour mettre des chevaux et des poneys. Ado, avec ma meilleure amie, on voulait acheter un ranch dans le Montana et vivre de chocolat/pâte à tartiner et sprite, au milieu des montagnes, des forêts… et toujours des chevaux !
    Aujourd’hui, la maison de mes rêves ressemble en tous point à la tienne. Et j’espère pouvoir la trouver un jour. En tous cas, hier, on a commencé à réellement la chercher. Quelle joie 🙂

    • Oh c’est chouette d’avoir commencé à chercher la maison de vos rêves! J’espère que vous la trouverez dans un coin qui vous plaît! Nous pour l’heure on découvre le logement coopératif et même si ce n’est pas dans la maison de nos rêves, je me dis qu’on s’en rapproche un peu plus 🙂

  7. Audrey dit :

    Moi aussiiiiii je veux partir un an sur un voilier, ça a l’air trop cool (par contre je garde 24/24H le gilet de sauvetage au moins à porté de main, trop peur de l’eau).
    Elles sont chouette ces maison, et je suis bien contente de voir notamment celles qui ont couté si peu cher. Même si je pense qu’en réalité ça à quand même du au final (si on fait des comptes scrupuleux) revenir plus cher, mais ça montre que ça reste possible bien plus aisément que ce que l’on imagine.
    Moi je voulais un petit bassin dans ma maison, avec l’eau chauffée grâce à un système d’hypocauste (mais pas de 25 mètres de long, trop d’eau).

  8. Jenny dit :

    Merci Natasha pour cette article qui est inspirant et tombe à pic car nous allons acheter un terrain avec vue montagne; et mer, si on est grand comme mon Julien ;)!! bises à vous

    • Oh, tu nous fais rêver ! On se demandait comment ça allait pour vous mais j’imagine que ça va bien vu comme c’est parti ! On aimerait bien venir vous voir un jour 😉 Bon, il faudrait déjà que J. prenne le temps de te contacter comme il l’a promis il y a déjà des mois… c’est pas faute de le lui rappeler !! Bises à tous les 4.

  9. Bonjour,
    Je viens d’arriver sur votre blog un peu par hasard, et il semblerait que vos lecteurs/lectrices puissent être intéressés par Colocation 40 ans+, site de petites annonces, qui permet aux adultes ou aux seniors qui vivent seuls de se retrouver, en vue de vivre à plusieurs, sous un même toit en colocation.
    A bientôt.
    Cordialement
    P. Lelal
    http://www.colocation-adulte.fr

  10. Zahira dit :

    Pour moi cet sit est trés interessant et beaucup important pour le personne que veut un consille de la leur maison de rêves.

  11. Ping : Graines vertes #8 | Échos verts

  12. Ping : Graines vertes #10 | Échos verts

  13. Laplace dit :

    Je n’ai toujours pas trouvé la maison de mes rêves.

    Après avoir vendu mon appartement (magnifique) en plein cœur de Lyon car à la retraite (le monde me fatiguait), je voulais vivre « au vert », pouvoir prendre mon petit déjeuner sur ma terrasse, peindre, lire, me promener pieds nus dans mon jardin, recevoir mes petits enfants, leur père, mes amis anciens et nouveaux, planter des fleurs et des fraises (entre autre) etc..etc.., non, je n’ai toujours pas trouvé la maison de mes rêves…
    Une contrainte ? les transports en commun, le TGV pas loin ou accessible en bus, les commerces à proximité…
    Sinon pas de grandes exigences en ce qui concerne la maison, de plain pieds, 3 chambres minimum, une belle pièce de vie, un petit terrain minimum 500 m2 où je pourrais éventuellement installer une petite piscine enterrée,… et des poules ☺️
    Je ne désespère pas, je cherche… et bien sûr je vais trouver LA maison de mes rêves

    • J’espère que vous pourrez un jour emménager dans la maison de vos rêves et qu’en attendant, vous arrivez à apprécier ce qu’il y a d’agréable dans votre logement actuel.

    • Martine dit :

      D’un tempérament positif, je vois en toute chose affaire à apprendre.
      Très long à expliquer et très personnel, je fais en sorte de tirer partie du logement actuel que je me dois de quitter au plus vite…

      La vie est faite de rebondissements, alors je vais saisir le prochain

      Beau WE à vous et Merci pour votre message

  14. Ping : Vivre dans une « Tiny House  – l’expérience de Fred | «Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s