Mes bonnes adresses Green et VG à Berlin

En février, J. et moi avons passé une semaine de vacances à Berlin. Je voulais y retourner depuis un moment pour plusieurs raisons- trois de mes très bonnes amies vivent là-bas, on peut s’y rendre très facilement en train depuis Freiburg, c’est une capitale très sympa à visiter et puis c’est aussi l’une des villes les plus “vegan-friendly” dans le monde… Même si je vis dans une ville allemande où le végétarisme est assez répandu, on ne peut pas dire que l’offre végétalienne soit particulièrement impressionnante. Certes, je peux manger végétalien à peu près dans n’importe quel restaurant, mais à moins d’aller dans l’un des 6 restaurants végétariens ou dans l’un des 2 restaurants végétaliens, le choix n’est généralement pas énorme. J’avais donc hâte de découvrir à quoi pouvait ressembler une ville véritablement “vegan-friendly”- la première fois que j’étais à Berlin, c’était il y a 8-9 ans et à cette époque-là, j’étais omnivore donc c’est un détail auquel je n’avais pas prêté attention.

D’après Happy Cow, Berlin compte plus de 50 restaurants et cafés végétaliens, et plus d’une centaine de restaurants et cafés végétariens. Étant donné que nous n’avions qu’une petite semaine sur place, je voulais éviter d’être déçue et de passer à côté d’adresses à ne pas manquer ! J’ai donc demandé conseil à Sophie du blog Enfant Végé qui a vécu à Berlin plusieurs années et l’une de mes amies berlinoises a également récupéré la liste des endroits favoris de l’une de ses collègues véganes (auteure du blog Cheeky Vegan). Plusieurs des adresses que l’une et l’autre m’avaient recommandées étaient les mêmes. Il y avait donc peu de chance pour que ça me déplaise !

Même si nous avons passé le plus clair de notre temps à flâner dans les rues et à faire des visites pour en apprendre un peu plus sur l’histoire de la ville, nous avons aussi croisé quelques boutiques et coins shopping éco-éthiques plutôt sympas. Il semble d’ailleurs y en avoir tout plein à travers la ville mais je n’ai exploré que ceux sur lesquels je suis tombée au gré de nos balades, donc ce ne sont pas forcément les adresses à ne pas manquer, mais des adresses intéressantes tout de même.

Comme je l’avais fait pour Amsterdam, je partage donc avec vous les différentes adresses Green et VG que nous avons pu découvrir durant notre séjour à Berlin- je vous présente aussi bien celles que nous avons beaucoup aimé (en gras) que celles que nous avons moins aimé. J’ai également indiqué entre parenthèses s’il s’agit d’adresses végétariennes (VG) ou végétaliennes (VGL). On y va ? 

bonnes adresses green vege berlin echosverts.com

Dimanche, nous avions réservé une table pour bruncher à Kopps (VGL) un restaurant qui propose des plats très originaux et élaborés à la carte et un buffet décontracté pour le brunch le dimanche. Le restaurant était plein à craquer, ce qui est apparemment le cas tous les dimanches- d’où l’importance de réserver. Le buffet offre une belle diversité de mets sucrés et salés, chauds et froids : des granolas et toutes sortes de toppings, des petits pains, des confitures et tartinades, des fromages végétaliens, des salades, des plats chauds, des gâteaux, des desserts, des pancakes… Il y en a vraiment pour tous les goûts. J’ai particulièrement aimé la pâte à tartiner au chocolat et au maracuja, la crème anglaise à la cardamome et les petits triangles croustillants sucrés qui m’ont un peu rappelé le pain perdu.

Après ce délicieux brunch, nous avons décidé de profiter de l’après-midi ensoleillée pour faire un tour au Flohmarkt im Mauerpark, un grand marché aux puces en bordure d’un grand parc. C’est un joyeux bazar où l’on trouve absolument de tout- des vêtements, de la vaisselle, des accessoires… Il y a aussi des étals plus standards d’objets neufs et sans intérêt particulier et plusieurs stands de restauration rapide avec des options végétaliennes. Si vous aimez chiner, cet endroit devrait vous plaire !

Après être rentrés frigorifiés de notre balade au marché aux puces, nous n’étions pas très motivés pour ressortir dîner. Nous étions donc contents d’avoir la pizzeria La Stella Nera (VGL), à deux pas de l’endroit où nous logions. C’est un petit restaurant très simple, assez petit mais visiblement très populaire- nous avons pu avoir une table de justesse. Au menu, des salades, des plats de pâtes et bien sûr des pizzas- sur une base de crème ou de sauce tomate, avec ou sans fromages végétaliens. J’étais impressionnée par la diversité et l’originalité des garnitures- mais il faut dire que c’est la première fois que j’allais dans une pizzeria végétalienne ! Nous avons commandé deux pizzas- sans fromage- que nous avons partagées et si celle à base de sauce tomate avait bon goût, celle à base de crème était plutôt fade. Par contre, nous avons beaucoup aimé la pâte. J’ai également pris un tiramisu qui n’avait rien d’un tiramisu selon moi, tant au niveau du goût (fade) que de la texture (un genre de pain de mie faisait office de génoise) . Ceci dit, j’y serais retournée volontiers pour tester d’autres pizzas car la pâte était vraiment bonne et j’aurais bien aimé goûté d’autres garnitures.

Kopps vegan FlohMarkt Berlin

Lundi, nous avons déjeuné à Yellow Sunshine (VG), un fast-food de burgers bio où j’avais vraiment hâte d’aller car je suis une très, très grande fan de burgers (et de frites !). La plupart des burgers proposés sont végétaliens (8 sur 10), il y a quelques options sans gluten, différents accompagnements (frites de pommes de terre, de patates douces, salade…), des desserts et des milkshakes. J. s’est régalé d’un “vegan bacon cheese burger” et moi d’un “vegan mexico burger”. On était partis pour partager une portion de frites mais elles étaient tellement bonnes qu’on n’a pu s’empêcher d’en commander une seconde ! Qu’est-ce que ça fait du bien de temps en temps de pouvoir manger autre chose que les bons petits plats sains et équilibrés généralement proposés dans les restaurants végé, surtout quand ça reste bio ! 

Sur le même trottoir que Yellow Sunshine se trouvent deux magasins qui ont attiré ma curiosité : Original Unverpackt et Supermarché. Original Unverpackt était l’un des tout premiers magasins de vrac en Allemagne. Il est beaucoup plus petit que ce que j’avais imaginé, mais il y a tout de même une diversité intéressante d’aliments, de produits ménagers et cosmétiques, dont du bio. J’ai toutefois été un peu chiffonnée par l’affiche sur la porte d’entrée qui indique que si l’on veut prendre des photos à l’intérieur, il faut payer un euro. Même si j’admets le fait que cela puisse être dérangeant d’avoir des personnes qui rentrent juste pour prendre des photos, j’ai du mal à comprendre qu’ils en profitent pour gagner de l’argent ! 

Juste à côté se trouve Supermarché, une boutique de vêtements, chaussures (véganes), accessoires, cosmétiques et linge de lit écologiques et équitables pour hommes et femmes. J’y ai retrouvé plusieurs de mes marques responsables préférées (Armedangels, People Tree, HempAge…) et j’en ai découvert des nouvelles. J’ai bien aimé le fait qu’il y a autre chose que des vêtements et un rayon plutôt bien fourni côté sous-vêtements et pyjamas, ce que je n’avais jusque-là vu dans aucune boutique de vêtements écologiques et équitables.

Yellow sunshine veggie burger berlin

Mardi, nous avons commencé la journée au Isla Coffee (VG), un café très agréable pour un petit déjeuner ou un déjeuner léger. Le menu est très limité et les options végétaliennes aussi, mais nous y avons tout de même trouvé notre bonheur. J. a pris une part de gâteau au chocolat (vg) et moi un cookie végétalien aux dattes et aux graines tellement bon que j’en ai pris un second ! Le design boisé et épuré en font un endroit très agréable pour démarrer la journée dans le calme ou même pour y travailler.

Pour le déjeuner, nous sommes allés à  No Milk Today (VGL), un café d’un tout autre genre avec un style vintage et une atmosphère très chaleureuse. Le menu est très simple mais parfait pour les petits creux : soupe, quiche, salade et toutes sortes de délices sucrés. J. a pris un bagel au tofu qu’il a vraiment adoré puis du brownie avec de la glace et moi une part de quiche aux poireaux suivie d’une part de “brownie-cheesecake”. On a beaucoup apprécié cette petite pause gourmande et c’est sans nul doute un endroit où je donnerais régulièrement rendez-vous à mes ami.e.s pour le goûter si j’habitais à Berlin !

Sur le chemin, nous sommes tombés sur Möon, une boutique de vêtements, chaussures et accessoires équitables et écologiques pour femmes. Je ne connaissais presqu’aucune des marques de la boutique, mais c’est certainement parce que leurs prix sont bien plus élevés que mon budget (qui est tout de même assez grand puisque s’habiller responsable a un coût non-négligeable, il faut bien l’admettre).  Le style de vêtements ne correspondait pas non plus à ce que j’ai l’habitude de porter, par contre je suis tombée sous le charme de certains de leurs bijoux. Tout comme pour les sous-vêtements et le linge de lit, je trouve qu’il est difficile de trouver des bijoux écologiques et équitables en boutique donc j’ai trouvé cela d’autant plus appréciable de pouvoir en voir “en vrai” !

Nous avons également fait un petit tour au Markt Halle Neun, un marché couvert où le seul stand qui a retenu mon attention était celui de TofuTussis (VGL) où l’on peut acheter toute sortes de tofus bio fabriqués localement à la coupe, donc sans emballage plastique ! Tous les jeudis soirs le marché couvert accueille le “Street Food Thursday”, un évènement apparemment très sympa d’après mes amis berlinois pour goûter différentes cuisines et se retrouver autour d’un repas simple et convivial.

Isla coffee no milk today berlin

Mercredi, nous avons déjeuné à Soy (VGL) un restaurant vietnamien mais à vrai dire, J. comme moi avons trouvé nos plats fades. Cela semble toutefois être une adresse très populaire à l’heure du déjeuner mais je ne sais pas si c’est grâce au prix du menu du déjeuner (entrée + plat pour 7 euros) ou alors parce que les autres plats sont vraiment bons ! Ceci dit, nous avons trouvé le service vraiment lent, peu accueillant et le restaurant bien trop bruyant donc ce n’est pas un endroit où je retournerais.

L’après-midi, nous sommes tombés sur la boutique Nudie Jeans co, une marque de jeans bio, écologiques et équitables que j’aime beaucoup (je porte un jean de cette marque depuis plus d’un an). La particularité de la boutique berlinoise c’est qu’elle a un atelier de réparation- quelle bonne idée pour prolonger la durée de vie de leurs jeans ! Seul défaut : on ne trouve que des modèles hommes dans cette boutique et il est d’ailleurs très difficile de trouver des modèles femmes de cette marque de manière générale.

Un peu plus loin, le Katjes Café Grün-Ohr (VG) a attiré mon attention : j’y ai fait le plein de cookies et petits gâteaux végétaliens et Julien y a acheté quelques bonbons sans gélatine vendus en vrac. L’endroit en lui-même n’a rien d’exceptionnel (un peu trop rose à mon goût !) et n’est pas bien grand, mais tout se vend à emporter. J’ai particulièrement aimé les petits marbrés, le gâteau chocolat-avocat, le muffin aux myrtilles et j’étais agréablement surprise de constater que deux jours plus tard, ils étaient aussi bons et moelleux (je n’exagérais pas quand je disais que j’avais fait le plein !).

J. étant fan de donuts, nous avons fait un petit tour chez Brammibals’ donuts (VGL), un petit café très sympathique en face de la rivière. C’était la première fois que nous mangions des donuts végétaliens et nous avons tous les deux été agréablement surpris par la ressemblance avec les donuts traditionnels. Nous avons goûté deux parfums différents : un au chocolat noir et à la fleur de sel et un autre au sirop d’érable et à la noix de coco. Le premier était bien trop salé à notre goût mais le second était absolument délicieux ! Ils ont un très grand choix de parfums originaux- dommage qu’ils ne proposent pas des mini-donuts, histoire de pouvoir en goûter davantage !

Le soir, nous nous sommes régalés à Alaska Bar (VGL) un bar à tapas très chaleureux avec une sélection de tapas à la fois classiques et originaux. L’endroit n’est pas bien grand- à peine 7 tables en plus du comptoir- mais nous avons eu la chance d’arriver avant que la salle ne se remplisse. Tout ce que nous avons goûté nous a plu. J. a particulièrement aimé le tapas inspiré de la ratatouille et moi le feuilleté au fromage d’amande. Comme pour No Milk Today, c’est le genre d’endroit où je retrouverais avec plaisir mes ami.e.s régulièrement pour boire un verre et grignoter le soir. 

vegan berlin

Jeudi, nous avons fait un tour à Veganz (VGL), l’épicerie végane du quartier de Kreuzberg (il y en a 2 autres à Berlin). Même si j’étais vraiment curieuse à l’idée de découvrir une épicerie entièrement végétalienne, j’avoue qu’une fois dedans, j’ai réalisé que je préférais largement faire mes courses au magasin bio où je trouve tous les aliments végétaliens dont j’ai besoin labellisés bio. À Veganz, on retrouve certains de ces produits, mais aussi et surtout beaucoup de produits transformés, de plats préparés, de simili-carnés, de fromages végétaliens etc. qui ne sont pas forcément bio, que je trouve onéreux et qui ne m’intéressent pas personnellement. Il y a toutefois quelques aliments vendus en vrac et un petit café à côté avec des options sympas pour le goûter ou le déjeuner. Nous y avons pris des wraps à emporter pour notre déjeuner du lendemain dans le train et on s’est régalés. On aurait bien aimé goûter leurs gâteaux aussi, mais bon, on avait déjà fait le plein au Katjes Café Grün-Ohr la veille !

Pour le déjeuner, nous sommes allés à Glücks to go (VG), un fast-food de burgers à deux pas de là. L’accueil est agréable, les burgers et les frites ont bon goût, les sauces sont faites maison, les pains à burgers sont à base de farine d’épeautre mais le lieu est assez étroit, peu confortable et imbibé d’une odeur de friture trop forte pour moi. Les ingrédients sont supposés être sains et naturels, mais à mon sens, mettre des tranches de tomates dans un burger à Berlin en février et servir des frites surgelées, ce n’est pas synonyme d’alimentation naturelle. Ces descriptions un peu trompeuses m’ont donc gênée.

Enfin, pour notre dernière soirée, nous avions prévu de dîner avec des amis berlinois et fribourgeois également en vacances à Berlin. Nous étions une petite dizaine à nous retrouver et au départ nous avions prévu d’aller à Viasko (VGL), un restaurant dont j’avais entendu beaucoup de bien, en dehors du fait que le service n’était pas top mais s’était amélioré. J’avais donc réservé une table et puis le matin, alors que je me suis connectée à Happy Cow pour noter l’adresse du restaurant je suis tombée sur les dernières revues qui étaient extrêmement négatives. Il s’agissait d’un couple à qui l’on avait demandé de sortir car le monsieur avait un peu de fausse fourrure sur son manteau. En fouillant un peu dans les revues plus anciennes, j’ai réalisé que d’autres personnes s’étaient retrouvées humiliées et obligées de quitter le restaurant pour la même raison. Je sais bien qu’il ne faut pas toujours se fier aux revues que l’on lit sur la toile, mais comme je savais déjà que le service risquait de toutes façons d’être décevant, il m’a semblé préférable d’annuler notre réservation. À la place nous sommes allés à Vaust (VGL), une brasserie à la fois chic et chaleureuse qui fait sa propre bière. Nous avons tous apprécié notre repas et le service vraiment impeccable. Les portions des plats m’ont toutefois semblé trop petites (je ne suis pourtant pas une “grosse” mangeuse) mais du coup, j’étais contente d’avoir encore de la place pour le dessert et ainsi de pouvoir goûter à leur délicieux gâteau au chocolat !

berlin isla coffee

J. comme moi avons vraiment aimé découvrir Berlin ensemble. Outre toutes ces sympathiques trouvailles « Green et VG », nous avons beaucoup apprécié la simplicité et l’efficacité du système des transports en commun, l’atmosphère détendue, l’accueil très agréable dans la majorité des endroits où nous avons été et la diversité des musées, expositions, visites et lieux insolites permettant de mieux comprendre l’histoire de cette ville. On espère donc bien y retourner, surtout pour y revoir nos amis bien sûr, mais aussi pour se régaler d’un burger au Yellow Sunshine, d’un bon petit plat à Vaust et de tapas à Alaska Bar… entre autres !

Avez-vous déjà visité Berlin ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Mes bonnes adresses Green et VG à Berlin

  1. Eve dit :

    Oui!!!
    Deux fois, et j’y retournerai avec plaisir.
    J’adore cette ville chargée d’histoire. J’ai adoré Tempelhof, la coupole du Reichstag, la Philarmonie, et les visites guidées de viveberlintours.
    La prochaine fois, j’emporterai tes adresses, merci!

  2. linette dit :

    han mais ça envoie du rêve !!!

  3. Carlotta dit :

    Non non non, la prochaine fois tu ne retourneras pas à No Milk Today, tu iras à Vux, près de la charmante Richardplatz, et tu y goûteras les meilleurs gâteaux végétaliens de Berlin ! Surtout, ne pas manquer le schoko-chili kuchen et les cupcakes à la mousse de cacahuètes !
    [bien sûr, le ton impératif est à prendre au second degré ! J’ai bien aimé No milk today, mais c’était à la fois moins savoureux et plus cher que Vux… Cela dit, j’y retournerai bien pour tester d’autres boissons chaudes, leur choix fait envie 😉 ]

  4. Gaia dit :

    Envie de visite Berlin depuis longtemps mais là, j’ai vraiment envie de visiter Berlin ! Merci

  5. Camille dit :

    Oh la la, merci pour toutes ces adresses ! Je pars à Berlin en septembre, je vais donc noter précieusement tous tes conseils !

  6. Talie dit :

    Rien à voir avec l’Allemagne, mais je profite du sujet « végétalien » pour un conseil : j’essaie de passer à une alimentation plus végane, mais le soucis c’est que je suis perdue avec tout ce que l’on trouve sur internet et je me rends compte que je mange très mal équilibré ; résultat : problèmes digestifs, toujours faim et prise de kilos. avez vous un site ou un livre à me conseiller pour ne pas faire n’importe quoi ? je n’ai même pas trouvé de diet capable de m’aider.
    Merci et bonne journée

  7. Claude Bourchanin dit :

    Ma dernière visite à Berlin remonte à juin 2015, la première fois, c’était en août 1972… et j’y suis bien retournée une cinquantaine de fois entre temps. Mais au fil du temps, mes priorités ont évolué, et puis Berlin est une ville qui change à une telle vitesse! J’espère y passer une partie de l’été et j’emporterai la liste d’adresses! Y a-t-il des bons plans, notamment tarifaires, pour le voyage en train? Je viens de Grenoble et je voudrais éviter de passer par Paris. Peut-être par Genève et Bâle? Merci d’avance!

  8. poli dit :

    Eh bien, vous avez beaucoup mangé !!!
    Merci de toutes ces adresses, même si je n’ai pas prévu d’aller à Berlin, je me suis régalée à lire ton article.

  9. Talie dit :

    un grand merci pour les infos et votre sympathie ; je me mets immédiatement à la lecture.
    Très bonne journée à vous

  10. Ping : Mon menu végétalien de la semaine #3 {Mars} | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s