Manger végé à Victoria sur l’Ile de Vancouver

Après avoir passé en revu quelques idées préconçues sur l’Île de Vancouver et vous avoir présenté la variété de ses paysages, j’ai découvert que vous étiez nombreux à rêver de visiter ce bel endroit un jour. J’ai donc décidé de continuer cette série en partageant avec vous mes bons plans pour profiter pleinement de cette île où il est très facile de voir la vie en vert… et de voyager responsable!

Aujourd’hui j’ai choisi de vous donner quelques bonnes adresses pour vous régaler entre deux balades. Bien que Victoria, la ville principale de l’île, compte à peine 80 000 habitants, elle a de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les envies sur le plan culinaire. Que l’on mange cru, végétalien, végétarien, sans gluten, chacun peut facilement trouver son bonheur! J’ai donc fait une sélection de mes cafés et restaurants préférés qui proposent des produits frais, de qualité, du fait maison, privilégient les ingrédients bio, locaux et de saison et offrent un cadre de dégustation très agréable.

Be love- Victoria- copyright- échos verts

Be love est un restaurant bio et végétarien qui propose essentiellement des plats végétaliens, plusieurs options crues et leurs sandwichs, à base d’un pain maison pumpernickel à l’amande sont particulièrement originaux.

The pink bicycle- Victoria- copyright- échos verts

Au restaurant The Pink Bicycle, les burgers, faits à base d’ingrédients locaux et de saison, sont rois! Bien que majoritairement à base de viandes et de poissons, le menu comprend aussi quelques burgers végétariens/végétaliens très goûteux et surtout de délicieuses frites à l’huile de truffe!

Ingredients- Victoria- copyright- échos verts

Ingredients est un café bio qui propose une variété d’encas sucrés et salés, de jus et de soupes, faits à base d’aliments sains, sans gluten et principalement végétaliens avec tout plein de délices crus. Je crois que c’est mon préféré de tous, non seulement parce que c’est bon, mais aussi parce que seulement 2% des ingrédients utilisés produisent des déchets! Et je me suis régalée d’innombrables fois d’un “Everything Cookie”, un condensé de graines, de chocolat, de noix… Miam!

Café Bliss- Victoria- copyright- échos verts

Café Bliss est un bar à jus et à alimentation vivante et c’est le seul de Victoria à proposer un menu entièrement cru. Tous les ingrédients sont bio, de saison, sans blé ni gluten, végétariens, locaux ou issu du commerce équitable.

Nourish- Victoria- copyright- échos verts

Bien que je n’ai jamais déjeuné à Nourish, j’ai eu la chance d’y suivre un atelier de cuisine sur le thème des desserts et d’y découvrir leur philosophie autour de l’alimentation. Ici, pas d’additifs alimentaires, pas de produits laitiers ni de gluten, mais essentiellement des fruits, des légumes, des herbes et des fleurs du jardin et des paysans du coin, des céréales complètes, des ingrédients bio, du cru et du cuit et beaucoup d’originalité. Lors de l’atelier, j’ai y notamment dégusté un cheesecake cru aux noix de cajou accompagné de carottes rôties au sirop d’érable…

Rebar- Victoria- copyright- échos verts

À Rebar on privilégie une cuisson qui permet de conserver autant de nutriments que possible dans chaque aliment, qu’il s’agisse de la préparation de jus, de sauces ou de plats. La consommation de produits bio et locaux fait partie de leurs priorités et ils proposent aussi bien des plats carnés que des plats végés, et surtout une belle collection de jus de fruits, de légumes et d’herbes frais! Ici, on se laissera tenter par un bon jus à l’agropyre ou l’herbe de blé (wheatgrass)!

Wild Fire Bakery and cafe- Victoria- copyright- échos verts

Wild fire est une boulangerie-pâtisserie où l’on peut consommer sur place et qui propose un éventail de pains différents, de viennoiseries, de biscuits, de pâtisseries, et quelques encas salés (pizzas, soupes, salades, sandwichs) faits maison et délicieux. Les intolérants au blé et les végéta*iens y trouveront leur bonheur. Personnellement, depuis que j’y ai gouté, je craque à chaque fois pour une part de gâteau au chocolat végan à la farine d’épeautre!

BONUS

J’avais dit 7, mais voilà, je vous propose tout de même de découvrir 3 autres restaurants où je n’ai moi-même pas eu le temps d’aller récemment mais dont les locaux ne disent que du bien…

Venus Sophia- Victoria- copyright- échos verts

Venus Sophia est restaurant végé proposant différents plats, salades, soupes et sandwichs le midi (certains végans et/ou sans gluten) et offrant un menu spécial salon de thé l’après-midi pour lequel il est recommandé de réservé.

Green Cuisine- Victoria- copyright- échos verts

Je me régalais régulièrement à Green Cuisine lorsque j’étais lycéenne à Victoria il y a un peu plus d’une dizaine d’années et à en croire les critiques, c’est toujours aussi bon. Dans ce restaurant végan qui prépare, entre autres, son propre tofu, tempeh et seitan, le fait maison est roi, et une fois s’être servi au buffet, on paie en fonction du poids du contenu de son assiette.

Origin Bakery- Victoria

Qu’il s’agisse du pain, des biscuits, des gâteaux, des encas salés et j’en passe, à Origin Bakery vous ne trouverez point de gluten et que vous consommiez des produits d’animaux ou pas, vous pourrez personnaliser vos gâteaux à souhait!

Voilà, j’espère que si vous avez la chance d’aller sur l’Île de Vancouver, ces adresses vous seront utiles et que vous vous régalerez autant que moi!

Et du côté de chez vous, trouve-t-on facilement des boulangeries/cafés/restaurants proposant des aliments bio, locaux, de saison, faits maison, sans gluten, végé?

Laisser un commentaire

Cet article, publié dans Alimentation, Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Manger végé à Victoria sur l’Ile de Vancouver

  1. Lou dit :

    Hum ! Une fois de plus ca donne envie d’aller sur cette fameuse Ile de Vancouver !
    Ici a Chiang rai -nord ouest de la Thailande- c’est une petit ville mais il y a quand meme quelques restos vegetariens. Il y en a 4 il me semble mais un seul fait le plats a la minute le ‘Yota vegetarian food’, qui est d’ailleurs excellent! Si vous passez par Chiangrai, je vous le recommande vivement !
    Aucun resto vegan ou sans gluten ici par contre tout est toujours local et de saison ya pas le choix. Seul ‘hic’ -selon moi- les plats vegetariens sont des plats thaï, aucun plat ‘europeen’ ou ‘international’, aucun ‘hamburger vege’ ou autre, bref du thaï vege au bout d’un moment c’est lassant je trouve..

    • C’est super que tout soit systématiquement local et de saison! Et en plus ce que je trouve bien dans la cuisine asiatique c’est que quel que soit le restaurant, il y a généralement plusieurs options végé… alors que dans la cuisine occidentale ‘classique’, c’est moins évident. Par contre moi j’avoue que de la cuisine Thai tous les jours je pense que je ne m’en lasserais pas; il faut dire qu’ayant grandi dans une famille indienne où l’on mangeait des curry et des plats épicés 2 fois par jour, j’ai pris l’habitude de ce genre de cuisine. Par contre, je ne pourrais pas manger ‘européen’ à tous les repas- une question d’habitude!

  2. A Grenoble, je connais l’excellent Clair de Lune (bio, local, principalement végé), et il y a aussi Festina Lente qui est plus… pour les initiés, avec une cuisine que je trouve atypique (mais peut être suis-je difficile ou trop habituée à la cuisine plus classique ou pas assez ouverte d’esprit culinairement ?)
    Il y a aussi Pain et Cie qui propose quelques jus bio et locaux il me semble. Et puis Obioxo qui est un fast-food bio qui propose des wraps surtout, sur mesure, et des gâteaux maison, on peut donc se faire un menu végé si on veut.

  3. Lou dit :

    Je ne crois pas vraiment qu’il y ai des options vege dans les plats.
    Les Thais sont des fanatiques du porc donc il y en a dans beaucoup de plat beaucoup. De meme pour la sauce de poisson ..
    J’adore aussi ce qui est epice et surtout le piment en general -la cuisine reunionaise une de mes preferee- mais j’aime varier: trop de cuisine europeenne tue la cuisine europenne et trop de cuisine thai tue la cuisine thai..
    Je rajouterai aussi : point de label bio ou commerce equitable ici. Les conditions de travail de certains fermiers paysans tres pauvres ne sont pas forcement geniales et surtout les thais sont des fanas des produits chimiques dans tout, donc je ne pense pas que les champs fassent exception.. Apres je ne parle pas thaï mais il y a en a surement au marché qui font pousser ‘organic’..

    • N’ayant jamais été en Thaïlande, mon idée de la cuisine thaï est basée sur ce que je trouve sur les menus des restaurants à l’étranger… et comme j’y ai toujours trouvé différentes options végé, je pensais que c’était pareil en Thaïlande! J’espère en tous cas que l’agriculture bio et équitable trouvera son chemin jusque là-bas…

  4. Ping : Voir la ville en vert | Échos verts

  5. Ping : Mes plus belles rencontres sauvages sur l’Île de Vancouver | Échos verts

  6. Damien Panda dit :

    En Belgique pas beaucoup de restaurant végétarien, à vrai dire aucun près de chez moi, heureusement qu’il y a des bars à smoothie et que j’y prends un smoothie quand j’ai un creux, sinon je dois souvent me contenter d’un sandwich au crudité 🙂

    • Je crois que où que tu sois au Canada, tu n’auras aucun mal à te restaurer… autant ils sont pros de la malbouffe en Amérique du Nord (je n’aime pas mettre les USA et le Canada dans le même panier généralement mais de ce côté-là il n’y en a pas un pour rattraper l’autre!) autant ils maîtrisent les régimes alimentaires ‘alternatifs’ donc ça compense! Le gros avantage, pour moi qui en plus d’être végé ne mange pas de blé, c’est que je pouvais trouver des options autres que les sandwichs au crudités et les pâtes à la sauce tomate. Ca m’a beaucoup simplifié la vie. Quand je repasse en France, c’est bien plus compliqué… va trouver une option végé et sans blé! C’est le parcours du combattant… mais ça évolue, doucement certes, mais sûrement 🙂

    • Damien Panda dit :

      Je crois qu’en Belgique et en France aussi ils sont pas mal en malbouffe, impossible de faire 200 m sans croiser Fast Food, friterie, et autres cochonneries du genre. Souvent dans les restaurants ils mettent des plats végé qui sont du poulet ou du poisson 😦 .
      C’est pas souvent facile pour moi de manger à l’extérieur en étant végan à tendance frugivore et sans gluten (la totale quoi :P).

    • En effet, j’imagine qu’un régime végan-frugivore-sans gluten soit être difficile à satisfaire en dehors de sa propre cuisine en France/Belgique! Ça va évoluer, j’y crois… enfin j’espère surtout! J’étais à un mariage où pour plat principal j’ai eu droit à une belle montagne de purée de pomme de terre, 2 têtes de brocoli bouillies et quelques rondelles de carottes archi-bouillies… Littéralement. Heureusement, j’adore la purée de pomme de terre… Donc j’imagine bien tes galères!

  7. Ping : Mes petits pas verts #3 | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s