Mes petits pas et mes petits bonheurs verts #16

Avant toute chose, je voudrais remercier du fond du cœur celles qui m’ont laissé un commentaire suite à l’article Mes petits pas et bonheurs verts du mois d’octobre. Vos mots m’ont énormément touchée, si bien que je les ai lus plus d’une fois et que je reviendrai certainement les lire lorsque j’aurai besoin d’être rassurée et reboostée… Encore merci 💚.

Ce mois d’octobre a été très chargé… en escapades, en retrouvailles, en rencontres, en nouvelles expériences. Et même s’il a été beaucoup trop rempli à mon goût et qu’il m’a épuisée, ce n’était que pour de bonnes raisons. J’ai donc plein de petits bonheurs et quelques petits pas verts à partager avec vous aujourd’hui !

🍃 J’ai profité d’un aller-retour à Strasbourg pour déjeuner à Velicious Burger, un fast-food végane qui propose une alléchante sélection de burgers.

🍃 J’ai lu le 3e tome d’Insolente Veggie intitulé Mort à la viande*. J’apprécie toujours autant l’humour et la dérision qu’utilise Rosa B. pour aborder certains sujets qui fâchent autour de l’antispécisme et du véganisme.

🍃 J’ai participé au Festival Everyday Heroes à Lyon où j’avais été invitée pour animer deux ateliers. Au départ, je devais parler des protections hygiéniques saines et écologiques dans l’un et de la planification des menus dans le second mais personne ne s’étant inscrit au premier, j’ai proposé celui sur les menus à deux reprises. Étant donné l’intérêt porté à mes articles sur les serviettes hygiéniques lavables, la coupe menstruelle et le flux instinctif libre, j’étais surprise que personne ne s’inscrive à mon atelier à ce sujet. J’en déduis que soit tout le monde a déjà adopté ce genre de protections (même si j’en doute !), soit c’est un sujet encore trop tabou pour être abordé dans ce genre de contexte… Qu’en pensez-vous ? En tout cas, mes deux ateliers sur la planification des menus étaient pleins et j’étais heureuse d’échanger à ce sujet avec les participant·e·s ! Cette nouvelle expérience fut si positive qu’elle m’a donné envie de recommencer. Malgré le stress que cela peut générer en moi, j’ai de plus en plus envie et besoin de partager autour des sujets qui me passionnent « en vrai », de ne plus avoir d’écran entre vous et moi…

Le matin, j’ai assisté à une conférence qui réunissait 8 personnes engagées pour un quotidien plus écologique dans divers domaines : Julien Vidal (Ça commence par moi), Cléa (Cléa Cuisine), Thomas Huriez (1083), Tiffaine (Zorro Déchet), Carol Tawema (Karethic*), Levent Acar (I-boycott), Ferdinand Richter (Permaculteur, country manager France Ecosia), Faynee (Réanchante le Monde). Même si je connaissais déjà les idées et le travail de plusieurs de ces éco-citoyen·ne·s, j’ai trouvé cela très intéressant de les écouter, de découvrir d’autres facettes de leurs histoires et expériences. Et j’ai aussi fait de nouvelles découvertes passionnantes ! 

J’ai également fait de jolies rencontres comme Delphine et Nirvân dont j’avais découvert le parcours grâce à cet article et puis j’ai eu la joie de passer un peu de temps avec Ophélie. C’est toujours tellement agréable de (re)croiser le chemin de personnes qui partagent nos passions et préoccupations ! De plus, j’étais particulièrement touchée que ma maman, ma cousine et l’une de mes meilleures amies viennent de Grenoble pour la journée.  

Le dimanche, j’ai retrouvé certain·e·s bénévoles de l’association The Greener Good qui organisait l’évènement pour un brunch végétalien à My petite Factory : je me suis régalée et mes papilles gardent surtout un excellent souvenir des gaufres à la patate douce garnies de légumes fondants et vraiment savoureux !

🍃 Quelques jours après, j’ai pris le train pour Paris, pour un week-end avec ma maman. En janvier dernier, nous nous étions retrouvées à Lyon, pour le Veggie World, et cette fois-ci nous avons décidé de découvrir ensemble le salon de Paris. Je me sens très chanceuse d’avoir une maman qui cherche réellement à comprendre ma vision du monde et mon mode de vie et qui voit nos différences comme un enrichissement plutôt qu’une barrière. Au Veggie World, je me suis offert deux délicieux fromages végétaliens de Tomm’Pousse, une ceinture en chambre à air recyclée de Reev et une mousse de karité et d’huiles végétales de Tradition & co. J’ai aussi fait découvrir les cosmétiques zéro déchet de Lamazuna* à ma maman et nous avons assisté à la conférence d’Audrey Jougla (autrice du livre Profession : animal de laboratoire) à propos des tests sur les animaux. Enfin, je suis passée par le stand des Éditions La Plage pour jeter un oeil au livre Un Grand Noël Vegan* pour lequel j’ai créé 3 recettes. Il sortira officiellement ce jeudi 2 novembre.

🍃 Nous avons aussi profité de notre séjour à Paris pour découvrir quelques bonnes adresses véganes ou végé-friendly et ce n’est pas le choix qui manquait ! En fin de compte, nous avons été à Hank Burgers, à VG pâtisserie, à Gentle Gourmet, à Season Square et à La Recyclerie et nous nous sommes régalé·e·s. J’avoue que j’ai mangé 3 burgers en l’espace de 48h… c’est donc officiel, je suis accro aux burgers !

🍃 Comme je vous en avais parlé le mois dernier, j’ai initié la création d’un “Vegan Lounge” dans le cadre du lycée où j’enseigne afin de permettre aux véganes et aux véganes en transition de se retrouver pour parler de leurs expériences et difficultés chaque mois. Notre première soirée a réuni une dizaine d’élèves et fut très agréable et enrichissante. J’ai trouvé cela très intéressant et inspirant de découvrir le parcours de ces jeunes (de 16-19 ans) bien plus informé·e·s que je ne l’étais à leur âge au sujet de la cause animale. On s’est mis·e·s d’accord pour aborder un thème différent chaque mois et en novembre on se concentrera sur le sujet des vêtements.

🍃 Motivée par l’éco-défi Faire le vide chez soi, j’ai vendu/donné une bonne trentaines de livres… il devrait donc bientôt y avoir assez de place pour faire tenir tous mes livres dans ma bibliothèque !  

🍃 Vous avez été près de 300 à partager votre avis concernant les thèmes des éco-défis de 2018 et le programme – qui m’enthousiasme beaucoup – est désormais bouclé ! Je vous présenterai les 4 thèmes sur le blog d’ici quelques semaines (celles et ceux qui me soutiennent sur Tipeee peuvent les découvrir dans la section “News”).

🍃 Vous avez été 45 à me soutenir sur Tipeee ce mois-ci (un peu plus nombreux·euses que le mois dernier !) et je vous remercie du fond du cœur !

* Les articles suivis d’un astérisque sont des liens affiliés. En achetant via ces liens, vous soutenez mon travail de blogueuse et je vous en remercie ! Pour en savoir plus sur les liens affiliés, RDV sur cette page.

Quels ont été vos petits pas et vos petits bonheurs verts du mois d’octobre ?

Cet article, publié dans Mes petits pas et bonheurs verts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Mes petits pas et mes petits bonheurs verts #16

  1. Capdad dit :

    Oui le resto vegan dans la grand rue à Strasbourg est une belle surprise. En espérant que l’établissement perdure dans le temps…

  2. Lamazuna ….. je vais me laisser tenter je pense pour mon petit fils 😉
    Je ne sais même pas comemnt tu fais pour … tout faire 😀
    la prochaine fois, tu m’invites pour tester les restos siteuppppppèèèèèè 😀
    mon ventre me perdra 😀
    bravo à toi et encore merci pour tout, tout ce que tu fais !
    des bises ♥♥♥

    • Merci Résé, avec plaisir pour un resto à la 1re occasion 🙂 !

    • ah bah tiens !! puisqu’on parle de manger, en parlant hier avec Mélanie (le cul de poule ), la prochaine fois que tu viens dans le coion, on se bipe et on se retrouve à la maison??
      ce que je viens de réaliser en écrivant c’est que je vous ferais à manger? moi?? OMG ! la barre est hyper haute (et t’as vu comme chuis p’tite?? ) ça me laisse qques mois pour m’entraîner ! ouf !!
      belle journée à toi!
      des bises ♥♥♥

    • Oh mais pourquoi tu te sous-estimes tant Résé ? Moi je me suis régalée lors de notre déjeuner cet été !
      C’est toi qui risque d’être déçue si tu viens manger chez moi un jour… je n’aurai pas de beaux légumes de mon jardin à te faire déguster !

  3. ducotedechezcyan dit :

    Un mois bien rempli!

  4. kathyfirenze dit :

    Bonsoir Natasha,
    Quel beau mois ! J’aimerais beaucoup assister à l’un de tes ateliers. Penses – tu en faire dans d’autres villes en France ?
    J’aime beaucoup ce rendez – vous mensuel, au premier abord je me dis toujours  » ce mois n’a pas été particulièrement vert » mais en réfléchissant je continue petit à petit mon bout de chemin.
    Alors ce mois – ci, j’ai continué de tester de nombreuses recettes. Cuisiner est devenu un réel plaisir pour moi, quand je pense qu’à mon entrée en classe prépa je n’avais jamais fait cuire des pâtes ….
    – J’ai continué de désencombrer ma chambre chez mes parents
    – J’ai commencé à remplacer des ustensiles de cuisine en plastique par des ustensiles en inox
    – Faire goûter mes nouveaux plats à ma famille et voir que la plupart du temps ils aiment
    – Faire deux calendriers de l’Avent en mode récup, avec des rouleaux de papier toilette.

    Mon plus grand bonheur vert a été de passer une semaine à la campagne avec mes parents, ma chienne et la campagne environnante ❤ c’est tellement ressourçant.

    Belle soirée Natasha,
    Kathy

    • Bonjour Kathy,
      J’adorerais proposer ce genre d’ateliers ailleurs en France et de manière régulière, sur divers thèmes… Je déplore toutefois que ce genre d’intervention ne soit pas valorisée et donc rarement rémunérée… Et malheureusement, je ne peux pas me permettre de faire des allers-retours en France sans contrepartie à chaque fois. The Greener Good avait pris en charge mon billet de train et le repas du samedi midi, mais j’ai dû me débrouiller pour le logement et le reste. Participer à cet évènement a pris 2 jours et demi de mon temps et c’est sans compter la grosse journée de travail en amont pour préparer les ateliers + l’impression du matériel… Tout ça à ma charge. De manière générale, je trouve que l’on sollicite de plus en plus les blogueuses pour divers évènements, promotions de produits/services, etc. et donc qu’on reconnaît leurs compétences et la valeur de ce genre de collaboration – mais qu’en même temps on n’est pas prêt•e•s à reconnaître qu’il s’agit-là d’un vrai travail avec un investissement en temps et en argent qui mériterait d’être récompensé afin que cela puisse être une activité durable dans le temps. J’ai accepté avec plaisir de donner de mon temps pour cet évènement à Lyon mais je n’ai malheureusement pas les moyens de le faire à tout-va. Voilà une très longue réponse à ta simple question… Mais je ressens de plus en plus le besoin de m’exprimer à ce sujet, sur les « dessous » de ma vie de blogueuse et les frustrations et difficultés que cela peut engendrer parfois…
      Merci d’avoir pris le temps de partager tes petits pas et bonheurs verts… J’avais commencé à faire un calendrier de l’Avent en rouleaux de papier toilette l’an dernier mais je n’ai pas réussi à le terminer ! J’espère y remédier cette année !

  5. Marie dit :

    Ton mois d’octobre a été bien rempli !!
    Les protections hygiéniques et cie sont vraiment le sujet qui m’intéresse en ce moment et cela sera surement mon prochain gros pas vert avec l’achat prévu de protections lavables. J’ai déjà commencé par les protèges slips lavables et j’en suis très contente depuis 10 mois d’utilisation (et de lavage). Je pense qu’il s’agit pour certaines personnes d’un sujet (encore) tabou, ou un cap qu’elles ne sont pas prêtes à passer, cela peut faire un peu peur…
    Sinon, concernant mes avancées de ce mois-ci : passage à l’après shampoing solide (top!) et au shampooing solide (un peu moins top mais je pense qu’il y a un temps d’adaptation du cheveux/ de maitrise du geste de ma part donc je persévère!), ainsi qu’au dentifrice solide.
    Et dans les bonheurs, participer à un swap green sur livraddict !
    Bon mois de novembre 🙂

    • J’espère que tu finiras par t’adapter au shampoing solide : tu as raison, il faut parfois un temps d’adaptation, tant pour maîtriser le geste que pour s’habituer au produit. Un très beau mois de novembre à toi aussi 🙂

  6. Oberkugler dit :

    Concernant ton atelier sur les serviettes, effectivement Les gens n’ont peut être pas envie d’échanger sur leurs flux ….. pourtant tu as changé ma vision sur ce point et je compte transmettre cela à ma fille des qu’elle sera plus grande

  7. bou dit :

    Suite au festival de Lyon, on a eu des discussions intéressantes avec mon mari. Au delà des petits gestes quotidiens qu’on continue d’essayer d’améliorer, on s’interroge maintenant sur les banques coopératives, un fournisseur d’énergie plus écolo, un supermarché coopératif et la monnaie locale.
    Concernant tes ateliers, je ne m’y étais pas inscrite car je ne me sentais pas concernée: la cuisine, c’est le domaine de monsieur ! (Je t’ai déjà dit que c’est grâce à toi qu’il est passé à la planification des menus, encore merci). Quant à la coupe et les protège-slips lavables, je me sens rodée (et ma fille est un peu jeune pour y être initiée). Je suis étonnée qu’il n’y ait pas eu d’inscrit-e-s ! Le public était quand même à priori open sur le sujet, il y avait des stands pour acheter ce qu’il fallait. Dans mon magasin bio et local, les vendeuses conseillent très souvent des acheteuses de façon décomplexée, et l’autre jour, j’ai même participé à la conversation suite à une question sur la taille de la coupe à choisir (j’étais plus proche en âge de la cliente que la vendeuse très jeune).
    Pour tes questionnements, la limite entre militantisme et profession est effectivement compliquée. C’est sûr que le bénévolat a ses limites.
    Sinon, je désencombre encore et toujours par ci par là, sans me mettre la pression. Ce matin, c’était les déguisements avec les enfants.
    Et je consomme 2 fois moins de thé en ré-infusant mon thé du matin une 2ème fois. (que c’est bête, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt !)
    Pour le resto de la Grand Rue à Strasbourg, il y a une telle rotation des commerces dans cette rue ! Pas gagné d’être rentable sur le long terme. Quand on y habitait encore, j’adorais le « Pur etc » pour sa réelle démarche durable.
    belle journée !

    • Ici aussi on ré-infuse les infusions ; lorsqu’elles sont de bonne qualité, on peut facilement les savourer 2-3 fois !
      J’ai eu l’occasion d’aller à « Pur etc. » il y a 2 ans et j’avais beaucoup aimé.

  8. bou_dchou dit :

    Chère Natasha,
    Quel beau mois d’octobre!!
    Cela n’a rien à voir avec de petits pas, mais tu évoques souvent ta maman et ta chance qu’elle essaie de te comprendre. Ce serait super d’avoir une fois une interview de cette si fantastique maman! Je suis sûre que cela intéresserait d’autres lecteurs que d’avoir son avis et sa bienveillance sur ton cheminement et le sien, par ricochet…

    • C’est justement une idée qui me trotte dans la tête depuis un moment… J’en avais d’ailleurs parlé à ma maman cet été et elle était partante. Je vais prendre le temps de réfléchir à mes questions pour elle (et si tu en à lui soumettre, n’hésite pas !) 🙂

  9. poli dit :

    Un mois bien rempli ! Je serai à Paris bientôt pour une dizaine de jours (de vacances !) et je compte bien découvrir quelques adresses véganes.
    Peu de petits pas verts pour moi, si ce n’est que je cuisine de plus en plus.

    • Ah mais cuisiner de plus en plus, c’est un si grand pas d’après moi ! Plus je « regarde » autour de moi, plus je réalise que cuisiner des plats (sains et équilibrés) maison, ce n’est vraiment pas évident pour tout le monde et je me sens vraiment chanceuse d’avoir grandi dans une famille où l’on cuisinait beaucoup et d’avoir réussi à m’organiser pour faire une place à la cuisine dans mon quotidien. Je te souhaite un très bon séjour à Paris 🙂

  10. Amélie dit :

    Bonjour Natasha,
    Voilà un mois rempli de belles choses ! Je suis étonnée que personne ne se soit inscrit à ton premier atelier mais c’est vrai que c’est peut-être plus facile d’en parler derrière un écran que face à face.
    Mes petits pas verts de ce mois d’octobre :
    – manger courgettes et tomates du jardin (ça sent la fin alors on en profite !)
    – j’ai acheté des éponges en microfibres pour remplacer les habituelles Sp****x que j’utilise depuis toujours et qu’il faut remplacer un peu trop souvent à mon goût car elles partent en miettes, ça me semble très bien pour nettoyer la table, la cuisine et la salle de bains, je verrai à l’usage pour la vaisselle si ça lave bien (surtout pour le côté grattant) sinon j’investirai dans une brosse en bois.
    – faire ma lessive maison, enfin ! Et je suis contente du résultat 🙂
    A bientôt

    • Moi aussi, j’en ai marre des éponges classiques… mais je n’arrive pas à trouver d’alternative qui convienne à J. comme à moi… Il me reste toutefois à essayer la brosse en bois.

    • Elsa dit :

      Je ne sais pas si vous l’avez déjà testée toutes les deux, mais la fameuse éponge « tawashi » est très efficace chez moi. J’ai simplifié la fabrication à un morceau de laine (j’ai pris une laine qui gratte un peu la peau en écharpe…) tricotée (sans aucune fioriture, même pas en forme de fleur ou autre) et cela doit faire deux ou trois mois que je l’utilise sans problème. Pour l’instant je n’ai pas trouvé nécessaire de la passer à la machine.
      Je précise que j’ai un lave-vaisselle et que je laisse tremper les plats du four pour éviter à avoir à frotter comme une dingue ! 😉

    • J’ai testé un tawashi en coton qu’une lectrice m’avait fabriqué et offert mais j’ai trouvé cela très désagréable à l’usage car ça s’imbibe d’eau et sèche difficilement. Cela est certainement différent avec de la laine ?

    • Elsa dit :

      Le mien n’a qu’une épaisseur et je l’accroche à un petit crochet au-dessus de l’évier, il sèche assez vite. Et je ne m’en sers que pour faire la vaisselle (il me reste un petit stock d’éponges classiques dont je me sers pour essuyer la table et les plans de travail), donc s’il est encore humide au début de ma vaisselle suivante, ça ne me dérange pas.

    • J’avoue que j’ai beaucoup de mal à manipuler des choses mouillées de manière générale et je ne supporte pas la sensation de cette éponge imbibée d’eau quand je me remets à faire la vaisselle… Et puis je me dis que ce doit être un véritable nid à bactéries ! Mais j’essayerai avec d’autres matériaux/épaisseur 🙂

    • Elsa dit :

      Ok je comprends mieux pourquoi tu n’as pas aimé si tu ne supportes pas de toucher les choses humides. Sur le côté nid à bactéries, vu qu’il y a toujours un peu de produit vaisselle dessus, je ne pense pas que ce soit le cas. Bon courage pour tes futurs tests, j’espère que tu trouveras ton bonheur !

  11. Annick dit :

    Bonjour Natasha ! Je n’ai jamais pris la peine d’écrire sur aucun blog mais je le fais aujourd’hui, car je voudrai que tu sois intimement convaincue que tu es une grande aide pour un grand nombre de tes lecteurs.trices. Deux éléments déclencheurs qui ont transformé mon quotidien il y a quelques années : ma découverte du yoga 🙏et ton blog 📝( si ! Si ! ). J’en suis plusieurs, mais le tien est ma référence, mon petit bonheur régulier, mon repère. Depuis, j’ai beaucoup avancé et je ne peux que te remercier car tu as une façon toute particulière d’ouvrir des portes, de faire découvrir ce que tu vois derrière et surtout de ne jamais juger. Ton enthousiasme est communicatif, car toujours sincère. Aussi, même si notre entourage est souvent à mille lieux de notre « art de vivre », nous nous sentons moins seuls grâce à toi et tout le cercle de blogueuses fidèles… Ainsi, nous avons fait de grands et petits pas verts : nous avons maintenant un grand jardin potager qui nous nourrit beaucoup et que nous continuons à agrandir avec des variétés anciennes, des poules adorables, une alimentation bio et 100% fait maison, si possible sans gluten et avec moins de produits laitiers et carnés, nous fabriquons nos savons et nos produits de toilette et ménagers, nous faisons chaque jour des efforts pour tendre vers le zéro déchet, je suis bénévole auprès de producteurs locaux pour les aider lors des distributions de produits,…. et nous osons même parler de notre mode de vie autour de nous, même s’il peut paraître décroissant et donc à contre-courant. J’ai beaucoup d’admiration pour Pierre Rabhi qui prône la sobriété heureuse. Le « Less is more » que tu incarnes est bienveillant et surtout tellement heureux, comme nous ! Je te remercie encore et te soutiendrai sur Tippee dès que ma situation me le permettra !

    • Bonjour Annick,
      Je te remercie d’avoir pris le temps de rédiger ce message ; savoir tout ce que mes partages ont pu t’apporter jusque-là me fait tellement plaisir et tes mots me touchent énormément !
      Tes grands et petits pas verts sont tellement inspirants… et je te souhaite de pouvoir continuer ce si beau cheminement que tu as entamé avec joie et simplicité !
      Je te remercie également de vouloir me soutenir sur Tipeee quand tu le pourras… en attendant, tes mots me sont tout aussi précieux, vraiment 💚

  12. Merci pour ces belles découvertes Natasha. Beaucoup de sites / projets que je ne connaissais pas. J’ai particulièrement aimé le site « Ça commence par moi » – Très inspirant!

  13. Eve dit :

    Ce mois-ci, j’ai profité de la belle énergie de l’eco défi pour alléger encore un peu ma maison de quelques objets, et je suis très heureuse de n’être plus entourée que de choses utiles et/ou aimées.
    J’ai réussi à parler de veganisme au travail, en répondant tranquillement aux questions des gens qui mangeaient avec moi: le livre « planète vegan » m’a beaucoup aidée.
    En faisant le bilan de nos vacances avec mes ados, j’ai été ravie de voir que leurs moments préférés ont été la balade à vélo, le squash et la promenade en ville avec les cousins…et pas le parc de loisirs (je ne sais pas ce qui m’a pris d’aller là bas…on ne m’y reprendra pas!)

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s