Mes petits pas et bonheurs verts #11

Je suis émue et touchée, si vous saviez. Suite à l’article dans lequel je vous expliquais pourquoi et comment je souhaitais faire de mon blog mon travail, vous avez été quelques dizaines à me faire part de votre compréhension, de vos encouragements et de votre soutien par commentaire ou par email. Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en publiant cet article mardi dernier et je suis heureuse d’avoir osé vous exposer mes choix, ma situation et mes besoins. Vos mots m’ont confortée dans ma décision de tenter de “vivre” de ma passion et m’ont remplie de gratitude. Jusque-là, je savais que je faisais partie d’une belle communauté virtuelle de personnes bienveillantes et engagées. Aujourd’hui, je sais aussi que je peux compter sur certain.e.s d’entre vous et je me sens incroyablement reconnaissante, chanceuse et privilégiée d’avoir croisé votre chemin sur la toile, et même, parfois, en vrai.

Dans les semaines à venir, j’espère terminer les contreparties que j’aimerais offrir à mes tipeur.euse.s et vous pourrez également découvrir les marques et les sites avec lesquels j’ai choisi de m’affilier. En attendant, je vous laisse découvrir tous mes petits pas et bonheurs verts de ce très, très joli mois de mai… 

🍃 Ce mois-ci, la fille d’un couple d’amies fêtait ses 2 ans. Pour l’occasion, je lui ai préparé une petite boîte cadeau en mode zéro déchet, récup’ et fait-maison qui contenait : un bocal de hoummous maison car cette petite fille adore ça, la recette de mon hoummous pour que ses mamans puissent lui en refaire, un bocal de cruffes aux dattes, cacao et noix de Pécan, des petites grues en origami (récup’ de notre déco de mariage) et une carte (image récupérée d’une carte d’anniversaire qu’on m’avait envoyée il y a quelques années). J’avais glissé le tout dans une boîte que j’avais décorée avec du joli papier récup’. Il paraît qu’une fois le bocal de hoummous terminé, la petite gourmande en a redemandé ! J’ai pris beaucoup de plaisir à réaliser et à offrir ce petit cadeau anticonso et j’étais vraiment heureuse de voir combien il a été apprécié par celle à qui il était destiné, comme par ses mamans.

🍃 Mon potager de balcon a accueilli trois nouvelles plantes ce mois-ci : il s’agit de 3 variétés de tomates cerises. L’un des plants a commencé à fleurir il y a quelques jours.

🍃 Notre pied de fraises qui avait donné à peine 2 ou 3 fruits l’an dernier s’est bien rattrapé cette année pour notre plus grande joie !

🍃 Cela fait quelques années que je recherche la brosse à dent idéale, fabriquée en France et réalisée à partir de matériaux écologiques, compostables et/ou recyclables. Lamazuna a enfin exaucé mon vœu en proposant une brosse à dents à tête interchangeable, 100 % fabriquée en France et 100 % recyclable grâce à leur système de récupération des têtes et des poils (et si besoin des manches) usés par TerraCycle. Le manche est en bioplastique (70 % de dérivés de ricin et 30 % de plastique pour résister à l’humidité et aux frottements) et devrait durer… toute une vie ! En plus de ça, la marque propose des manches de différentes couleurs pétillantes, dont le violet, ma couleur préférée :-). J’ai commencé à l’utiliser ce mois-ci et elle me convient bien, même si je regrette que les poils souples ne soient pas si souples que ça.

🍃 Comme je vous en avais parlé dans l’article Peut-on être végane et locavore ?, j’ai eu la joie d’écrire quelques mots pour Planète Végane, le tout nouveau livre d’Ophélie Véron. Je l’ai reçu il y a quelques jours et comme je m’en doutais, il s’agit d’un ouvrage riche et passionnant. Je vous le présenterai en détails dès que je l’aurai terminé !

🍃 Je me rends habituellement au travail à vélo mais ce mois-ci, j’ai décidé de profiter des beaux jours pour y aller à pied de temps en temps. Évidemment, je mets plus de temps à pied qu’à vélo (un peu moins d’un quart d’heure à vélo et près de 40 minutes à pied) mais ça en vaut vraiment la peine ! À l’aller, je prends le chemin le plus court, le long de la route et au retour, je prends mon temps en passant par la rivière. Ça m’a fait un bien fou de faire de ce trajet un moment pour moi, un moment pour me dégourdir les jambes et pour apprécier davantage les petits détails auxquels je ne prête habituellement pas attention depuis la selle de mon vélo.

🍃 J’ai découvert il y a quelques semaines que le glacier à deux rues de chez nous a un large choix de sorbets végétaliens… je ne mange pas de glaces en cornet (pour cause d’intolérance alimentaire), donc à chaque fois que je souhaite manger une glace à l’extérieur, je dois me résoudre à prendre un petit pot et une petite cuillère qui sont bien souvent en plastique, ce qui m’embête beaucoup. La première fois que nous y sommes allé.e.s, à l’improviste, j’ai ramené les petits pots chez nous pour les laver et la fois suivante, J. et moi avons demandé à être servis dans ces mêmes petits pots et nous avions apporté notre propre petite cuillère. La vendeuse a accepté de nous servir dedans sans problème ! On va donc pouvoir se régaler de glaces en mode zéro déchet tout l’été !

🍃 Les étals du marché se sont remplis d’un grand nombre de nouvelles odeurs, saveurs, textures et couleurs ce mois-ci. J’ai pris beaucoup de plaisir à déambuler plus lentement que d’habitude entre les étals pour profiter de tous ces trésors naturels, sans forcément en remplir mon panier.

🍃 Le mois de mai est synonyme d’examens pour les élèves qui passent le baccalauréat international. Pour les profs, qui dit examen dit surveillance, soit des heures passées debout ou assis.e à ne pouvoir rien faire. J’ai pris le parti de voir ces heures comme une belle opportunité de méditer, de faire le vide, de travailler sur ma respiration… et finalement, je ne les ai pas vues passer. Je réalise que nous vivons dans une société et à une époque où “ne rien faire” est souvent perçu (par autrui mais aussi et surtout pas nous-mêmes) comme une perte de temps. Cela peut en devenir stressant lorsqu’on est coincé quelque part alors que l’on a tant de choses à faire… et pourtant, je suis de plus en plus convaincue que ces minutes et heures passées à “ne rien faire” sont essentielles à notre équilibre et à notre fonctionnement.

🍃 Mes élèves de terminale sont à présent parti.e.s. Iels sont rentré.e.s chez eux.elles, aux quatre coins du monde et certain.e.s ont eu la gentillesse de m’écrire un petit mot pour me remercier avant leur départ. Ce qui m’a le plus touchée, c’est qu’iels ont tou.te.s pris soin de choisir du papier récup’, sachant que cela me ferait bien plus plaisir qu’une carte ou du papier neufs !

🍃 L’une de mes amies est art-thérapeute et s’intéresse particulièrement à l’écothérapie. Ce mois-ci, nous nous sommes donné rendez-vous pour échanger à ce sujet et je suis rentrée avec quelques livres qu’elle a bien voulu me prêter ainsi que de nombreuses idées d’exercices que j’espère incorporer dans mon quotidien au fil des prochains mois afin de profiter davantage des bienfaits de la nature sur le bien-être moral et physique.

🍃 Le contenu de ma garde-robe n’a jamais été aussi minimaliste et en accord avec mes goûts et mes besoins. Il reste toutefois quelques pièces que j’aime beaucoup et dont je n’arrive pas à me débarrasser malgré leur inutilité. Il y a notamment ces escarpins en satin rouge et aux talons aiguilles argentés. Je ne suis pas du tout une fille à chaussures – je trouve difficilement des modèles que j’aime et je ne ressens pas le besoin d’avoir plusieurs paires pour chaque saison donc j’en ai relativement peu. J’étais toutefois très attachée à ces chaussures parce que je les trouve vraiment belles, j’adore l’allure qu’elles me donnent quand je les enfile et puis elles me rappellent des grands moments de ma vie oxfordienne. Ce mois-ci, je les ai remises pour la première fois depuis plusieurs années et j’étais vraiment contente de les ressortir. Mais à la fin de la journée, j’ai fini par admettre que même si elles sont très jolies et originales, même si j’aime les voir à mes pieds et même si elles sont porteuses de souvenirs importants pour moi, elles sont vraiment trop inconfortables ! Je ne vois aujourd’hui plus aucun intérêt à porter quelque chose de super joli au détriment de mon confort… alors me voilà enfin prête à les ajouter au carton de choses à vendre/à donner ! J’aurai mis 9 ans à admettre que je n’étais vraiment pas faite pour porter ce genre de chaussures… mais je suis contente d’avoir su patienter, d’avoir su les garder même si elles m’encombraient afin de décider de m’en débarrasser à un moment où j’étais vraiment prête et heureuse de le faire !

Quels ont été vos petits pas et vos petits bonheurs verts du mois de mai ?

Cet article, publié dans Mes petits pas et bonheurs verts, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour Mes petits pas et bonheurs verts #11

  1. nadine06 dit :

    Bonjour Natasha !
    Alors mon bonheur de ce mois ci c’est ma moitié qui s’est enfin décidé à acheter un rasoir électrique !!!! YESSS !! 😉

  2. Vala dit :

    De notre côté, nous avons récolté les salades du balcon. Nous en avons laissées certaines monter en graînes afin de pouvoir récupérer ces dernières, on verra bien ce que cela donne. Nous avons aussi planté des graines récupérées de poivron, pour le moment cela a l’air de pousser, j’espère quelques récoltes d’ici l’été. Nous avons des pommes de terre dans un gros bac, on va bientôt les cueillir et en voir le résultat… J’ai aussi commencé à faire de l’huile de pétales de rose, résultats d’ici un mois. Pas vraiment beaucoup plus de pas verts, quelques retours en arrière pour certaines choses, mais je réfléchis toujours à ce que je peux améliorer et à comment l’améliorer. Quelques pas en avant, quelques pas en arrière, mais on tente de garder la cadence et d’en faire plus en avant qu’en arrière… Prochaine étape que pour l’instant je n’ai pas encore réussi à franchir, la confection de lait démaquillant et de sticks à lèvres. J’aimerais aussi faire moi-même quelques bougies, mais cela demande l’achat d’un peu de matériel, à moins que quelqu’un ne puisse m’en conseiller des récup’?

    • Oh tu as l’air d’avoir un beau potager, c’est chouette ! J’adorerais pouvoir cultiver des pommes de terre, j’aime tellement ça !
      J’espère que tu trouveras des recettes de lait démaquillant et de sticks à lèvres qui te conviendront.
      Pour les bougies, je n’y connais rien personnellement, mais peut-être que quelqu’un d’autre aura des astuces à partager avec toi…

    • Vala dit :

      Merci pour les astuces, bou et valérie, je regarderai ce que je trouve sur le net. Pour les pommes de terre, c’est plus une surprise qu’autre chose, on met souvent nos restes directement dans les pots pour nourrir la terre, et cela pousse régulièrement tous les ans. On va bientôt les cueillir, on verra bien ce que cela donne!

    • bou dit :

      pour les sticks à lèvre, je garde les tubes et les remplis avec la recette de baume d’Antigone XXI, où je mets un peu plus de cire pour solidifier.

    • Valérie dit :

      Il y a aussi une recette de baume à lèvres dans le livre de la famille presque zéro déchet. Qu’on peut effectivement mettre dans un ancien tube bien lavé.

  3. Eve dit :

    Aider ma fille à coudre toute seule sa première robe en tissu de récupération, aller arroser notre rangée de patates aux jardins partagés et voir les jolis jardins tout autour (je trouve très apaisants les jardins potagers bien entretenus), découvrir le site « becoming minimalist », avoir acheté ma première robe en chanvre (jolie ET confortable ET en soldes!), avoir réussi à maintenir le contact avec mon fils de 17 ans, malgré nos divergences d’opinions, grâce à la communication non violente.
    Déprimée par les nouvelles du monde aujourd’hui, j’hesitais à commenter ton article. J’ai bien fait, finalement: il aide à voir aussi les belles choses…
    Merci!

    • C’est chouette que ta fille s’intéresse à la couture et que tu puisses l’épauler !
      Je me suis également offert des pièces en chanvre récemment, deux T-shirts de la marque Uprise.De quelle marque est ta robe ?
      J’espère que la CNV te permettra de continuer à maintenir de bonnes relations avec ton fils…
      J’avoue que je n’étais pas au courant des nouvelles du jour jusqu’à cet après-midi…

  4. Aelle dit :

    Je suis très heureuse de mon pas vert de ce mois-ci: je me suis acheté le livre d’Ophélie. Il va me permettre la transition progressive vers le végétarisme que je méditais depuis un certain temps. Je ne me sens pas encore capable de stopper les produits issus des animaux, mais je compte intégrer à mes repas quotidiens de plus en plus d’alternatives pour réduire naturellement la consommation des premiers.

    J’attends le lancement de ta page Tipee avec impatience, je serai ravie de soutenir ton travail!

    • J’espère que ce livre t’aidera dans ton cheminement vers le végétarisme et que celui-ci sera aussi agréable et enrichissant que possible 🙂
      Merci beaucoup de vouloir me soutenir sur Tipeee !

  5. Eve dit :

    C’est une robe chanvre-coton de chez Komodo, je la trouve parfaite. (c’est une marque que j’ai découverte grâce au site « happy new green », qui fait un travail de défrichage incroyable autour des marques éthiques et écologiques, et que j’ai découvert par l’intermédiaire d’un de tes articles si je me souviens bien.)
    Pour l’état du monde, je ne sais pas, mais pour ma relation avec mon fils, je suis plutôt confiante 😉

  6. Emilie dit :

    Je serai bien sûr aussi de la partie pour te soutenir dans ton entreprise des Echos Verts 🙂 Même si pour le moment je suis freinée par le mode de paiement sur Tipee, comme mon cher et tendre a une carte Visa, on passera par-là.
    Le mois de mai c’est le retour des martinets, deux sauvetages d’oisillons, les plantes qui poussent bien dans les bacs potagers et la naissance des petits chatons chez nos voisins. Le mois aussi de la reprise sérieuse de la méditation et la sortie du tome 3 de la saga « La Passe-miroir ».
    Nous verrons ce que juin nous réserve, mais je suis sûre qu’il y aura de belles surprises 😉
    Douce soirée Natasha, continue de verdir notre quotidien et nos coeurs, cela fait tant de bien.

  7. lafabriquedecolo dit :

    J’ai démarré cette année mes premières surveillances de devoir ou examen. Avant d’y aller, je me disais qu’il fallait que je prévois un magazine à lire, un truc à faire, car ça allait être trop long. Et puis une fois dans « l’action », j’ai aimé observer les élèves et ne rien faire, souffler avant la tempête de la correction. Et tu viens de me donner l’idée de faire des exercices de respiration 😀

  8. dubot dit :

    Ce mois-ci, mes petits pas verts auront été surtout un grand pas! Ma fille aura bientôt 4 mois et nous sommes enfin passé aux couches lavables. Je n’avais pas osé pour mon fils, mais en faite c’est pas si difficile, il faut juste une bonne organisation (sans se mettre trop la pression au cas ou les jetables peuvent dépanner). Ma poubelle et ma conscience écolo se sentent plus légère 😉 Pour les petits bonheurs, je dirais me lever le matin et aller au jardin cueillir les framboises et fraises pour le petit dej, et peut être aussi entendre mon fils me dire quand il veut quelque chose, tu peux me le fabriquer au lieu de tu peux me l’acheter!

  9. bou dit :

    Je me souviens qu’en mai:
    – on a acheté une bassine pour récupérer l’eau de l’évier + mis un seau dans la douche. Usage: arrosage des plantes du balcon.
    – j’ai eu une discussion intéressante sur les régimes vegan, végétarien et omnivore ici et sur un forum et que ça m’a aidée à y voir plus clair.
    – j’ai trouvé du chocolat bio ET éthique ET en vrac ! (et j’en mange moins).
    – j’ai cousu des sachets de thé/tisane réutilisables pour une amie et moi (la vendeuse disait « oh c’est une bonne idée »). Plus tard j’ai mis en avis sur le site du magasin, l’usage fait du tissu, histoire de donner des idées à d’autres couturières … j’y ai aussi demandé si la marque allait proposer des tissus certifiés GOTS. J’ai eu une réponse rapide et positive !
    – j’ai téléphoné dans différentes Biocoop pour trouver les têtes de nos brosses à dents car la marque que j’achète depuis des années ne sera plus distribuée par eux (j’ai fait un stock pour 1 an, après je vais peut-être devoir me résoudre à tout racheter dans une nouvelle marque pfff)
    – l’aspirateur a implosé, et on passe le balais depuis 10 jours en attendant de trouver un réparateur (ou pas)
    – j’ai trouvé une jupette noire à ma fille chez Emmaüs (elle n’en avait besoin que pour le spectacle de la chorale de l’école). Elle va y retourner (la jupette, pas ma fille !)
    – mon fils a utilisé et partagé son cadeau d’anniversaire: des tickets pour faire plein de tours de manège au parc. (Il a attendu depuis janvier que le temps s’y prête mieux) (et mon grand est chez sa tante pour son cadeau de Noël: visite d’une grotte). Avec les « bons pour », c’est la fête toute l’année !
    – mon mari a vendu une trentaine de ses livres !
    voilà !

  10. Cécile dit :

    On est partis en vacances à l’île aux moines, où on a trouvé des bacs de recyclage. Par contre, il n’y avait pas d’espace pour composter les épluchures, on a tout ramené chez nous avec les bagages ! L’agriculteur juste à côté de mon travail à la campagne a repris les ventes de légumes après l’hiver. Et j’ai découvert pour la première fois un petit marché près de mon travail, la particularité : sur 4 vendeurs de légumes, 2 sont en bio (1 seul producteur) avec des légumes délicieux. Cool de revenir du travail avec tant de bonnes choses !

  11. Alexandra dit :

    Ici aussi, je fais des cadeaux maison et récup pour les petits bouts, très souvent des petits vêtements que je couds à partir d’anciens vêtements adultes. J’adore coudre en recyclant. Les cadeaux gourmands avec recette, j’aime bien aussi. Je le fais régulièrement pour les adultes.
    Côté petit pas vert, je suis en congé maternité depuis 3 semaines alors je peux me remettre à cuisiner un peu plus (en plus je dois limiter mes apports en sucre rapide pour la fin de grossesse, du coup je me lance dans des recettes alternatives et c’est super de découvrir d’autres façons de cuisiner !). Bref, j’achète moins, je cuisine plus 😊. Et je couds aussi une partie de la garde robe de mon ainée en récup pour ne rien acheter.
    Et puis, nous cultivons un jardin potager partagé avec 4 familles. C’est génial, on apprends à jardiner et les enfants profitent du vert. Voilà pour ce mois ci 😊

  12. poli dit :

    Ce mois-ci, nous avons beaucoup cuisiné avec ma fille (18 ans) qui s’est enfin décidée à manger équilibré, même en dehors de la maison. Au lieu des macdo, tacos ou kebab qu’elle partageait avec ses amis-ies, elle emporte sa boîte avec crudités, céréales, légumineuses… Je n’en reviens pas, c’est un réel bonheur pour moi, et je participe avec un immense plaisir à la confection de ses repas !
    Et je continue de désencombrer ma maison, un travail de titan ! J’ai jeté plus de 150 pots (vides!) de confiture ! Sous prétexte que j’en fais, mon entourage m’en donne et je n’ose pas refuser… Mais comme je ne fais qu’une trentaine de pots de confiture par an… J’ai bien dû aller une dizaine de fois jusqu’au container, sachant que je suis à pied !
    Et j’ai jeté des dizaines de carton vides que je gardais au cas où !
    C’est la lecture de La Magie du Rangement de Marie Kondo qui m’a beaucoup aidée. Même si je la trouve excessive par certains aspects, elle m’a quand même donné le déclic !
    Voilà pour mes petits pas du mois de Mai.

    • J’imagine bien ta joie de voir ta fille s’intéresser à la cuisine saine et de pouvoir partager ce plaisir avec elle !
      Le livre de Marie Kondo semble avoir inspiré beaucoup de monde (je ne l’ai pas lu) ; j’espère que tu arriveras à dire à la prochaine personne qui t’apportera des pots de confiture que tu n’en as pas besoin 😉

    • JOëlle dit :

      Réponse pour « poli » : c’est dommage de jetter ! je pense aux pots de confiture. N’y a-t-il pas près de chez toi, un endroit où tu peux les donner. Moi, je mets régulièrement, dans un joli carton, tout ce que je ne veux plus, par exemple les pots de yaourt en verre … au pied des grandes poubelles de ville, et bien, qq h après, ils ont été « récupérés » et je suis contente qu’ils servent à nouveau.

    • Maluch dit :

      Bonjour Poli, tu peux aussi mettre une annonce sur le site donnons.org. J’ai testé avec plusieurs produits et j’ai toujours réussi à les donner.

  13. ducotedechezcyan dit :

    Comme toujours, tes petits pas sont très inspirants, merci pour le partage 😉
    J’ai pas mal régressé en mai, la faute à un petit moral et une grosse fatigue, mais je compte bien me rattraper en juin!

  14. Ping : La part du Colibri #3 | Clémentine la Mandarine

  15. JOëlle dit :

    J’adore lire ces articles chaque mois, ils sont très inspirants. Je n’ai rien fait de nouveau, si ce n’est continuer ce que j’ai commencé, mais je vais trouver d’autres « petits pas verts » … Je mets régulièrement sur un banc près de chez moi, magazines et livres que j’ai lus et ne désire pas conserver et suis heureuse lorsqu’ils « disparaissent », j’ai l’impression qu’ils vivent encore et que d’autres auront du plaisir à les lire tout comme moi. Je garde toutes mes coquilles d’œufs, les lave, les écrase et les mélange à la terre de mes plantes, pareil pour la peau des bananes coupée en pt morceaux qui assurent une floraison super des « roses ». Je me suis inscrite dans une association « ramène ta graine » et échange des graines bio, un beau partage de semences et d’idées, cela stimule pour « jardiner » (j’ai un tt pt jardin) cela détend et stimule en même temps.
    Merci pour tes articles. Beau WE.

    • Merci pour toutes ces astuces pour jardiner écolo !
      Quelle bonne idée également de donner une seconde vie à tes magazines/livres en les laissant sur un banc !

    • maluch dit :

      super cette idée de magazines. Je vais tester dès lundi dans ma gare. Il y a un banc abrité.

    • poli dit :

      Oui, Joëlle, tu as raison, j’aurais préféré les donner. Je l’ai longtemps fait, mais mes quelques copines qui font encore des confitures étaient saturées !
      Je n’avais jamais pensé au carton près des poubelles, pourquoi pas pour l’an prochain ?
      Merci pour l’idée !

    • Le magasin de vrac de Freiburg propose également aux client.e.s qui le souhaitent de laisser les bocaux dont ils n’ont pas besoin au magasin, afin que d’autres clients puissent s’en servir. Si tu as un magasin de vrac près de chez toi, ça peut peut-être les intéresser.

  16. Maluch dit :

    Bonjour Natasha, comme je te le disais dans l’article sur les 4 ans du blog, je suis fan de ce rendez-vous mensuel 😉 et je lis aussi les commentaires avec intérêt.
    De mon côté, j’ai rangé les vêtements d’hiver. Pour la première fois, j’avais rangé mes tiroirs façon marie kondo (un exemple ). C’est terriblement efficace pour identifier ce qui n’a pas servi sur une saison pour faire le tri… histoire de préparer le 4ème éco-défi 🙂 Je vais profiter de cet été pour trier encore plus. // Pour les anniversaires des copains de classe, le cadeau est qui a tjrs du succès est « une invitation au musée de … » dans une enveloppe maison. J’ai encore testé ce mois-ci deux fois. Et à chaque fois, je passe des très chouettes moments avec mon petit testeur et ses amis qui en redemandent. // A force de chercher à éviter le traiteur libanais qui propose ses plats dans des boites plastiques et refuse mes boites, j’ai trouvé un autre traiteur : on peut venir avec ses contenants, les produits sont locaux et il y a à chaque fois une option végétale. // Nous sommes partis en vacances dans un pays européen où le recyclage n’est pas la priorité. J’ai osé la plupart du temps rendre les sacs plastiques et prendre mes sacs. Difficile d’expliquer la démarche dans une langue inconnue mais un sourire aidait à faire passer le message. // J’ai terminé un atelier d’éducation bienveillante, histoire de me rafraîchir la mémoire. //
    Flops : côté alimentation végétale, ce n’est pas top. Je dois mal me débrouiller parce que je suis moins en forme que quand je mange un peu de poisson. Tjrs un problème sur les protéines je pense. Je m’en occuperai quand j’aurai une plus grande disponibilité. // Tjrs autant de difficulté à trouver des options locales, éthiques et abordables pour les vêtements des enfants. Je fais une majorité de seconde main mais ce n’est pas toujours possible.
    Oups je me suis vraiment étendue…

    • Merci d’avoir pris le temps de partager tous tes jolis petits pas verts !
      Le poisson est aussi une source d’Omégas 3- ce n’est peut-être donc pas de protéines que tu manques mais d’autre chose… Il est rarissime s’avoir des carences en protéines, à moins de souffrir de malnutrition. Ça vaut peut-être le coup de faire un bilan sanguin ? J’espère en tout cas que tu réussiras à trouver un équilibre végétalien qui te conviendra et te maintiendra en pleine forme 🙂 !

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s