Mes petits pas verts #5

Novembre est, semble-t-il, le mois le moins réjouissant de l’année pour nombre d’entre nous. À en croire ma famille, mes ami.e.s, mes collègues, mes élèves et les blogueuses que je suis, novembre est synonyme de fatigue, de tristesse, de lassitude et de grisaille. Est-ce à cause des journées courtes et sombres qui rendent le réveil difficile et nous laisse à peine le temps de profiter de la lumière du jour ? Est-ce à cause de la pluie et des nuages qui nous permettent rarement d’entrevoir le bleu du ciel et de nous laisser éblouir par les rayons du soleil ? Est-ce à cause  des arbres dénudés de feuilles et de couleurs, qui nous rappellent un peu que toutes les belles choses ont une fin ? Est-ce à cause du décompte qui commence avant la fin d’une année où l’on avait, encore une fois, espéré accomplir davantage ? Est-ce à cause de ces innombrables délais qui nous sont imposés au travail, pour boucler l’année en bonne et due forme ? Est-ce à cause de l’anxiété et/ou de la rancoeur que peut générer l’arrivée des fêtes, une période pas forcément des plus plaisantes pour tout le monde ? Quelles que soient les raisons, ce onzième mois de l’année n’a vraiment pas bonne presse !

Alors de mon côté, je m’efforce de rendre ce mois aussi agréable et douillet que possible pour que sa réputation ne ternisse pas mon quotidien. Pour cela, je m’entoure d’énergies positives, je m’emmitoufle dans un cocon de chaleur permanente, je commence et je termine la journée en douceur, je régale mes papilles des meilleurs délices automnaux, je passe plus de temps aux fourneaux que de raison, j’apprécie la sensation de l’air frais et humide sur ma peau, j’écoute la magie du silence de la nature qui semble s’être endormie, j’observe les dégradés de gris du ciel avec un regard nouveau chaque jour, je m’offre des pauses thés et déjeuners, seule ou avec une amie, dans mon resto végé préféré, je me déconnecte davantage, je regarde une seconde fois l’une de mes séries préférées (Downton Abbey, quand tu me tiens !), je prends le temps de faire, de lire et de regarder des choses à priori « futiles », je m’efforce de dire « non » un peu plus facilement que d’habitude, je réduis la liste des choses que je souhaiterais faire, je laisse plus de place au « rien faire » et à la spontanéité… bref, je prends soin de moi, selon la très juste « définition » de Céline.

Et les quelques petits pas verts que j’ai fait ce mois-ci, vous tout à fait dans ce sens-là… et grâce à tout ça, ce fut un mois des plus agréables pour moi et même l’angine corsée interminable de J. ne m’a pas atteinte 😉 !

mes-petits-pas-verts

  • J’ai repris ma routine matinale « bien-être »- tirage à l’huile suivi des 5 rites Tibétains– que j’avais délaissée depuis que j’étais partie en vacances puis tombée malade cet été. Rien de tel pour réveiller le corps et l’esprit en douceur !
  • J’ai profité de ma semaine de vacances pour prendre un cours de yoga chaque matin, et cela m’a motivée à faire du yoga de manière plus régulière, tant cela me fait du bien.
  • J’ai assisté à une conférence de Jon Kabat-Zinn, expert dans le domaine de la pleine conscience. Cela fait des années que je m’intéresse à sa méthode, c’était donc très intéressant de pouvoir l’écouter « en vrai ». Ces 2 bonnes heures en sa compagnie ne m’ont donné qu’une envie : faire, pour de bon, une place durable à la pleine conscience et à la méditation dans mon quotidien.
  • J’ai été au marché Slow Cosmétique de Strasbourg, une journée riche en découvertes et en rencontres inspirantes et énergisantes dont vous pouvez découvrir mon récit détaillé dans cet article.
  • J’ai planté des fèves. Il s’agit de graines de La Box à Planter que j’avais reçues l’an dernier. C’est la plante que j’ai eu le plus de plaisir à voir pousser sur notre potager de balcon entre l’automne et le printemps derniers… j’espère que nos plants se porteront aussi bien et seront aussi généreux cette fois-ci !
  • J’ai réalisé ma première bûche végétale (et ma première bûche tout court d’ailleurs !)- un véritable défi pour moi et une délicieuse réussite à en croire mes testeurs ! RDV le mois prochain pour découvrir la recette 😉 !

Mes petits pas verts novembre 2016 echosverts.com

Partagez vos petits pas verts !

Cet article, publié dans Mes petits pas et bonheurs verts, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Mes petits pas verts #5

  1. Sev dit :

    On peut avoir la recette de la bûche?? Il faut que je m’entraine pour Noël 🙂

  2. Nat dit :

    Merci pour cet article tout en douceur :o) Ils sont très sympa les livres de Jon Kabat-Zinn, j’aime aussi. Tu as de la chance d’avoir pu l’écouter en conférence :o) Belle semaine à toi

  3. Anne dit :

    Petit pas vert depuis presque 10 jours (à un repas d’exception près mais où les quantités sont restés raisonnables), alimentation 100% végétale et aucun soda (je buvais environ3/4 de litre de soda par jours avant). Et détox du foie avec du desmodium le matin à jeun.
    Début décembre, je complèterai avec un petit travail quotidien sur les articulations et la souplesse musculaire!

  4. Béa dit :

    Coucou Natasha, cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas écrit ou que je n’ai pas commenté un de tes articles. Je me réjouis de voir que tu vas bien et que tu prends soin de toi au mieux.
    Tes petits pas verts de novembre me parlent particulièrement. De mon côté, je me régale d’un lait doré chaque jour, j’ajoute une pincée de poivre noir afin d’accentuer les propriétés du curcuma, je fais beaucoup plus de yoga, quasiment tous les jours et qu’est ce que j’aime ça, je me suis mise à la gym aussi, je redécouvre des muscles que je ne sollicite jamais, je noircis un petit carnet, j’expérimente aussi de nouvelles recettes, j’ai fait des scones pour la première fois et des falafels aussi, je savoure toutes les courges. Je suis contente, je persiste à faire mon compost dans un seau à l’appart que j’apporte ensuite dans un jardin collectif où j’ai fait de chouettes rencontres. En parlant de série, j’avais beaucoup aimé Downton Abbey aussi, je te conseille Heimat que je regarde en ce moment. Je donne des coups de main à des assos notamment à destination des plus démunis, l’hiver pointant le bout de son nez. Et je ne cesse de lire.
    Continue à profiter ainsi de cet automne. Je t’embrasse, à bientôt.

    • Ça fait bien longtemps en effet ! J’ai mis de côté un mail auquel je souhaite te répondre depuis des mois déjà…
      En tous cas cela me fait plaisir de savoir ce que tu fais et ce qui te permet de prendre soin de toi ces temps-ci 🙂
      Je ne connaissais pas Heimat- merci pour la suggestion, ça me semble très intéressant !

  5. Fanny dit :

    C’est vraiment rigolo, on est tous différents. J’aime bien l’automne, j’adore voir les jours raccourcir, mon rythme ralentit, je fais plus de choses cocooning et je ne pense pas que c’est une chose négative. J’adore novembre car tout le monde se prépare pour les fêtes (on est pas obligés de faire dans l’outrance) donc même s’il fait nuit, il y a toutes les décorations de Noël un peu partout, c’est féérique. C’est sûr, de temps en temps la pluie et le mauvais temps viennent gâcher l’ambiance mais ce n’est pas insurmontable. Pour moi, le moment le plus dur de l’année c’est à partir de mi-janvier jusqu’à fin février/mars : il n’y a plus toutes ces lumières et l’effervescence des fêtes, le temps reste froid, morne, humide même si les jours s’allongent mais tout est triste, le paysage et les gens. Bref, je pense que j’ai la déprime d’après-fêtes.
    Je fais le tirage à l’huile de coco depuis plusieurs mois et ça fonctionne bien, j’ai moins de problèmes buccaux. Récemment mon petit magasin bio stocke de l’huile de sésame donc je voulais savoir si tu avais essayé les 2 ou même si tu utilises une autre huile et si tu as noté des différences, merci et désolé pour le pavé.

    • C’est vrai que la féérie qui semble régner autour des fêtes laisse un vide glacial en début d’année !
      Je n’ai pas essayé le tirage à l’huile avec l’huile de sésame mais ça fait justement partie des choses que je voulais tester. J’ai seulement essayé avec l’huile de coco jusque-là, donc je ne peux te donner mon avis sur autre chose !
      Pas de souci pour le pavé, ça me fait toujours très plaisir de lire ce genre de partage 🙂

  6. nesto dit :

    Je ne peux que te recommander de te lancer dans la méditation, si cela te parle ça apporte beaucoup! Perso j’ai suivi le programme MBSR de 8 semaines et j’ai adoré! Bon c’est exigeant comme d’autres disciplines mais ça vaut le coup! (le coût aussi d’ailleurs ^^ ). Il y a un livre que je conseille toujours parce qu’il explique vraiment le programme des 8 semaines (même si c’est toujours mieux de pratiquer avec un instructeur, mais tu peux vraiment avoir une bonne idée du dérouler) c’est « apprendre à méditer » de Stahl. J’arrête là 😉 sinon moi j’ai repris le compostage (abandonné car je déteste jardiner et tout ce qui a trait au jardinage! même un simple compostage me posait pb!), espérons que ça dure!

    • Je te remercie pour cette recommandation- me mettre à la méditation pour de bon fait partie de mon objectif principal pour 2017 donc j’ajoute ce titre à la liste de mes envies ! C’est super que tu aies pu suivre le programme MBSR- j’espère avoir l’occasion et les moyens de le faire également un jour 🙂

    • Maluch dit :

      J’ai fait le MBSR avec mon mari. Nous avons trouvé que c’était une expérience géniale en couple. Une pause à deux est profitable et cela nous permet d’évoluer ensemble et d’être bienveillants l’un vis-à-vis de l’autre. Nous comprenons par exemple le besoin de méditer de l’autre même c’est difficile à rentrer dans nos agendas très chargés (….. et qu’il reste du linge à plier 😉 ).
      A notre suite, la moitié de la famille a suivi le programme. 🙂
      Pour le tarif, il y a une structure associative qui le fait à un tarif plus accessible du côté de Poitiers : soit le MBSR en 8 semaines, soit en un stage de 5 jours permettant d’acquérir les fondamentaux.

    • Merci beaucoup pour l’info- je vais régulièrement à Poitiers donc je garde ça en tête ! Pourrais-tu me dire comment s’appelle l’asso STP ?

    • Maluch dit :

      Association A.T.K
      http://www.gourrier-meditation.fr/cycle-mbsr-8-semaines/
      Un des instructeurs est prêtre mais lors du MBSR, une non-croyante m’a confirmée que cela ne rentrait pas du tout en ligne de compte.

    • Merci beaucoup pour ces précisions !

  7. Kathy Rambourdin dit :

    J’adore lire tes petits pas verts !
    En ce qui me concerne le mois de novembre a été le mois du shampooing solide ( je ne suis pas totalement convaincue mais je m’accroche !), au cours du mois de novembre j’ai également repris l’habitude de faire des achats en vrac, j’avais perdu cette habitude depuis mon déménagement en septembre.
    Tout au long du mois de novembre j’ai récupéré différents matériaux afin d’en faire des décorations de Noel ( tu m’as inspirée pour les rouleaux de papier toilette !), j’ai également crée mon propre calendrier de l’Avent.
    J’ai bien réfléchi avant d’acheter quelque chose et surtout j’ai privilégié les vêtements de seconde main, j’en suis satisfaite.
    Voilà pour mes petits pas verts du mois de novembre, je suis assez fière de moi et j’espère continué dans cette voie au mois de décembre.
    A bientôt,
    Kathy

    • Que de jolis petits pas !
      J’espère que tu trouveras un shampoing solide qui te conviendra- j’en avais répertorié plusieurs dans cet article si ça peut t’aider. J’ai testé ceux de Pachamamaï et Lamazuna et je préfère Pachamamaï pour le format et le fait qu’il soit bio et sans huile de palme, mais je trouve les deux aussi efficaces.

  8. poli dit :

    Bonsoir Natasha,

    Sans aucune difficulté, j’ai fabriqué pour la première fois de ma vie ma lessive au savon de Marseille (mais, malgré toutes mes précautions, je ne suis pas certaine d’avoir utilisé le vrai…) grâce à toi ! J’ai suivi la recette du blog de « Consommons sainement » et ça fonctionne !
    J’ai découvert son blog via le tien !
    J’ai aussi crocheté des ? de nombreux tawashis pour moi et pour les cadeaux de Noël.
    Et je vais coudre des cotons démaquillants ré-utilisables ce WE à venir, que de la récup. de tissus et de polaire.

  9. Sandrine dit :

    Au Québec, le lever et le coucher de soleil en novembre sont magnifiques, il prépare la journée et aide à remercier la vie le soir pour la belle journée passée.

  10. naturesereine dit :

    Merci pour ce bel article. C’est très drôle que tu parles des 5 tibétains je comptais commencer bientôt mais une mauvaise cruralgie m’en a empêché. As-tu des livres à conseiller que tu connais concernant cette pratique ?
    Je voudrais m’y mettre sérieusement en début d’année.
    Pour mes petits pas, perso c’est une séance de méditation si possible, et du patchwork car créer des mandalas couleurs en tissus c’est une magnifique détente.
    Côté santé, pour la fatigue une cure d’ALFALFA traitement homéo en teinture mère et le tour est joué.
    belle journée

  11. Adeline dit :

    Novembre est paradoxalement mon mois préféré ! Depuis cette année en fait… Mais globalement j’aime beaucoup sentir le froid arriver. J’aime l’automne pour ses couleurs et sa beauté. Belle intro 🙂

  12. Vala dit :

    Moi j’ai l’impression que le temps m’échappe. J’arrive à faire des choses mais jamais autant que je le voudrais et c’est parfois frustrant. J’essaie aussi de ne pas m’appesantir sur ce que je ne fais pas mais justement de voir tout ce que je réussis à faire. Et de m’accorder plus de temps de pauses et de repos, surtout quand le besoin s’en fait sentir.

  13. bou dit :

    le pas vert dont je me souviens:
    oser demander à la boulangère si on peut venir avec nos sacs pour le pain tranché qui sort de la machine.
    Non seulement elle a dit oui mais elle a rajouté: « et je suis même tout à fait pour »
    Voilà, sacs cousus, on teste les formats les plus pratiques pour elle.

  14. Laure dit :

    novembre est un mois compliqué pour moi. Au boulot, c’est le mois où je commence à recevoir beaucoup de malade pour un rhume, une gastro… C’est le mois des embauches, avec toutes les visites à prévoir et enregistrer, le mois des entretiens individuels pour des salariés qui attendent de savoir s’ils vont être augmentés ou non, et qui viennent pleurer dans mon bureau, le mois de la vaccination grippe et mes 70 clients en 15 jours. Un mois où je finis généralement sur les rotules et ça na pas pêcher pour cette année, puisque je suis en arrêt de travail pour asthénie et surmenage. Une infirmière de santé au travail surmenée… Et oui ça existe, car en plus de faire mon pure métier d’infirmière au travail, je fais la secrétaire du médecin, je relais toutes les actions de santé et mieux être, je m’occupe du don du sang, du handicap et maintenant, je participe activement à la cellule responsabilité environnement. Bref, un mois de novembre très chargé!

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s