S’informer autrement #1 Prends en de la graine

Prends en de la graine echosverts.com

Après avoir expliqué pourquoi je ne suis plus les infos, que ce soit à la TV, à la radio ou dans les journaux, je reviens comme promis avec le 1er article d’une série dans laquelle je partagerai mon avis sur les différentes sources d’information alternatives et indépendantes que j’ai pu découvrir.

Pour inaugurer cette nouvelle série d’articles pour s’informer autrement, j’ai choisi de vous présenter Prends en de la graine, un Mook semestriel dont le premier numéro est paru en début d’année. Si vous vous demandez ce qu’est un Mook, il s’agit en fait d’un mot-valise constitué du « M » de magazine et des 3 dernières lettres du mot anglais « book » (livre). Comme dans un magazine, on y trouve toutes sortes d’articles, photos et illustrations d’auteurs différents. Mais contrairement aux autres magazines, Prends en de la graine est bien plus épais (188 pages), ne contient pas de pubs et son design est plutôt sobre et épuré… un peu comme un livre.

Prends en de la graine echosverts.com

Le thème de l’alimentation est au coeur de ce Mook qui s’articule autour de 5 catégories différentes : transmettre, vivre, aimer, comprendre, partager et cultiver. À travers des interviews, des témoignages et des articles de fond on découvre l’avis de différentes personnes sur certains régimes alimentaires, on s’interroge sur les problématiques liées à la consommation d’aliments en particulier et on réunit quelques suggestions ainsi que des recettes pour essayer quelques unes des idées partagées.

Dans ce premier volume, de nombreux points de vue s’opposent : on y retrouve par exemple une interview de Lierre Keith une activiste écolo américaine qui, après 20 ans de végétalisme, est revenue a une alimentation carnée. Plus loin, on rencontre Ellen Frémont, végane, qui est naturopathe et l’auteure du blog Saveurs végétales. Pas de militantisme donc, mais plutôt une invitation à confronter cette diversité d’opinions avec la nôtre et à se demander où on se situe dans tout ça.

Outre les différents avis sur les produits d’animaux, on y parle aussi d’agriculture, de l’évolution de nos habitudes alimentaires et d’entrepreneurs passionnés par la culture et la cuisine de produits naturels, sains et gourmands. Même si certains articles mettent en avant des témoignages et idées venus d’ailleurs, la plupart sont axés sur ce qui se passe et ce qu’on pense en France… j’aurais personnellement apprécié de découvrir davantage de perspectives internationales car le thème de l’alimentation est intimement lié à celui des traditions sociales et culturelles et je pense que pour un MOOK axé sur ce sujet, il serait particulièrement enrichissant de mettre cet aspect-là en avant. En outre, les sujets abordés dans ce premier volume restent très classiques- véganisme, crudivorisme, sucre, gluten etc.- pour moi qui m’intéresse de près à l’alimentation depuis un moment, mais j’imagine que des sujets plus originaux seront abordés par la suite. Ceci dit, pour les personnes qui commencent tout juste à s’y intéresser, c’est un bon point de départ pour se familiariser avec ces différents « débats » en douceur.

Prends en de la graine echosverts.com

J’ai beaucoup aimé la mise en page minimaliste qui permet la valorisation des textes comme des illustrations. Chaque page contient soit du texte, soit des images mais pas 36 éléments différents à la fois et zéro pub, ce qui facilite la concentration et permet une plus grande appréciation de ce que l’on lit ou regarde. Les illustrations sont très originales et invitent à la réflexion, autant que les textes. Le grand format permet une lecture aisée mais n’est pas forcément pratique si on veut le glisser dans son sac afin de le lire dans les transports en commun ou en vacances ! C’est donc plutôt un MOOK à lire confortablement installé chez soi.

Dans l’ensemble, Prends en de la graine m’a beaucoup plu, principalement parce que le thème central me passionne et j’ai eu un véritable coup de coeur pour le design qui rend le tout très agréable à lire et je pense que ça m’a inconsciemment donné envie de prendre mon temps, de lire un article à la fois, de ne pas dévorer le tout d’un seul coup, comme j’ai généralement tendance à le faire. Le fait qu’il n’y ait pas de pubs est un gros plus pour moi, mais bien évidemment cela se reflète dans le prix qui s’élève à 20 euros, ce qui peut paraître cher étant donné qu’il y a 27 articles dont 8 recettes… mais aussi de belles illustrations au fil des pages. Je pense donc qu’il faut plutôt concevoir Prends en de la graine comme un beau livre de référence et de recettes que l’on conservera et partagera autour de soi plutôt qu’un magazine qui finira au recyclage ou dans la salle d’attente d’un médecin une fois qu’on l’aura lu !

Maintenant que je vous ai donné mon avis sur Prends en de la graine, je vous propose de découvrir les réponses aux questions que j’ai posées aux fondateurs de ce joli MOOK…

Prends en de la graine echosverts.com

Comment est né le magazine “Prends en de la graine”?

Au départ, le magazine « Prends en de la Graine » devait être une box contenant des produits biologiques issus de petits producteurs n’ayant pas accès à la grande distribution. Très vite cette initiative est devenue un mag sur le web qui ouvrait les portes de ceux qui, par leurs actions, participent à l’évolution de notre société tant sur le plan de l’alimentation que celui de l’environnement, de la planète et du développement personnel. Au fur et à mesure de l’évolution, l’idée de graver ces rencontres sur papier est devenue une envie comme une évidence. Aujourd’hui ce projet est devenu un « Mook » imprimé à l’encre végétale sur du papier recyclé.

Qu’espérez-vous apporter à vos lecteurs et lectrices à travers chaque numéro ?

Des rencontres avec des personnes qui nous poussent à des prises de consciences. Ce Mook est une ouverture sur des réflexions et des opinions qui vont favoriser une autre vision de l’humain, de son milieu et de son alimentation. Nous espérons par cette démarche que chacun pourra y trouver une ouverture nouvelle vers de nouveaux horizons.

Prends en de la graine echosverts.com

Prends en de la graine ne contient aucune publicité… ce choix était-il une évidence dès le départ ? Quels sont les avantages/inconvénients d’éditer un magazine sans pub ?

Ne pas avoir de publicité dans « Prends en de la Graine » c’était un véritable choix. N’être dépendant d’aucune démarche commerciale nous permet une totale liberté éditoriale quand au choix de nos rencontres, de nos sujets mais surtout de ce qu’ils contiennent. Le seul  inconvénient à ce choix réside dans son auto financement. Mais l’indépendance que cette « liberté » procure est bien plus important et offre bien plus d’intérêts que de problèmes.

Le sujet de l’alimentation est au coeur de “Prends en de la graine”… pourquoi ce choix ?

Le sujet de l’alimentation est un cœur de communication pour nous qui parallèlement, avec Marion Kaplan, développons le Vitaliseur de Marion. C’est un cuit vapeur à la vapeur douce qui permet un respect incomparable des aliments que l’on cuisine. C’est aussi une manière de respecter le corps en lui offrant ce que la terre lui apporte de meilleur. Ce n’est pas uniquement une question de moyen mais bien de prise de conscience. Il était évident que « Prends en de la Graine » s’implique dans cette démarche

Enfin, pouvez-vous nous donner une petite idée des sujets qui seront abordés dans le prochain numéro ?

Le prochain numéro de « Prends en de la Graine » fera la part belle aux femmes. C’est au travers de portraits que le mag s’intéressera à des femmes qui présentent un véritable engagement pour la société à travers leurs histoires, leurs combats ou même leur métier.

Prends en de la graine echosverts.com

Retrouvez Prends en de la Graine sur leur site et sur Facebook.

Connaissez-vous ce Mook ? Aimeriez-vous le découvrir ?

Mettez-y votre grain de vert laisser un commentaire echosverts.com

Cet article, publié dans Lu, vu, entendu, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour S’informer autrement #1 Prends en de la graine

  1. maaademoisellea dit :

    C’est une superbe découverte, ton article donne vraiment envie ! Le prix est certes élevé, mais ne me parait pas excessif pour un Mook (merci pour l’explication du mot, je ne connaissais pas du tout !) qui contient autant de page et sort tous les six mois. Au final à l’année on s’en sort pour 40€, soit le prix pour l’abonnement de certains magasines bien moins intéressants. Ah et puis j’ai été agréablement surprise, je suis allée sur leur site, le prix s’étend frais de livraison inclus ! Je vais donc passer ma petite commande très vite =D
    Je sens que je vais faire de belles découvertes dans cette section, comme toi je ne supporte plus les informations « traditionnelles ». On fini de toutes façon par être au courant d’une manière ou d’une autre. Je préfère bien plus faire le choix de personnes engagées et sans manipulations. Merci encore !

  2. nadine06 dit :

    Bonjour
    J’ai acheté ce « magazine  » dès sa sortie, et je me suis régalée à sa lecture… Un vrai livre avec de vrai articles très intéressants dedans… Ne pouvant pas me passer de mon vitaliseur, je pense que je vais aussi m’abonner à « 95 degrès » qui devrait être de la même veine…

  3. La Clamartoise dit :

    J’adore cette série d’articles que tu nous proposes. Je vais donc acquérir ce Mook (concept que je ne connaissais pas du tout). Je n’ai pas encore eu le temps de finir le film « les nouveaux chiens de garde » suite à ton précédent article et je te rejoins sur le fait que les JT et journaux ne donnent que des avalanches d’informations (qui, personnellement, ne m’apportent rien du tout et ne me font pas « grandir » ni mieux comprendre le monde dans lequel je vis).

  4. kellyac dit :

    Merci pour cette excellente idée qu’est cette série sur s’informer autrement. C’est quelque chose qui m’intéresse depuis environ un an, et avec la disparition de TerraEco a repris tout son intéret pour moi. J’ai essayé de m’abonner À plusieurs magasines et je ne suis pas toujours convaincue. C’est la deuxiéme fois que je lis du bien de ce Mook, je crois que je vais me laisser tenter!

  5. JULE dit :

    Visuellement, ça me rappelle beaucoup Versus (magazine végane Montréalais, pour ceux et celles qui ne connaissent pas)! C’est aussi un hybride entre le livre et le magazine sans pub (bah, il y en a, mais pour encourager les petites entreprises véganes et organismes qui viennent en aide aux animaux, alors personnellement ça ne me dérange pas du tout). 🙂

  6. Ping : En liens cette semaine #3 – L'océan de la vie

  7. Stéphanie dit :

    Bonjour,
    Merci pour l’info sur ce Mook que je ne connaissais pas. Comme toi je suis sans informations télé ni radio, et je m’en porte très très bien. J’approfondis les sujets qui m’intéressent.
    Je te conseille la Revue LIMITE, 2 numéros sortis pour l’instant, le N°3 arrive en mai 2016.
    Bravo pour tes articles sur ce sujet.
    Stéphanie

  8. Kantutita - Birds and Bicycles dit :

    Tiens je ne le connais pas celui-là, merci de nous en parler ^^
    J’aime beaucoup les magazines et encore plus les mooks!!

  9. ggauthier92 dit :

    Merci pour cette découverte. Je viens de le commander, hâte de le recevoir.

  10. Marion dit :

    Mais mais mais je ne connaissais pas…Et je suis séduite, que ce soit au niveau des graphismes ou de l’absence de publicités, cela donne très envie, et comme tu dois t’en douter, la thématique du prochain numéro m’intéresse particulièrement 😉 à me procurer d’urgence donc! Merci Natasha 🙂

  11. Ping : S’informer autrement #2 Les Éditions Spéciales d’Idécologie | Échos verts

  12. Marion dit :

    Bonsoir Natasha! Sais-tu quand la seconde édition de cette belle revue sortira, à tout hasard? Il est sur ma wishlist de lectures estivales, avec les trois éditions d’Idécologie 🙂 et je n’ai pas trouvé l’info sur leur site…Merci (si tu sais ou si tu ne sais pas 😉 ) belle soirée!

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s