Célébrer la Terre avec Pierre Rabhi

Le 22 avril sera célébrée la Journée mondiale de la Terre, l’occasion idéale de vous parler d’un homme qui l’honore et la protège au quotidien à travers chacune de ses initiatives, ses gestes et ses paroles: Pierre Rabhi.

Pierre-Rabhi

Je suis à la fois fascinée et émue par ce septuagénaire dont la sagesse rappelle celle de Gandhi, la détermination celle de Mandela, et l’engagement celui de Martin Luther King et j’avoue qu’il y a un an, je n’avais encore jamais entendu parler de cet homme plus connu en France qu’ailleurs. Pourtant, le message humaniste et les solutions écologiques de cet agriculteur, écrivain, et philosophe français d’origine algérienne ont un caractère universel et méritent d’être entendus et appliqués aux 4 coins de la planète.

C’est lors d’une conversation avec Tintan et Tachou que j’avais interviewés suite à leur retour d’un voyage à vélo de 463 jours à travers l’Eurasie que j’ai entendu parlé de Pierre Rabhi pour la première fois, et depuis, je découvre petit à petit son univers, sa vision du monde et de la vie, ses efforts et ses accomplissements à travers ses écrits.

Même si beaucoup d’entre vous connaissent déjà ses oeuvres et sa philosophie, j’avais envie de profiter de la Journée mondiale de la terre, pour le présenter à ceux qui le connaissent encore peu ou pas du tout et vous faire part à tous d’une sélection de ressources que j’ai trouvées intéressantes pour en savoir plus à son sujet.

De l’Algérie à la France

Pierre Rabhi est né à Kenadsa en Algérie en 1938. Orphelin de mère à l’âge de 4 ans, son père décide de le confier à un couple de français un an plus tard. Il grandit alors à Oran qu’il quittera pour Paris en 1960. C’est là qu’il rencontre Michèle qui deviendra son épouse et auprès de qui naîtra le désir de s’éloigner de la vie urbaine pour se rapprocher de la terre. Le jeune couple, sans sou ni expérience agricole, mais plein de rêves et d’espoir s’installe alors en Ardèche. Petit à petit, Pierre Rabhi acquiert les connaissances et l’expérience nécessaires pour cultiver leurs terres et en vivre et il devient l’un des pionniers de l’agroécologie en France.

L’agroécologie

L’agroécologie mériterait un article à elle seule et peut-être que je vous en parlerai quand j’aurai lu le Manuel des jardins agroécologiques. Pour Pierre Rabhi, l’agroécologie est à la fois une pratique agricole et une étique de vie valorisant des cultures respectueuses de l’environnement et de la biodiversité, les ressources naturelles locales et privilégiant la qualité plutôt que la quantité. Pour Terre et Humanisme, l’une des associations initiée par Pierre Rabhi, l’agroécologie a pour objectif la souveraineté alimentaire et la sauvegarde de notre terre nourricière.

Les associations

Pierre Rabhi fait donc partie de diverses associations, toutes fondées sur des valeurs promouvant l’humanisme et l’écologie.

Collage- Associastions- Pierre Rabhi

Terre et Humanisme, comme décrit sur son site, “œuvre pour la transmission de l’agroécologie comme pratique et éthique visant l’amélioration de la condition de l’être humain et de son environnement naturel”. Basée en Ardèche, l’association accueille des bénévoles, organise des formations allant de la permaculture à la cuisine végétarienne, en passant par l’apiculture.

Colibri a d’après leur mission, pour objectif d’”Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société”– leurs domaines d’action sont donc très variés et incluent notamment la publication du magazine Kaizen, la création de forums citoyens, la facilitation de la création d’AMAP.

Le Hameau du Buis et la ferme des enfants, se trouvent dans le sud de l’Ardèche et c’est à la fois un espace d’accueil écologique qui offre des formations, une école fondée et dirigée par Sophie Rabhi Bouquet, et un éco-village où vivent des familles et des individus de différentes générations.

Les Amanins est un centre écologique qui “expérimente l’auto et l’éco-construction, l’autonomie énergétique, l’autonomie alimentaire, et l’autonomie économique”, autour de l’école du Colibri, d’une ferme, d’un centre d’accueil. On peut y suivre différents stages, découvrir la ferme et même y organiser des séjours à thèmes.

La légende du colibri

Le fondement et le fonctionnement de chacune de ces associations reflète toute l’importance et le sens de la légende du colibri à laquelle se réfère si souvent Pierre Rabhi:

“Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit: “Colibri! Tu n’es pas fou? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu?”. “Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part.”

Colibri

Pour en savoir plus…

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir passer par l’Ardèche et de profiter de toutes les opportunités d’apprentissage, de rencontres et de réflexions offertes par ces différentes associations. Il existe néanmoins de nombreux films, ouvrages et émissions aussi passionnants qu’enrichissants que toute médiathèque intelligemment fournie devrait avoir dans ses rayons et que l’on peut aussi facilement trouver en librairie. Il y a également plusieurs ressources pédagogiques à télécharger gratuitement sur les sites des associations et d’innombrables articles et émissions radio/télévisées disponibles en ligne. Et comme elles sont justement innombrables, voici une sélection de celles que j’ai lu/vu et que je vous recommande.

  • Film

Au nom de la terre- Pierre Rabhi- échos vertsAu nom de la Terre: ce film-documentaire nous permet de partir à la rencontre de Pierre Rabhi et de certaines des personnes qui ont influencées et qui partagent sa vie, dont sa femme Michèle. A travers le regard de la caméra, on suit Pierre chez lui, on l’entend s’exprimer au cours de conférences, de voyages, de formations et on découvre les graines vertes qu’il a semées sur les terres et dans les esprits de divers horizons…

  • Livres

Livres de Pierre Rabhi- échos verts

La part du colibri: dans ce petit livre d’une cinquantaine de pages que j’ai dévoré en moins d’une heure, Pierre Rabhi soulève des questions qui le tourmentent et la première qu’il pose est la suivante: “Comment se fait-il que l’humanité, en dépit de ressources planétaires suffisantes et de ses prouesses technologiques sans précédent, ne parvienne pas à faire en sorte que chaque être humain puisse se nourrir, se vêtir, s’abriter, se soigner et développer les potentialités nécessaires à son accomplissement?”. À travers ses réponses, la solution semble évidente: il est primordial de se détacher du matérialisme et d’avancer vers la décroissance. Ce livre est un condensé efficace des questions que l’on devrait tous se poser et qui devraient amener chacun d’entre nous à regarder notre société et notre quotidien d’un oeil plus critique.

Vers la sobriété heureuse: dans cet ouvrage (que je n’ai pas terminé), Pierre Rabhi propose justement de réfléchir aux bienfaits d’un quotidien plus simple et plus sain pour soi, pour la société et pour la planète. Pour lui, la sobriété heureuse est “un choix conscient inspiré par la raison. Elle est un art et une éthique de vie, source de satisfaction et de bien-être profond. Elle représente un positionnement politique et un acte de résistance en faveur de la terre, du partage et de l’équité”. Une belle source d’inspiration.

Semeur d’espoirs: ce livre est le résultat de trois jours de discussions “coeur à coeur” entre Pierre Rabhi et le journaliste Olivier Le Naire qui lui pose des questions sur son parcours, son application de l’écologie, l’actualité et sa vision de la vie. À travers ses réponses, Pierre Rabhi nous confie des idées personnelles et intimes. J’ai particulièrement apprécié ce  format questions-réponses qui m’a donné le sentiment de faire partie de la conversation et m’a poussé à trouver mes propres réponses à certaines questions de Le Naire. Et je me suis beaucoup retrouvée dans l’une des réponses de Rabhi au sujet de la cohérence: “Je ne dis pas que je suis cohérent, ce serait prétentieux, car j’ai comme chacun d’entre nous mes contradictions (…). Mais la quête de la cohérence, c’est aussi celle de l’équilibre afin de mettre autant que possible en harmonie sa vie quotidienne avec sa conscience et ses convictions.”

La légende du colibri: ce livre CD pour enfants raconte très joliment la fameuse légende qui deviendra peut-être un jour une histoire universelle que tous les enfants connaîtront par coeur…

  • Émissions télévisées

La grande librairie avec Pierre Rabhi et J-M Le Clézio: au cours de cet échange d’une heure diffusé récemment, l’auteur mauricien et Pierre Rabhi partagent leur point de vue sur le bonheur, leur relation à la Terre, la vie et discutent des liens entre la philosophie de Rabhi et les histoires de Le Clézio. Un échange forcément intéressant quand on apprécie les deux auteurs!

“Faut pas croire”- Plaidoyer pour la Terre avec Pierre Rabhi: pour petit aperçu rapide de Pierre Rabhi, cette émission de 11 minutes vous donnera une idée de son lieu de vie, de quelques unes de ces belles idées et de ses questions pertinentes: “Est-ce que l’homme a besoin de la nature? OUI. Est-ce que la nature a besoin de l’homme? NON. Donc Une fois qu’on a compris ça, ça inspire le comportement qu’on doit avoir avec les fondements de la vie.”

Voilà donc quelques unes des ressources que je vous invite à découvrir pour en savoir plus sur Pierre Rabhi, son travail et sa philosophie, pleins de sens, de sagesse et d’espoir pour vivre en harmonie sur Terre…

Citation- Pierre Rabhi

Quelles sont les personnes qui vous inspirent dans votre quête d’un quotidien plus vert? Quels sont les films/livres/paroles de Pierre Rabhi qui vous ont marqués?

♦Laisser un commentaire♦

Cet article, publié dans Inspiration, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Célébrer la Terre avec Pierre Rabhi

  1. christine dit :

    merci pour cette page d’espoir, deux de ces livres je les ai commandé, je dois aller les chercher aujourd’hui. Il me tarde de les lire. Découvert lors de l’émission ‘la grande bibliothèque’ je voulais me plonger plus loin et découvrir cette personne dont le mot ‘joie’ est présent dans sa vie, dans ses paroles. Ce qu’il a fait de sa ‘terre’ est fantastique.Comme je te l’ai dit dans un précédent commentaire , par contre j’ai découvert’ la part du colibri’ que je pense commander et lire ensuite. Merci et à bientôt!!

    • J’espère que tu apprécieras tes lectures Christine et je suis certaine qu’elles te donneront encore plus d’espoir et de joie! À bientôt!

    • christine dit :

      Ca y est enfin ils sont arrivés deux semaines d’attente , j’ai regardé en attendant ‘au nom de la terre’!! j’adore . C’est dommage que tu n’as pas eu beaucoup de commentaire sur cette article!!!

    • Génial! Maintenant il faut choisir celui que tu vas commencer par lire en premier… à moins que tu fasses partie de ceux qui arrivent à lire et à apprécier plein de livres à la fois?! C’est une bonne idée d’avoir commencé par regarder Au nom de la Terre- je pense que c’est une bonne intro de base au sujet de Pierre Rabhi que tes lectures viendront enrichir. Je ne m’en fais pas trop pour le nombre de commentaires… J’imagine que le sujet n’intéressait pas grand monde ou que beaucoup savaient déjà tout ça. Peu importe, si en dehors de moi au moins une personne apprécie chacun de mes articles et en retire quelque chose, cela me comble amplement… En tous cas merci à toi Christine de continuer de prendre le temps de commenter et de me tenir au courant de tes découVERTes 🙂

  2. lilibulle dit :

    Je suis très fan de Pierre Rabhi moi aussi que j’ai découvert l’année dernière. Depuis, j’ai lu pas mal de ses livres, visionné des émissions (dont la grande librairie), écouté des émissions radio le mettant en valeur. Je suis vraiment heureuse de constater que cet homme simple et plein de sagesse rencontre le succès mérité.

  3. Planet Addict dit :

    Grande fan de Pierre Rabhi aussi! Enfin, tu le sais j’en parle aussi sur mon blog 😉 Superbe article, très complet et ça me donne envie de lire ses livres (argh ya déjà no impact man sur ma liste, que de lectures!!). Ses messages sont simples mais percutants.
    Je suis complètement d’accord avec la citation que tu as mise du livre « la part du colibri ». Hier encore j’entendais qu’on voulait envoyer des gens sur Mars pour de la télé réalité. Mais bon sang! Occupons-nous de protéger notre Terre en premier! Je ne comprend pas!

    Je ne dis pas qu’on doit tous culpabiliser, mais enfin il y a des jours où cela m’agace sérieusement de voir qu’on se préoccupe de choses bien inutiles alors qu’il y a des problèmes bien plus importants et dont notre propre survie dépend un peu quand même! Bref, mini coup de gueule 🙂 Je suis heureuse qu’il y ait des gens comme lui qui ont une certaine influence et que les gens écoutent. Cela me rassure et je me dis qu’on a une chance!

    Merci pour ce super récap! 🙂

    • Envoyer des gens sur Mars pour de la télé réalité?!?! Eh bien qu’ils y aillent… et qu’ils y restent! Je comprends ton coup de gueule… Ce blog m’oblige à me concentrer sur les initiatives sensées et positives, et j’essaie d’ignorer le reste mais c’est difficile parfois, surtout devant de telles aberrations! Je suis moi aussi rassurée que les graines vertes semées par Pierre Rabhi et bien d’autres commencent à germer dans le quotidien et l’esprit des gens. Désolée de rallonger ta liste de livres à lire… mais ces livres écrits en toute simplicité sont tellement intéressants que tu les dévoreras en un rien de temps 🙂 ! Et en parlant de lectures d’ailleurs, elle est où ma dose de Planet Addict de la semaine?! Ça fait 9 jours que j’attends ton nouvel article 😉

  4. christine dit :

    c’est encore moi, je viens de finir ‘vers la sobriété heureuse’ je l’ai lu d’un trait une après-midi a suffit, installée dehors au soleil dans les champs: cadre idéal pour cette lecture. Comme si’il avait mis des mots sur quelque chose que je n’arrivait pas à exprimer. Je vais en refaire une deuxième lecture; c’est ce que je fais pour certains livres, celui-ci le mérite!!!!

    • Quel bonheur de pouvoir passer l’après-midi à lire au soleil! J’ai hâte de me plonger dans ce livre que je n’ai que survolé pour le moment car il est sur la table de chevet de Mister Vert! Comme toi, j’apprécie de relire les livres de ce genre… alors bonne relecture 🙂

  5. Ping : 5 raisons de profiter de la nature tous les jours | Échos verts

  6. Ping : Le 1er anniversaire d’Échos verts: ça se fête… avec des cadeaux! | Échos verts

  7. Ping : Mes plus belles rencontres sauvages sur l’Île de Vancouver | Échos verts

  8. Ping : {Idée cadeau} 5 magazines alternatifs & positifs | Échos verts

  9. Ping : JUSTE, la révolution textile {CONCOURS} | Échos verts

  10. Ping : Par où commencer quand on veut passer à un mode de vie plus vert ? | Trucs et astuces de La Botte Chantilly

  11. Audrey dit :

    Ca fait un petit moment que je n’avait pas eu le temps de laisser un message! Du coup j’ai un peu perdu mon avance sur les articles. 😉
    Je crois que c’est avec le magasine happinez que j’ai découvert Pierre Rabhi. En plus d’être une personne qui pose et pousse la réflexion sur notre rapport à la nature, j’adore sa tête. Il respire le calme et la gentillesse. J’ai envie de l’adopter pour qu’il soit mon papy!

  12. Ping : La part du colibri de Pierre Rabhi | Échos verts

Mettez-y votre grain de vert!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s